Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ambassade à Jérusalem : au moins 55 Palestiniens tués lors de la journée historique du 14 mai pour Israël

Le bilan s'est alourdi à Gaza à 55 victimes et 2 400 blessés. Des incidents ont éclaté, ce lundi, le long de la ligne de démarcation entre Israël et Gaza.

Regain de tensions

Publié le - Mis à jour le 15 Mai 2018
Ambassade à Jérusalem : au moins 55 Palestiniens tués lors de la journée historique du 14 mai pour Israël

 Crédit SAID KHATIB / AFP

Mise à jour - 22h30
 

Donald Trump a salué le transfert à Jérusalem de l'ambassade des États-Unis comme "un grand jour pour Israël". Donald Trump a justifié sa décision comme la reconnaissance d'une réalité historique. Le locataire de la Maison Blanche a affirmé que les États-Unis restaient "pleinement engagés" dans la recherche d'une paix "durable" entre Israéliens et Palestiniens. 

Washington a imputé au Hamas la "responsabilité" des 52 Palestiniens tués par l'armée israélienne dans la bande de Gaza lors de manifestations contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël.
 
Emmanuel Macron a condamné, ce soir, les violences à Gaza et a annoncé qu'il parlera à tous les acteurs de la région dans les prochains jours.
La présidence rappelle qu'Emmanuel Macron avait "alerté et mis en garde sur les répercussions" de la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Le 6 décembre dernier, le chef de l'Etat français avait qualifié de "regrettable" la décision prise le même jour par Donald Trump, "que la France n'approuve pas, et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU".
 
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a dénoncé l'attitude d'Israël. Il s'exprimait devant des étudiants turcs à Londres. Ce discours a été retransmis à la télévision.
 
"Israël sème le terrorisme d'État. Israël est un État terroriste. Ce qu'Israël a fait est un génocide. Je condamne ce drame humanitaire, ce génocide, d'où qu'il vienne, d'Israël ou d'Amérique".
 
Le gouvernement turc a annoncé lundi soir qu'il rappelait ses ambassadeurs en Israël et aux États-Unis. L'Afrique du Sud a également décidé de rappeler son ambassadeur en Israël.
 
Les autorités de Damas ont accusé lundi Israël d'avoir perpétré un "massacre brutal" dans la bande de Gaza. Cette information a été communiquée par une source au ministère des affaires étrangères, citée par l'agence officielle Sana. 
 
"La Syrie condamne (...) le massacre brutal perpétré par l'occupation israélienne contre les civils palestiniens non armés".
 
L'Iran a qualifié la journée de lundi de "jour de honte" après le "massacre" d'une cinquantaine de Palestiniens de Gaza par des soldats israéliens alors que les Etats-Unis inauguraient l'ambassade à Jérusalem. Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a laissé éclater sa colère sur Twitter :
 
"Le régime israélien massacre de sang-froid d'innombrables Palestiniens qui manifestent dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde. Pendant ce temps, Trump célèbre le transfert de l'ambassade américaine illégale et ses collaborateurs [d'Etats] arabes gesticulent pour détourner l'attention. Un jour de grande honte".
 
Mise à jour – 19h15
 

Le bilan ne cesse de s'alourdir d'heure en heure. 52 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens à la frontière de la bande de Gaza. Huit mineurs de moins de 16 ans ont été touchés. Ces informations ont été communiquées par le ministère de la Santé gazaouie. Plus de 2 400 manifestants ont été blessés. La moitié d'entre eux ont été visés par des tirs à balles réelles de la part de l'armée israélienne. Ces chiffres effroyables portent à 106 le nombre de Palestiniens tués dans la bande de Gaza depuis le début d'un mouvement de protestation, le 30 mars dernier. 

L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a annoncé une grève générale mardi dans tous les territoires palestiniens afin d'"honorer les martyrs" de Gaza. Le mouvement de protestation doit se prolonger ce mardi 15 mai. 
 
Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a dénoncé un "massacre" israélien dans la bande de Gaza. Selon lui, "les États-Unis ne sont plus un médiateur au Moyen-Orient". Il a également dévoilé qu'il considérait la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem comme un "nouveau poste avancé de la colonisation". Le président de l'Autorité palestinienne a également annoncé trois jours de deuil dans les territoires palestiniens et a confirmé la grève générale de mardi. 
 
