Lundi 21 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une justice impartiale ? Manifestement, pas pour un certain nombre de juges du Syndicat de la magistrature qui ont leur mur des cons...

Atlantico a obtenu une vidéo tournée en cachette du "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature. Il expose dans son local syndical la tête des adversaires - et des justiciables ? - à abattre. Parmi eux, de nombreux hommes politiques de droite, des intellectuels… et des journalistes. Une curieuse conception de la justice...

INFO ATLANTICO

Publié le 24 avril 2013
Info Atlantico
 
Atlantico a obtenu une vidéo tournée en cachette du "Mur des Cons" du Syndicat de la Magistrature.

Atlantico a obtenu une vidéo tournée en cachette du "Mur des Cons" du Syndicat de la Magistrature. Crédit DR

C'est un magistrat qui a fait cette découverte. Accompagnant un collègue au siège du Syndicat de la magistrature à Paris, ce juge apolitique et non syndiqué a eu la surprise de constater la présence d'un gigantesque panneau dans la salle principal du local syndical, surplombé d'une affichette sur laquelle était écrit "Mur des cons".

(voir vidéo ci-dessous)

Créé en 1968, le Syndicat de la magistrature représente 1/3 des magistrats de l’ordre judiciaire. Proche de la gauche, il a appelé en 2012 à voter contre Nicolas Sarkozy. C’est la garde des Sceaux, Christiane Taubira, qui a ouvert son 46e Congrès en novembre dernier.

Sur ce mur, des dizaines de photos de personnalités pour la quasi-totalité classées à droite de l'échiquier politique. Nicolas Sarkozy, au premier chef, mais aussi, Eric Woerth, Edouard Balladur, Nadine Morano, François Baroin, Luc Chatel, Michèle Alliot-Marie, Luc Ferry, Eric Besson, Christian Jacob, ou encore Patrick Balkany y figurent en bonne place. Certains sont marqués d'un signe supplémentaire "d'infamie" : un autocollant du Front National. Le portrait de l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux est souligné d'une mention particulièrement injurieuse : "L'homme de Vichy".

Mais il n'y a pas que des politiques. Certains intellectuels comme Jacques Attali, Alain Minc, Guy Sorman, ou encore Alexandre Adler sont mis au pilori syndical. Les journalistes ne sont pas en reste. Eric Zemmour est placardé, bien sûr, mais il y aussi deux patrons de presse, l'ancien directeur du Figaro Etienne Mougeotte, et l'ancien patron de TF1, Patrick Le Lay ; l'éditorialiste du Figaro Yves Thréard, la journaliste Béatrice Schoenberg (épouse à la ville de Jean-Louis Borloo) ou encore le présentateur David Pujadas.

La liste n'est pas close. Le Mur des cons est d'ailleurs évolutif. Chaque magistrat syndiqué est invité à y placarder une prochaine victime. "Avant d'ajouter un con, vérifiez qu'il n'y est pas déjà", averti une seconde affichette placée au milieux des photos.

Effaré, notre visiteur a eu le réflexe de filmer ce Mur des cons à l'aide de son iPhone.

S'agit-il d'une plaisanterie, comme on pourrait en voir dans un local lycéen ? (Essayez donc de plaisanter avec un magistrat en le traitant de "con", vous verrez ce qu'il vous en coûtera). Ou d'un innocent folklore syndical que l'on pourrait comprendre s'il s'agissait de camionneurs ou de sidérurgistes ? Mais le problème est que cette liste noire a été dressée par des magistrats qui se montrent eux-même très sourcilleux lorsqu'il s'agit de poser pour autrui les limites de la liberté d'expression en matière d'injure et de diffamation.

Certaines personnalités qui figurent sur le Mur des cons en ont d'ailleurs fait l'amère expérience. On se souvient de l'affaire Zemmour. Brice Hortefeux a lui aussi été condamné  pour une simple plaisanterie jugée "xénophobe" par la 17e chambre correctionnelle. Le raisonnement juridique des magistrats était d'ailleurs un peu spécieux puisque Brice Hortefeux a été relaxé en appel par des juges qui ont souligné l'erreur d'analyse du premier jugement. 

