Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 27 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Mur des cons" du Syndicat de la magistrature : et ils y épinglent même des victimes

Parmi les personnes dont la photo figure sur le "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature, on reconnaît notamment le père d’une jeune fille victime de viol.

INFO ATLANTICO

Publié le
Info Atlantico
"Mur des cons" du Syndicat de la magistrature : et ils y épinglent même des victimes

Le Syndicat de la Magistrature expose dans son local les photos des adversaires à abattre.

Vous avez reconnu sur le "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature, révélé hier soir par Atlantico, une personne dont la présence est particulièrement choquante. De qui s'agit-il et que le syndicat peut-il bien avoir à lui reprocher ?

Il s’agit de Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, une jeune fille violée et tuée par Guy Georges.

Avec une modération et une dignité impressionnante, ce père de victime souhaitait faire en sorte que d’autres femmes ne subissent pas le même sort que sa fille. Il avait notamment œuvré pour que la France rattrape son retard en terme de fichier génétique des criminels sexuels, ce qui a contribué à éviter de nombreuses victimes.

Comment l'interpréter plus largement ?

La présence sur un "mur des cons" de cette personnalité honorable, ainsi que celle de responsables politiques de droites, de syndicalistes policiers, de hauts magistrats et de journalistes est d’abord une profonde atteinte à l’impartialité de la Justice. Comment les personnalités épinglées sur ce mur pourront-elles être jugées équitablement si elles se retrouvent devant la Justice ? Alors qu’un magistrat sur trois a voté pour le syndicat de la magistrature ?

Plus profondément, comment ne pas imaginer que les convictions politiques de ce syndicat ne biaisent pas ses membres dans les affaires visant les responsables politiques de droite ?

Que cela révèle-t-il de l'idéologie à l'œuvre au sein de ce syndicat qui représente 1/3 des magistrats de l'ordre judiciaire ?

Ce mur de la honte révèle une conception profondément idéologique et anti-démocratique de la Justice. C’est le même syndicat, le Syndicat de la magistrature, qui avait appelé à voter François Hollande à la dernière élection présidentielle. Comment peut-on accepter, dans un Etat de droit, que les magistrats puissent afficher et revendiquer leur idéologie politique ?

Quelle doit selon vous être la réaction appropriée à la suite de cette révélation ?

Une Justice exemplaire, c’est une Justice indépendante, impartiale, dans laquelle les magistrats n’expriment pas leur opinion sur la politique du gouvernement ou sur les lois votées par le Parlement.

Aujourd’hui, il n’y a donc pas d’autre choix que de dissoudre le Syndicat de la magistrature, qui porte en permanence atteinte à la séparation des pouvoirs par ses prises de position politiques. Et il faut à nouveau appliquer cette loi, malheureusement oubliée, qui prévoit que les juges, y compris syndiqués, sont soumis au "devoir de réserve", sous peine de sanctions.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par la saucisse intello - 24/04/2013 - 11:53 - Signaler un abus Quand je vois ça.....

    c'est à UN AUTRE mur que je pense......du genre de ceux où on ne s'adosse qu'une fois !

  • Par la saucisse intello - 24/04/2013 - 12:02 - Signaler un abus Imaginons........

    que dans les locaux d'un syndicat de policiers soient affichées des photos de delanoé, jack lang, pierre bergé, cresson, guigou, la roth, hidalgo et plein d'autres à poil dans la position du "garage à vélo" et que les flics, entre deux bières, s'en servent de cible(s) pour jouer aux flêchettes !.....Alors là, on l'aurait lue et entendue, la presse écrite et parlée !

  • Par troiscentsalheure - 24/04/2013 - 12:07 - Signaler un abus Incompétence et danger

    Il faut dissoudre ce syndicat qui déshonore la justice, prend partie pour les clandestins et qui n'a pas de respect pour les morts.

  • Par langue de pivert - 24/04/2013 - 12:28 - Signaler un abus ☺!

    Un sacré lièvre que Atlantico vient de lever ! Vive Atlantico le média qu'il me faut ☺

  • Par mascarine - 24/04/2013 - 12:29 - Signaler un abus Edifiant !

    un sur trois magistrats ! ce n'est pas si minoritaire que cela ; pas si potache que cela : c'est énorme ! mais vous verrez , comme chaque fois , on fera la technique du hérisson , on ne bouge pas et on attend que ça passe ! maintenant on comprend mieux certaines mises en examen au lendemain de sondages ...petites blagounettes sans doute !et ce policier (ou gendarme ) qui avait affiché dans un local professionnel une blague internet : vous vous souvenez : sous un gouvernement de droite , il a été limogé ; alors mm Taubira l'impartialité de la justice est-elle de gauche ?

