Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Livre de Nicolas Sarkozy : les principaux extraits

L'ancien président publie un livre intitulé : "La France pour la vie". Il s'y livre "comme jamais je ne l'avais fait auparavant". Extraits.

La substantifique moëlle

Publié le
Livre de Nicolas Sarkozy : les principaux extraits

Le livre de Nicolas Sarkozy sort le 25 janvier Crédit Capture

  • l'après 2012

"Dire que j'avais besoin de souffler serait une litote (…) j'ai fini épuisé physiquement et mentalement. Ce n'est pas tant le travail qui fatigue, pas davantage les responsabilités, mais plus sûrement la déferlante incessante des attaques, des critiques, des cruautés petites et grandes qui finissent par user les tempéraments les plus aguerris. (…) J'étais averti. Je m'y étais préparé (...) mais il est impossible de faire abstraction de cet environnement. De ce point de vue, les deux années qui ont suivi mon départ ont été heureuses.

Pour moi qui avais si longtemps redouté l'échec, je devais maintenant l'affronter. (…) Force m'est de reconnaître que cet échec de 2012 m'a apaisé, obligé à chercher en moi des possibilités que j'ignorais et m'a sans doute débarrassé de toute impatience inutiles autant que dérisoires".

  • l'omniprésident

"Je confesse une difficulté à déléguer. Mon idée du leadership me conduisait à prendre tous les jours la tête du combat (la campagne de 2012) et à multiplier les initiatives. J'aurais sans doute mieux fait de réserver une plus grande place à certains leaders de la droite et du centre. Essayer de mieux les associer. Je ne l'ai pas fait. Ce fut une erreur".

  • Revanchard sur Hollande ?

"Je suis un combattant. Je sais me battre. Je pense même que j'aime me battre, mais je ne garde aucune trace de ces batailles perdues ou gagnées. Je tourne la page, sans nostalgie et sans le moindre besoin de revanche. Cet état d'esprit vaut pour tous, et dans toutes les situations, professionnelles comme privées. Contrairement à ce qui est quotidiennement dit et écrit, j'éprouve exactement la même chose à l'endroit de mon successeur. Je n'ai envers lui ni amertume, ni détestation. Je n'ai avec lui aucun compte à régler, aucune vengeance à assouvir. (...)  Je connais son habileté à manipuler et à préparer des pièges. Je sais, comme ses amis au nombre desquels je ne suis pas, combien il sait dissimuler, masquer, parfois même travestir la vérité.

  • le "casse toi pauv' con"

"J'ai moi-même eu grand tort, lors d'une visite au Salon de l'Agriculture, de céder à la provocation en répondant à l'individu qui m'avait insulté : 'Casse toi pauvre c… '. Ce fut une erreur, car il avait le droit de penser ce qu'il disait, même s'il n'avait pas à me le dire ainsi. Mais en lui répondant, je me suis mis à son niveau. Ce fut une bêtise que je regrette encore aujourd'hui. En agissant ainsi, j'ai abaissé la fonction présidentielle.[…] J'ai appris à mes dépens qu'avoir du caractère n'autorise pas tout".

  • le yacht de Bolloré

"J'aurais dû anticiper, me méfier, faire passer mon nouveau statut présidentiel avant toutes choses. Ce fut une erreur de jugement incontestable. Encore aujourd'hui, je me demande comment j'ai pu commettre un tel impair. Comme quoi, même lorsqu'on s'imagine avoir une grande expérience, on n'est pas à l'abri d'une faute qui vous entraîne dans un tourbillon médiatique. Pour le coup, je peux dire que cela m'a servi de leçon".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 22/01/2016 - 11:16 - Signaler un abus François Fillon

    Les quelques lecteurs d'Atlantico qui soutiennent la candidature de François Fillon pour la présidentielle devraient lire attentivement le paragraphe sur leur héro sans peur et sans reproche : ce mec n'a décidément ''pas la carrure'' !

  • Par essentimo - 22/01/2016 - 12:51 - Signaler un abus il est surprenant

    que les commentateurs de ce livre ne relèvent que les "erreurs" de comportement de N. Sarkozy qui, à comparaison, sont moins moindres que celles de Hollande, en oubliant de relever son appréciation sur Schengen en 2012 - qui se confirme aujourd'hui - la défiscalisation des heures supplémentaires qui profitait aux travailleurs. Sa réélection nous ferait économiser les frais d'apprentissage d'un nouveau p.ex. le tour du monde pour aller se présenter, et il connaît le "job"!

