Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes détaillait le mode d’emploi pour frauder la sécurité sociale

Marlène Schiappa est l’une des figures de la société civile choisie par Emmanuel Macron. Bon, en réalité, elle est élue socialiste au Mans… mais faisons comme si. Les amateurs de moralisation de la vie politique apprécieront cet extrait de son ouvrage Maman travaille, où elle explique comment obtenir des congés pathologiques après une maternité. L’exemplarité, sans doute…

Oups

Publié le
Quand Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes détaillait le mode d’emploi pour frauder la sécurité sociale

Marlène Schiappa rattrapée par ses écrits…

On lira donc cet extrait édifiant:

 
 

À coup sûr, les employeurs apprécieront les prochaines sorties de la ministre sur la discrimination hommes-femmes dans les entreprises… et les prochaines sorties du Président et de son équipe sur l’exemplarité des élus.

Les amateurs noteront par ailleurs les polémiques soulevées par la nouvelle secrétaire d’État sur le port du voile. L’intéressée, en 2014, avait produit une tribune sur Internet qui exposait des positions totalement orthogonales à celles défendues aujourd’hui par Emmanuel Macron.

Elle avait notamment écrit à l’époque:

L’article 1er de la loi de 1905 prévoit que la République “ne reconnaît ne salarie ne subventionne aucun culte”. Ni plus ni moins. Interdire le voile c’est reconnaître le voile comme signe religieux, donc reconnaître une religion, interdire le voile à l’école est donc contraire à la loi de 1905. Interdire aux femmes voilées d’accompagner les sorties scolaires de leurs enfants relève ni plus ni moins de l’islamophobie. L’obligation de neutralité religieuse s’applique d’après la loi de 1905 aux fonctionnaires, représentants de l’Etat, pas aux parents d’élèves qui ne représentent qu’eux-mêmes.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 24/05/2017 - 09:45 - Signaler un abus Magouille

    L'appel à la fraude n'est-il pas un délit? On va demander une loi à Bayrou.

  • Par padam - 24/05/2017 - 10:40 - Signaler un abus Fire!

    En toute logique (mais y en a-t-il une?) cette madame Schiappa devrait s'échiapper sans tarder du gouvernement.

  • Par 2bout - 24/05/2017 - 12:10 - Signaler un abus Moraline, chocolatine et probité

    Faire illusion le temps d'un scrutin ...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 24/05/2017 - 12:21 - Signaler un abus ................Connerie et

    ................Connerie et ambition ne sont pas incompatibles, Pourquoi n'aurait-elle pas le droit d'être aussi con que ses prédécesseurs

  • Par LouisArmandCremet - 24/05/2017 - 12:54 - Signaler un abus Discrimination...

    C'est curieux mais ce mode d'emploi pour frauder, ne fonctionne pas pour un homme. Je me sens donc en situation de discrimination manifeste en raison de mon sexe !

  • Par Lapalatine - 24/05/2017 - 15:30 - Signaler un abus A!!!

    La S...pe!!!! la sécu appréciera! Mais nom de nom A VIRER aussi celle-là! Ah!! il est chouette le gouvernement Macron. Bayrou et le tribunal, Ferrand et les petits arrangements, et cette...Shiappa et les Lemaire et consorts retourneurs de vestes!! C'est çà qu'elle veut la France?

  • Par doray jacqueline - 24/05/2017 - 16:33 - Signaler un abus Très bon choix

    que cette Ministre, si le reste du gouvernement est aussi compétent nous devons nous attendre à une quinquennat du même tonneau que le précédent.... Le renouveau est là.

  • Par Beredan - 24/05/2017 - 17:35 - Signaler un abus Vite Macron pan pan cucul !

    Elle a voulu imiter La Muflot...

  • Par antidote - 24/05/2017 - 19:29 - Signaler un abus c'est ça la France ! Après 2012 , 2017 ...

    Ça commence bien FERRAND , BAYROU , SCHIAPPA ! Comme disent les bordelais " tu parles d'une bande de drôles ! Attendons encore un peu et les affaires Macron vont revenir à la surface ,Médiapart un véritable pitbull ....

  • Par Borgowrio - 24/05/2017 - 19:32 - Signaler un abus ça , c'est un couac ou pas ?

    Malgré les commentaires dithyrambiques des journalistes télé , ce gouvernement sent de plus en plus l'amateurisme .

  • Par vangog - 24/05/2017 - 21:57 - Signaler un abus Cette femme devra être jugée pour ses appels à la fraude!

    Mais ça, c'est seulement lorsque les députés Front National auront rendu son pouvoir au peuple...d'ici-là, on cotise pour ce genre de connasse...

  • Par Vincennes - 24/05/2017 - 22:40 - Signaler un abus Quel Gouvernement de choc !!!!!!

    j'espère que le "palmipède" fidèle à ses habitudes va "feuilletoner" sur le Gvt/microbe, dont les membres sont, soit disant, tous passés sous le contrôle de la "HAPTVP" puis rencontré (soit disant) un magistrat et on voit le résultat!!!!! ......malsain de constater ce qu'on lit sur 5/6 membres de son Gouvernement (en une semaine seulement)!!! ça promet........sans oublier le mécontentement de la plupart des "marcheurs" qui n'ont pas été investis et qui râlent car ils se rendent compte qu'ils se sont fait avoir......tout juste bon à "marcher" et se taire

  • Par francoise34 - 24/05/2017 - 23:32 - Signaler un abus Hune bonne idée ?

