Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand l'Allemagne
a peur de ses immigrés

Un an après la sortie outre-Rhin de son best-seller "L'Allemagne court à sa perte", Thilo Sarrazin continue de créer la polémique : l'ancien ministre socialiste a créé des remous en se rendant récemment dans un quartier berlinois à forte population immigrée. Retour sur un auteur qualifié de xénophobe par certains, mais qui fascine les Allemands.

Dis-moi ce que tu lis...

Publié le - Mis à jour le 3 Août 2011

Le 30 août 2010 paraissait en Allemagne un livre qui, depuis, n’en finit plus de battre les records de vente et de provoquer réactions et critiques. L’essai, souvent qualifié de pamphlet anti-immigré ou anti-musulman,[1] en est aujourd’hui à sa 18ème édition et a dépassé de loin le million d’exemplaires vendus. L’Allemagne court à sa perte est le plus gros succès de librairie depuis dix ans dans la catégorie livre politique.[2]

Entretemps son auteur, Thilo Sarrazin, a accordé autant d’interviews qu’il existe de journaux ou de magazines télévisés. Cet ancien Chargé des Finances de la ville de Berlin, membre du directoire de l’éminente Banque fédérale allemande au moment de la publication, a dû démissionner de ses fonctions.

Son parti politique, le SPD, parti social-démocrate, a mené pendant de longs mois une procédure d’exclusion à son encontre, finalement annulée. Quelles étaient donc les thèses avancées par Sarrazin pour déclencher un tel raz-de-marée médiatique, politique et scientifique ?

C’est principalement la combinaison de deux thèmes qui a retenu l’attention, dans cet ouvrage assez rébarbatif de plus de 400 pages, truffé de chiffres, tableaux et statistiques : déclin et immigration. Sarrazin place l’avenir de l’Allemagne sous une lumière extrêmement pessimiste ; le déclin est inéluctable, et ce pour trois raisons liées entre elles: la démographie, la détérioration de l’intelligence et l’immigration en provenance de pays musulmans.

La démographie : Sarrazin convoque énormément de chiffres pour rappeler un lieu commun, à savoir que l’Allemagne est en récession démographique. Le solde naturel est négatif depuis 1972, le solde démographique global l’est également depuis 2002. De plus en plus de couples restent sans enfants, principalement parmi les « Allemands de souche » et les catégories socio-professionnelles élevées.

C’est ici qu’intervient le second argument : le capital humain de l’Allemagne ne cesse et ne cessera de se détériorer. En effet, les couches sociales défavorisées font plus d’enfants que les autres. Or la catégorie sociale, toujours d’après Sarrazin, est fortement corrélée à l’intelligence des individus. C’est donc la part des moins intelligents qui croît le plus vite.

Enfin, dernier argument, la politique d’immigration renforce cette tendance en ne faisant venir en Allemagne que des étrangers non qualifiés, grossissant les rangs des couches sociales défavorisées. Les immigrés musulmans posent à Sarrazin un problème particulier, n’ayant d’après lui ni la capacité ni la volonté de s’intégrer dans la société allemande.

Sarrazin propose au fil des pages des solutions aux problèmes qu’il relève, allant des questions de scolarité à celles des aides sociales, de l’accès à la nationalité allemande, du recensement des étrangers, etc.[3]

Un terreau populiste

Tous les ingrédients étaient réunis pour une grande polémique : un auteur sulfureux,[4] des thèses facilement réductibles, portant sur des débats récurrents des dernières années,[5] un vernis de légitimité scientifique et politique et un populisme maintenant bien rôdé (peur de la perte d’identité, théories du complot, dévoilement de vérités inconfortables, xénophobie, sanctions envers les profiteurs…)

Les réactions aux idées développées par Sarrazin ont été extrêmement vives. Une majorité de personnalités publiques, politiques, scientifiques ont condamné fermement Sarrazin, lui reprochant racisme, biologisme, eugénisme, social-darwinisme et pseudo-scientificité. Les milieux économiques se sont également montrés opposés à ses théories. Quelques voix se sont également fait entendre en sa faveur, sans que de réelles nouvelles idées émergent du débat. Angela Merkel a, elle, condamné le livre, tout en indiquant que son gouvernement tiendrait compte des difficultés soulignées, notamment en matière d’intégration. Enfin en avril 2011 est paru un manifeste collectif d’une trentaine d’écrivains, universitaires, journalistes, enseignants, certains d’origine turque et/ou musulmane, ripostant, y compris avec humour, au livre de Sarrazin.[6]

