Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Rose Mafia : une épine dans le pied de François Hollande

Des Bouches du Rhône au Pas de Calais, les affaires socialistes plombent la campagne de François Hollande. Inéluctable retour de bâton pour le parti socialiste qui avait fait de la moralité publique son principal argument de campagne.

Affaires

Publié le

Comment le parti socialiste peut-il mettre un département entier en coupe réglée ? Pourquoi l’hypocrisie des éléphants socialistes, qui jouent aux vierges effarouchées, n’est pas crédible ? Dans son livre règlement de comptes, Rose Mafia, Gérard Dalongeville, ancien maire PS d’Hénin-Beaumont nous plonge au cœur d’un « système généralisé de corruption » dont il a longtemps été l’un des rouages.

Comme si rien n’avait changé depuis les années 1990 et que les mœurs politiques, que l’on croyait assainies, restaient dopées aux financements illégaux et aux magouilles en tous genres. Corruption.

Emplois fictifs. Enveloppes de liquide. Double facturation. Marchés publics truqués. Gérard Dalongeville dévoile sur 300 pages une liste à la Prévert des turpitudes classiques de la politique à l’ancienne.

Un récit détaillé et précis qui lève un coin de voile sur la gestion locale de l’un des fiefs historiques du Parti socialiste où les collectivités locales servent de vaches à lait pour financer et défendre les intérêts du parti à la rose. Comme ce système de surfacturation « de 10 à 15% » sur la publicité dans les journaux municipaux qui tombe directement dans les caisses du PS et de ses dirigeants.

Un système « pourri jusqu’à la moelle » selon les mots de Gérard Dalongeville (qui en fut toutefois l’un des piliers jusqu’à sa mise en cause par la justice) et qui aurait notamment eu pour véhicule financier deux organismes publics de financement contrôlés par le PS : la Soginorpa et l’Adévia. Deux organismes publics qui viennent de se faire sévèrement épingler par la chambre régionale de la Cour des Comptes, qui cherche notamment à comprendre comment 1,5 million d’euros ont pu disparaître sans justification comptable.

Et Gérard Dalongeville d’aller plus loin et d’évoquer des déplacements de son adjoint au Luxembourg dans le cadre d’un système de financement du Parti socialiste tout en assurant disposer de preuves étayant ses accusations. Il affirme enfin qu’il était impossible que la direction du parti ait ignoré le système mis en place dans sa région.

Selon lui, François Hollande est venu à plusieurs reprises à Hénin-Beaumont le soutenir électoralement alors que le candidat était premier secrétaire du PS… Sans parler de la première secrétaire actuelle du PS, Martine Aubry, qui est l’une des principales élues de la région.

Rose Mafia pose enfin en creux la question de « l’état socialiste » qui pourrait voir le jour après la présidentielle. Déjà à la tête de la quasi-totalité des départements et régions de France, quels contre-pouvoirs pourront s’opposer aux dérives d’un PS en position de monopole qui sera tenté de reproduire à grande échelle les magouilles qui commencent à percer du nord au sud ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par druck - 26/02/2012 - 09:23 - Signaler un abus dans le nord

    tout le monde connait les noms des socialistes qui se sont enrichis sur le dos des ouvriers, la liste est longue, les villas dans le midi le prouvent. Les régions sont parasitées par ce parti socialiste, si jamais Hollande arrivait au pouvoir il faut penser aux conséquences, coupe en règle pour un enrichissement PERSONNEL, PACA , NOrd en sont la preuve formelle. Méfions nous de ces profiteurs qui ont pour "solidarité" leurs poches.