  • Par la saucisse intello - 24/04/2013 - 12:29 - Signaler un abus Où sont........

    les "vecteurs d'opinion", les "consciences", les philosophes nouveaux ou anciens, où sont les "mitrailleurs de la bien-pensance", cachés au fond de leur trou comme des vermines qu'ils sont ? Désormais PLUS AUCUN doute n'est permis, le moment approche où il faudra faire des exemples.

  • Par Pourquoi-pas31 - 24/04/2013 - 12:34 - Signaler un abus À réformer !

    Mise à la retraite sans solde pour les membres du bureau. Dissolution du syndicat. Création d'une entité type haute autorité.

  • Par Atlanticocoboy - 24/04/2013 - 12:39 - Signaler un abus Ca ne suffira pas

    Dissoudre ce syndicat ne suffira pas. Les juges seront toujours là... Il faut aussi dissoudre l'école de la magistrature de Bordeaux, noyauté par des Trotskystes et qui formatent les futurs magistrats avec de la bien-pensance. De même pour les écoles de journalisme Et les écoles tout court aussi...

  • Par Lrt64 - 24/04/2013 - 12:45 - Signaler un abus Apparement l'UMP porte plainte

    Comment penser que la Justice va se condamner elle meme? ... cette bonne blague!

  • Par la saucisse intello - 24/04/2013 - 13:04 - Signaler un abus Scoop......

    ce matin chez Libé, le réveil a sonné à......11h42 et resonné (mise à jour) à 12h38 ! C'est sur que ça déchire le cu......pardon, le coeur à demorand-le-provisoire mais là c'est tellement gros que ça ne POUVAIT PAS rester sous cloche !.....oui, pour revenir à demorand, lui AUSSI affecte les mêmes bajoues que pierre bergé ! Dites, les amis, on est BIEN SUR qu'ils ne peuvent pas se reproduire ?

  • Par casanova - 24/04/2013 - 13:06 - Signaler un abus Indépendance de la magistrature

    On comprend mieux ce que cela signifiait dans la bouche des aboyeurs du gouvernement pour répondre aux critiques de la droite sur l'affaire Cahuzac. C'était l'indépendance de la magistrature version sochialeuse. C'est une honte qu'il faut absolument dénoncer et poursuivre en justice voire la Cour européenne . La France, l'Europe, le monde entier doivent savoir ce qu'est la Justice en France.

  • Par namahsongot - 24/04/2013 - 13:08 - Signaler un abus Indignation à géométrie variable ...

    Je crois de moins en moins à la suprématie morale de la gôche. Merci Atlantico!

  • Par namahsongot - 24/04/2013 - 13:08 - Signaler un abus Indignation à géométrie variable ...

    Je crois de moins en moins à la suprématie morale de la gôche. Merci Atlantico!

  • Par la saucisse intello - 24/04/2013 - 13:09 - Signaler un abus Ce qui par contre....

    mériterait une large diffusion, c'est le nom du magistrat exemplaire qui a sans doute brisé sa carrière pour révéler cette engeance (qui ressemble à son "ministre" !). Châpeau bas, monsieur, si Simon était là, il sonnerait "les honneurs" comme il est d'usage pour honorer un invité de marque ! A l'heure qu'il est, vous n'êtes déja plus des leurs mais vous êtes définitivement des notres. Et nous sommes de cette race d'hommes qui lorsqu'ils se donnent, ne se reprennent pas. Bienvenue chez les Français propres.

  • Par casanova - 24/04/2013 - 13:17 - Signaler un abus "Il y épinglent même les victimes"

    Les victimes des décisions de magistrats qui remettent en liberté de dangereux récidivistes. Pourquoi ces magistrats ne figurent-ils pas sur le "mur des infamies"?

  • Par casanova - 24/04/2013 - 13:19 - Signaler un abus Un nom de magistrat à tout hasard,

    Fabrice Burgaud. L'Affaire d'Outreau, ça ne vous rappelle rien ?

  • Par Stabilo - 24/04/2013 - 13:36 - Signaler un abus sous l'affichette "avant d'ajouter un con"

    on peut lire ( il me semble) : " amuse toi à (illisible, sans doute un synonyme de coller) une petite flamme sur le front des cons fascistes". Incroyable !