Les sondages d’opinion sont peut-être plus alarmants que les thèses de Sarrazin, auxquelles de nombreux contre-arguments ont été apportés : comme en France, 40% des Allemands estiment que l’islam constitue une menace pour l’identité de leur pays ; 18% des Allemands se déclaraient prêts à l’automne 2010 à suivre Sarrazin s’il fondait un parti. Au même moment 39% des électeurs CDU (droite) et 30% des électeurs SPD (gauche) approuvaient les thèses de Sarrazin. On assiste en Allemagne de plus en plus, comme dans la plupart des pays européens, à un clivage grandissant entre élites et population, renforcé par les discours populistes de droite, qui tendent à se généraliser. C’est un politicien de gauche qui, de manière révélatrice, défend précisément ces thèses populistes. Ironie du sort qui veut qu’un homme nommé Sarrazin s’en prenne aux Arabes…

[1] Voir Frédéric Lemaître, Allemagne : un pamphlet suscite un débat sur l’islam, Le Monde, 03.09.2010 et Intégration : Berlin mise sur la maîtrise de l’allemand, Le Monde, 10.09.2010

[2] Thilo Sarrazin, Deutschland schafft sich ab, Deutsche Verlags-Anstalt, München, 2010, 461 pages, 22,99€.

[3] Pour en savoir plus : Brigitte Lestrade, A propos du débat sur le livre de Thilo Sarrazin : quelle intégartion scolaire et professionnelle réelle des immigrés ? , dans : Allemagne d’aujourd’hui, n°195, janvier-mars 2011, p. 18-37.

[4] Sarrazin n’en était pas à sa première polémique, les dérapages verbaux font partie de sa carrière et déjà en 2009 il avait été menacé dans ses fonctions à la Bundesbank et d’exclusion du SPD pour des propos xénophobes et anti-musulmans. 

[5] La nécessité ou non de l’immigration, le vieillissement de la population, la faible fécondité des femmes diplômées, l’efficacité du système scolaire, entre autres.

[6] Voir Rachel Knaebel, Nombreux contre Sarrazin, ParisBerlin, avril 2011 et Hilal Sezgin, Manifest der Vielen. Deutschland erfindet sich neu, Blumenbar-Verlag, 2011, 232 pages, 12,90€

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par caod4444 - 01/08/2011 - 09:24 - Signaler un abus Pas bien

    Pas bien de dire des choses comme ça, j'en connais qui vont sauter sur leurs chaises et tapoter du clavier sans prendre le temps de lire ou d'écouter les arguments. C est normal nous sommes en démocratie et nous devons vite faire des lois pour censurer ce genre de pensées malsaines, nous devrions aussi vite hausser les % pour être présent au 2nd tour des elections, comment ca a déjà commnencé ?

  • Par texarkana - 01/08/2011 - 10:07 - Signaler un abus 30% des Sozis (saucisses) approuvent Thilo

    ...forte minorité, mais minorité tout de meme. L'Allemagne pas plus que la France n'en a fini hélas avec l'immigration de masse, la prise de conscience progresse à la vitesse d'un escargot au galop.

  • Par VivaEmiliano - 01/08/2011 - 10:07 - Signaler un abus QU'EN SERAIT-IL SI AU LIEU D'EVOQUER L'INFLUENCE D MUSULMANS...

    ...il avait évoqué l'influence d'un autre groupe ethnico-culturel q nos lois interdiraient de nommer ici ? On aurait jete l'opprobre sur M. Sarrazin; 2 poids, 2 mesures; QU"ON FOUTE LA PAIX AUX MUSULMANS ! Si les Allemands sont si inquiets ils peuvent encourager + leur natalite (comme en France), reduire les ghettos de Turcs et renforcer l'integration citoyenne basee sur la laicite.

  • Par LouisArmandCremet - 01/08/2011 - 10:12 - Signaler un abus Les musulmans contre ...

    Les musulmans contre ... Sarrazin ! la chose ne manque pas de comique ! Plus sérieusement, les questions méritent d'être poser. Et ce n'est pas en décrédibilisant celui qui révèle le problème qu'on va résoudre le problème. Ce n'est pas en baillonant celui qui crie "Au feu" qu'on éteint l'incendie...