Selon le porte-parole de l'armée israélienne, cité par le quotidien britannique The Guardian, les troupes israéliennes n'ont subi "aucun tir soutenu". Un seul militaire aurait été blessé "légèrement par un éclat d'obus". Concernant les risques sur le plan territorial, "aucun Palestinien n'a, à cette heure, franchi la frontière [malgré] plusieurs tentatives".
 
À 19 heures, ce lundi, les manifestants palestiniens se sont progressivement retirés de la frontière de la bande de Gaza. Selon plusieurs journalistes sur place, des slogans ont été diffusés par des haut-parleurs appelant les Palestiniens à  quitter les lieux et à regagner leur domicile.
 
Benyamin Netanyahou, le premier ministre israélien, a défendu l'usage de la force dans la bande de Gaza. Il estime qu'Israël a le droit de protéger ses frontières contre l'organisation "terroriste" Hamas.
 
"Tout pays a l'obligation de défendre son territoire. L'organisation terroriste du Hamas proclame son intention de détruire Israël, et envoie à cette fin des milliers de personnes pour forcer la frontière".
 
Mise à jour - 17h30 : 
 

Le nouveau bilan à 17h30 fait état de 43 Palestiniens tués et de 1 900 blessés. Un journaliste d'Al Jazeera aurait été également blessé par balle. 

 
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s'est exprimé sur la situation à Gaza.
 
 "Alors que les tensions sur le terrain sont vives (...) la France appelle l'ensemble des acteurs à faire preuve de responsabilité afin de prévenir un nouvel embrasement".
 
Dans un communiqué du Quai d'Orsay, la France a appelé les autorités israéliennes "à faire preuve de discernement et de retenue dans l'usage de la force qui doit être strictement proportionné. Il est urgent de recréer les conditions nécessaires à la recherche d'une solution politique". Paris a rappelé son désaccord sur le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem qui "contrevient au droit international".
 
Le Koweït, membre non permanent du Conseil de sécurité, envisage de demander une réunion d'urgence sur les événements à Gaza. 
 
La Ligue arabe va organiser une réunion d'urgence ce mercredi au sujet du transfert par les États-Unis de leur ambassade à Jérusalem. Cette réunion aura lieu "à la demande de l'État de Palestine" afin de discuter "des moyens de faire face à la décision illégale des États-Unis", selon des informations de Saïd Abou Ali, secrétaire général adjoint pour les Affaires palestiniennes de la Ligue arabe.
 
L'armée israélienne a également annoncé ce lundi avoir mené un raid aérien contre "cinq cibles terroristes dans un camp d'entraînement militaire appartenant au Hamas". La zone visée se situe dans le nord de la bande de Gaza. L'armée israélienne a publié un communiqué. 
 
"La frappe a été effectuée en réponse aux actions violentes du Hamas ces dernières heures". 
 
D'autres pays ont l'intention de transférer leur ambassade à Jérusalem dans les prochains jours. Le Guatemala va installer son ambassade à Jérusalem, ce mercredi. La cérémonie se déroulera en présence du président Jimmy Morales. Le Paraguay doit également transférer son ambassade à Jérusalem avant la fin du mois. Le Honduras, la Roumanie et la République Tchèque pourraient également suivre ce processus dans les prochains mois. 
 
 
Mise à jour - 15h : 
 

Un nouveau bilan dramatique fait état de 38 morts et près de 1 700 blessés (dont 450 à balles réelles), parmi les manifestants Palestiniens, en ce lundi 14 mai. Ce chiffre représente la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinienne depuis 2014. 

L'armée israélienne aurait dénombré près de 35 000 manifestants en 12 lieux. Près de 30 000 manifestants se sont notamment rassemblés au checkpoint de Qalandiya en Cisjordanie, selon des informations de i24News. 
 
Le porte-parole du gouvernement palestinien, Youssouf al-Mahmoud, a exigé dans un communiqué une "intervention internationale immédiate pour stopper l'horrible massacre commis à Gaza par les forces occupantes israéliennes contre notre peuple héroïque".
 
Depuis le début de la mobilisation, le 30 mars dernier, plus de 90 Palestiniens ont été tués et 2 000 blessés dans la bande de Gaza. 
 
La cérémonie d'inauguration de l'ambassade américaine a débuté. Ivanka Trump et son époux, Jared Kushner, conseiller spécial de Donald Trump, sont aux côtés de Benyamin Nétanyahou. David Friedman, l'ambassadeur des États-Unis, un proche de Donald Trump, prononce un discours. Un message vidéo du président américain doit être diffusé.
 
