Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand les grands médias tirent une balle dans le pied de la cohésion française en voulant éliminer les voix discordantes

Eric Zemmour ne sera pas reconduit à la rentrée prochaine sur les antennes de RTL. Frédéric Taddeï, privé d'antenne et après l'annulation de son émission de débat "Ce soir (ou jamais !)", va animer une émission sur Russia Today. Le pluralisme dans les médias est-il en voie d'extinction ?

Pluralisme ?

Publié le
Quand les grands médias tirent une balle dans le pied de la cohésion française en voulant éliminer les voix discordantes

 Crédit JOEL SAGET / AFP

Atlantico : La chronique d'Eric Zemmour sur RTL prendra fin à la rentrée, l'éviction de Taddeï, dont on apprend qu'il sera sur RT, tout cela résulte-t-il d'une nouvelle entrave à la liberté d'expression ?

Dominique Jamet : Dans le cas d'Eric Zemmour, incontestablement, il a des opinions, il les exprime, et cela, déplaît à un certain nombre de gens. Peut-être la direction de RTL a cédé à la pression de la rédaction qui, à plusieurs reprises, a marqué son hostilité à son égard. Peut-être aussi que la direction a souhaité faire plaisir au gouvernement. Car c'est une voix disconvenante au courant dominant. Quant à Taddeï, il conservait une image qui ne plaisait pas à la direction de France 2 car il avait l'habitude d'inviter des gens qui sortaient du cercle des "fréquentables".

En soit, tout cela se traduit par la disparition de deux journalistes qui ne sont pas des conformistes. Sur le plan de la diversité de ce que l'on peut entendre, c'est une perte.

Faute de pluralisme d'idées dans le service public et sur les grandes chaînes, n'est-on pas en train de migrer davantage vers un système médiatique à l'américaine, où chacun consomme les contenus médiatiques qui correspondent à ses idées, dans une logique de bulles ? N'est-ce pas l'arrêt de mort du débat d'idées ? Quelles en seraient les conséquences ?

Je crois qu'il faut distinguer deux choses :

L'ensemble de moyens audiovisuels sont détenus par l'Etat d'une part (le gouvernement ou la majorité du moment) et par un certain nombre d'industriels. Le point commun entre les radios ou chaînes d'Etats et des télévisons ou radios privés, c'est qu'en général, aussi bien les gouvernants que les indiscrets n'aiment pas ce qui dépasse. C'est une atteinte de plus à ce que beaucoup espéreraient entendre ou voir. C'est-à-dire la diversité des opinions, des journalistes. Le pluralisme en un mot. Mais on doit faire une distinction entre ce qui relève du secteur privé et du service public. Car c'est une chose fâcheuse que les médias soient détenus par des industriels dont le souci premier n'est certainement pas l'information et le débat, mais au moins ne contreviennent-ils pas au principe dont ils se réclament. Alors que le service public, censé être neutre et garant du pluralisme c'est plus grave.

Sur France 2 par exemple, le service public trahit sa raison d'être et n'est en aucune manière représentative de la diversité des opinions en France. Il y a là un reniement des principes sur lesquels reposent notre République et notre déclaration des droits de l'homme.

Selon vous, quelles seraient les conditions d'un vrai pluralisme d'opinion dans les grands médias ?

Nous vivons dans un système qui est démocratique dans son principe et qui (dieu merci) le reste en grande partie dans son fonctionnement. Tous les courants d'idées, pratiquement, ont le droit de participer à la vie politique et d'être représentés dans les collectivités locales et nationales. Nous savons en France quel est l'éventail des opinions politiques. Nous constatons que cette représentativité n'est pas respectée dans les médias. Si on voulait que ce soit le cas, il faudrait évidemment (puisque nous sommes dans une période de réforme) que les Assemblées se penchent sur ces problèmes et qu'elles modifient le statut des médias de services publics de telle façon à ce qu'ils garantissent une représentation équilibrée juste et diverse des opinions. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par hermet - 19/07/2018 - 09:24 - Signaler un abus TV propagande

    Depuis maintenant plus de 18 moins, il est évident que tous les médias audiovisuels sont des canaux pour la propagande officielle mondialiste, étatiste; la campagne présidentielle, l'élection de Macron suivit d'une purge médiatique des médisants (qui se poursuit) jusqu'à cette coupe du monde de Foot (équipe mondialisé) tous est propagande, les journalistes n'informent plus ils influencent, aujourd'hui c'est simple j'éteins la TV; le seul média libre reste le net mais attention (loi Fake news).

  • Par guzy1971 - 19/07/2018 - 09:58 - Signaler un abus Taddeï sur RT l'année prochaine ?