Mais l'essentiel n'est pas là. Le Mur des cons du Syndicat de la magistrature semble constituer bien moins un "tableau de chasse" réunissant ceux qui ont déjà eu à connaître des foudres de la justice, qu'une future charrette de justiciables qui auront peut-être du souci à se faire le jour où d'aventure ils se retrouveraient devant les tribunaux. Qu'ont donc en effet les syndicalistes-magistrats à reprocher à Etienne Mougeotte, Yves Thréard, Patrick Le Lay, David Pujadas, Alexandre Adler, François Baroin, Luc Chatel… qui n'ont jamais été condamnés, si ce n'est de ne pas être suffisamment porteurs des valeurs de gauche et d'extrême gauche dont le Syndicat de la Magistrature se fait le porte-étendard ? Voilà pourquoi ce petit "pilori privé", installé dans un local syndical  - au sein d'un bâtiment du ministère de la justice ! - est une forfaiture qui déconsidère ceux qui en sont à l'origine.  Ce mur de la honte constitue une faute grave qui autorise à s'interroger sur les messages - voire les consignes - que le Syndicat de la Magistrature est susceptible de faire passer à ses adhérents.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Iout44 - 01/05/2013 - 05:24 - Signaler un abus Oui effrayant

    .Lorsqu'on lit les commentaires, on s'aperçoit que tous les cons n'étaient pas sur le mur, malheureusement.

  • Par issartier - 29/04/2013 - 09:38 - Signaler un abus question préjudicielle à Taubira

    Compte tenu de la présence en son sein de membres du SM, le CSM va-t’il s’auto-déclarer dans l’impossibilité morale de juger cette affaire où il se trouve en conflit d’intérêt manifeste ? Est-il courant en Justice socialiste irréprochable française que les coupables jugent leurs victimes ?

  • Par Satan - 28/04/2013 - 14:15 - Signaler un abus On s'en fout! Stop les fumigènes!

    Y'a plus de Justice dans ce pays...
    Vive l'argent, Vive Jésus, Vive le Libéralisme!

  • Par mag - 28/04/2013 - 13:51 - Signaler un abus mag

    J'ai fait circulé la pétition sur Facebook ! Quels minables ,ils osent mettre sur ce mur des cons ,la photo du papa d'Anne-Lorraine,violée et tuée par un récidiviste libéré par ces juges incapables !!! Infamie,le FN ? ce sont eux les infâmes et il faut les virer tous ! tous pourris !

  • Par issartier - 28/04/2013 - 12:32 - Signaler un abus Allons-y gayement !

    Allons-y gayement ! Pourquoi ont-ils effacé le mur des cons au lieu de les brûler en effigie ? Est-ce cette Ministre d’extrême droite qui se serait permis d’exercer une injuste pression sur ces potaches ? Cela ne mérite t’il pas une enquète parlementaire pour inquisition? D’autant que plusieurs conseillers de la ministre de la Justice sont issus du SM.et savent de quoi lils parlent.

  • Par vangog - 27/04/2013 - 17:23 - Signaler un abus Décidemment, l'attribut "droite dure", cet argument

    tarte-à-la-crème de la propagande gauchiste ne fonctionne plus...
    Le vaccin commence à prendre!

  • Par choubidou - 27/04/2013 - 15:26 - Signaler un abus Alliot-Marie Garde des Sceaux qui n'a renvoyé ni devant le Csm

    .. ni devant les tribunaux ces dizaines de magistrats en bande organisée qui ont garanti 15 ans d’impunité à ce milliardaire, directeur de campagne de F. Mitterrand passé avec 30 Mf à travers 2 plaintes 3 appels 3 cassations 1 réouverture 1 cour de justice afin de permettre le rapprochement de 2 journaux que vous lisez tous les jours, le juge d’instruction défendant les intérêts économiques de l’un d’eux et se présentant aux législatives pour le PS.
    L’un d’eux valide les comptes de campagne. Un autre distribue une certaine médaille. Un autre encore apparait dans une commission chargée de donner des avis sur les pratiques commerciales. Il est certain que la République fonctionne mieux avec des individus qui la sabotent !
    Récupérer le non-lieu d’anthologie – 8 lignes 3 erreurs grossières – auprès de Sm Usm et Commissions des lois de l’assemblée et du sénat, tous bien informés depuis des années

  • Par cook - 27/04/2013 - 14:40 - Signaler un abus @vivalaquintabrigada

    Donc si je comprends votre commentaire. Tout ceci est un montage d'un méchant caméraman de droite (plutôt droite dure?). Et donc un deuxième serait venu afficher les photos? Un troisième aurait écrit "le mur des cons"?
    Le lieu n'est pas vraiment le bureau d'un syndicat ordinaire ou d'un club de pétanque, mais de la magistrature, un lieu supposé être garant et donc responsable d'une neutralité absolue.
    Faire de l'antisarkozisme est juste un peu dépassé. (Pour rappel il n'est plus président).