 

Alors qu'Israël célèbre ses 70 ans, la cérémonie d'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem s'annonce sous très haute tension. Ce choix politique et ce signal fort envoyés par Donald Trump au Proche-Orient, de transférer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem, a provoqué un regain de tensions. Cette décision fait craindre le risque d'un embrasement à Jérusalem et en Israël.   

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 14/05/2018 - 14:33 - Signaler un abus 16 morts sont des "incidents" ?

    C'est sans doute un détail de l'histoire.

  • Par Ganesha - 14/05/2018 - 15:44 - Signaler un abus Avenir

    Les européens sont parvenus à coloniser l'Amérique du Nord et de l'Australie, par une ''quasi extermination'' des indigènes. Sur d'autres continents, ils ont échoué. La tentative d'Israël a commencé en 1947, alors que l'opinion générale des peuples avait beaucoup changé. Je n'ai aucune prétention à prédire l'avenir...

  • Par MIVB7 - 14/05/2018 - 16:06 - Signaler un abus L'extermination du peuple palestinien

    C'est par l'extermination d'un peuple qu’Israël entend régler le problème ?

  • Par assougoudrel - 14/05/2018 - 17:09 - Signaler un abus Au lieu de regarder ailleurs,

    occupons-nous de ce qui se passe chez nous, ou nous serons égorgés d'ici peu par les mêmes "victimes". Aux infos, ils montraient des femmes voilées de la tête aux pieds qui maniaient la fronde avec une efficacité stupéfiante contre les soldats israéliens. Je rappelle qu'une fronde tue. Des ados venaient au plus près des soldats pour leur jeter des pierres. Celui qui reste à la maison, ne risque rien. Leur maris et pères sont, ni plus, ni moins que des lâches. Si Israël mollit, s'en est fini d'elle. C'est dur, mais c'est comme ça. Nous, les mollassons, ne tarderont pas à connaitre cette "ambiance".

  • Par ISABLEUE - 14/05/2018 - 17:21 - Signaler un abus on s'en fiche

    que des militaires tirent sur des gens qui veulent entrer et forcer une frontière, quoi de plus normal !!

  • Par gerint - 14/05/2018 - 17:55 - Signaler un abus 43 morts et 1 900 blessés !

    S'il ne s'agit pas d'un embrasement je me demande bien ce que c'est ! J'ai du mal à croire que les manifestants ne cherchent pas à tuer les soldats Israëliens et à entraîner le plus de victimes possibles pour coller à l'optique sacrificielle des Islamistes qui les entraînent dans ce drame. Inutile de dire à Tsahal d'avoir de la retenue, car Israël n'a aucun intérêt à faire de nombreuses victimes civiles si c'est évitable. On ne peut être que catastrophé par tous ces morts, je me demande comment cela va bien finir. Mais Israël ne peut pas se permettre de céder à sa frontière. C'est aux dirigeants Palestiniens de retenir la population.

  • Par cagnotte - 14/05/2018 - 17:59 - Signaler un abus Le tir au pigeon continue et s'amplifie

    Mais comme dit "Isableue ", c'est normal donc ,je ne vois pas pourquoi ne pas nettoyer sangatte et le dessous des ponts de Paris à la kalachnikov! Je plaisante! Seul les israéliens ont droit de le faire car critiquer serait de l'antisémitisme. D'ailleurs Macron se tait: des missiles pour les Assad,pas de ligne rouge pour Netamiaou

  • Par Deudeuche - 14/05/2018 - 19:09 - Signaler un abus Le lancer de civils sur un frontière gardée

    Continue et s’amplifie, c’est normal de se scandaliser comme dit cagnotte car la cause islamo palestinienne est tellement sacrée que l’on peut faire des comparaisons debiles avec Sangatte ou les ponts de Paris qui sont évidemment une frontière franchie par des populations illégales ??? Confusion boboique bien parisienne.

  • Par Deudeuche - 14/05/2018 - 20:20 - Signaler un abus Posts judéo-chrétiens contre post islamo gauchistes

    Business as usual!