  • Par texarkana - 01/08/2011 - 10:38 - Signaler un abus encourager la natalité ce serait une catastrophe

    L'Allemagne, avec plus de 200 habitants au km2, est encore plus surpeuplée que la France! vive la décroissance!

  • Par NOVY12 - 01/08/2011 - 10:54 - Signaler un abus C'est quand même curieux que tous ces pays d'Europe

    aient '' peur '' des mêmes immigrés !!! Et non pas des Polonais, des Hongrois, des Roumains, des Ukrainiens, des Lituaniens, etc..etc.. Il doit bien y avoir une raison...

  • Par NOVY12 - 01/08/2011 - 10:54 - Signaler un abus C'est quand même curieux que tous ces pays d'Europe

    aient '' peur '' des mêmes immigrés !!! Et non pas des Polonais, des Hongrois, des Roumains, des Ukrainiens, des Lituaniens, etc..etc.. Il doit bien y avoir une raison...

  • Par Nanard10 - 01/08/2011 - 10:57 - Signaler un abus dranreb

    ce n'est pas qu'elle en a peur! C'est qu'elle en a raz le bol.

  • Par NOVY12 - 01/08/2011 - 11:12 - Signaler un abus @Nanard10 C'est le moins

    que l'on puisse dire '' peur '' ou '' ras le bol '' !!!

  • Par Chamaco - 01/08/2011 - 11:41 - Signaler un abus Une forme de nouveau "Deutschland erwache" ??

    Une fois encore on s'aperçoit qu'il est plus facile de condamner un homme pour le faire taire que de discuter des idées qu'il émet. Cet article n'y échappe pas : l'utilisation de termes comme "populiste" (qui semble représenter l'arme fatale pour celui qui l'emploie !), "sulfureux", vont dans ce sens. si les thèses émises sont "facilement réductibles", faites-le !

  • Par Gagak - 01/08/2011 - 11:57 - Signaler un abus +1 avec LouisArmandCremet et Chamaco

      

  • Par Carcajou - 01/08/2011 - 12:03 - Signaler un abus Racisme et racisme

    Il existe un racisme de proximité qui s'accroit lors des crises car "l'autre" me prend mon travail, ma richesse, mon logement, etc. et un racisme intellectuel au contour indéfinissable où "l'autre" me gêne « culturellement » comme l'antisémitisme dont l’origine remonte à l’annexion de Dieu par le peuple élu (il s’agit d’une donnée, pas d’une opinion). Celui ne faiblit que par l'éducation.

  • Par Carcajou - 01/08/2011 - 12:07 - Signaler un abus Racisme et racisme

    L'immigration d'origine musulmane combine ces deux racismes. Pour le premier, la fin de la crise devrait le réduire, l'autre est plus profond et tient au fossé culturel. L’islam est incompatible avec les démocraties, hors 71% des musulmans vont respecter le ramadan. Il suffit de tirer les conclusions pour mesurer les possibilités d’intégration réelle de cette population.

  • Par VivaEmiliano - 01/08/2011 - 12:20 - Signaler un abus JOYEUX MOIS DE RAMADAN ! Ca commence aujourd'hui

    "Le ramadan permet de faire l'épreuve de la privation pour amener les plus nantis à songer aux pauvres et à les aider" Tolerance et ouverture aux autres cultures sont les portes de l'essor economique. La Cordoue de l'an mil, capitale culturelle de l'Europe d'alors et la Sicile du 13e siecle en sont qq preuves (si certains en doutaient). Qqs Allemands ont encore du mal a comprendre l'histoire : )

  • Par Chamaco - 01/08/2011 - 12:42 - Signaler un abus @ Carcajou

    71% ça peut paraitre beaucoup mais si on ne connait pas la base de calcul ça ne veut strictement rien dire. Or la presse se garde bien de nous informer de cette base puisqu'il est interdit de poser la question de l’appartenance religieuse dans les recensements légaux (loi du 06/01/78). de quel chapeau sont tirés ces 71% et sur combien de pratiquants ?

  • Par texarkana - 01/08/2011 - 13:12 - Signaler un abus ...je n'ai rien contre le Ramâdan...

    MAIS NE COMPTEZ pas sur moi pour me convertir, amis Musulmans. Au pire, le couteau sur la gorge, je réciterai allah illalah illah pour sauver ma peau mais à voix basse je dirai le Notre Père à l'instar de ce que firent les Marranes en Espagne (juifs faussement convertis au catholicisme)

  • Par Nico Pedia - 01/08/2011 - 14:56 - Signaler un abus Déjà dit...