    Si une pauvre mère de famille suit son conseil, elle risque de voir son enfant placé par l'ASE Le médecins ne sont heureusement pas tous des imbéciles faciles à berner, ils en ont vu d'autres

  • Par lexxis - 25/05/2017 - 06:10 - Signaler un abus LES VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE

    En haut lieu dans les allées du pouvoir, cela fait longtemps que l'on supporte très bien la fraude. Alors que selon les Anciens, elle corrompt tout, nos dirigeants qui sont remarquablement peu actifs sur le sujet considèrent pour la plupart qu'elle fait partie du ciment social et qu'il est préférable, après l'avoir dûment dénoncée, de ne pas la poursuivre du tout ou de la poursuivre mollement.. En plus, la plupart de nos administrations ne sont guère calibrées pour la dépister efficacement , car la fraude est souvent astucieuse et il ne s'agit pas de se poster en bordure du chemin pour la voir arriver. Par ailleurs, à chaque fois qu'on gratte un peu, on voit trop souvent que notre beau monde ne dédaigne pas des pratiques qui, si elles n'ont pas toujours un caractère illicite, ne sont pas non plus franchement régulières. Mais bien entendu qu'une Ministre ait pu se commettre dans de telles recommandations sans être écartée du Gouvernement montre bien que même lorsqu'elle fonctionne la HATVP est une passoire à grands trous! En fait , dans cet extrait, ce n'est pas tant la grossesse qui est pathologique que la Ministre qui est pathétique. Quel merveilleux choix que cette dame!

  • Par assougoudrel - 25/05/2017 - 09:58 - Signaler un abus C'est un péché de tirer au cul.

    Au lieu de chercher des solutions saines pour vivre sans rougir, ce personnage sort de son lit la nuit pour griffonner vite fait une "idée" qui lui est venu sur un pense-bête, afin de ne pas l'oublier. Cette saloperie a l'esprit aussi tordu qu'une serpillière que l'on essore. Quand on va chiner dans une brocante, il est normal de ne pas se saper, ni de mettre ses bijoux, mais c'est pour que le vendeur n'augmente pas son prix. Pour tirer au flanc, c'est autre chose. 5 ans de Macron, à ce rythme, nous aurons un beau chemin de croix; notre Golgotha.

  • Par OLYTTEUS - 25/05/2017 - 10:59 - Signaler un abus Corruption quand tu me tiens.

    La classe politique française n'a pas fini avec la corruption. Les écrits de la miss Schiappa relévent de la justice. Une loi de plus sur la moralisation ne changera pas grans chose.

  • Par Anguerrand - 25/05/2017 - 11:25 - Signaler un abus Macron voulait un gouvernement irréprochable

    Apres Ferrand, voilà Schippa les deux sont couverts par Macron. C'est donc bien un Socialiste comme les autres, malgré ses promesses d'intégrité totale, il les gardes quand même. Avec Macron tout devait changer, on voit qu'il ment comme les autres. Ce type ne mérite surtout pas la majorité à l'assemblée, ne pas voter pour lui ça l'empêchera de faire n'importe quoi. Il lui faut une oppposition solide.

  • Par Kuruka - 25/05/2017 - 12:13 - Signaler un abus @ Anguerrand

    Si tous les français pouvaient lire votre commentaire .... et leur ouvrir les yeux !!.... Sont-ils tous des moutons ?.... L'avenir a de quoi nous faire peur ....

  • Par Vincennes - 25/05/2017 - 17:31 - Signaler un abus A NOUS de VOTER, en conséquence afin que ce "DICTATEUR"

    en devenir qui manipule à merveille (comme Hollande), à commencer par les petits "MARCHEURS" dont il s'est servi pour "faire masse" en encaissant (en passant) les adhésions et celles de leurs familles respectives mais qui, pour la plupart, n'ont pas été investi mais qu'il va continuer de "mener à la baguette", car il en a besoin pour "faire masse" pour les autres élections !!!! à EUX de ne pas se laisser faire comme nous le faisons NOUS MEMES........DICTATEUR qui a décidé que nous n'aurions plus les chiffres du chômage tous les mois !!!! et qui a envoyer une lettre à CLOSER/VOICI pour qu'ils cessent toutes photos/tout reportage (Macron préfére, certainement, des images retouchées) !!!! ELLE EST OU la LIBERTE d la PRESSE avec ce PRESIDENT qui se nomme JUPITERIEN ???

  • Par assougoudrel - 25/05/2017 - 19:14 - Signaler un abus Les journalistes l'ont voulu,

    ils l'ont Et c'est bien fait pour eux. je croyais à un moment que Closer avait une photo compromettante à divulguer concernant des fréquentations "gay", mais je me trompe peut-être.

  • Par ourston - 31/05/2017 - 02:38 - Signaler un abus La moralité en marche

    Ce gouvernement commence à ressembler à un ramassis de magouilleurs sans morale. A peine formé, on souhaite un bon coup de balai.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€