  • Par Marie-E - 14/05/2018 - 20:28 - Signaler un abus Pour ceux qui ne comprennent

    Pas la stratégie du Hamas depuis le 30 mars pour finir en apothéose aujourd'hui, allez regarder l'article de Cyrille Louis dans le Figaro : Gaza : «Jérusalem, nous arrivons et serons martyrs par millions»Le Figar il y a 6 heures. Leur but est bien de franchir la clôture et quand on demande à un jeune manifestant ce qu'il fera ensuite, il répond qu'il verra à ce moment là : jeter des pierres ou tuer un soldat. .. Il ne faut pas oublier qu'il y a des civils dans les zones limitrophes. Israël a prévenu, ne laissera jamais ses habitants sans protection. Le Hamas a fermé les écoles, à organisé les points de rassemblement pour les femmes et les jeunes en leur diffusant des messages d'encouragement et de haine. Israël a répondu et regrette la cinquantaine de morts mais il ne fallait pas s'approcher de la frontière.

  • Par cloette - 14/05/2018 - 20:37 - Signaler un abus eh bien

    ça ne s'arrange pas, quand donc que ce conflit pourra-t-il être résolu ? et de quelle façon ?

  • Par Deudeuche - 14/05/2018 - 20:50 - Signaler un abus @Marie E

    Tout à fait, mais il vous est clair que les alliés gaucho libertaires de l’islamisme sont à l’ouvrace. Ces racailles n’ont de cesse de faire la peau à toute référence judéo-chrétienne. Le bloc islamiste est pour eux un allié de choix. Il s’agit d’une lutte sans merci!

  • Par venise - 14/05/2018 - 20:53 - Signaler un abus queique chose m'échappe

    Gaza déplore le fameux blocus, son confinement et c'est l'Egypte qui force le plus! Gaza tout à coup marche pacifiquement sur Jérusalem et célèbre la Catastrophe et le voeu de retour, et en Cisjordanie que souhaitent les palestiniens? et dans les camps divers et variés proches? j'aimerais que l'on dise clairement que le Hamas est à l'oeuvre mais oui c'est choquant d'un côté l'hécatombe de l'autre l'inauguration, aurons nous le courage d'aller au delà?

  • Par vangog - 14/05/2018 - 21:08 - Signaler un abus Israël a subi plusieurs guerres de la part de ses voisins arabes

    tous alliés contre lui. Israël a gagné ces guerres,declenchées contre lui. Ces guerres ont forgé un patriotisme exemplaire et courageux, que de nombreuses Nations devraient prendre en exemple, si elles n’étaient gouvernées par des sans-couilles (suivez mon regard...). Aujourd’hui, les Palestiniens de Gaza devraient prendre exemple sur leurs voisins qui se sont soumis à la volonté de l'histoire, mais ils sont manipulés par des sectaires vindicatifs et lâches, qui osent lancer des enfants à la conquête d’une frontière..pas mieux que les socialistes allemands qui, en 1945, sacrifiaient des enfants pour finir leur guerre...

  • Par ajm - 14/05/2018 - 22:39 - Signaler un abus Frontières comme autrefois

    En fait, Israël a gardé la " mauvaise" habitude de protéger ses frontières à l'ancienne, crime impardonnable selon la doxa Européenne actuelle .

  • Par adroitetoutemaintenant - 14/05/2018 - 22:41 - Signaler un abus C'est moins d'un mort par état muzz !

    Donc pas grand chose ! On leur trouvera bien à chacun 17 truies déguisées en mousmée recousue vierge pour amuser ces petites bites.

  • Par Deudeuche - 15/05/2018 - 06:28 - Signaler un abus @tous posts

    Adieu et bonne continuation sur Atlantico qui est un bon journal!

  • Par Marie-E - 15/05/2018 - 08:28 - Signaler un abus @Deudeuche

    J'espère que votre décision n'est pas définitive car je vous regretterai. Sinon à tous les crétins (je ne cite pas de noms car s'ils sont intelligents ? Ils se reconnaîtront) qui n'ont pas compris ou ne veulent pas comprendre les techniques du Hamas pour encourager l'opinion à hair Israël, ce matin le ministère de la santé de Gaza annonce le décès d'un bébé de 8 mois dû aux gaz lacrymogènes. C'est terrible mais il est venu manifester tout seul ce petit bébé ? Quant aux conseils des Français trouvant des solutions plus irréalistes et vaines les unes que les autres, que feriez vous si une foule haineuse de 30000 personnes voulait franchir la frontière entre la France et un autre pays ? Je ne connais pas beaucoup d'autres méthodes en face d'une intrusion ou d'une infiltration quand on doit défendre sa population. La phrase de Golda Meir est toujours d'actualité : je préfère vos condamnations à vos condoléances... et la deuxième : nous pouvons vous pardonner de tuer nos enfants, mais pas de nous obliger à tuer vos enfants. Rien ne change