    "Si j'ai bien compris d'après Taguieff "normaliser" les partis populistes empêchera l'UMPS d'aller dans le mur. Peut on avoir un débat "raisonnable" quand le discours est axé sur le phantasme? Ne peut on pas craindre l'effet inverse de celui escompté?" La question reste posée.

  • Par GBCKT - 01/08/2011 - 15:08 - Signaler un abus Intégration vue de Turquie et de Strasbourg.

    Monsieur Erdogan, premier ministre n'a-t-il pas réclamé que les jeunes Turcs soient scolarisés en Turc, puis plus tard en Allemand? Mosquée de Strasbourg, 8,7 m d'euro. 60 000 fidèles, coût 145 euro par fidèle, collecte moyenne par fidèle 45, soit environ centime 9 centimes par vendredi si financé sur 10 ans, le reste municipalité socialiste et états musulmans. Laïcité? Combes au secours!

  • Par Achille Supertramp - 01/08/2011 - 15:19 - Signaler un abus Sarrazin à t-il était traumatisé par sont prénom?

    (HS)@ texarkana : "vive la décroissance!" C'est vous qui parlez de décroissance... Ah oui j'avais oubliez plu les gens meurt & plus c'est cool. @ NOVY12 : Détrompez vous, les gens on très peur (je parle des ignorants) de nos voisins des pays de l'EST.(ROUMAINS CACHEZ VOUS!)

  • Par plplalbe - 01/08/2011 - 15:39 - Signaler un abus second argument

    sur ce second argument il y a un film formidable : idiocracy de Mike Judge de 2006 ; Visionnaire ? /www.dailymotion.com/video/x3ot5h_idiocracy_fun

  • Par popolR - 01/08/2011 - 15:53 - Signaler un abus @GBCKT

    Je vous rappelle que l'Alsace-Moselle est un exeption Francais puisque ce sont deux térritoires non-laiques. Votre exemple est donc complétement à coté de la plaque avec Strasbourg.... Dommage.....

  • Par nikaye - 01/08/2011 - 15:57 - Signaler un abus Prosélytisme mensonger

    VivaEmiliano. D'abord le soit disant jeune du ramadan, c'est un gros GAG. Moi je mange le jour et je dors la nuit, et je ne pense pas jeuner. Et c'est pas parce que les musulmans mangent la nuit et pique du nez le jour qu'il jeune. De plus la Sicile et l'andalousie ont été les régions les plus pauvres d'Europe avant leur entrée dans l'E.U..Culture machiste et femme en noir, plus émmigration mass

  • Par slavkov - 01/08/2011 - 19:12 - Signaler un abus ras-le-bol

    .. et pourtant ce sacro-saint "multiculturalisme" n'est revendiqué par les mahométans que tant qu'ils sont minoritaires, - en suite mon regard se tourne vers l'egypte, l'algerie, l'irak et la liste est longue - très longue....

  • Par GBCKT - 01/08/2011 - 20:02 - Signaler un abus Alsace et Lorraine ex-annexées conservent le statut

    concordataire du Premier Empire à leur retour en 1918. Cette "application" à Strasbourg n'est-elle pas intempestive? Que vont exiger les fidèles des autres religions ou mouvements philosophiques? A partir de quel poids électoral? L'incapacité à mobiliser 9 centimes d'euro par fidèle et par semaine pour une mosquée n'est pas l'indice d'un besoin profond.

  • Par Caudavenenum - 01/08/2011 - 21:02 - Signaler un abus Sarrazin

    Sarrazin,Plus con que cela, tu meurs !!!!

  • Par sheldon - 01/08/2011 - 21:09 - Signaler un abus @ slavkov : les musulmans ne réclament pas le multi-culturalisme

    Ils réclament de pouvoir pratiquer leur religion tel que leur demande le coran et la charia. Ce qui est très inquiétant est que dans toute l'Europe concernée par cette émigration, il y a de plus en plus des sentiments, disons par litote, réservés. Vouloir par dogme le nier en instaurant des politiques volontaristes angéliques ne fait qu'aggraver le problème.

  • Par Aie - 01/08/2011 - 21:10 - Signaler un abus Bien honnêtement

    il n'y a pas qu'en France et en Allemagne où les citoyens ont une crainte sur cette religion très imposante. Il faut lire la presse mondiale pour savoir que c'est "la" question qui revient souvent dans les discussions. . Si ces pratiquants avaient pour but de mettre un espace entre laïcité et pratique religieuse, ce serait plus accepté (à mon avis).