  • Par toulonrct - 26/02/2012 - 09:25 - Signaler un abus la presse

    meme la presse ne sera pas un contre pouvoir car elle est inféodée à la gauche aucune enquête n'a jamais été faite par le canard,médiapart,libé ,le monde etc dans ces départements pourris que sont le nord pas de calais et les B D R ils préfèrent nous ressasser depuis 5 ans le déjeuner au fouquet s

  • Par revizor - 26/02/2012 - 10:13 - Signaler un abus La partie émergée de l'iceberg

    Là ne sont dévoilés qu'une partie des magouilles et des fraudes socialistes.Il n'y a pas que le PDC, les BDC etc... Là on ne voit qu'un dixième de l'iceberg. Il faut aller plus loin dans les investigations. Ce sera difficile car nous savons bien que les socialistes contrôlent par divers moyens la presse et les journalistes. Quand aux policiers et aux juges non corrompus veulent-ils prendre des risques quand on sait les menaces de Hollande de licencier les fonctionnaires non membres du Parti Socialiste?

  • Par xm - 26/02/2012 - 10:28 - Signaler un abus La "dictature" au Département du Nord

    Au Département du Nord existe un véritable management par la terreur (cf sites syndicaux) à tel point que les médecins du travail ont démissionné en août 2011 (cf article Nord Eclair). Un agent d'encadrement qui dénonçait ces pratiques dans son service a été révoqué sur la base d'un dossier monté à partir de preuves informatiques n'indiquant étrangement ni heure, ni date. De même, la révocation a été reconnue légale par le juge administratif alors que les faits en cause sont minimes et ubuesques (tracts satiriques...) Pourtant, selon la jurisprudence, des agents ayant notamment participé à des trafics de stupéfiants ont vu leur révocation annulée. Pourquoi une telle décision? L'ouvrage de Monsieur Dalongeville "Rose Mafia" peut éventuellement apporter une solution. En tous les cas, dans le Nord Pas de Calais, il se passe des choses particulières inconnues dans le reste de la France.

  • Par Ludo1963 - 26/02/2012 - 11:13 - Signaler un abus Cancer socialiste

    A Lille, aussi, nous connaissons bien le système Aubry... Concernant ce livre, on s étonne que les medias en parlent à peine, alors qu encore récemment ils se sont tous jetés sur le cas "Woerth" Qui etait entendu par des juges. Le ps a gangréné la France , tout se paie maintenant Apparte, formation, boulot au conseil régional. Que les Français sont bêtes d ecouter les medias, obsédés par leur haine de Sarko, et de ne voir ce qu est devenue la France avec le ps Julien Dray, emblème de ces magouilles, a gardé ses montres A 30000 euros et donne des leçons sur les ondes On croit rêver Hollande futur Papandreou France future Grèce

  • Par cesar 13 - 26/02/2012 - 12:03 - Signaler un abus omerta

    Les medias "serieux" , dont Atlantico ne doit pas faire partie , sont très discrets sur ces deux affaires ..... CQFD

  • Par annah - 26/02/2012 - 12:36 - Signaler un abus pieuvre

    fait peur cette mafia, il convient de s'y attaquer sérieusement, qui a le pouvoir en réalité en France?

  • Par Vincennes - 26/02/2012 - 12:44 - Signaler un abus @esar qui écit : "les médias sont très discrets sur ces 2 affair

    à ce niveau d'OMERTA, ce n'est plus de la discrétion, c'est une chappe de plomb. J'ai essayé de parler de ce livre sur l'Express à plusieurs reprises tantôt :mon commentaire est supprimé pratiquement immédiatement ou bien il ne parait même pas. Rien d'étonnant, car dans l'émission de Calvi où C.Barbier (directeur de l'Express), est l'un des Invités récurrents, JAMAIS, n'ont été abordé les "petites affaires PS!!!!!! De plus, il ne s'agit pas seulement de deux affaires, mais de plus de 50 d'après J.N GUERINI qui les a dénoncées, ne voulant pas "porter le chapeau seul".....et Hollande qui fait l'autruche, comme d'habitude

  • Par villafranca - 26/02/2012 - 14:50 - Signaler un abus silence "médias"

    Etonnant ? Je n'ai vu et entendu nulle part la sortie de ce livre et encore moins les commentaires à son sujet. Les Médias ont ils déjà peurs de l'élection de François Hollande ?????? Allez M Calvi du courage invitez l'auteur.