    J'hallucine ! Incroyable qu'un média détenu par le gouvernement d'une démocratie autoritaire devienne le support de la contestation démocratique et libérale d'un régime dit libéral qui devient de plus en plus autoritaire et antidémocratique. Comme le FN, parti d'extrême-droite qui fut le réceptacle de la contestation démocratique anti-élite. Drôle d'époque où tout est chamboulé,. Les "grands" médias se rendent-ils compte qu'ils sont en train de se "pravdaïser". J'ai 46 ans, je n'imaginai spas vivre une telle situation dans mon pays. La démocratie libérale (la vraie) est vraiment une chose fragile.

  • Par ISABLEUE - 19/07/2018 - 10:16 - Signaler un abus Si Zemmour avait été bosser pour RT

    quel scandale !!! Mais non... Doivent être déçus, les journalistes. Enfin certains journalistes.. Il n'y en a plus beaucoup qui tiennent la route. Par contre ils pourraient aller bosser chez Voici Voila Gala .... Hé bien plus de RTL à la maison, la radio "la plus écoutée de France"....

  • Par vangog - 19/07/2018 - 10:30 - Signaler un abus La normalisation est en marche!

    Le petit dictateur a compris qu’il lui fallait maîtriser tous les rouages de l’information pour maintenir les benêts dans un enfumage minimal... la dictature du « dernier qui a parlé a raison » prend ses marques en France gauchiste! Ce type de dictature de l’information était déjà pratiqué par les défuntes dictatures socialistes d’avant-mur...avec le succès qu’on sait!

  • Par kelenborn - 19/07/2018 - 10:44 - Signaler un abus Ben....

    plutôt que de braire, appelez au boycott de RTL sut Twitter!

  • Par El Payerote - 19/07/2018 - 11:26 - Signaler un abus Petite devientte

    Quelle est la différence entre une dictature et une démocratie?? C'est tout simple, la dictature, c'est "Ferme ta gueule", et la démocratie, c'est "Cause toujours" Bonne journée

  • Par cloette - 19/07/2018 - 11:37 - Signaler un abus C'est inquiétant

    mais je compte tout de même sur quelques journalistes honnêtes qui entreront en résistance , Macron le censeur ne rempilera pas .

  • Par Anouman - 19/07/2018 - 11:48 - Signaler un abus Pluralité

    Cela fait déjà bien longtemps que les médias ne représentent plus la diversité des opinions, à supposer que cela ait été le cas. Mais on ne fait même plus semblant de la respecter. Comme dit ci-dessus ce n'est plus cause toujours ça devient ferme ta gueule.

  • Par tananarive - 19/07/2018 - 12:06 - Signaler un abus La France.

    Est devenu une démocratie à la soviétique, on a le droit de lire, de dire, de penser, mais dans la ligne de la gauche au pouvoir.

  • Par assougoudrel - 19/07/2018 - 12:24 - Signaler un abus Le pire actuellement, c'est TF1

    Un "français" est interrogé sur cette chaîne, qui est montré systématiquement, un immigré. Pour la victoire du mondial, qui on met en avant? Paul Pogba qui fait le con. Des niaiseries que nos journalistes trouvent formidables. Dans toutes les Caraïbes, quand on assiste à ce genre de scène, on dit en créole: "le nègre est extravagant" ou "regarde le nègre faire son cirque", car personne, à part les "limités du cerveau" n'aime assister à ce genre de spectacle, moi le premier. Cela m'est indigeste. J'ai la chance de pouvoir le dire.

  • Par vangog - 19/07/2018 - 13:26 - Signaler un abus @assougoudrel Comme vous avez raison!

    Moi aussi, je peux le dire, car je suis maudit par la dictature de la pensée unique...

  • Par jerome69 - 19/07/2018 - 13:27 - Signaler un abus Dictature des média

    Les médias audio-visuels sont détenus et dirigés par la pègre Bobo gaucho , qui crie au vilain facho des qu'un malheureux a la mauvaise ideé de ne pas donner Dans " la bien pensance" . C est alors les premiers a employer les méthodes Staliniennes d'interdire le droit de parole à ceux qui n'ont pas la même idéologie.

  • Par lasenorita - 19/07/2018 - 14:20 - Signaler un abus Nos médias sont islamophiles.

