Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 24 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi le déclenchement d'une guerre civile en Europe n'a rien d'une vue de l'esprit mais relève bien d'un implacable projet appliqué par l'Etat islamique

Les actions se réclamant du terrorisme islamiste en Occident, si elles proviennent souvent d'actes isolés, s'inscrivent dans une stratégie plus large, théorisée en 2004 par un dénommé Abou Moussab Al-Souri dans un ouvrage de 2 500 pages. Objectifs : un désordre permanent et des clivages marqués, qui doivent permettre au djihadisme international de triompher.

Chaos programmé

Publié le - Mis à jour le 26 Décembre 2014
Pourquoi le déclenchement d'une guerre civile en Europe n'a rien d'une vue de l'esprit mais relève bien d'un implacable projet appliqué par l'Etat islamique

Des combattants de l'Etat islamique. Crédit http://m.ceip.org/

Atlantico : En 2004, Abou Moussab Al-Souri, théoricien du djihadisme, publiait un ouvrage de 2500 pages donnant les indications des actions à mener pour composer un djihadisme mondial, qui ne s'arrêterait pas à la seule région du Proche et Moyen-Orient. Qu'est-ce qui dans ses écrits prédit un projet de guerre civile ? Quelle était le processus imaginé en théorie ? 

Alain Rodier : Tout d'abord, Abou Moussab Al-Souri, de son vrai nom, Setmariam Nazar possédant la double nationalité syro-espagnole (par mariage), est un idéologue d'Al-Qaida "canal historique", bien qu'ayant toujours fait preuve d'une grande indépendance personnelle vis-à-vis de la direction du mouvement.

Comme cela est dit dans le film "les barbouzes", "il encombre aux archives" de tous les services de renseignement. Seul détail gênant, depuis sa libérations des geôles syriennes en 2011 (il avait été "rendu" au régime de Bachar el-Assad par les Américains - qui l'avaient arrêté en 2005 - quand celui-ci était encore fréquentable), personne ne sait où il est passé. Ses théories vont à l'opposé de celles de Daech dans le cadre de la création d'un "État" islamique. Il jugeait cette façon de faire comme trop dangereuse car présentant une cible trop facile à frapper par les Occidentaux. Ayant une grande connaissance de l'étranger, il prônait la créations de cellules clandestines sans liens avec un commandement central pour ne pas se faire détecter. Ces cellules devaient pouvoir passer à l'action avec leurs propres moyens pour déclencher une guerre civile en créant des divisions entre les musulmans et les populations locales.

L'Etat islamique semble vouloir "rationaliser" ses actions sur le territoire européen – et français – avec des appels à recrutement, et à mener des actions, lancées depuis la Syrie notamment. En quoi leur modèle d'importation de la "guerre civile" en France diffère-il de celui des précurseurs d'Al-Qaïda ? Pourquoi ? 

Daech, à la différence d'Al-Qaida "canal historique", ne possède pas (encore) de "réseau" à l'étranger. Cela dit, Al-Qaida "canal historique" a perdu beaucoup de ses contacts à l'étranger en dehors de ses mouvements affiliés (AQMI au Sahel, AQAP au Yémen, etc.). C'est pour cette raison que Daech lance des "appels au meurtre" via le net en espérant que des adeptes s'en inspireront. Daech qui "patine" sur le front syro-irakien depuis l'été, en particulier en raison des frappes de la coalition, de la résilience des Kurdes et de l'appui apporté par Téhéran (et le Hezbollah libanais) à Bagdad et à Damas, souhaite desserrer l'étau qui pèse sur lui en déclenchant des actions terroristes de par le monde. En dehors des mouvements qui lui ont fait allégeance en Libye, en Tunisie, en Algérie, au Liban, dans le Sinaï et en Extrême-Orient, il n'en a pas les moyens matériels et humains. En Occident, il est particulièrement démuni, ce qui explique son "appel dans le désert". Le problème réside dans le fait que des individus isolés trouvent dans la "cause" de l’État Islamique la raison de passer à l'action. Cette "cause" est différente de celle d'Al-Qaida car il existe aujourd'hui un véritable État islamique situé à cheval sur la Syrie et l'Irak. C'est du "concret". Les motivations des nouveaux adeptes sont souvent dictées par la volonté de venir à bout d'un mal-être personnel.