  • Par Ory-Nick - 27/04/2013 - 12:50 - Signaler un abus @ FRISETTE - 27/04/2013 - 12:20

    Certainement parce que les magistrats ne sont au service que d'eux-même et/ou de la Gauche.
    En tout cas, ils ne sont pas (et ne veulent pas ?) être au service de la Nation.
    Il faudrait, et je suis d'accord avec vous, traiter les magistrats de la même manière que l'armée !

  • Par FRISETTE - 27/04/2013 - 12:20 - Signaler un abus QUESTION??

    L'armée , la gendarmerie , n'ont pas de syndicat car au service de la nation . Pourquoi une institution comme la justice au service des citoyens et soit disant indépendante a t elle un syndicat ???

  • Par Lepongiste - 27/04/2013 - 11:11 - Signaler un abus Il faut mettre ces petits juges au placard !!

    pour les empecher de nuire !
    Après tout ce ne sont que des fonctionnaires payés par l'Etat faisant preuve de partialité et qui interprètent les lois avec leur sensibilité de gauche gauche !!
    Parfois même et dans certains cas ces types ont refusé d'appliquer les lois dans les zones sensibles !! Une honte.....

  • Par Lepongiste - 27/04/2013 - 11:02 - Signaler un abus Il faut lui couper les subventions à ce syndicat

    de magistrats rouges !!
    Chaque année l'Etat verse un certain nombre de subventions aux syndicats et certainement avec une rallonge à certains lorsque la gauche est au pouvoir.....

  • Par charlemarteau - 27/04/2013 - 08:03 - Signaler un abus Pour moins que cela

    ...La gauche,la cgt , les bobos et les bienpensants , auraient mis le pays a feu et a sang !!!
    Que fait la droite ? Elle palabre , elle blablatte , et tente d'apitoyer la presse ( gauche )!
    Debout voyons un peu de virilité .
    Copé bouge tes fesses !

  • Par Grwfsywash - 26/04/2013 - 22:26 - Signaler un abus @ ropib - 26/04/2013 - 13:06

    Je vais tout de suite vous rassurer, votre liberté d'expression n'est pas en danger ici, on y a même, comme vous le montrez, le droit de défendre pour des raisons d'aveuglement idéologique les choses les plus indéfendables.
    C'est choquant sans doute, mais personnellement, je préfère cela au silence.

  • Par EOLE - 26/04/2013 - 16:55 - Signaler un abus Fouquier-Tinville n'est pas loin.

    Bientôt une promotion "Maximilien de Robespierre" suivie d'une autre "Comité de salut public" à l'ENA...
    signé: un con à rajouter à la liste...

  • Par ropib - 26/04/2013 - 16:35 - Signaler un abus @Kowalsky

    Ce sont les soviétique qui faisaient des purges quand les fonctionnaires n'avaient plus la fameuse impartialité qu'il fallait. Si le mur des cons avaient affiché des politiques de gauche et que le PS avait crié au scandale Atlantico et tous les commentaires avec auraient défendu la liberté d'expression. Et bien je considère que le bon combat il est là : il faut arrêter de reproduire les comportements communistes quand ça vous chante.

  • Par Ory-Nick - 26/04/2013 - 16:12 - Signaler un abus @Vangog, pour le conseil...

    je vous remercie !
    Cependant le chrétien que je suis tient à préciser que je suis (je pense) un esprit libre, et surtout ouvert. Et je ne suis pas avare de critique envers ma religion, ainsi que son histoire.
    Pour moi rien est blanc ou noir, je pense que vous l'avez compris. Tout est gris. Il y a des nuances, bien entendu. Et certaines nuances dépendent de la lumière, ainsi que de notre point de vue.
    Si c'est ce qui vous inquiète, soyez certain que je ne me cantonnerais pas à un seul point de vue. En fait, je ne peux pas me cantonner à un seul point de vue.
    Et il y a bien longtemps que je ne suis plus dirigé par l'idéologie trotskiste/socialiste (oui, personne n'est parfait... !).
    J'ose espérer que tant qu'il y aura des français comme vous, et moi, la France aura un espoir.