  • Par thaislarouge - 24/04/2013 - 13:46 - Signaler un abus vous avez dit démocratie...

    le pouvoir législatif est constitué d'individus pouvant revendiquer la légitimité des urnes, son action est confrontée périodiquement à cette censure ;le pouvoir exécutif émane directement du pouvoir législatif dont il partage les caractéristiques. Quid du pouvoir législatif ? il est composé de fils et surtout de filles de bourgeois formés à l'école trotskyste de la magistrature ; quelle légitimité possède-t-il ? aucune. Allons, à l'instar des pays anglo-saxons, jusqu'au bout de notre logique démocratique et élisons les magistrats, lesquels exposeront eux aussi leur action à la censure du vote démocratique qui les aura désignés. Dans ce cas, seul, ce pouvoir possèdera une véritable légitimité. Ce qui évitera des dérives telles celle mise en lumière par Atlantico, qui est à mon sens une véritable honte pour notre société, dans la mesure où seuls ces magistrats auto-proclamés bénéficient d'une totale impunité, quoiqu'ils disent quoiqu'ils fassent...quand des voix s'érigeront-t-elles pour soulever cette véritable injustice ? pour ma part je n'ai jamais entendu personne soulever ce problème...

  • Par ISABLEUE - 24/04/2013 - 13:47 - Signaler un abus LE PERE D UNE VICTIME !!!

    Quelle HORREUR démissionnez ça tout de suite. SCANDALEUX.

  • Par Ishtar - 24/04/2013 - 14:11 - Signaler un abus Tartufferies

    Tous des hypocrites, donneurs de leçons et pourris jusqu'à l'os.

  • Par joel5632 - 24/04/2013 - 14:17 - Signaler un abus Le syndicat de la

    Le syndicat de la Magistrature est notoirement connu pour être un repaire de gauchistes. Je n'apprends rien aujourd'hui avec cette affaire. Et c'est pareil à l'Education Nationale et dans les Médias qui sont eux soumis aux militants et agitateurs gauchistes. Il faudrait nettoyer ces écuries d'Augias, mais il y aurait tellement de travail qu'il faudrait plusieurs jours à Achille lui-même pour y parvenir.

  • Par CN13 - 24/04/2013 - 14:18 - Signaler un abus MERCI Atlantico

    Merci de vous acharner sur cet immonde syndicat de la magistrature comme Médiapart s'est acharné sur le cas Cahuzac. Il ne faut pas laisser passer ou taire. Le peuple vous en sera reconnaissant. C'est TROP GRAVE. En premier : supprimer d'ore et déjà les subventions de l'Etat à ces individus.

  • Par Loupdessteppes - 24/04/2013 - 14:24 - Signaler un abus Quels cons

    On est toujours le de queu.un, n.est-ce-pas ?

  • Par avince39 - 24/04/2013 - 14:34 - Signaler un abus mur de lahonte

    Merci,Atla

  • Par avince39 - 24/04/2013 - 14:34 - Signaler un abus mur de lahonte

    Merci,Atla

  • Par tatouzou - 24/04/2013 - 14:36 - Signaler un abus Les mafieux ne se cachent plus ....

    Ce qui m'a le plus surpris, ce n'est pas que le syndicat de la magistrature fonctionne comme une secte et ait perverti notre justice: c'était évident depuis trente ans. Non, la vraie surprise, c'est qu'aujourd'hui ils affichent publiquement leur sectarisme, cachée auparavant derrière la feuille de vigne de la défense de la veuve et de l'orphelin. Il est vrai que la droite, lorsqu'elle était aux affaires, n'a jamais osé les combattre en face. Alors maintenant qu'ils pensent être du côté du manche, pourquoi se gêner. Vous allez voir que bientôt c'est eux qui crieront au loup si ce scandale n'est pas étouffé sous la complaisance des médias et de leurs amis au gouvernement. Exactement comme le pouvoir, pris la main dans le sac dans l'affaire Cahuzac, crie à la corruption générale et en profite pour promouvoir des mesures totalitaires visant à tenir en laisse les élus. On n'est jamais trop prudent, des fois que certains viendraient à s'imaginer qu'ils sont élus pour représenter leurs électeurs...

  • Par avince39 - 24/04/2013 - 14:40 - Signaler un abus mur de la honte

    Merci Atlantico d'avoir sorti cette affaire vraiment énorme -même si elle ne fait que confirmer ce que l'on savait déjà sur "l'impartialité " de ces juges politisés désormais très à l'aise avec le gouvernement actuel .Mais surtout,ne lâchez pas !

