Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un livre néo marxiste ?
Quand Marine le Pen devient
Marine la rouge...

Dans son livre, Pour que vive la France, Marine le Pen ne cesse de faire référence à des penseurs et des politiciens de gauche. La candidate FN sous influence marxiste ? Un ancien du Front National revient sur son ouvrage, page après page.

Orientation

Publié le - Mis à jour le 5 Mars 2012
Un livre néo marxiste ? 
Quand Marine le Pen devient 
Marine la rouge...

"Le plus étonnant reste le passage sur la trahison des travailleurs par la gauche qui donne l’occasion d’un éloge dithyrambique de la gauche éternelle."

Le dernier livre de Marine Le Pen surprend. Il n’est même pas « de gauche », mais il est carrément marxiste. En gros, le marché (qui serait une « invention » : sic page 89) est le mal absolu, et l’Etat est le bien absolu. Marx, c’est la synthèse d’Hegel et de Feuerbach : le culte de l’Etat et le rejet du christianisme. Le livre reprend le premier thème à satiété. Il n’exclue pas le deuxième mais se limite à quelques sous-entendus discrets. Il comprend deux partis, l’une pour désigner l’ennemi, l’autre pour apporter des solutions.

L’ennemi est un ennemi de classe

Qui est l’ennemi ? L’islam radical et terroriste ? Marine n’a pas un mot sur ce sujet. L’ennemi serait-il, sinon l’immigré, l’immigration illégale et de masse ? Pas du tout ! L’ennemi, c’est « le mondialisme ultralibéral » (page 31). Les Trente Glorieuse après 1945 ? Pour elle, c’est grâce aux nationalisations dela Libération, (accomplies sous la pression communiste) et grâce au Commissariat au plan ! Si c’était vrai, comment se fait-il que l’Allemagne et la Suisseont mieux réussi que nous ?

En page 41, Marine Le Pen fait une analyse marxiste orthodoxe de l’économie : "pour que les classes populaires et les classes moyennes bénéficient de la croissance, il fallait bien que le secteur financier et les actionnaires voient diminuer corrélativement leur part de la plus-value ainsi produite. Cela entraînait une baisse du taux de profit et une réduction parallèle des inégalités". La notion de création de valeur ajoutée est absente. Il y a une plus value (terme de Marx) qui va aux salariés ou aux actionnaires : marxisme primaire s’il en est !

A la page suivante intitulée « l’économie du diable » (sic), trône une citation du président de gauche américain, Roosevelt qui compare l’argent organisé au crime ! Marine fustige « le culte du veau d’or » et appelle Marx à la rescousse : en page 61, elle cite « Le Capital » de Karl Marx : "Pour le capitaliste financier, le processus de production apparaît comme un simple médiateur inévitable, un mal nécessaire pour faire de l’argent".

Selon elle, la réforme de 1973  « a eu pour effet de transférer largement aux banques privées le droit régalien de création monétaire appartenant depuis des siècles à l’Etat national » Marine Le Pen n’a jamais entendu parler de la monnaie scripturale créée par les banques privées depuis le moyen âge au moins ! Un étudiant de première année de licence en sait plus qu’elle sur le sujet !

L’Europe de Bruxelles, l’immigration, autant de méfaits du mondialisme selon elle. Elle cite page 85, l’obscur philosophe d’extrême gauche Francis Cousin dans son livre «  critique de la société de l’indistinction ; commentaires sur le fétichisme marchand et la dictature démocratique de son spectacle » (Editions Révolution sociale » sic) qui critique les « trotzko altermondialiste pro immigrés ». Marine anti trotzkyste ? Oui comme son conseiller « laïcité » Bertand Dutheil dela Rochèreancien chef stalinien des étudiants communistes dans les années 68 qui semble la dominer intellectuellement.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par toulonrct - 04/03/2012 - 09:55 - Signaler un abus marine

    je suis un déçu de l'actuel gouvernement,mais le virage à 180 degrés pris par le FN depuis l'arrivée de marine ne peut que me pousser à voter sarkhosy

  • Par BORUSSIA - 04/03/2012 - 09:58 - Signaler un abus Décevante parfois.

    Elle est décevante et tape beaucoup trop sur la droite , et jamais sur le PS pro-immigration. Perso , ce sera Sarkozy , le seul qui peut battre Hollande , Harlem Désir et cie...

  • Par MONEO98 - 04/03/2012 - 10:09 - Signaler un abus analyse exacte

    le père était anti immigration et anti marxiste.La fille est national socialiste..la droite libérale cherche désespérément un candidat.. car les autres sont colbertistes ,socialistes bref Etatiste l'Etat est toujours la solution jamais le problème.il a toujours besoin de moyens supplémentaires donc d'impôts.La machine à s'autodétruire est toujours en pleine expansion

  • Par Gilles - 04/03/2012 - 10:53 - Signaler un abus Vienne

    Son voyage a Vienne lui aura été fatal. Elle devait savoir où elle mettait les pieds.

  • Par gomarinego - 04/03/2012 - 12:43 - Signaler un abus Marine présidente !