  • Par alankin - 26/02/2012 - 14:54 - Signaler un abus petit à petit....

    avec l'internet et autres libertés d'expression, petit à petit, on espère une grande purge de la classe politique en France..les électeurs du PS ont la mémoire volatile, pour avoir oublié les systèmes de copinage et de corruption sous l'ère Mitterrand.. Nos benêts de français croient tous que Hollande fera du renouveau.... la seule chose à faire est d'abord de baisser le nombre de nos élus (600 000) record européen. de leur permettre 2 mandats maximum selon le pouvoir des postes.

  • Par mistral30 - 26/02/2012 - 15:47 - Signaler un abus diana pipo

    Sarkozy N'A AUCUNE CASSEROLE AUCUNE. c'est de la diffamation ce que vous dites. Je signale un abus.

  • Par mistral30 - 26/02/2012 - 17:29 - Signaler un abus 2 ans

    2 ans après avoir été condamné par la caste médiatique Eric Woerth est toujours innocent.

  • Par Aie - 26/02/2012 - 19:46 - Signaler un abus oups

    pris les 2 mains dans le pot de confiture

  • Par Nico470 - 26/02/2012 - 20:00 - Signaler un abus Tous dans le meme panier

    PS- UMP peu importe le partie, donne du pouvoir à un homme, il en abusera … Personnellement je remarque juste une certaine habilité de l’UMP à utiliser les medias en période électorale pour balancer ce genre d’informations et ainsi récolter les voix des personnes qui ne voient plus loin que le bout de leur nez. Eteignez vos TV et votre internet et sortez dehors voir ce qui ce passe pour vous faire une opinion.

  • Par Hicos - 26/02/2012 - 20:38 - Signaler un abus Tous pourris ?

    Le raccourci qui consiste à renvoyer dos à dos la gauche et la droite sur la question des magouilles me semble un peu facile. Mais quand bien même se serait le cas les petites histoires du PS passent plus mal du fait que ce parti est devenu maitre dans l'art de donner des leçons à la terre entière. Et dire qu'il se trouve encore des gens pour nier la prépondérance de la gauche dans les médias.

  • Par diana - 26/02/2012 - 20:54 - Signaler un abus @Mistral vous etes un

    @Mistral vous etes un adorateur de Sarkozy et c'est votre droit ! cependant je confirme et reconfirme que ce dernier a autant de casseroles que la gauche - donc balayez devant votre porte et nous balaierons devant la notre!

  • Par Mani - 26/02/2012 - 23:07 - Signaler un abus @mistral30

    Bah, laissez faire, tout le monde sait que "diana", qui aime essayer de faire croire qu'elle dirige une entreprise de 50 personnes et est une déçue de Sarkozy, est mythomane (ce qui est très classique sur Internet).

  • Par Mani - 26/02/2012 - 23:08 - Signaler un abus @Nico470

    "Personnellement je remarque juste une certaine habilité de l’UMP à utiliser les medias en période électorale pour balancer ce genre d’informations". Ah vraiment ? Alors vous n'aurez aucun mal à citer des exemples... on vous attend ! Ça va être comique.

  • Par Carcajou - 27/02/2012 - 00:33 - Signaler un abus Neutralité

    Ken Livingstone: "Pendre un banquier par semaine" titrait Atlantico, il y a peu. Il suffit de rajouter: "Pendre un politicard par semaine", en alternant, un de gaute, un de droiche. En effrayant suffisamment ces deux "castes", la barre pourra être redressée. Ne vous disputez plus, commencez à tresser les cordes. Assez longues pour faire plus d'heureux..ou assez nombreuses.

  • Par chateleine - 27/02/2012 - 13:21 - Signaler un abus ?????

    il y a des casseroles certes,mais quand on dit que sarkozy est le candidat des riches,? pourquoi ne parle t,on pas de ceux qui financent le ps,banquiers,berger et j,en passe ,et la compagne de hollande qui travaille pour bollore,a une emission pour le groupe bollore,personne n,en parle!!!!!

