Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Noire et mal notée… et le pire c’est que l’argument "racisme" passe comme une lettre à la poste

Et oui, il paraît que nous sommes tous racistes. A l’exception de ceux qui nous en accusent...

Cas d'école

Publié le
Noire et mal notée… et le pire c’est que l’argument "racisme" passe comme une lettre à la poste

Aminata est en 6eme dans un collège du XI ème. Elle a de très mauvaises notes en français. Ca peut se comprendre. Contrairement à ceux de la plupart de ses condisciples, ses parents ne l'amènent pas au théâtre, ne lisent pas de livres et manient plutôt mal notre langue. Aminata n’est pas aidée. Mais elle attribue ses mauvaises notes au «racisme» de sa prof de français. Quelqu’un ( sa famille, son entourage, ses copines ? ) lui a mis ça dans la tête. Ainsi on l’a condamné à l’échec. Elle n’apprendra pas, sèchera car ses profs sont «racistes».

En effet à quoi bon ?

Le mot «racisme» est dans notre vocabulaire un des plus galvaudés. On peut d’ores et déjà mesurer les dégâts considérables qu’il a fait. Pas chez ceux qui sont traités de «racistes». Ils s’en remettront sans mal. Les dégâts sont chez ceux qui, précisément, se pensent comme victimes de racisme. Chez eux plus d’espoir, plus de gout de la réussite : juste du ressentiment et de la rancoeur. Pourquoi verraient-ils les choses autrement dès lors que le procès en racisme se pratique partout et par tout les temps ?

N’importe qui en effet peut devenir procureur dans ces tribunaux de salut public. N’importe qui c’est à dire par exemple Aymeric Caron qui a qualifié de «raciste» Sophie de Menthon au prétexte que celle-ci s’oppose aux flux migratoires. Cette dernière, si j’ai bien lu, a confié « au bord des larmes» cet épisode à Atlantico. De quoi se plaint-elle ? Aymeric Caron dit la même chose d’Alain Finkielkraut. Elle est donc en excellente compagnie.

N’importe qui c’est le dealer contrôlé par les flics toujours et nécessairement «racistes». N’importe qui c’est le Noir qui considère comme «raciste» la fille qui a refusé de coucher avec lui. N’importe qui c’est un diplomate français d'origine arabe qui dénonce le «racisme abject» du Quai d’Orsay car on ne lui pas donné le poste convoité ( des centaines de fonctionnaires de ce ministère râlent pour les mêmes raisons mais n’ont pas la possibilité de crier au racisme). N’importe qui c’est le footballeur Samir Nasri que Didier Deschamps n’a pas sélectionné car le coach du 11 de France est «raciste» ( regardez quand même pour en avoir le coeur net la composition de l’équipe nationale... ).

N’importe qui ce sont les importants de la politique et des médias qui comme les moines tibétains font tourner leurs moulins à prières avec toujours les mêmes mots : « France raciste, Français racistes». Les accusés, c’est à dire presque nous tous, ne s’en portent pas plus mal. C’est donc inoffensif ?

Pas vraiment. Leurs victimes se comptent par dizaines de milliers. Des milliers d’Aminata, de Mohamed, de Jamila. On leur a fait croire que leur misère et leurs échecs étaient dus à la «France raciste». Peut-être ne demandaient-ils qu’à l’entendre ? Une raison de plus pour leur dire autre chose.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Outre-Vosges - 20/05/2014 - 10:00 - Signaler un abus Quand les donneurs de conseils ne sont pas donneurs d’exemples

    À ce que j’ai cru lire, monsieur Aymeric Caron n’a pas d’enfants ; voilà qui lui évite une hypocrisie supplémentaire car, s’il en avait, gageons qu’il prendrait bien soin de les inscrire dans un établissement bien protégé où ils seraient à l’abri des mauvais élèves du genre Amina, que les flux migratoires qu’il approuve ne font que multiplier. Mais cela fait bien longtemps que j’attends le journal courageux qui voudra bien nous faire savoir dans quels établissements (souvent privés) nos bons apôtres de gauche ont envoyé leur progéniture. Ce n’est pas demain que je lirai un pareil article.

