Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 22 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le pouvoir du carotène : ces fruits ou légumes bien plus efficaces pour donner meilleure mine que le bronzage

Teint doré, réduction des risques de vieillissement cutané, etc. Les fruits et légumes riches en carotène présentent de nombreux atouts pour qui souhaite avoir une peau saine, dorée et embellie.

Médecine naturelle

Publié le

Atlantico : Selon une étude britannique, réalisée par des chercheurs de l'Université de Leeds et publiée dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology, la consommation de fruits et de légumes riches en carotène donnerait un éclat doré, sain et embellissant à la peau, plus satisfaisant que le bronzage solaire, qui a tendance à foncer la peau. Que pensez-vous de ces résultats ?

Serge Hercberg : Les aliments riches en caroténoïdes donnent en effet une pigmentation de la peau semblable au bronzage. Surtout, ils ont l’avantage d’éviter une exposition solaire forte, qui à la longue, peut avoir des effets délétères.
Si de nombreuses études ont prouvé le rôle des aliments caroténoïdes sur le bronzage, je n’ai pas connaissance de ce type d’études spécifiques. Par contre, on peut se féliciter que ces résultats promeuvent un message sanitaire favorable et soient un argument de plus pour favoriser la consommation de fruits et légumes au lieu des bronzages intensifs, qui sont risqués en termes de cancer et de vieillissement de la peau.
 

 

Franck Senninger : Il faut vraiment en consommer beaucoup pour obtenir ces résultats. En tout cas, le lien entre la consommation d’aliments riches en caroténoïdes et le teint bronzé est prouvé. Chez les bébés, qui sont nourris par une alimentation souvent riche en carottes par exemple, on peut en effet observer ce teint-là. En revanche, chez les adultes, il faut en prendre en grande quantité, au moins une fois par jour. Les effets peuvent être par contre rapides, de l’ordre de quelques semaines.
 

Plus généralement, quels sont les aliments qui donnent une meilleure mine que le bronzage ?

Serge Hercberg : De façon générale, ce sont des fruits et légumes, soit à chair rouge, jaune ou orangée, comme les carottes, les tomates, les melons, les mangues, les abricots, etc. Par ailleurs, la consommation de ces aliments, qui participent à un certain nombre de fonctions de l’organisme, est associée à un moindre risque de cancer, de maladies cardio-vasculaire, d’hypertension artérielle et de diabète. Les fruits et légumes sont très prometteurs pour réduire les risques de vieillissement cutané. Tous ces aliments sont en effet des bonnes sources de vitamines et d’antioxydants, et sont intéressant pour la santé. 
 

Quelles sont vos recommandations pour avoir une belle mine toute l’année ?

Serge Hercberg : Toutes les recommandations préconisées aujourd’hui dans le cadre du Programme national Nutrition Santé, c’est-à-dire au moins cinq fruits et légumes par jour, manger du poisson deux fois par semaine, favoriser les produits céréaliers complets et éviter les excès de consommation de gras, de sucre et de sel, sont favorables à la qualité de la santé et vraisemblablement à la peau et au bien-être. Il est à noter qu’une consommation excessive de caroténoïdes risquerait de causer un teint beaucoup trop rouge, plutôt qu’un teint bronzé. 
 

Faut-il alors laisser tomber les compléments alimentaires en matière de bronzage ?

Franck Senninger : A moins d’avoir un verger dans son jardin, dans le Sud de la France, le problème est bien souvent que les fruits et les légumes sont cueillis avant maturité, entreposés dans des caves et subissent la chaîne du froid. Résultat : ils ne contiennent plus beaucoup de vitamines, seulement 10% dans certains aliments. A titre personnel, je suis donc favorable à la prise de compléments alimentaires. Ils peuvent être notamment utiles chez les personnes qui suivent des régimes. Enfin, plus on vieillit, plus les besoins sont importants. 

 

Serge Hercberg : Il faut surtout consommer les caroténoïdes par voie alimentaire et non via des capsules alimentaires qui ne possèdent pas tous les éléments de la matrice contenue dans les fruits et légumes. Ces compléments peuvent avoir des effets différents et même néfastes sur les sujets qui consomment au long cours des caroténoïdes. Ils peuvent ainsi, à fortes doses quotidiennes, augmenter le risque de cancer du poumon chez le fumeur. Concernant le bronzage, il faut donc privilégier la consommation de fruits et légumes.
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Franck Senninger

Franck Senninger est médecin nutritionniste. Il est l'auteur du Guide pratique des aliments qui entretiennent votre santé (éditions du Dauphin, 2005).

 

Voir la bio en entier

Serge Hercberg

Serge Hercberg est directeur de recherche à l'Inserm et professeur de nutrition à l'université de médecine Paris 13, qui pilote l'étude Nutrinet santé.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€