  • Par Aie - 01/08/2011 - 22:14 - Signaler un abus Surtout ne perdons pas notre

    Surtout ne perdons pas notre laïcité, c'est un joyau, assez unique en Europe.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:00 - Signaler un abus La pratique du ramadam

    Ces chiffres sont tirés du journal "La Croix", mais ils me paraissent très plausibles. Il n'est pas interdit de demander la religion d'un individu, puis de le questionner sur sa pratique de ladite religion. Un sondage n'est pas un recensement ou une étude. Je sens que l'on va entendre à nouveau parler des minorités agissantes et de la majorité silencieuse.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:06 - Signaler un abus @ Viva Emiliano Vous ne

    @ Viva Emiliano Vous ne pouvez parler de l'islam en citant la période comprise entre le 8ème et le 12ème siècle, il s’agit de l’âge d’or de l’islam qui fait écrire n ‘importe quoi sur la science musulmane du Moyen-âge et les vertus de cette civilisation. Durant ces 4 siècles, l’islam est ouvert, puis après les Croisades, il se ferme et appauvrit toutes les sociétés qu’il tient sous sa coupe.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:24 - Signaler un abus Quelques versets de la religion d'amour

    @ VivaEmiliano - 01/08/2011 - 12:20 Sourate III verset 110 – Vous formez la meilleure communauté suscitée pour les hommes : vous ordonnez ce qui est convenable, vous interdisez ce qui est blâmable, vous croyez en Dieu. Si les gens du Livre croyaient, ce seraient meilleurs pour eux. Parmi eux se trouvent des croyants, mais la plupart d’entre eux sont pervers.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:26 - Signaler un abus Quelques versets de la religion d'amour 2

    72 – Oui ceux qui disent : « Dieu est le Messie, fils de Marie » sont impies. Or le Messie a dit : O fils d’Israël ! Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur ». Dieu interdit le Paradis à quiconque attribue des associés à Dieu. Sa demeure sera le feu. Il n’existe pas de défenseur pour les injustes.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:27 - Signaler un abus Quelques versets de la religion d'amour

    Sourate V verset 73 - Oui, ceux qui disent : « Dieu est, en vérité, le troisième des trois » sont impies. Il n’y a de dieu qu’un Dieu unique. S’ils ne renoncent pas à ce qu’ils disent, un terrible châtiment atteindra ceux d’entre eux qui sont incrédules.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:28 - Signaler un abus Quelques versets de la religion d'amour

    Sourate V verset 51 – O vous qui croyez ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis est des leurs. – Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 00:36 - Signaler un abus Quelques versets de la religion d'amour

    Quelles conclusions faut-il en tirer? - Que si un parti politique publiai un bouquin contenant ce type de diatribe, il serait immédiatement interdit et ses cadres poursuivis en justice ; - Qu’il est difficile d’imaginer comment des enfants élevés en entendant ces appels au rejet de l’autre et à la haine peuvent s’intégrer dans une société « chrétienne ».

  • Par Aie - 02/08/2011 - 01:15 - Signaler un abus on s'en fout des versets et sourates

    c'est une religion privée et ,Dieu merci, la France est laïque on voit ce que fait la religion dans le monde arabe qui veut de ce monde toujours en guerre ?

  • Par Carcajou - 02/08/2011 - 01:28 - Signaler un abus Laïcité

    La laïcité n'est pas le rejet ou l'interdiction des religions. Aucune religion n'est privée, elles appartiennent à la sphère publique mais ne doivent pas empiéter sur les affaires de l'Etat. Ici, les citations ont pour but de démontrer le caractère fascisant d'une idéologie qui se cache sous une doctrine religieuse. Pour combattre un danger, mieux vaut bien le connaitre. Bonne nuit.

  • Par Aie - 02/08/2011 - 03:27 - Signaler un abus Personne n'a besoin

    de religion pour vivre. C'est une entrave à la liberté.

  • Par Nico Pedia - 02/08/2011 - 09:55 - Signaler un abus Quelles conclusions faut-il en tirer?

