Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Buon Tan, député LREM, chahuté à Tolbiac par les étudiants grévistes

Le député LREM du XIIIe, Buon Tan, a été violemment pris à partie par des étudiants lors de sa visite sur le campus de Tolbiac ce lundi.

Incidents à Tolbiac avec un député LREM

Publié le
Buon Tan, député LREM, chahuté à Tolbiac par les étudiants grévistes

 Crédit Thomas SAMSON / AFP

 

Le député LREM du XIIIe, Buon Tan, est venu à la rencontre des étudiants de Tolbiac, ce lundi. Selon des informations du Parisien, cette visite a été émaillée par de nombreux incidents. Les occupants de l'université ont lancé du sucre, du papier toilette et du jus de tomate au visage du député Buon Tan. La tablette professionnelle du député LREM a également été dérobée durant cette entrevue mouvementée.

Face à cet accueil hostile, le député de la 9e circonscription de Paris a préféré s'éclipser. Le député a fait une déclaration suite à sa visite perturbée par les étudiants grévistes.

"Nous avons manifestement affaire à des individus dont les intentions sont très éloignées de l'intérêt général des étudiants.

Cette situation n'est pas tenable."

Buon Tan a invité "les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour débloquer la situation et parvenir à un retour au calme". L'université de Tolbiac est bloquée depuis trois semaines. Des cocktails Molotov ont été découverts ce dimanche dans l'enceinte du campus.

Le mouvement étudiant contre la loi Vidal et le dispositif Parcoursup entame sa troisième semaine. La faculté de Nanterre a également été le théâtre de nombreux incidents ce lundi, suite à l'occupation  par des étudiants grévistes.  

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 10/04/2018 - 22:43 - Signaler un abus Drôle de voir les gauchistes attrapés à leur propre piège!

    Pour conquérir et affermir leur pouvoir malsain, ils ont largement utilisé ces groupuscules gauchistes qui réclament, aujourd’hui, la monnaie de leur vote...la moralité de cette histoire qui finira bientôt en eau de boudin pour E.Macron, c’est qu'on ne peut impunément disséminer une idéologie neo-trotskyste dans les médias, dans l’éducation, dans la justice, sans qu’elle vous revienne un jour en pleine poire, comme un boomerang...prochain épisode: Macron avec le paléo-trotskyste un peu fasciste sur les bords, Edwy Plenel...il méritera la bonne baffe en pleine poire qu’il va prendre!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€