Daech cible beaucoup plus les étrangers qu'Al-Qaïda ne le faisait, et fait plus confiance à des "100% occidentaux" pour mener des actions. Pourquoi cette plus forte internationalisation ?  

Daech ne s'en prend pas plus aux Occidentaux qu'Al-Qaida. De plus, il profite des combattants étrangers pour se fournir en "chair à canon". Il est en effet en sous-effectifs par rapport aux territoires qu'il tente de contrôler. Les djihadistes étrangers sont priés de ne pas repartir. Pour ce faire, leurs papiers leur sont confisqués dès leur arrivée. La rumeur court qu'une centaine auraient été exécutés car ils souhaitaient déserter. Il n'est toutefois pas impossible que quelques fanatiques puissent revenir et se lancer dans des attentats vengeurs.

Al-Qaïda a déjà largement mis en oeuvre en son temps un processus structuré pour mener ce djihadisme mondial. In fine, quel était leur but en Europe ? Quel était l'objectif final des réseaux qui ont mené des actions comme les attentats de Londres ou de Madrid ? 

Al-Qaida "canal historique" souhaite créer un "califat mondial". Ses leaders savent que cela devrait prendre plusieurs générations. En Europe comme ailleurs, l'objectif est de créer le chaos qui devrait amener la destruction des sociétés en vigueur. Sur ce chaos, l'islam radical serait alors imposé comme la solution. Toutefois, cette organisation n'a plus les moyens nécessaires pour déclencher des attentats du type "11 septembre". Cela n'exclue pas des opérations de moindre importance mais pouvant être meurtrières du style des attentats de Londres. Ce qui est inquiétant, c'est la surenchère qui existe aujourd'hui entre Al-Qaida "canal historique" et  Daech. C'est à celui qui fera parler le plus de lui. D'ailleurs, Al-Qaida qui n'a pas dit son dernier mot est en train de créer un État dans le nord-ouest de la Syrie. Son objectif est de faire la pige à Daech. Il va falloir aussi voir ce que va faire Al-Qaida en Afghanistan quand les talibans mèneront leur "offensive de printemps" qui pourrait voir, à terme,  l'effondrement du régime en place à Kaboul.

Quel était le modèle de recrutement et d'endoctrinement pour créer des "ennemis de l'intérieur" dans les pays occidentaux ? Comment sont formés ceux qui étaient chargés de continuer le combat en Occident ? 

Les islamistes radicaux ne sont pas le KGB. Ils n'ont pas de techniques de recrutement en vigueur comme dans les services secrets. Al-Qaida se livrait essentiellement à du prosélytisme via des mosquées, des clubs sportifs et des associations. Cette phase semble terminée car les services de police surveillent particulièrement ces structures. Le principe pour recruter des activistes est de les valoriser personnellement en leur démontrant qu'ils sont "maltraités" par la société. Cette manière de faire est aussi valable pour d'autres mouvements contestataires ou séparatistes. Il n'y a rien de nouveau dans le monde révolutionnaire. D'ailleurs, si le salafisme-djihadiste disparaissait demain, d'autres mouvements révolutionnaires utiliseraient alors le terrorisme qui n'est, en fin de compte qu'un moyen de combat ("mouvement terroriste" ne veut rien dire. Il faudrait dire un mouvement idéologique, politique, religieux, sectaire, etc. qui "utilise" l'arme du terrorisme).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 23/12/2014 - 08:12 - Signaler un abus Ce terrorisme peut durer très longtemps...

    car il n'aboutira jamais à une structure de gouvernement trop facile à cibler: l'âme arabe a le temps! les pays les plus aptes à se défendre, soit les pays anglo-saxons parviendront à éradiquer ce terrorisme qui trouvera refuge dans les pays à la dérive comme la France, l'Italie, incapables de préserver l'Egalite sociale et soumis à la dictature de toutes les minorités, écolo-réactionnaires, archéoen-trotskystes, islamistes. On nous apprend que le prosélytisme se fait principalement par les mosquées clandestines posées comme des mines dans tous nos quartiers de France. Parmi l'avalanche de lois toutes plus débiles les unes que les autres assénées par les gauchistes-à-tous-les-pouvoirs, existe-t-il une loi capable de contenir cet excès mortel de liberté? Non! Les gauchistes préfèrent restreindre, chaque jour un peu plus, les Libertés des Français-de-souche et lâcher la bride aux minorités et extrémistes! Erreur fatale...