    Ils se taisent sur les dégâts et les tortures faits par les musulmans, qu'ils appellent des ''jeunes'' au lieu de dire; des voyous''. .Tous les jours les muzz volent, tuent, violent. .les médias n'en parlent pas ou ils ne donnent pas leur nom, ils disent: ''un Nîmois'' par exemple.. Pendant la ''guerre d'Algérie'', les médias n'ont jamais révélé les atrocités que les fellouzes faisaient subir a des ''civils innocents'', des non-musulmans et des musulmans. .Entre 1954 et 1962: 200.000 Algériens ont été tués par le F.L.N...6.000 Algériens ont été tués en métropole(par balles, par égorgements, par strangulation..),9.000 ont été mutilés (ablation du nez, des oreilles, des lèvres..) soit une moyenne de 5 tués ou blessés par jour pendant 5 ans..le F.L.N. tue ceux qui ne paient pas leur cotisation...nos merdias se sont tus sur ces atrocités..et ils CONTINUENT…..

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 19/07/2018 - 14:27 - Signaler un abus RTL.....

    chouette, on va pouvoir se passer de rtl aussi......Ils arrivent tous à se rapprocher du modèle de radio Paris-bienpensance.. ils ont Berne, Ruquier, Fogiel, reste plus qu'a recruter Morandini......

  • Par ISABLEUE - 19/07/2018 - 16:48 - Signaler un abus Reste Paris Premiere le mercredi soir avec Naulleau

    et il parait EZemmour irait sur Radio COurtoisie ??? qui sait quelque chose ???

  • Par Poussard Gérard - 19/07/2018 - 18:13 - Signaler un abus Censure en marche et honte à RTL et ses journaleux

    Qui ont obtenu la tête de zemmour.. Boycottez ces te Les et médias islamo gauchistes comme mediapart ou ceux qui lèchent à outrance l'Elysée et son monarque... Pauvre pays la liberté d'expression est morte

  • Par kelenborn - 19/07/2018 - 18:41 - Signaler un abus un des rares

    qui mérite le nom de journaliste , c'est Pascal Praud, qui est extrêmement lucide et ne cesse de dire et répéter à ses abrutis de collègues que les merdias ne sont plus crédibles. Tous perdent des lecteurs des auditeurs ou des spectateurs et tout simplement parce que plus personne n'a confiance dans Radio Pravda, l'ImMonde ou autres merdes acquises à la caste au pouvoir. Et plus ils ont peur, plus ils se crispent et révèlent leur vraie nature ( Verdier viré pour avoir douté de la fable réchauffiste) ce qui accroit encore leur manque de crédibilité! C'est ainsi que Trump a gagné l'élection américaine et c'est ainsi que Manuléon se fera virer!

  • Par Citoyen-libre - 19/07/2018 - 20:45 - Signaler un abus Liberté ?

    Zemmour : j'adore ce type, comme Michel Onfray ou Yvan Roufiol. mais notre époque n'est pas à la liberté de penser, mais à la manipulation des masses.

  • Par Ajar - 20/07/2018 - 09:01 - Signaler un abus Quelle honte

    Pour une fois que nous avions un journaliste de qualité et libre d'esprit et du "correctement " pensant .Je ferme RTL

  • Par Yves3531 - 20/07/2018 - 10:05 - Signaler un abus Pas un média audiovisuel pour rattraper l’autre...

    travaillant par le passé 2 ans à Genève, je n’avais accès là où j’habitai qu’à France Inter, un supplice; revenu en France, je passe sur Europe, la « bien pensance » à sens unique de la station s’accentuant avec le temps, je passe sur RTL avec la petite lumière dans la nuit Zemmour; rideau sur RTL donc désormais. Restent, malgré la bêtise crasse et prétentieuse de Bourdin, quelques lueurs et bouffées d’oxygene avec aux grandes gueules quand même un petit tiers d’intervenants hors pensée conforme et un excellent Brunet libre aux opinions affichées ... pour combien de temps ce micro-espacé de liberté ...?!!!

  • Par ciara - 20/07/2018 - 19:23 - Signaler un abus Boycottons

    boycottons RTL. C'est la seule chose à faire. sans auditeurs ils ne sont rien. Plus de pub, plus de pognons, plus d'audience.

  • Par zombikiller - 20/07/2018 - 20:34 - Signaler un abus A ciara

    Vous parodiez une bonne phrase de Coluche : quand je pense qu'il suffirait que les gens n'achètent plus pour que ca ne se vende pas. Ces gens sont accros à l'audience panel et autre connerie. Quand ils vont se rendre compte que les parts de marché s'effondrent ce va swinguer. Europe 1 chute depuis plusieurs année avec la bienpensance et des contenus insipides.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Dominique Jamet

Dominique Jamet est journaliste et écrivain français.

Il a présidé la Bibliothèque de France et a publié plus d'une vingtaine de romans et d'essais.

Parmi eux : Un traître (Flammarion, 2008), Le Roi est mort, vive la République (Balland, 2009) et Jean-Jaurès, le rêve et l'action (Bayard, 2009)

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€