  • Par tubixray - 15/05/2018 - 09:08 - Signaler un abus Une frontière n'en déplaise à M. Juncker

    Délimite la surface d'un état régit par des lois et des coutumes issues de son histoire ......La France aussi a une frontière qu'elle ne protège plus depuis au moins 15 ans par la grâce des accords scélérats de Schengen .... Israël, n'en déplaise à la gauche islamo-compatible, défend les siennes.

  • Par assougoudrel - 15/05/2018 - 09:15 - Signaler un abus @Marie-E

    Je viens juste de lire la dépêche qui parle de la mort de ce pauvre bébé. La première question qui vous vient "que faisait ce bébé là? Quelle mère peut faire un tel acte? Quel père est-ce pour envoyer sa femme et son bébé dans un tel lieu, si ce n'est un démon"? Des occidentaux ont leur part de responsabilité dans ce meurtre, meurtre commis par le Hamas et non par Israël qui défend sa population et qui ne peut pas faire le tri. On entendra et on verra cela en boucle par ces mêmes personnes qui cachaient les atrocités faites par l'état islamique. MLP a été jugée coupable de montrer des atrocités de l'EI, mais ce bébé tué sera montré à tout va, faisant le jeu attendu du Hamas. J'ai honte. Nous pensons bien à vous.

  • Par assougoudrel - 15/05/2018 - 09:17 - Signaler un abus @Deudeuche

    Au revoir, Frère. Courage!

  • Par cloette - 15/05/2018 - 09:19 - Signaler un abus @Deudeuche

    Rien compris !

  • Par assougoudrel - 15/05/2018 - 10:47 - Signaler un abus @ cloette

    Deudeuche est un vieux soldat et le militaire à horreur de la guerre; depuis, il est Evangéliste, chrétien qui parle d'Amour (comme tous les autres, mais encore plus). Avec tout qui se passe actuellement, cela le rend encore plus malade que nous et il recherche un peu de solitude dans le recueillement et la méditation; alors il fait une pause, ce qui est compréhensible. Il y a des moment où l'on a envie de se réfugier dans un monastère, sans télé, sans radio, sans internet pour faire le vide et se ressourcer; je le comprends. Dans ma famille élargie, il y a des cathos et des protestants (je suis né catho), mais j'aime beaucoup les cantiques protestants...Deudeuche, tu dois la connaître.....http://cantiques.karaokes.free.fr/select.php?video=3451

  • Par cloette - 15/05/2018 - 11:12 - Signaler un abus @assou

    pas si vieux que cela sans doute. Quant à une pause dans la solitude et la méditation ,je le comprends très bien, chacun devrait faire pareil, évangéliste ou pas, le monde s'en porterait mieux. J'espère qu'on reverra Deudeuche sur Atlantico .Rien que son pseudo est sympathique !

  • Par venise - 15/05/2018 - 11:19 - Signaler un abus l'Histoire sans fin

    demain matin Israël fait ses valises et s'installe en terre Adélie, les manchots empereurs cesseront de pondre et les écolos planétaires monteront au front et ne croyons pas qu'en lieu et place nous aurons une Palestine prospère et démocratique la seule personne ayant osé dire les emmerdements futurs avec la création de l'Etat juif est De Gaulle mais s'il revenait il serait moins hypocrite, les antisionistes dirai je étant au sein de la diaspora et peut être même d'Israël aujourd'hui nous est donné l'obligation de sauver des eaux Israël en dépit se tout ce qu'on peut inventer comme arguments émotionnels

  • Par cloette - 15/05/2018 - 11:35 - Signaler un abus Israel

    et le destin du peuple juif : Celui ci s'est joué dans la diaspora . Quel est le sens du mot Israel dans la Bible ? Qu'en pensent les rabbins ,est ce un sens symbolique qui nous échappe, ou Israel est il un pays construit à vocation particulière, ou un pays tout simplement comme un autre ?

  • Par cloette - 15/05/2018 - 11:58 - Signaler un abus suite

    Ce pays ( Israel) est évidemment légitime, mais le sort des Palestiniens doit être réglé, ce Gaza tel qu'il est est malsain .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€