  • Par Texas - 23/12/2014 - 09:43 - Signaler un abus Al Souri

    Un auteur récent prétend qu' en qualité de médiateur entre Al Qaida et Daesch , il aurait succombé à un attentat-suicide . dans cette lutte d' influence . Mais ces gars-là , sont comme les chats à 7 vies ..

  • Par sheldon - 23/12/2014 - 09:44 - Signaler un abus Impossible tant que des partis joueront : islam = terrorisme

    Il faut arrêter d'entretenir ce jeu électoraliste qui consiste à amener les Français à leur inculquer qu'islam = terrorisme. On ne trouve pas cette tendance qu'au FN où c'est certes c'est l'un des fondamentaux avec la haine de l' Europe, mais aussi, hélas, parfois, à l' UMP où l'on fait semblant de croire que l'on applique les thèses du FN pour mieux le contrer. On ne pourra pas combattre le terrorisme islamique sans l'appui des musulmans français, ce qui ne veut pas dire qu'il faut pour le casting recruter quelques arrivistes prêts à manger à toutes les gamelles !

  • Par Alain Proviste - 23/12/2014 - 10:50 - Signaler un abus Les faits sont têtus...

    ... et les aveugles volontaires aussi. Il n'est pas besoin de se voir "inculquer qu'islam = terrorisme", il suffit d'ouvrir les yeux et de s'informer un peu. Réduire des frictions de civilisations à des jeux électoraliste ou politicien c'est vraiment voir les choses par le petit bout de la lorgnette.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 23/12/2014 - 10:55 - Signaler un abus La faute "à Zemmour".......!

    Pour l'instant, je n'ai pas encore entendu parler de chrétiens,de juifs ou de boudhistes se précipitant au volant de voitures folles sur des piétons faisant leurs courses de Noël, aux cris de "Dieu est amour....!!" Le jour où cela arrivera, je serai le premier à reconnaître que l'on a stigmatisé des musulmans à tort. Mais que je suis bête..! C'est de la faute de Zemmour.....!

  • Par ISABLEUE - 23/12/2014 - 11:09 - Signaler un abus Quand cette religion se sera un peu modernisée

    ce sera mieux. Car pour l'instant force est de constater que les juifs, chrétiens, etc ne capturent pas des femmes et des enfants, ni les violent, ni égorgent.

  • Par Benvoyons - 23/12/2014 - 12:20 - Signaler un abus Vivement la proportionnelle pour avoir un parti Islamique avec

    des députés. Vive le FN et le PS et toute la gauche qui y sont favorables et donc voter pour.

  • Par ocean5 - 23/12/2014 - 13:33 - Signaler un abus Martien !!!

    Sheldon croit encore qu'islam et terrorisme ne sont pas liés, le retour sur terre sera dur mon gars !!!

  • Par chrisbord - 23/12/2014 - 14:04 - Signaler un abus Bien Vu Sheldon

    "le terrorisme islamique sans l'appui des musulmans français" C'est ce que m’évertue de dire depuis des lustres ! Cependant, il semblerait que ces derniers fassent preuve d'un silence assourdissant. De plus le jeu électoral auquel se livre les socialos n'a rien de bien rassurant . Imaginez un instant que le blessé en état de mort clinique soit un de vos petits enfants si vous en avez ? Je suis un pacifiste ! Mais dans ce cas, devant l'immobilisme des uns et des autres..........