  • Par chateleine - 27/02/2012 - 13:33 - Signaler un abus il n,y a qu,a voir dans le

    il n,y a qu,a voir dans le pas de calais,la sncm,les sndicats qui sont meme accuse du pire,pourquoi soutiennent il la gauche ?a cause des casseroles et de l,imbroglio avec le ps,ils sont tous pourris au ps,surtout guerini,aubry les piscines et tout le reste et puis dray,quand ils insultent sarkozy de poutine ,demission de belkacem!!!!! si ils veulent le respect qu,ils commencent par respecter les autres,ou est le programme du ps? il ne sait que reprendre celles du president,pauvre de hollande,candidat des riches et se veut celui des ouvriers,

  • Par lavande - 27/02/2012 - 14:05 - Signaler un abus Imaginons

    Imaginons la symétrie, c'est l'UMP qui trimballe toutes ces casseroles. Alors imaginez le soit disant '' Service Public '' d'information : A2, la 3, la 5 avec Calvi, LCP etc. Au lieu de silence radio, on nous passerait tout ça en boucle.....Je sors Touati du paquet qui me semble faire tout son possible pour faire son métier honnêtement, lui. J'espère qu'il nous fera une émission sur ce livre en y ajoutant un zeste de Guérini

  • Par xm - 27/02/2012 - 16:13 - Signaler un abus Le PS ou les méthodes de la Stasi

    Que fait on dans une collectivité socialiste quand un élément gêne (par exemple, parce qu'il dénonce un management par la terreur masquant une incapacité professionnelle)? Hé bien, on l'accuse de faire des tracts satiriques contre la hiérarchie et pour preuve on amène des données brutes informatiques (données système) sans date, ni heure. Bien évidemment, à aucun moment on ne prévient l'agent mis en cause, on lui donne en dernière minute un dossier tout fait qu'il ne peut remettre en cause, ceci d'autant plus que les disques informatiques analysés sont normalement effacés au regard des techniques employées. De plus, il n'y a eu aucuns scellés. Rien ne permet d'identifier le disque original. De même, aucune saisine de tiers (police, justice pénale). On organise un conseil de discipline présidé par un juge administratif semblant être fort ami avec le DRH adjoint (ils ne s'en cachent pas). En résultat, une révocation (pour des faits devant conduire dans la normalité à une sanction moindre). Et une impossibilité de faire annuler la sanction par les juridictions compétentes (on se demande bien pourquoi?)

  • Par Nanard10 - 27/02/2012 - 19:26 - Signaler un abus Vérités sur les dégâts de la gauche

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  • Par Vincennes - 27/02/2012 - 19:28 - Signaler un abus @lavande.....il n'y a pas que sur le service public que règne

    l'Omerta..... car j'ai fait plusieurs librairies et les réponses sont surprenantes : ou bien ils ne travaillent pas avec les Editions Jacob.....ou bien, ils ne l'avaient pas encore reçu.... ou bien le livre aurait été "supprimé de la circulation!!, mais ils ne veulent pas le prendre en commande!!! Je continue mon petite pélerinage Rassurez moi, SVP, qqu'un a t'il pu acheter ce livre?? Si, non, que chacun insiste de son côté en en parlant à tout va, car j'ai l'impression qu'il risque de paraître APRES les élections!!

  • Par vangog - 27/02/2012 - 21:56 - Signaler un abus Aucun commentaire sur ce livre dans les médias bienpensants

    il tombera dans les poubelles de l'histoire, enterré par les médiocres journalistes, qui cherchent à défendre leur corporation aux ordres de la rue de Solférino , car, c'est ici une preuve irréfutable de concussion des médias avec le PS. Il n'est pas difficile de deviner les mots d'ordres transmis actuellement aux médias: ne pas parler de "Rose mafia", faire une forte publicité à Marine pour déséquilibrer l'UMP, en attendant que le PS reprenne son souffle. Les médias "aux ordres" ont toujours été transparents...

  • Par upr - 28/02/2012 - 22:18 - Signaler un abus Est ce que vous avez entendu parlé de l'UPR?

    Sinon, aller sur u-p-r.fr, ça déménage

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Janicaud

"Bertrand Janicaud" est chef d'entreprise.

Il écrit sous pseudonyme.

 

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€