  • Par La Grange - 26/04/2013 - 16:06 - Signaler un abus PETITION DEMANDANT LA DISSOLUTION DU S.M. :

    Si vous souhaitez pétitionner pour demander la dissolution du SM :
    net (tiret) petitions (point) com (slash) petition pour la dissolution du syndicat dela magistrature
    C'est une initiative du Collectif Justice Pour Tous

  • Par Kowalsky - 26/04/2013 - 14:47 - Signaler un abus Ce qui est grave ici, ce

    Ce qui est grave ici, ce n'est pas l'injure. Chacun est libre de faire son mur des cons chez soi. Si on avait découvert ce mur dans les locaux d'une association, à la CGT ou même au PS, on pourrait se plaindre d'un manque de tact tout au plus, mais il ne serait pas anormal qu'un parti ou un syndicat épingle ses adversaires politiques.
    Ce qui est génant, dans ce cas, c'est que la magistrature est censée être impartiale. Que chaque magistrat ait ses préférences politiques, c'est inévitable, mais ce que ce mur des cons révèle c'est que le syndicat de la magistrature est clairement à gauche et que cette opinion politique majoritaire est largement affichée à l'intérieur du syndicat.
    C'est vrai que pour ceux qui ne pensent pas comme Mélenchon et Désir, c'est préoccupant.

  • Par ESSYLU - 26/04/2013 - 14:13 - Signaler un abus Mur des cons

    Tant que la responsabilité individuelle des magistrats, professionnels indépendants, ne pourra pas être engagée la France aura une justice du niveau de celle des pays du tiers monde et même en dessous car chez eux la préférence étrangère est impensable

  • Par Larteguy - 26/04/2013 - 13:30 - Signaler un abus Les Trotskistes du palais.

    Comment pourrait-il y avoir dans notre pays une justice exemplaire alors que ceux qui sont sensé la rendre ne le sont pas? Il va avoir bonne mine le juge Gentil s’il intente un procès contre Sarkozy. Il risque d’être catalogué comme partial et surtout politisé. Une justice qui se dit indépendante et qui demande de voter pour Hollande cela n'est pas très crédible. Je crois que ce journaliste a réaliser un coup de maître en prenant en photo le parti pris de cette corporation contre certaines personnes. Alors si ces dernières passent un jour en justice il y aura toujours un doute sur la sincérité du jugement. Voila pourquoi la ministre de la justice est consternée. Elle s’aperçoit que tous les jugements futurs risquent d’être mis en doute par une partie des français et que cette indépendance de la justice qui est le credo de cette profession est autant réelle que l’existence du Père Noël.

  • Par ropib - 26/04/2013 - 13:06 - Signaler un abus @Grwfsywash

    Si des flics affichaient un best-of des gens les plus mal habillées, non j'en aurais rien à battre, quand bien même je ferais partie de la liste. Le mur des cons n'est pas une liste des hommes à abattre dont parle la rédaction. Je me demande d'ailleurs si ces propos ne seraient pas eux-aussi condamnable à partir du moment où on n'aurait plus le droit de rien dire.

  • Par ropib - 26/04/2013 - 13:03 - Signaler un abus @joris24r

    Mais justement ! Oui. Qu'est-ce qui devrait vous empêcher d'avoir un mur de cons, avec des politiques de gauche si on en a envie ? Cette campagne de la part d'Atlantico est scandaleuse. Je ne suis pas toujours d'accord avec la ligne éditoriale d'Atlantico, et je trouve ça très bien. Mais cette remise en cause de la liberté d'expression, envers nous en fait et envers eux-même, est une stupidité sans nom.

  • Par ropib - 26/04/2013 - 12:59 - Signaler un abus Réveillez-vous !

    J'en appelle aux salariés d'Atlantico : faites grève, faites quelque chose je ne sais pas, dans pas longtemps votre direction va vous filmer à votre insu pour savoir ce que vous vous dites entre vous et vous reprochera des "listes noires". Honnêtement je crois qu'il y a des raisons de s'inquiéter.