  • Par ISABLEUE - 23/12/2014 - 15:46 - Signaler un abus Donc il faut rester calme

    c'est ce qu'attendent ces barbares : qu'on s'entretue en Europe..... Donc restons tous zen....

  • Par Bretondesouche - 23/12/2014 - 16:22 - Signaler un abus La guerre c est maintenant

    La guerre est déjà commencée,de nombreux sujets qui fâchent déclenchent aussitôt une levée de boucliers sous couvert du racisme. Zemmour est une victime de cette guerre. Les bourreaux sont parmi nous

  • Par FIGAROCB - 23/12/2014 - 20:24 - Signaler un abus islam

    religion totalement incompatible avec le monde occidental, Cette religion en est toujours au moyen-âge ! Il n'existe pas d'islam modéré et radical, il n'existe qu'un seule islam, point à la ligne ! Seuls les politiques anti-chrétiens veulent encore nous faire croire à cette baliverne, laquelle est confirmmée, avec beaucoup de dommages d'ailleurs, tous les jours que Dieu fait ! Marre de nous parler sans arrêt : ne pas faire d'amalgagne, il ne faut pas stigmatiser les musulmans, etc... Trouver moi une seule personne d'une autre religion qui crie son amour en tuant aveuglément ? PERSONNE sauf les islamistes. C'est pourtant simple à voir et à comprendre.

  • Par Texas - 23/12/2014 - 20:31 - Signaler un abus @sheldon

    Une petite requête sur Google devrait vous permettre de vous interesser à Mahmud Mohamed Taha , condamné par les Ulémas pour apostasie en 1985 , pour avoir soutenu que l' Islam refusait de se soumettre à la méthode critique . Vous savez , ces libertés de conscience , de pensée et d' expression...pour lesquelles plusieurs nations se sont battues il y à peine un demi-siècle .

  • Par Gré - 23/12/2014 - 21:31 - Signaler un abus A Sheldon. Vous dites

    A Sheldon. Vous dites "Impossible tant que des partis joueront : islam = terrorisme". Mais si nous disons" islam = Coran", je suppose que vous êtes d'accord ? je vous pose alors une question : "avez-vous bien lu le Coran" ?

  • Par Yves3531 - 23/12/2014 - 22:01 - Signaler un abus 90% des points de tension dans le monde = musulmans ...

    même la Russie, la Chine, l'Australie, ...tous les continents sont touchés, à des degrés divers, mais les métastases sont partout. Cherchez l'erreur...? La 3ème guerre mondiale est en cours, et on ne nous l'a pas dit. Décidément "on ne nous dit pas tout"! Et ces buses de journaleux et politicailleux socialistes continuent à nous infuser du "pas d'amalgame". Combien de temps va t on encore supporter cela?

  • Par Yves3531 - 23/12/2014 - 22:03 - Signaler un abus Alors exportation serait serait le moindre mal ...

    Vous voyez personne n'a parlé de déportation ...

  • Par Yves3531 - 23/12/2014 - 22:08 - Signaler un abus et si en prime on exportait notre clique de journaleux syndiqués

    Voir cet excellent article dans Valeurs actuelles: http://www.valeursactuelles.com/politique/gilles-william-goldnadel-la-gauche-est-au-sommet-de-sa-dangerosite-49782

  • Par sheldon - 23/12/2014 - 23:51 - Signaler un abus @Gré : oui 2 fois !

    Et même, entre autrs,e l'excellent livre de Massignon sur Hallaj. Et vous avez vous lu la Bible ? depuis ma Genèse jusqu'à l' Apocalypse de Jean ?

  • Par sheldon - 23/12/2014 - 23:52 - Signaler un abus @Gré : oui 2 fois !

    Et même, entre autres, l'excellent livre de Massignon sur Hallaj. Et vous avez vous lu la Bible ? depuis la Genèse jusqu'à l' Apocalypse de Jean ?