  • Par Justice Sociale et Solidarité - 20/05/2014 - 12:27 - Signaler un abus Scène vécue dans le RER A, Gare de Lyon, il y a 3 ans

    Mon épouse et moi revenions de vacances, nous montons dans le RER A et celui-ci tarde à démarrer. Une petite fille de 5-6 ans, dont la couleur ébène de la peau ne laisse que peu de doute quant à ses origines africaines, dit à sa maman qu'elle a envie de faire pipi. La maman descend sur la plate-forme du RER et dit à sa fille de faire pipi DANS LE RER !!!!!! Une autre maman, dont le carré Hermès ne laisse que peu de doutes quant à ses origines du VIIIème ou du XVIème, dit à la mama burkinabaise (ou malienne...ou nigérienne...ou tchadienne...) que cela ne se fait pas [dans un pays civilisé], qu'il aurait fallu qu'elle sorte a minima de la rame de RER. Et pour seule réponse, la mama s'est mise à l'insulter en hurlant, ce qui ne laisse que peu de doutes quant à son éducation : "Tais-toi salope, tu es raciste ! Tais-toi salope, tu es raciste !". (...) Monsieur Rayski, jamais ne n'ai autant souscrit à un de vos articles. Et Dieu sait que nos avis convergent très très souvent...

  • Par Fredja - 20/05/2014 - 15:33 - Signaler un abus Ah, qu'il fait bon sortir de France...

    A ceux qui traitent les Français de racistes, on peut quand même constater que la France est l'un des pays qui compte le plus de couple "mixtes" ; et s'ils persistent, on leur conseille des pays très tolérants : Afrique noire (souvenir de la Cote d'Ivoire pour certains Français), Iran, et j'en passe... L'argument est un peu facile, et très souvent ressorti dans les médias. Mais curieusement, dès qu'on parle de racisme "anti-blanc", on se fait immédiatement traiter de facho !

  • Par Anguerrand - 20/05/2014 - 16:36 - Signaler un abus Impossible de critiquer

    les noirs, les arabes, les juifs, les roms, les gens du voyages, l'islam, etc sans être traité de raciste, par contre, on peut tout se permettre envers, les français de souche, les catholiques, le pape.... Une mosquée profanée est un délit d'une grande gravité qui fait la " une " des médias. Une église doit tout accepter, la profanation, les incendies volontaires, les destructions, les tags vengeurs, les affiches électorales de la présidentielle algérienne, etc. Sans parler des tueries des chrétiens au moyen orient qui n'intéressent personne. Jusqu'ou allons nous laisser faire?

  • Par Benoit 2011 - 20/05/2014 - 17:45 - Signaler un abus Anguerrand

    On vous empêche de critiquer les Juifs ? Quelle horreur !

  • Par 2bout - 20/05/2014 - 19:34 - Signaler un abus Benoît,

    Je note ce soir qu'Atlantico retourne dans une certaine normalité : votre article est le plus lu. J'imagine qu'après les frustrations consécutives à l'impossibilité pour les non-abonnés de faire un commentaire sur les prochains chiffres du chômage ou le résultat des élections dimanche, vos articles seront d'ici peu les plus commentés. Serait-ce un bon ou un mauvais signe ?

  • Par Gnaco - 20/05/2014 - 19:57 - Signaler un abus Émission M6 sur les gitans

    J'ai été choqué par cette émission où on nous présente la vie de ces gens sans savoir d'où vient leurs revenus. Ils sont couvreurs ou maçons, paraît-il ???? Je ne connais pas d'artisans qui roulent dans des grosses Mercedes et Porsches et qui dépensent 45000€ pour les 18 ans de leurs filles. En achetant de tels véhicules, ils verraient débarquer les brigades financières très rapidement... Je pense que beaucoup d'auditeurs ont été, comme moi, très offusqués (plusieurs millions de téléspectateurs) et il n'y a eu aucune réaction dans les médias et chez les bien-pensants "droitdeĺhommistes" et les féministes. Pourquoi Atlantico n'en fait pas un sujet !!!!