  • Par laïcité - 24/04/2013 - 14:44 - Signaler un abus il faudrait porter plainte

    contre le syndicat de la magistrature, c'est une honte de voir des représentants de la justice afficher ainsi les hommes à "abattre" !...Qui peut ensuite encore croire dans la justice de son pays!....On comprend mieux maintenant les décisions judiciaires à géométrie variable. Ces juges "rouges" devraient faire attention car la colère monte dans le pays et personne n'est à l'abri de débordements de gens en colère!...La peur risque bien de changer de camp !

  • Par Demystificateur - 24/04/2013 - 14:48 - Signaler un abus En un premier temps il faut exiger la démission

    de tous les dirigeants de ce syndicat de gauchistes sectaires !!

  • Par Demystificateur - 24/04/2013 - 14:51 - Signaler un abus Bravo Atlantico trop fort !!

    Quel putain de lièvre .....et sans fusil juste une petite caméra....

  • Par Qwantix - 24/04/2013 - 14:51 - Signaler un abus Députés-hamsters et juges-moutons

    Après les députés-hamsters qui pervertissent la loi, voici les juges-moutons et leurs bêlements pathétiques, suiveurs du grand troupeau social-maçonnique. Le probleme c'est qu'une nation de moutons engendre des meutes de loups et comme auraient pu le dire Albert Vidalie et Serge Reggiani, je crains que les loups ne soient déjà entrés dans Paris.

  • Par Demystificateur - 24/04/2013 - 14:54 - Signaler un abus Oui j'approuve complètement ..

    "Aujourd’hui, il n’y a donc pas d’autre choix que de dissoudre le Syndicat de la magistrature, qui porte en permanence atteinte à la séparation des pouvoirs par ses prises de position politiques. Et il faut à nouveau appliquer cette loi, malheureusement oubliée, qui prévoit que les juges, y compris syndiqués, sont soumis au "devoir de réserve", sous peine de sanctions".

  • Par Gémap - 24/04/2013 - 15:03 - Signaler un abus Très très graves

    Cette affaire est bien plus grave et de très loin, que l'affaire CAHUZAC.

  • Par mcb92 - 24/04/2013 - 15:05 - Signaler un abus cahuzac ?

    L'affaire Cahuzac, à côté, c'est de la roupie de sansonnet. On est à l'aube d'une crise de la magistrature très grave. Une république ir-ré-pro-cha-ble, parait-il ?

  • Par Lrt64 - 24/04/2013 - 15:12 - Signaler un abus @la saucisse intello - 24/04/2013 - 13:09

    Oui entierement d'accord au sujet de ce magistrat courageux ... c'est toujours un plaisir de vous lire chere saucisse

  • Par dieter - 24/04/2013 - 15:19 - Signaler un abus mur de la honte pour ce

    mur de la honte pour ce syndicat aux méthodes dignes d'un régime stalinien

  • Par Titan75 - 24/04/2013 - 15:24 - Signaler un abus Chaque semaine

    Un nouveau méga-scandale. Cela va mal finir pour Hollande et sa clique.

  • Par gargamel - 24/04/2013 - 15:54 - Signaler un abus Avec La Gôche

    Zemmour doit quitter son poste sur RTL ....on ne s'en prend pas aux magistrats et à Tobi. Voici une notion de morale à enseigner à l'école gauchiste !!!

  • Par OlivR - 24/04/2013 - 15:54 - Signaler un abus C'est CHAQUE personne en son nom qui doit porter plainte

    et en premier lieu Mr Escarfail. Car si la présence de politiques est lourde de sens et grave au regard de la séparation des pouvoir et de l'impartialité de la justice, lui est victime d'une ignominie encore plus grande et c'est à travers lui, une injure à TOUTES les victimes. J'espère qu'ne plus de cela, l'UMP et les autres partis mis en cause, mais aussi les associations de défenses de victimes porteront aussi plainte ! Voire des associations de défense des Droits de l'Homme, car si je ne m'abuse, le droit à une Justice équitable en fait partie !

  • Par Marie-Hélène Para - 24/04/2013 - 15:54 - Signaler un abus Trop cool.

    Pour preuve que le "mur des cons" n'est qu'un exercice de potaches: 1. ces magistrats SM qui jouent aux cops NYDP ? Même en rêve, ils n'auraient pu étaler leurs pouvoirs ou leurs procédures. 2. ce mot "con", est-il bien raisonnable pour une qualification pénale? Certains des Wanted s'attendraient sans doute à mieux. 3. trop de têtes manqueraient sur ce mur pour être un tant soit peu sérieux ? Y avait peut-être pas assez de joueurs disponibles. 4. un local sécurisé filmé par un habile du mobile ? Seuls des petits joueurs peuvent laisser faire ! 5. ces magistrats SM pouvaient-ils imaginer que la gent Atlantico n'aurait pas leur humour ? Des potaches, je vous dis.