  • Par Maredesbobos - 24/12/2014 - 00:03 - Signaler un abus l'invasion

    Depuis plus d'un millénaire les musulmans cherchent à envahir l'occident. Ces politiques devraient le savoir. Ils ont été à chaque fois repoussés par les armes. Cette fois-ci ils ont changé leurs méthodes s'implanter, engrosser nos femmes ils sont également très présent dans nos armées. Je crois qui si ça doit péter ça va fait mal. On va en prendre plein la gueule. Mais si c'est le cas , après les avoir refoulé à nouveau il faudra tous de même présenter la note à tous ces politicards de gauche comme de droite pour leur avoir permis tout ceci.

  • Par Yves3531 - 24/12/2014 - 09:01 - Signaler un abus Collombey les 2 mosquées...

    c'est pour éviter cela que De Gaulle toujours visionnaire s'est débarrassé du cadeau empoisonné qu'était l'Algerie. Et puis ça a commencé avec Giscard qui a privilégié une politique d'importation de main d'œuvre pas chère plutot que de choisir les premiers robots, et cerise pourrie sur le gâteau, il y a rajouté les prémisses du regroupement familial...!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 24/12/2014 - 10:45 - Signaler un abus Pas à n'importe quel prix...

    Sheldon fait l'unanimité contre lui et ce n'est pas un hasard. Son raisonnement de bon chrétien pacifiste est émouvant. Il sait pourtant que tendre l'autre joue revient à baisser son pantalon. Mais chez ces gens là monsieur, on laisse aux autres les "mains sales", et on finit "collabo" Stalinien ou Maoïste sans avoir jamais pris le moindre risque...

  • Par Leucate - 24/12/2014 - 12:30 - Signaler un abus Figarocb a raison sur l'islam

    Même si ce sont des textes sacrés, l'Ancien et le Nouveau Testament ont été écrits par des hommes connus ou inconnus, des scribes ou des secrétaires (les évangélistes) et cela tous les croyants le savent. Ces hommes relatent les faits et gestes de personnages bibliques ou de Jesus Messie d'Israel et rapportent leurs paroles. Le Coran c'est autre chose. C'est la parole de Dieu himself transmise directement à un chamelier lubrique par l'ange Gabriel, patron des transmetteurs, ou par un ange qui se fait passer pour lui (Satan ?). On ne peut donc rien y changer. Rien ne vaut l'appréciation d'un connaisseur, d'un prêtre donc, sur un autre religion. Le RP Bruckberger, dominicain surnommé "l'aumônier de la Résistance", écrivait ceci sur l'Islam dans un de ses bouquins: “L'Islam est absence de contestation intérieure, c'est sa force et sa faiblesse. LA POSSIBILITE MEME D'UNE CONTESTATION EST BLASPHEMATOIRE. C'est un système sphérique parfait, hermétiquement clos sur lui-même. Il ne laisse au contestataire d'autre choix que d'être conquis et assimilé ou de se battre. Charles Martel est la seule réponse adéquate à l'Islam"

  • Par cloette - 24/12/2014 - 12:34 - Signaler un abus Les Protestants

    se sentent plus proches des Musulmans que des Catholiques !

  • Par Leucate - 24/12/2014 - 12:59 - Signaler un abus @cloette - l'avis d'un protestant (anglican)

    « Combien effrayantes sont les malédictions que le mahométanisme fait reposer sur ses fidèles ! Outre la frénésie fanatique, qui est aussi dangereuse pour l’homme que la peur de l’eau pour le chien, on y trouve une terrible apathie fataliste. Les effets sont patents dans certains pays. Habitudes imprévoyantes, systèmes agricoles aberrants, lenteur des méthodes commerciales, et insécurité de la propriété se retrouvent partout ou les adeptes du Prophète gouvernent ou vivent. Un sensualisme avilissant dépouille la vie de sa grâce et de sa distinction, ensuite de sa dignité et de sa sainteté. Le fait que dans la loi mahométane toute femme, qu’elle soit enfant, épouse ou concubine doive appartenir à un homme comme son entière propriété, ne fait que repousser l’extinction totale de l’esclavage au jour où l’Islam aura cessé d’être un pouvoir important parmi les hommes. Certains musulmans peuvent montrer de splendides qualités, mais l’influence de la religion paralyse le développement social de ceux qui la suivent. Aucune force aussi rétrograde n’existe dans le monde.