  • Par Benoit 2011 - 20/05/2014 - 20:34 - Signaler un abus 2bout

    Bon signe,mauvais signe ? Comme je suis large d'esprit je vous laisse en décider !

  • Par Anguerrand - 20/05/2014 - 20:45 - Signaler un abus À Benoit 2011

    Que voulez vous dire avec commentaire?

  • Par Benoit 2011 - 20/05/2014 - 21:43 - Signaler un abus Anguerrand

    Juste vous manifester ma compassion.....

  • Par 2bout - 20/05/2014 - 21:58 - Signaler un abus Benoît,

    En élargissant toujours plus, pourriez-vous accepter que Fabius puisse être considéré comme la cible de certaines de mes attaques au regard des règles fiscales qu'il a établies et non à cause de sa culpabilité dans l'affaire de sang contaminé ? Mais si on parle "élargissement", j'ai vu que "Malongo, justice solidaire et équitable" était de retour. Zoédupédalo le (la) rejoindra également car même le Figaro rejette son unique commentaire. Je souhaite aussi Benoît, si vous le permettez, indiquer aux internautes d'Atlantico qu'il existe un espace où l'on vous indiquera quel est le meilleur candidat pour les Européennes correspondant à son profil. C'est moderne, c'est ludique, c'est génial, c'est stupéfiant, c'est déroutant : le Quizz de France Télévision afin que Mme Fillipetti (ou un officier du Ministère de la Propagande) vous indique la bonne direction. Des fois que ...

  • Par Benoit 2011 - 20/05/2014 - 22:17 - Signaler un abus 2bout

    J'aime votre façon d'écrire. P.S Je suis sérieux

  • Par Justice Sociale et Solidarité - 20/05/2014 - 23:12 - Signaler un abus @2bout

    De retour je suis !

  • Par vangog - 21/05/2014 - 00:11 - Signaler un abus @Justice Sociale et Solidarité

    Bienvenue, cher ami du FN!

  • Par vangog - 21/05/2014 - 00:32 - Signaler un abus Tout le monde est raciste!

    Mais nous sommes les seuls au FN à en être conscient, et à l'avoir avoué autrefois, avant que la gauche fasse de l'aveu un délit pénal. Être raciste signifie reconnaître des différences entre races, et il faut être gauchiste, ou sacrément tordu pour y voir un jugement de valeur. Les races sont différentes et c'est plutôt un atout mondial, tant que les combattants de l'Egalitarisme à tout crin n'auront pas imposé leur morale de Prisunic: "Victime du racisme"= bien ""Raciste"= mal Longtemps, les Français ont succombé à ce terrorisme intellectuel, exploité par les gauchistes par électoralisme et pour donner l'illusion aux benêts d'être à l'avant-garde du combat moralisateur, et exploité par ceux qui n'ont pas d'arguments, pour stigmatiser un adversaire hors d'atteinte intellectuelle. Fort heureusement, le FN, après avoir essuyé les premiers coups en traître, à terrassé les terroristes! Enfin, les Français s'aperçoivent que cette morale à deux balles fait plus de mal à ses instigateurs qu'à ceux qui sont visés. "Tel est pris qui croyait prendre". Oui, le racisme est enfin redevenu ce qu'il a toujours été: une conception a-morale de la notion de race et les terroristes sont vaincus...

  • Par 2bout - 21/05/2014 - 08:14 - Signaler un abus En fait Benoît,

    par pudeur je l'ai toujours caché, mais c'est moi qui écrit les sketchs de St Cricq quand elle passe aux 20 heures (après relecture évidemment). Avec un peu de mauvaise foi et juste de quoi donner l'impression de maîtriser son sujet ... et tout glisse. Récemment, je me suis lancé dans la restructuration des données brutes des enquêtes d'opinion. Et ça aussi, c'est un régal.

  • Par eltarzan - 21/05/2014 - 11:19 - Signaler un abus Victimisation

    L'intégration ne peut réussir que si les deux parties font des efforts. La victimisation est un vrai jeu de dupes. Le clientélisme politique n'arrange rien. Il m'est arrivé de prendre le café à la gare : j'ai demandé "un grand noir s'il vous plait" : la serveuse d'origine africaine m'a répondu sèchement "on sait que le café est noir". Je suis asiatique et je ris jaune !