    Ce que je trouve de vraiment décevant c'est de voir comment notre fric est mal dépenser et que notre dette continue de flamber et que l'on encourage toujours autant cette immigration massive... Et ce qui est affligeant c'est de passer par l'intermédiaire Bruxelles pour avoir notre petit chèque contre un gros qu'on leur donne... Tout cela est révoltant, et ce qui se passe en Grèce va finir par nous arriver et encore la Grèce n'est toujours pas au fond du trou actuellement mais nous y entraîne :/ Chose sûr c'est que dans le cas d'un duel sarko-hollande (j'espère que ca sera marine-hollande), c'est qu'actuellement je compte les points en mesurant le pour et le contre comme par exemple : le ps souhaite retablir la proportionnelle, ce qui fait un bon point pour eux contrairement à l'ump. Je regarde aussi les violences verbale quand je vois que guéant traîte le fn de parti nazi en mode gros lâche, je me dis que ça leur fait un mauvais point pour eux... Le PS va-t-il encourager cette Europe où n'importe quoi est fait ? encourager l'immigration et donc augmenter le chômage ? Le projet de Marine n'est pas rose partout mais c'est le projet présidentielle le plus cohérent que l'on a =)

  • Par toulonrct - 04/03/2012 - 12:48 - Signaler un abus @@gomarinego

    s'il est aussi cohérent que ce que vous écrivez....on n'est pas arrivés !!!

  • Par laurentso - 04/03/2012 - 13:07 - Signaler un abus De son point de vue

    je dis bien de son point de vue, Yves Blot à raison. Il doit regretter le bon temps où papa Le Pen reprenait les discours ultra-libéraux de Reagan. Il n'a strictement rien compris à ce qu'est le FN : un parti de défense des valeurs de l'Occident, "contre les étrangers, tous plus ou moins barbares", comme chantait Brassens. Tous les débats socio-économiques, le FN s'en tape. Ce qui compte, c'est d'aller dans le sens du vent. Aujourd'hui, après la crise financière, la mode est au retour -un peu confus- à l'Etat. Qu'à cela ne tienne, de toute façon, pour les libéraux, l'Etat est toujours là pour pallier les défauts du capitalisme. Il n'en demeure pas moins que le FN demeure ce qu'il a toujours été, un parti de notables petits bourgeois au service des petits bourgeois. Son discours vaguement "social" ne trompe que les gogos et n'exaspère que ceux que Marine Le Pen a viré pour asseoir son pouvoir. Quant à ses emprunts marxistes, c'est juste pour faire parler les bavards, qui va acheter son bouquin ? Pas même ses groupies.

  • Par Rlilette - 04/03/2012 - 13:39 - Signaler un abus La question

    @Laurentso Tout à fait d'accord, la question n'est pas de savoir si MLP est néo-marxiste (franchement, elle ne trompe personne). Mais plutôt de savoir pourquoi elle utilise une telle grille de lecture pour son programme et pourquoi une grille de lecture aussi pauvre et bancale peut taper aussi juste.

  • Par toulonrct - 04/03/2012 - 14:21 - Signaler un abus @@@laurenso

    pour les notables petits bourgeois,prière de s'adresser au PS toutes les régions roses en sont farcies on peut aussi y ajouter les bobos en pantalon velours côtelé et écharpes rouges autour du cou

  • Par Mérovingien - 04/03/2012 - 17:01 - Signaler un abus LE PARTI SOCIALES EST LE PARTI DES PETITS BOURGEOIS

    Derrière le vague programme populiste bolchévique, ces fonctionnaires pillent les finances publiques depuis des décennies.

  • Par honduras - 04/03/2012 - 17:48 - Signaler un abus marseille

    je n'ai pas prévu de voter fn maisje vais changer d'avis superbe discours à marseille, vive la france, vive le peuple souverain

  • Par kronfi - 04/03/2012 - 18:25 - Signaler un abus un discours magnifique a marseille

    rien a dire sur ce discours de MLP... c'est grand .. c'est a la hauteur du 5 eme pays economique du monde. MLP n'a pas a se compromettre avec l'UMPS.. de moins en moins....

  • Par Bdlaudon - 04/03/2012 - 21:11 - Signaler un abus MLP : c'est Rouge de vouloir reprendre le Pouvoir aux Banques?

    Ce n'est pas parce que Marine Le Pen, dans une tentative désespérée, veut arracher le pouvoir aux banquiers, qu'elle est Rouge! Marine Le Pen comme Paul Jorion, mais aussi comme Etienne Chouard (Gauche), Jacques Sapir (Gauche), constate que le capitalisme financier a concentré le pouvoir et la richesse mondiale entre les mains de moins d'une dizaine de banquiers internationaux. La prédiction de Marx prévoyant la concentration terminale, aux dépens des peuples, des moyens de production entre quelques mains est en train de se réaliser. Le reconnaître ne signifie pas être "marxiste" mais simplement être lucide. Que le monopole des moyens de production soit accaparé par un comité d'apparatchiks ou par une poignée de banquiers internationaux revient exactement au même. Le mondialisme et le Nouvel Ordre Mondial de Goldman Sachs sont bien de la même nature que la dictature messianique et universaliste de Trotsky. Les banquiers de Wall St et de la City qui ont financé le coup d'état bolchevique le savaient bien. Amusez-vous donc à faire une Google sur .... vous seres surpris.