  • Par Leucate - 24/12/2014 - 13:07 - Signaler un abus @cloette - l'avis d'un protestant (anglican) suite

    Aucune force aussi rétrograde n’existe dans le monde. Loin d’être moribond le mahométanisme est une foi militante et prosélyte. Il s’est déjà répandu partout en Afrique centrale, attirant de courageux guerriers pour chaque avancée et partout où la chrétienté n’est pas protégée par les armes puissantes de la science, science contre laquelle elle a vainement luttée, la civilisation de l’Europe moderne peut s’écrouler, comme s’est écroulée la civilisation de la Rome antique. » Sir Winston Churchill (The River War, first edition, Vol. II, pages 248-50 (London : Longmans, Green & Co., 1899) NOTA: en 1899, sorti de Sandhurst (le Saint-Cyr anglais) en 1895, Churchill, jeune lieutenant des Hussards de la Reine, sert aux Indes et connaît ses premiers combats contre les patchounes afghans. En 1898, il fait partie du corps expéditionnaire anglo-égyptien de Lord Kitchener parti reconquérir Kartoum et est officier des landiers. A ce titre, il participe à la dernière grande charge de cavalerie de l'armée britannique lors de la bataille d'Omdurman où le Mahdi est vaincu. Il démissionne ensuite pour se présenter au Parlement et écrit "the river war".

  • Par de20 - 25/12/2014 - 08:34 - Signaler un abus C est néandertal à l'age de

    C est néandertal à l'age de Galactica qui de surcroit voudrais embarquer sur le vaisseau et en prendre les manettes... cela donnerait sans doute une autre variante de la planète des singes.

  • Par Benino - 25/12/2014 - 19:54 - Signaler un abus Tous les musulmans ne sont pas des fanatiques...

    Nous avons adopte et élevée une petite marocaine et ses 3 enfants sont nos petits enfants, et ils se sentent aussi francais que moi. L'un sera médecin ( il est en 6eme année de médecine), le cadet est entre cette année a l'école des Mines. Il sera ingénieur. La fille a fait une école supérieure de commerce. Elle sera trader... Ils pratiquent un islam "allège" qui n'a rien a voir avec les fous furieux islamiques. Comme moi, ils pensent qu'ils auraient tout a perdre d'une guerre civile, traitres pour les uns, traitres pour les autre... Aussi ils sont prêts a partir pour l'Amerique ou leCanada ou l'Australie s'il le faut, si la France qu'ils aiment est par trop abime e par le régime socialiste en place. J'essaie de les rassurer, Poet Poet va partir et salique de pieds nickelles ne seront pas prêts de reprendre le pouvoir... Pas avant 30 ans ? Inch'allah !

  • Par Anguerrand - 26/12/2014 - 19:26 - Signaler un abus À Benino

    Vous avez adopté ces enfants qui " ont réussi" très bien, néanmoins je constate qu'il ont adopté l'islam " allégé" comme religion alors qu'il vivaient en France, comme par hasard , une religion réputée pour ses grandes valeurs humanistes,l'égalité des sexes, la tolérance etc...J'espère tout de même qu'ils condamnent ( comme les autres musulmans les exactions des extrémistes) , non je plaisante si les musulmans se condamnaient eux mêmes ou s'ils faisaient des marchés blanches pour condamner les attentats ça se saurait.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alain Rodier

Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée.

Il est l’auteur en 2015 de "Grand angle sur les mafias" et de " Grand angle sur le terrorisme" aux éditions UPPR (uniquement en version électronique), en 2013 "le crime organisé du Canada à la Terre de feu", en 2012 "les triades, la menace occultée", ces deux ouvrages parus aux éditions du Rocher, en 2007 de "Iran : la prochaine guerre ?" et en 2006 de "Al-Qaida. Les connexions mondiales du terrorisme" aux éditions ellipse, Il a également participé à la rédaction de nombreux ouvrages collectifs dont le dernier "la face cachée des révolutions arabes" est paru chez ellipses en 2012. Il collabore depuis plus de dix ans à la revue RAIDS.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€