  • Par langue de pivert - 24/04/2013 - 15:58 - Signaler un abus Ils ont prêté le flanc ? Tirez !

    Dissolution ? Pour que les métastases de ce cancer se diffusent dans tout l'organisme judiciaire ? Pas question ! Ablation en grattant bien large + Révocations sans solde ! Des flics se sont fait botter le cul dehors pour moins que ça ! IPL vous pouvez compter sur nous mais on compte sur vous ! Ils ont prêté le flanc ? Tirez ! L'occasion ne se représentera pas ! Vite ! ils sont en train de repeindre le mur ! ☺ Dissimulation de preuves, destructions de pièces à convictions etc ! :-))))

  • Par MEPHISTO - 24/04/2013 - 15:58 - Signaler un abus Vivement 2017

    Rien d' étonnant dans un pays où une majorité gouvernementale à comme numéro 2 , un premier ministre nommé JEAN MARC AYRAULT. qui autrefois , chef de file de l 'opposition, député-maire de la sixième ville de FRANCE demandait d' établir , dans chaque circonscription ou quartier de la commune qu' il administrait , la liste des opposants de la majorité locale. dignes héritiers du régime de VICHY qui me semble t-il était positionné à Gauche à l' origine

  • Par gargamel - 24/04/2013 - 16:14 - Signaler un abus @Mephisto

    ...sans oublier la liste des SDF nantais. Big Brother gocho is watching you.

  • Par WebVortex - 24/04/2013 - 16:21 - Signaler un abus Après le mariage pour tous, la justice pour tous !

    Et on puni un militaire au combat parce qu'il porte un foulard imprimé d'une tête de mort ! Non seulement ce syndicat doit être dissout, mais certains de ses membres devront être radiés ! Mme Martres qui parle de défouloir, mais de qui se fiche t-on ? C'est un peu comme si on autorisait les flics à jouer aux fléchettes sur des photos de suspects, mais dans une arrière salle bien sûr ! A propos, pour tout un chacun qui payez des impôts, vous n'êtes pas sans savoir que la justice est pauvre et sans moyens. Regardez donc la vidéo et vous verrez de jolis APPLE sur les bureaux de ces gens là ! Comme chacun sait, APPLE est une marque LOW COST ! Charité bien ordonnée commence par soi même ! CQFD !

  • Par Salaudepatron - 24/04/2013 - 16:25 - Signaler un abus Du niveau des blagues de comptoir !

    Quand je pense que « ces braves gens » sont les premiers à traiter de tous les noms les Chef d’entreprises qui « osent » établir un fichier sur leur salariés... Nos chers magistrats qui se prennent pour une caste élitiste, bien au dessus du reste de la population, ne sont pas mieux que des piliers de bistrot !

  • Par casanova - 24/04/2013 - 16:43 - Signaler un abus FELICITATIONS A ATLANTICO

    l'info est reprise par tous les médias qui citent Atlantico, notre site favori de ré-information Et je peux vous dire que ça sent mauvais pour ce Syndicat indigne et le pouvoir socialiste tout aussi indigne Bravo continuez comme ça !

  • Par yeswecan - 24/04/2013 - 16:50 - Signaler un abus des noms s'il vous plait ATLANTICO

    Pouvez-vous donner précisément des noms de juges appartenant à ce syndicat?

  • Par cpamoi - 24/04/2013 - 16:54 - Signaler un abus Les membres de ce syndicat ne peuvent plus exercer

    Désormais il faudra regarder si le juge appartient où non à ce syndicat pour remettre en cause sa décision si vous êtes de droite. Ce qui implique l'impossibilité pour ces juges d'exercer leurs fonction. Le syndicat doit être dissout et les juges mis à la retraite - ça fait du bien de coller des peines à son tour !

  • Par géodith - 24/04/2013 - 16:54 - Signaler un abus ATLANTICO

    mieux que merdapart ! (y a une faute mais je en sais pas où !) Serieusement, Institut pour la Justice, faites un groupe pour le 5 mai...

  • Par annah - 24/04/2013 - 16:58 - Signaler un abus bravo

    je vous félicite, suis ravie , par contre, si vous pouviez améliorer la disposition des commentaires, façon Huff, ce serait génial et incitateur, et en plus on exige!!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Bébin

Xavier Bebin est secrétaire-général de l'Institut pour la Justice, juriste et criminologue. Il est l'auteur de Quand la Justice crée l'insécurité (Fayard)


Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€