  • Par django92128 - 21/05/2014 - 12:55 - Signaler un abus Mauvaises notes en français...

    La pauvre Aminata "a de très mauvaises notes en français. Ça peut se comprendre". Certes ! Mais cela se comprend beaucoup moins d'un "écrivain, historien et journaliste" réputé qui commet plusieurs fautes de français dans le même article... Je cite en vrac et vous, vous cherchez l'erreur (x) : - Ainsi on l’a condamné(x) à l’échec. - ...les dégâts considérables qu’il a fait (x). - ...plus de gou(x)t de la réussite -...partout et par tout(x) les temps Problèmes de relecture ? Il n'y a donc pas de correcteurs orthographiques numériques ou humains à Atlantico ? Dommage pour la forme car pas d'accords du participe passé ! Mais pour le fond, c'est cent pour cent d'accord.

  • Par Benoit 2011 - 21/05/2014 - 13:00 - Signaler un abus Django

    Vous avez raison ! Nous êtions tous - et moi le premier - un peu fatigués.....

  • Par Anguerrand - 21/05/2014 - 14:12 - Signaler un abus À Benoit 2011

    Est ce vraiment la peine d'intervenir, quand on a rien à dire on ..........

  • Par Justice Sociale et Solidarité - 21/05/2014 - 14:16 - Signaler un abus @Vangog

    Je revendique une appartenance [idéologique] au courant de la Droite Forte. Ca s'arrête là en ce qui me concerne...

  • Par 2bout - 21/05/2014 - 14:59 - Signaler un abus C'est vrai django92128

    Et les commentateurs ne font pas mieux. Parfois même leur vocabulaire semble très limité. Dans mon cas, j'ai la capacité linguistique d'utiliser jusqu'à trois fois le même verbe en trois phrases. Autre exemple ? Enquêtes d'opinion sans s. Une omission initiale qui dans sa finalité renforce le sens, puisque les ajustements successifs que j''effectuerai auront pour objectif de privilégier la mienne d'opinion. Mais cette intervention est de faire le constat avec vous que http://www.francetvinfo.fr/boussole/ est toujours en ligne. Il est également de vous faire prêter attention aux supports de l'initiative. Les lobbyistes s'insinuent partout. A savoir pour ne pas mourir trop bête.

  • Par vangog - 21/05/2014 - 23:33 - Signaler un abus @justice sociale et solidarité

    Dans ce cas, vous devrez modifier votre pseudo... Car il est dit, désormais, que la majorité des Français qui réclament la Justice sociale et la solidarité, font confiance au FN pour la faire naître en France, au contraire des partis archaïques...même forts, soi-disant!

  • Par Outre-Vosges - 24/05/2014 - 09:13 - Signaler un abus Une faute qui n’en est pas

    Parmi les fautes de français que @django92128 reproche à M. Rayski je relève la graphie « gout » (au lieu de « goût »), mais je dois rappeler que cette dernière suit simplement la réforme de l’orthographe que l’Académie française a décidée en 1990. Je sais qu’elle a horrifié certains qui ont juré solennellement de s’en tenir à l’ancienne écriture, mais cette ancienne écriture elle-même était elle aussi conforme à une réforme plus ancienne dont personne ne conteste plus le bien-fondé, ou alors, si l’on refuse ceste dernière il faudroit que l’on nous dist à laquelle il faut s’arrester. Paradoxe bien français : quand des étrangers ont du mal à apprendre notre langue, on nous dit que c’est normal car cette dernière est trop compliquée, mais dès qu’il s’agit de supprimer des chinoiseries inutiles les mêmes personnes poussent des cris de vierges effarouchées à qui on fait des propositions malhonnêtes ! J’ajoute qu’il m’est passé sous les yeux tant de textes en anglais et en allemand que je puis dire que la langue de Shakespeare et celle de Goethe sont trop souvent aussi maltraitées que la nôtre par ceux qui sont censés la parler naturellement.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€