  • Par Thierry1 - 26/04/2013 - 12:06 - Signaler un abus Conflit d'intérêt

    Dans cette époque où certains caquettent et jacassent en continu à propos du conflit d'intérêt, sous entendu financier (mon Dieu, ce mot, comment puis-je oser l'écrire, et même le penser), n'y a-t-il pas un autre type de conflit d'intérêt, idéologique celui-ci, et donc infiniment plus grave : un juge d'instruction chargé d'instruire une affaire (pensons à une méchante, très méchante, société pétrolière soupçonnée de je ne sais trop quelle abomination) et qui aurait une opinion écologique affirmée, serait-il capable d'instruire à charge (ça, c'est sûr) et à décharge (là, je doute) ; si ce juge d'instruction a un soupçon d'honnêteté, au moins de clairvoyance, ne doit-il pas demander d'être immédiatement dessaisi de l'affaire, pour cause de conflit d'intérêt majeur ?
    Je ne doute pas un instant que tout membre du Syndicat de la magistrature qui aurait à instruire une affaire incriminant un de ceux qu'il épinglerait volontier sur ce désormais fameux « mur des cons » ne réclamerait sur l'instant d'être déssaisi.

  • Par esurlo - 26/04/2013 - 10:23 - Signaler un abus Cela prouve , s'il en était besoin .........

    Que certains juges sont beaucoup trop politisés . Evidemment certains (toujours les memes) pourront toujours mégoter pour les défendre , il n'en reste pas moins que comme chez les journalistes , ces professions jouissent d'un pouvoir très réel , non démocratique et sans controle............
    moralisation et transparence ......chiche ....! ! !

  • Par Mafa - 26/04/2013 - 10:16 - Signaler un abus Dissolution , Démission !

    Ce syndicat devrait être dissout pour avoir jeté le discrédit sur la Justice et Taubira devrait présenter sa démission pour l' avoir cautionné !
    Cela devrait être la NORMALITÉ des choses !
    Mais comme d' habitude MOI JE ne semble être au courant de rien !

  • Par zissus - 26/04/2013 - 09:25 - Signaler un abus Syndicat de la Magistrature = les justicieers à la Vischinski

    Voilà le courriel que j'ai envoyé à ce syndicat, suite à votre article :
    "Alors, les Vischinki de la justice française, comment vous portez vous ? Pour quand les néo-procès de Moscou à l'égard des personnes qui vous déplaises ?"
    Mais, en général, les juges en France dispose d'un pouvoir illimité et sans aucune resposabilité.
    Voir :
    http://zissus.blogspot.fr/2013/04/la-republique-des-juges.html

  • Par moerl16 - 26/04/2013 - 07:30 - Signaler un abus la seule solution

    c'est un dépôt de plainte par toute les personnes fichées sur ce mur des cons ,avec une poursuite jusqu'a la Cour des droits de l'homme
    la taubira va essayer d'étouffer cette affaire par solidarité avec ces juges rouges ,vivement un coup de sang du peuple pour faire comparaître ces tristes salopards devant un tribunal ,notre justice est pourrie jusqu'a la moelle tout comme nos politiquards

  • Par vangog - 26/04/2013 - 00:40 - Signaler un abus @Ory-Nick Méfiez-vous de la vision classique et

    Manichéenne des idéaux, véhiculée par les idéologies et les religions archaïques!
    Ça commence souvent par des feux de joie en chantant les louanges de la générosité, de la Justice sociale et de la solidarité, et cela finit toujours dans la corruption, le clientélisme et le désastre social et économique!
    Disons seulement que, jusqu'ici, le monde était autiste...
    Fort heureusement, le "nouveau monde" globalisé arrive, qui balaiera cette vision unidimensionnelle et archaïque, et révélera immanquablement la quintessence de tout être, toute chose et toute pensée...

  • Par samovar - 25/04/2013 - 22:33 - Signaler un abus Dissolution immédiate

    Ce sont les autres magistrats qui doivent demander la dissolution de ce syndicat SM (le bien nommé) s'ils ne veulent pas être inclus dans le déshonneur ... et même ceux faisant partie de ce syndicat et non au courant de cette infamie devraient le quitter et faire une déclaration publique !

  • Par Grwfsywash - 25/04/2013 - 21:22 - Signaler un abus A tous les defenseurs du Syndicats de la Magistrature...

    Considérez ceci:
    Imaginez qu'un syndicat de policiers se permette, en des locaux qu'il occupe au Ministère de l’Intérieur, d'afficher un trombinoscope de politiciens, de criminels bien connus de leurs services qu'ils n'ont jamais pu envoyer en prison, ou de juges dont ils critiquent le laxisme.
    Ne seriez-vous pas satisfait que cette information soit portée à la connaissance du public?
    Vous réfugieriez-vous là encore derrière un statut de lieu privé, ce qui n'est pas encore établi... par la justice?
    Dans les deux cas, l'affaire serait scandaleuse, car il s'agit tout simplement de discrimination sur la base des convictions politiques.
    Êtes-vous donc de ces démocrates à géométrie variable, vous aussi?