    Que Carcajou joue au croisé. Un bon Chrétien ou un bon crétin? Le grand "spécialiste" de l'Histoire des religions devrait se renseigner... "Aucune religion n'est privée, elles appartiennent à la sphère publique" Mouarf mouarf mouarf!!! Il va falloir qu'Atlantico redonne quelques cours de laïcité...

  • Par Sirius - 02/08/2011 - 10:58 - Signaler un abus Démocratie ?

    En Europe, la quasi totalité des peuples ne veulent plus d'une immigration sauvage. Ils veulent pouvoir choisir les gens avec qui ils vont vivre et partager leurs valeurs. Cela me semble être le premier des droits des peuples. Or ce droit est bafoué par l UE et les élités Européennes. Dans les régimes totalitaires, on dit au peuple "ferme ta gueule". En démocratie, on lui dit "cause toujours"

  • Par Ravidelacreche - 02/08/2011 - 11:56 - Signaler un abus Sarrazin

    Un nom prédestiné?

  • Par Ravidelacreche - 02/08/2011 - 11:57 - Signaler un abus Sarrazin

    Un nom prédestiné?

  • Par caod4444 - 02/08/2011 - 12:15 - Signaler un abus Bien vu Carcajou

    au moins il y a moins de commentaires (intelligents je veux dire un Nico Pedia) qd des références sont données. Je suis partisan pour dire que l'Islam n'est pas compatible avec la France de la Revolution et des Lumières. Quand à la pèriode de gloire de l'Islam il ne faut pas sous estimer l'apport Hélénique et Romain, une grande partie de ce rayonnement a été basé sur ces civilisations

  • Par Nico Pedia - 02/08/2011 - 12:49 - Signaler un abus Crétinisme Chrétien

    «Eux qui ont tué Jésus et les prophètes, ils ne plaisent pas à Dieu et ils sont ennemis de tous les hommes» (Thessaloniciens I- 2-15). . Ça se passe de commentaire...

  • Par VivaEmiliano - 02/08/2011 - 13:50 - Signaler un abus POUR LE RETOUR DU SAINT OFFICE (DE BENOIT XVI) ?

    L'integrisme est a combattre et l'histoire montre q la Chretiente n'a pas de lecons a donner a l'Islam a ce sujet. Si M. Sarrazin etait sincere il pourrrait encourager l'echange inter-religieux et la laicite face a la pretendue "peur q l'Allemagne" aurait de "ses immigres." Mme Prat-Erkert cherche-t-elle a denigrer l'image de nos amis d'outre-Rhin avec ce titre raccoleur? J'aime esperer q non

  • Par benj117 - 02/08/2011 - 14:16 - Signaler un abus sarazzin a raison de a à z!!!

    et oui, les musulmans font peur, car chaque jour qui passe, le coran gagne du terrain sur son ennemie la République!!!

  • Par Aie - 02/08/2011 - 14:39 - Signaler un abus Quand comprendront-ils ?

    Que seule la laïcité donne la paix dans le monde

  • Par sheldon - 02/08/2011 - 15:20 - Signaler un abus Qui pourrait m'expliquer ?

    A juste titre, chaque fois qu'il y a de la part d'européens, des propos, hélas parfois suivis d'actes, venant de l’extrême-droite, tout le monde se déchaîne (cf M. Désir!). Mais on a à faire à un angélisme extrême quand on parle de traditions dont les écrits fondateurs sont parfois des "pousse-aux-crimes"

  • Par Nico Pedia - 02/08/2011 - 16:59 - Signaler un abus Moi

    Comme indiqué dans mon commentaire précèdent la religion Chrétienne n'a pas été en reste en terme d'antisémitisme. Hors ces textes existent toujours mais ne sont plus "appliqués" (enfin ça dépend par qui) où alors "interprétés" différemment. Donc pas d'angélisme. On trouve tout et son contraires dans les textes religieux quel qu'ils soient. Tout est question d'interprétation.

  • Par Nico Pedia - 02/08/2011 - 17:05 - Signaler un abus Pourquoi...

    ...voulez vous réprimer des gens qui ont une lecture "humaniste" du Coran? Puisqu'il est dit que (je caricature) les Chrétiens n'aiment pas le juifs par définition, pourquoi tous les Chrétiens ne sont ils pas antisémites?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Cécile Prat-Erkert

Cécile Prat-Erkert enseigne la civilisation allemande à l’Université de Valenciennes.

Elle a récemment coédité Les enjeux démographiques en France et en Allemagne, réalités et conséquences (Septentrion, 2011).  

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€