Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sondage exclusif post-débat : 67% des Français qui participeront au second tour de la primaire souhaitent la victoire de François Fillon

Un sondage Harris Interactive en exclusivité pour Atlantico.

Info Atlantico

Publié le
Sondage exclusif post-débat : 67% des Français qui participeront au second tour de la primaire souhaitent la victoire de François Fillon

A la demande d’Atlantico.fr, Harris Interactive a interrogé 1 219 personnes ayant au moins entendu parler du débat d’entre deux tours de la primaire de la droite et du centre.

Que peut-on en retenir ?

  • Comme lors du 3 ème débat, François Fillon a plus convaincu les téléspectateurs et personnes s’étant forgé un avis en écoutant les commentaires et restitutions du débat qu’Alain Juppé (respectivement 42% contre 37%). Notons que le premier a particulièrement convaincu les sympathisants "Les Républicains" (83%) alors que le second est davantage jugé positivement par les proches du centre (MoDem/UDI : 73%). Notons également que les soutiens des deux candidats ont une propension importante à déclarer avoir été convaincus par "leur" candidat (87% pour François Fillon et 74% pour Alain Juppé), mais avec une prime chez les personnes souhaitant la victoire de François Fillon. 

  • Lorsqu’il leur est demandé de sélectionner lequel des deux finalistes les a le plus convaincus, les personnes interrogées émettent une préférence pour François Fillon (33%) face à Alain Juppé (22%), 45% d’entre eux ne faisant état d’aucun choix.

  • Dans le détail, François Fillon a été jugé le plus convaincant par plus des deux tiers des personnes interrogées envisageant de participer au 2 nd tour dimanche, contre seulement un peu plus d’un quart ayant trouvé Alain Juppé meilleur. 7

  • Lorsqu’on leur demande de restituer spontanément ce qu’ils ont retenu des interventions de François Fillon, les personnes interrogées mettent en avant son "programme", et notamment la "réduction du nombre de postes de fonctionnaires", le chiffre de "500 000" ayant été particulièrement bien retenu. Notons qu’à la différence de la semaine dernière, après le 3 ème débat, les personnes interrogées sur les prises de paroles d’Alain Juppé évoquent moins les thématiques propres à l’ex-Premier ministre de Jacques Chirac, pour davantage restituer des positions sur les sujets soulevés par François Fillon (notamment s’agissant des "fonctionnaires"), citant également fréquemment le nom de son concurrent.

  • Dans ce contexte, François Fillon apparaît désormais – auprès de l’ensemble des personnes ayant répondu à notre enquête – le candidat dont on souhaiterait le plus la victoire (36% contre 28% pour Alain Juppé). Lorsque l’on resserre la focale, les sympathisants de la droite et du centre, et plus encore les proches de la formation "Les Républicains", placent François Fillon largement en tête (respectivement 61% et 74%), devant Alain Juppé (26% et 16%).

  • Cela se traduit, assez logiquement, par le souhait exprimé par 67% des personnes interrogées (et affirmant qu’elles iront voter dimanche prochain) de voir François Fillon gagner la primaire, 30% privilégiant Alain Juppé.

  •  Ce souhait s’accompagne d’un pronostic de victoire lui aussi largement en faveur de François Fillon, 70% des personnes interrogées anticipant une victoire du député de Paris face au maire de Bordeaux (26%), un pronostic qui lui est plus favorable encore parmi les sympathisants de la droite et du centre (80%), mais également partagé par ceux du centre (66% contre 32% pour Alain Juppé)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Maxoplus - 25/11/2016 - 12:52 - Signaler un abus De plus en plus subtils les sondeurs

    67% des français "souhaitent" la victoire de Fillon. Ils n'osent plus pronostiquer Fillon 67% vs Juppé 33%. Ils prennent la précaution de parler de souhait. Au cas où un clampin qui souhaite la victoire de Fillon vote quand même Juppé ! Ils se sont tellement trompés que bientôt le vocabulaire elliptique fera défaut.

  • Par 2bout - 25/11/2016 - 14:01 - Signaler un abus Plus on étale, moins il y en a !

    Ah non, je crois que je confonds avec la moraline. Moins j'en mets plus de quotas, ... Euh, non. Plus moins … Non ! Bon, alors quoi ? Ah oui. Il y a des jours comme ça où l'on ne sait ni quoi, ni pourquoi, ni comment, un peu comme le jour où l'on fait un score de 209 au bowling, et qu'on finit par se dire : putain dimanche, faut aller voter !

  • Par cloette - 25/11/2016 - 15:11 - Signaler un abus chiffres

    le débat a rassemblé Le tiers des téléspectateurs, on peut dire donc un bon tiers des électeurs, il sera au deuxième tour avec peut être MLP . Le Front républicain sera composé d'une partie du centre et de la gauche . Ce sont eux qu'il faut sonder .

  • Par langue de pivert - 25/11/2016 - 18:54 - Signaler un abus La France sondée à sec !

    Le titre laisse entendre que tous les électeurs de dimanche prochain sont tous connus, ont été consultés et que 67 % 'entre eux souhaitent la victoire de M. Fillon ? Ça a coûté cher ? ☺

  • Par cloette - 25/11/2016 - 19:08 - Signaler un abus le titre est

    67% des lecteurs de la primaire ( de +4 millions ) et non 67% de tous les électeurs français . Ce n'est pas pareil , il faudra que Fillon entame une autre campagne .

  • Par Anouman - 25/11/2016 - 21:55 - Signaler un abus Juppe vs Fillon

    Il est probable que la préférence pour Fillon ne soit pas tellement due à son programme assez peu semblable de celui de Juppé et assez fantaisiste sur beaucoup de points (mais c'est un avis personnel). Ce qui rassemble ses partisans c'est qu'il a des cheveux. Ayant perdu les miens très tôt je n'ai rien contre les dégarnis mais d'un point de vue inconscient ça a une grande importance pour beaucoup de gens. Et c'est son meilleur atout.

  • Par Ganesha - 26/11/2016 - 10:38 - Signaler un abus Choix démocratique

    Le choix démocratique qu'on nous propose se résume entre un islamiste et, après Sarko et Hollande, un troisième ''caniche d'Angela Merkel''. Comme je suis bête et discipliné, dimanche. prochain, j'irai éliminer le plus immédiatement dangereux des deux…. Se débarrasser du bourgeois catho constipé de la Sarthe sera ensuite une simple formalité !

  • Par 2bout - 26/11/2016 - 11:52 - Signaler un abus Ganesha,

    avez-vous vraiment l'intention de donner 2 euros aux "Ripoublicains" ? Et votre sciatique, comment va-t-elle ?

  • Par edac44 - 26/11/2016 - 12:11 - Signaler un abus Pour la primaire, restons primaire !...

    Dimanche dernier j'ai voté comme beaucoup d'anti Sarkosy, pour le chanoine François Fillon sachant que Juppet donné favori par les médias françaises, serait de toute façon vainqueur de ce premier tour ! Mission accomplie, Sarko fini !... Donc maintenant, je vais voter Juppet (de lapin ...) pour renvoyer François à ses chers intégristes catholiques. Et dans six mois, on vire l'autre François !... à moins qu'un tiers "inconnu" ne l'ait fait "valsé" d'ici là !... Décidément, nous vivons une époque formidable.

  • Par jurgio - 26/11/2016 - 21:22 - Signaler un abus Résumons : environ 33 % qui pensent...

    ...que la Gauche peut encore faire l'affaire...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Daniel Lévy

Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€