  • Par Ory-Nick - 25/04/2013 - 20:47 - Signaler un abus @ vangog - 25/04/2013 - 20:28

    Détrompez-vous, cela fait bien longtemps que je vois que les choses ne tournent pas rond. Je pense simplement qu'en tant que républicain convaincu, l'espoir renaitrait d'une des branches de notre Etat. J'ai fais l'erreur de vouloir croire que l'ampleur du problème était surestimé. J'étais surement trop idéaliste, trop optimiste. Et je confesse que je veux toujours l'être.
    Pourquoi se battre, si ce n'est pour un idéal ? Et je ne parle pas d'idéologie : l'idéologie me répugne, car elle nous ferme à autrui.
    Et je suis triste pour notre Nation. Trop de gens étaient dégouté par la politique. Maintenant ils le sont par notre ministère de la Justice, et ses magistrats.
    Ou devrais-je dire, le Ministère de l'Injustice ?

  • Par vangog - 25/04/2013 - 20:28 - Signaler un abus Mon pauvre Ory-Nick, vous semblez découvrir que les

    poubelles de la justice sentent mauvais, elles aussi!
    Depuis plus de trente ans, la gauche enfume l'opinion publique, après avoir orchestré le noyautage militant de ses corps d'état, Justice, Éducation, Fonction publique et de ses corps intermédiaires, Syndicats, associations, Médias, par divers moyens appris dans les manuels de l'Entrisme Trotskyste...
    Ce n'est pas un hasard si le plus corrompu et le plus manipulateur de tous a été élu secrétaire du PS...
    Non seulement cela créera une frustration certaine chez les cocus de Flamby, mais cela risque de détourner les électeurs d'une démocratie qu'ils savent corrompue au plus profond d'elle-même et de les amener sur des chemins de traverses chaotiques.
    Mais comment se débarrasser du cancer gauchiste qui a colonisé notre démocratie, sans trancher dans le vif?
    Car on ne soigne pas un cancer avec une ou deux lois-aspirine!...

  • Par Francois1515 - 25/04/2013 - 20:04 - Signaler un abus Potaches ?

    Si c'est le cas, ils ont droit au "casse toi pov' c..." devenu célèbre.
    Plus sérieusement, ce n'est pas tant le mur de photos qui inquiète, mais l'état d'esprit de ceux qui ont fait ce mur ! Le SM n'est il pas en train de coller des étoiles bleues sur la poitrine de certains qui n'ont pas l'heur d'être de leur bord ?. Que dois je penser Moi, Justiciable ? Ne serai je pas préjugé si le magistrat professionnel en charge de mon affaire vient à connaître mon appartenance politique ?
    Je suis hyper inquiet car demain qui sera sur le mur ? un riche, un boiteux, un homo, un aveugle ?

  • Par Ory-Nick - 25/04/2013 - 19:47 - Signaler un abus La "séparation" des pouvoirs... ?

    Bonjour à tous,
    C'est la première fois que je poste, après 2 années de visites quotidiennes sur Atlantico.
    Comme beaucoup ici, je suis consterné, que dis-je ? outré ! Je ne parviens pas à trouver de mots plus fort !
    Mais je suis également étonné. Etonné par les réactions de la classe politique. A ma connaissance, AUCUN n'a évoqué l'indispensable séparation des pouvoirs !
    Executif. Legislatif. Judiciaire.
    Réunissez au moins 2 de ces pouvoirs sur un seul corps, et c'est la fin de la démocratie !
    Lorsqu'un syndicat de la magistrature affiche sa préférence pour le gouvernement et le Président en place, les pouvoirs ne sont plus séparé. En conséquence, la démocratie est à l'agonie.
    Combien de temps nous reste-t-il avant de basculer (de façon avéré) dans un régime totalitaire ?
    - un citoyen révolté.

  • Par fanfanpamatai - 25/04/2013 - 19:25 - Signaler un abus Des relents nauséabonds de "justice" soviétique!

    On savait certains juges engagés idéologiquement et donc convaincus de devoir porter "les bonnes valeurs" notamment dans l'exercice de leur métier...
    Avec le mur des cons, les masques tombent et ce sont les relents d'une justice gauchiste qui s'affirment sous l'oeil compatissant des démocrates bêlants...