  • Par genbea75018 - 22/01/2016 - 14:43 - Signaler un abus "j'ai abaissé la fonction présidentielle" confesse N. Sarkozy

    en parlant de la soirée au Fouquet's, du yatch de Bolloré, et des propos tenus au sujet du karcher en banlieue. C'est vrai, mais je pense que F. Hollande a également bien abaissé la fonction présidentielle dès le début de son mandat + l'affaire Trierweiler + son escapade en scooter. Il a rarement eu une stature de président.

  • Par Vincennes - 22/01/2016 - 15:08 - Signaler un abus Ok avec vous ESSENTIMO.........et les Français ne sont pas

    dupes car, déjà, le livre de Sarko est en tête des PRE/VENTES sur AMAZOZNE !!!

  • Par Vincennes - 22/01/2016 - 15:18 - Signaler un abus @Genbea......à part une immense MALVEILLANCE JOURNALISTIQUE

    je ne comprends pas le buzz : aussi bien concernant qq jours de vacances sur je yacht de Bolloré que pour la soirée au Fouquet's qui n'avaient RIEN coûté aux Français.......seul "casse toit pauvre con" est regrettable mais d'entendre les propos de Bartelone sur Pécresse mais aussi lorsqu'il traite les Députés "d'ABRUTIS" et Hollande lorsqu'il dit à Pleynel : "tu t'en occupes quand de ce délinquant"!!! et de le voir monter dans un avion en étant soutenu comme Fabius qui ne tenait pas devant son pupitre et qui ânonnait son discours......mais, bien sur, la cible est Sarko qui, LUI, veut terminer ce que les Syndicats et la clique à Hollande l'empêchaient de faire pour avoir la place........comme de supprimer une chaine du service public !!!! on va bien rire

  • Par myc11 - 22/01/2016 - 19:47 - Signaler un abus Les médias ont ainsi décidé : le Fouquet's, le yatch de Bolloré,

    méritent si peu qu'on en fasse des affaires d'état, mais les français sont ainsi structurés, la représentation compte plus que la réalité. A vrai dire je n'ai pas gardé un mauvais souvenir du quinquennat de Sarkozy. ce que j'ai surtout retenu : on a envoyé presque quotidiennement les chiens de la gauche aboyer dans les rues, pancartes et banderoles déployées et même si c'était une petite poignée de manifestants, cela mettait de l'eau au moulin aux médias, et de la gauche criarde. Au fond les gens de droite ne se donnent pas ainsi en spectacle, mais c'est à leur dépens, car celui qui gueule fort, se fait entendre. C'est ainsi qu'on a cassé l'image de Sarkozy, qui a certes des défauts, mais il n'est pas obtus et il est même travailleur et combatif. Fillon n'est pas à la hauteur, et Juppé c'est l'homme des médias, je m'en méfie.

  • Par Deudeuche - 22/01/2016 - 20:23 - Signaler un abus mariage pour tous

    bon alors adieu Sarko!

  • Par clint - 22/01/2016 - 21:35 - Signaler un abus Enfin Sarkozy a compris que le marige civil n'est pas religieux

    Personne n'empêche que les règles des mariages religieux soient conformes aux différents droits canons, mais nos aïeuls n'ont pas fait les Lumières et imposé la laïcité pour que les églises, mosquées et autres nous imposent leurs lois pour la vie publique !

  • Par Deudeuche - 22/01/2016 - 22:13 - Signaler un abus @clint

    nous n'avons pas les mêmes aïeuls. Adieu Sarko!

  • Par Deudeuche - 22/01/2016 - 22:44 - Signaler un abus @clint

    on en reparlera à la prochaine évolution non "religieuse" du style polygamie ou pourquoi pas adultes consentants consanguins (inceste) car l'essentiel c'est "l'amour" n'est ce pas!

  • Par vangog - 23/01/2016 - 01:32 - Signaler un abus Et huitième article ATLANTICO sur le bouquin de Sarko...

    Sarko-le-tricheur leur a fait une promesse de subvention ou quoi?

  • Par vangog - 23/01/2016 - 01:37 - Signaler un abus "Casse-toi pauv'con" a été un des rares moments de sincérité

    du quinquennat de Sarko-le-tricheur, comme d'ailleurs le Yacht de Bolloré. En regrettant ces étincelles de vérité, Sarko-le-tricheur prouve sa soumission au terrorisme médiatique gauchiste, qui a été le seul à lui reprocher d'avoir été sincère.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€