  • Par Ogo - 04/03/2012 - 22:33 - Signaler un abus C'est la carpe et le lapin,

    C'est la carpe et le lapin, la confusion des genres...Rien de nouveau au pays du FN

  • Par New - 05/03/2012 - 00:31 - Signaler un abus Article intéressant mais

    quelles que puissent être les imperfections des uns et des autres à droite l'essentiel est d'éviter que la gauche pro-islam et pro-immigration arrive au pouvoir en mai 2012.

  • Par cappucino - 05/03/2012 - 01:13 - Signaler un abus pas étonnant

    La pensée Marxiste diffère peu de celle du FN, hormis que d'un côté on est internationalisme et de l'autre Nationalisme.

  • Par Emile Koch - 05/03/2012 - 05:55 - Signaler un abus Un drame de la négritude

    Ceci montre une facette des politiciens illettrés, dont Melle Le Pen fait partie. C'est au premier abord risible. Mais il faut aller plus loin. Nous soupçonnions qu'elle était incapable d'écrire : elle ne sait même pas lire le livre qu'elle a signé. Si son nègre est Dutheil de La Rochère [ou s'il a été fourni par lui], qui n'a JAMAIS rompu avec le stalinisme [que faisait-il exactement chez Chevènement ?], ni probablement non plus avec les réseaux qui vont avec, la question est grave. Très grave. Elle n'a plus alors à répondre - du contenu de ce livre, totalement ridicule au fond et Yvan Blot le démontre - mais de sa fabrication. Qui l'a écrit ? Qui a choisi le rédacteur ? Qui a sciemment laissé faire ? Il faut aller jusqu'au bout de l'élucidation de cette affaire. On découvrira peut-être qui manipule toute la petite extrême droite dont le mot d'ordre "Tout sauf Sarkozy" a été seriné depuis 2006 au gré de différentes officines, et se trouve manitenant repris sincèrement sans doute par un chapelet de crétins.

  • Par Ganesha - 05/03/2012 - 08:29 - Signaler un abus Convergence

    Nous sommes nombreux à ressentir la convergence de plus en plus forte entre les programmes de Marine et de Mélenchon... Comme Marine a incontestablement plus une stature de chef d'Etat, le choix sera facile !

  • Par Joséphine - 05/03/2012 - 15:37 - Signaler un abus Pauvre Blot , il est bien bouché.

    Monsieur Blot (ont les seules raisons sociales sont d'être "énarque" et "ancien du FN"!) n'a rien compris au livre de Marine Le Pen. Ce livre ne prétend pas que le marché n'existe pas, il dénonce la prétention de faire du marché l'alpha et l'omega de l'action politique comme devant produire, à partir de la somme des égoïsmes particuliers, un intérêt général à la place de al politique. Il dénonce l'instrumentalisation de l'Etat par la finance et les grandes entreprises, ce que les américains appellent le "crony capitalism" . Inutile d'en dire plus Allez voir les critiques sur Amazon (où le livre se classe en tête des livres politiques) . Blot est tellement confit dans son idéologie ultralibéral qu'il est incapable de donner la moindre lecture de la crise. Le livre de Marine Le Pen le fait, et de façon convaincante.

  • Par Joséphine - 05/03/2012 - 16:05 - Signaler un abus Pauvre Blot (suite)

    Par ailleurs au lieu de soutenir Marine Le Pen qui est le seul candidat (avec NDA) à promouvoir la démocratie directe qu'il défend, il la dénigre avec une mauvaise foi rageuse. L'aigreur de cet exclu du FN est bien mauvaise conseillère.

  • Par Joséphine - 10/03/2012 - 17:14 - Signaler un abus Inculture ou mauvaise foi?

    Sur les ridicules de la religion du marché que semble pratiquer M. Blot, je conseille de lire "The Myth of the Rational Market: A History of Risk, Reward, and Delusion on Wall Street" de Justin Fox Marine Le Pen a dit elle même sur ce n'est pas parce qu'elle cite Marx qu'elle est marxiste. Il faut être bien inculte ou d'une bien grande mauvaise foi pour ne pas admettre que les analyses de Marx ont retrouvé avec la crise une nouvelle jeunesse. Par ailleurs il est faux de prétendre que le livre de MLP ne traite pas de l'immigration; simplement , il l'analyse comme une résultante de l'idéologie ultralibérale. Enfin, opposer le modèle allemand au modèle français d'après guerre est erroné: la société industrielle allemande se caractérise par une forte concertation entre gouvernement et industrie; ainsi, l'abandon du nucléaire a été une décision mûrement préparée en concertation avec l'industrie. Enfin,

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yvan Blot

Yvan Blot, énarque, est un ancien du Front National.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€