  • Par Uranus33 - 25/04/2013 - 18:24 - Signaler un abus Ah la Justice et le S.M. !

    Félicitations à Atlantico d’avoir osé montrer un tel article, la réalité de notre Justice. On voit que les meilleurs se distinguent !
    Encore un scandale qui montre que la justice n’est pas apolitique alors qu’elle devrait l’être. En fait le S.dlM. devrait simplement être dissout avec tous les ‘’pollués’’ qui s’y trouvent. Tant qu’une telle organisation existe il y aura un clivage de fait dans la société et la justice ne peut pas être rendue d’une manière impartiale. J’espère simplement que le juge qui à trouvé ce ‘’ mur de cons ‘’ ne sera pas châtié par la ministre tombée du bananier.
    La Justice en France ne PEUT PAS être indépendante, car on crée un Etat dans un Etat.

  • Par claudelouis - 25/04/2013 - 17:37 - Signaler un abus Et l 'EGALITE alors ???

    Concernant "ces juges" ceci n'est pas rassurant car ces individus font preuve de sectarisme !!! ... Si l'idée semble acceptable _quoique "cons" ne signifie pas grand chose ... INCAPABLES et PROFITEURS seraient plus aptes aux POLITICARDS ...MAIS également chez les "modèles" Gauchistes ( et les preuves sont récentes !!!) ... Alors ces juges planqués et anonymes devraient revoir leur copie ...comme c'est souvent le cas d'ailleurs !!!...Car INUTILES et LAXISTES beaucoup le sont également...

  • Par Colchique - 25/04/2013 - 17:34 - Signaler un abus Je ne m'abonne pas aux torchonds !

    Je salue le commentaire de "enroutepour2017", et c'est avec grand plaisir que je me désabonne de ce torchon !!

  • Par 6gar - 25/04/2013 - 17:03 - Signaler un abus Réflexion nécessaire sur le syndicalisme justicier

    Toute personne qui a eu la responsabilité de locaux sait l’importance que l’on doit porter aux panneaux d’affichage qui sont tout sauf passifs. Ils transmettent un message par définition collectif. En l’espèce, qu’un potache en ait eu l’idée est une chose, que personne ne s’en soit offusqué en devient une autre et c’est cela qui me stupéfie.
    Un mur de « cons », une liste de noms avec qualificatifs ne sont pas des caricatures, ni des canulars. Installés dans la durée, ils deviennent des « jugements » épinglés pour que « nul n’en ignore ». Des jugements « à vie » que l’on fait passer à ses collègues qui se trouvent être, ce n’est pas anodin, des magistrats.
    Alors que le local soit privé ou non relève de l’argutie juridique pour laquelle un syndicat de magistrat est sans doute plus compétent que moi, mais doit faire réfléchir sur la nature de ce que le syndicalisme devrait être lorsqu’il représente l’un des trois pouvoirs de la démocratie.

  • Par Claudec - 25/04/2013 - 16:56 - Signaler un abus Enfin l'arme anti (pseudo) élite ?

    Lamentable, effectivement. Mais voici qui cadre bien avec le lot de scandales dont nous sommes abreuvés depuis des mois (de DSK à Cahuzac pour ne citer qu'eux) et qui n'ont rien de rumeurs ou de procès d'intention.
    Si le débat public n'en n'est pas plus aisé, au moins les NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) permettent-elles au citoyen lambda de se faire une idée au sujet d'agissements qui jusqu'à il y a peu, n'avaient aucune possibilités d'être portées à sa connaissance.
    Il reste à encourager les citoyens à s'équiper, à filmer, à photographier, à enregistrer, et à faire connaître leurs découvertes ; puis à ceux qui en seront informés, à en tirer les conséquences avec toute l'honnêteté qu'ils doivent à eux-mêmes. La morale sera peut-être bientôt ailleurs qu'à l'école grâce aux NTIC, sauf manipulations ! Pas si simple.

  • Par Champignac - 25/04/2013 - 16:42 - Signaler un abus Et Eva Joly ? Qu'en pense t-elle ?

    Au fait ? Eva Joly a t-elle fait un commentaire ?
    Elle aurait pu être élue Présidente, donc Présidente de tous les françai et non pas d'une partie d'entre eux. Comment aurait-elle fait, en tant que membre de ce syndicat ? Est-elle prête à publier un communiqué de presse cinglant ? Au fait ? Sommes nous bien surs qu'elle n'était pas au courant de ce mur ?
    Champignac

  • Par caraïbe - 25/04/2013 - 15:39 - Signaler un abus Les cons sont bien ceux aux quel on pense !!!

    C'est cela la république irréprochable de Hollande ? La France avec ces gauchistes et irréductibles du communisme pur et très dur, est ramenée aux heures les plus sombres de notre histoire. Qui croire maintenant? Personne ! Surtout pas la justice... avec ces gens là, c'est la fin de notre démocratie, des droits de l'homme, de l'égalité devant la justice... Ils ont tout foutu par terre. Vous me direz c'est leur méthode, c'est ainsi qu'ils imaginent le grand soir.... Y a pas d'erreur possible, c'est bien eux !!!!!!

  • Par lavande - 25/04/2013 - 14:38 - Signaler un abus @François1515

    Vrai. Et surtout, à partir de maintenant chaque fois qu'un renvoi ou un jugement sera rendu, lorsqu'il concerne un politique ou un chef d'entreprise ou un syndicaliste, on se posera la question de la proximité du ou des magistrat avce le SM.
    Prenons le cas de NS et de sa mise en examen accrobatique dans le dossier Bettencourt . Question : qu'elle est la proximité des trois juges d'instruction avec le SM ?

  • Par Francois1515 - 25/04/2013 - 14:30 - Signaler un abus Quelle justice ? Quelle injustice ?

    Justiciable, je me demande comment les magistrats statueront sur mon dossier : - en fonction de mes opinions politiques ? - en fonction de mon degré d’implication dans mon dossier qui aurait gêné les magistrats dans leur toute puissance ?- en fonction de mon degré de soumission ?
    Cette histoire est lamentable. La crédibilité des juges est anéantie ? Comment voulez vous qu’un jeune délinquant qui se prend 3 mois ferme puisse aujourd’hui accepter cette décision sans arrière pensée ?
    Comment oser vilipender les tribunaux de commerce sur les prétendus conflits d’intérêts qui ne concerneraient qu’1 à 2 % des juges alors que tous les autres, souvent retirer des affaires, apportent gracieusement à l’Etat leur expertise ?
    Bref, si tant est qu’il y ait quelques problèmes avec les juges consulaires, force est de constater que les problèmes des magistrats professionnels sont autrement plus grave, puisque l’on est pré-jugé selon sa couleur politique.
    Ce n'est pas tant le mur de photos qui inquiète, mais l'état d'esprit de ceux qui ont fait ce mur ! Moi, justiciable, je me méfierai des décisions des magistrats professionnels.
    Le mal est fait, et la confiance dans les juges prendra des années.

  • Par lavande - 25/04/2013 - 14:28 - Signaler un abus Effrayant !!

    Est ce que ces '' magistrats '' réalisent le mal qu'ils viennent de faire à leur mission.
    Ils demandent et redemandent la totale indépendance de la justice.
    On comprend même si c'est diffcile à accepter car ils n'ont aucune légitimité démocratique. S'il n'y a plus de lien entre le parquet et le Garde des Sceaux d'un gouvernement placé sous le contrôle du suffrage universel , qu'est ce qui protège le justiciable d'un emballement de juges fous ou malade de leur engagement haineux en politique.
    Ce mur des cons est très inquiétant pour la démocratie.
    Ce mur des cons

  • Par Elno - 25/04/2013 - 14:21 - Signaler un abus @naej

    Si on en entend plus parler ce n'est pas par hasard : il n'enquêtera plus, mis au placard.

  • Par Elno - 25/04/2013 - 14:19 - Signaler un abus Haha Atlantico

    Citation : "Brice Hortefeux a lui aussi été condamné pour une simple plaisanterie jugée "xénophobe" par la 17e chambre correctionnelle."
    Ben oui les gars, traité qqun de con ce n'est pas de la xénophobie. Et dans un espace privé on peut, que l'on soit juge ou plombier. En revanche la blague d'Hortefeux est xénophobe. Et le système de défense qu'il adopté ensuite fait qu'il mérite de figurer sur ce genre de panneau !

  • Par naej - 25/04/2013 - 13:57 - Signaler un abus il manque des noms !!

    tiens celui d'un juge par exemple dont on entend plus rien et qui s'est sorti sans dommage des fautes erreurs incompétence commises à OUTREAU
    voyez qui c'est ?

Fermer