Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 22 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Gens du voyage" contre "jeunes" : mais pourquoi ne désigne-t-on qu'une seule communauté ?

Il y a des personnes que l'on a le droit de nommer. D'autres pas

Question

Publié le
"Gens du voyage" contre "jeunes" : mais pourquoi ne désigne-t-on qu'une seule communauté ?

Manifestation de gens du voyage à Seysses, dans la banlieue de Toulouse en 2013 Crédit REMY GABALDA / AFP

La scène se déroule dans le quartier Saint-Jacques de Beaune. "Un quartier populaire" comme disent les journaux. Avant on disait "quartier sensible" ou "quartier difficile". Aujourd'hui ces expressions sont prohibées.

Il est 2h du matin (l'heure a son importance). Un groupe de "jeunes" (c'est comme ça que les appellent les journaux) est en bas de la cité. Surgit une voiture.
 
Selon SOS Racisme, qui s'est emparé de l'affaire, "l'automobile roulait sur une aire de jeux réservée aux enfants". Indignation des "jeunes" qui somment les intrus - poliment on suppose - de déguerpir
 
Leur voiture part.
Non sans qu'un de ses occupants ait lancé "sales bougnoules!". Ce qui était une façon, passablement vulgaire, de donner une identité aux "jeunes".
 
Mais que faisaient-ils dehors à 2 heures du matin ? Élémentaire : ils surveillaient l'ère de jeu ! A 4h20 du matin, la voiture revient. Les "jeunes" étaient toujours là. Que faisaient-ils à cette heure-ci ? Ils surveillaient, bien sûr, l'aire de jeu !
 
De la voiture on a tiré à la carabine. Plusieurs "jeunes" ont été blessés. La police a mis la main sur les auteurs des coups de feu. Identifiés et nommés comme appartenant à la "communauté des gens du voyage". Pour les victimes, on a continué à dire "jeunes"...
 
Il est patent et reconnu que "les gens du voyage" et les "jeunes" se détestent cordialement. Les incidents entre eux sont nombreux. Mais la justice a voulu y voir une affaire de racisme. Le racisme "anti jeunes"?
 
Si on dit "jeunes", c'est pour ne pas stigmatiser… mais les "gens du voyage", on peut les stigmatiser ?
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Poussard Gérard - 15/08/2018 - 09:26 - Signaler un abus Excellent...et à Marseille ce sont les gitans

    Contre les maghrébins. .. La police ose t elle patrouiller dans ce quartier et le maire va t il publier un décret pour que les mineurs ne traînent pas dans les rues après minuit ?

  • Par winnie - 15/08/2018 - 09:28 - Signaler un abus Eh oui !

    Les gens du voyages , eux , ils sont blancs et chretiens ,les "jeunes " eux ils sont pas toujours blancs et pas chrétiens du tout. Donc" pas touche " aux musulmans qui sont "une chance pour la France "

  • Par POLITQ - 15/08/2018 - 10:16 - Signaler un abus ENFOIRES

    Des ENFOIRES entre eux....

  • Par Jean-Emmanuel GREBET - 15/08/2018 - 10:43 - Signaler un abus Et encore...

    Ça c'est pour ceux qui lisent Le Figaro... l'écrasante majorité des autres titres ne donnent comme seules informations sur les suspects arêtés que leurs âges respectifs et, exceptionnellement mais avec une délectation manifeste, leurs prénoms: "Loïc" et "Jean-Philippe"... Sans que cela soit écrit noir sur blanc car ce serait un mensonge, on sent bien l'intention d'induire le lecteur à croire que ce seraient des "douchions" bas du Front, et que je t'en fais des tartines sur le racisme en France, etc., etc... Quelle honte!

  • Par vangog - 15/08/2018 - 11:25 - Signaler un abus Commence la guerre que le Front National avait craint!

    et cette guerre est communautariste, comme nous avions mis en garde les Français ! Gauche et droite archaïques confondus ont préparé cette guerre, qui éclate dans un pays habitué au syndrome munichois (les mêmes avaient encouragé l’ascension en 1936, puis l’invasion du socialiste Hitler, en 1939...). Malheureusement, l’histoire française de la collaboration bégaie et plonge de nouveau ce pays si soumis à ses envahisseurs dans la guerre: voitures-béliers, couteaux, machettes, subventions publiques, propagande d’état PS-Macroniste...tout l’arsenal de la collaboration est là...pour les moutons bêlants, il n’y a plus qu'à « marcher » vers l’abbatoir...

  • Par pasdesp - 15/08/2018 - 11:28 - Signaler un abus Les juges ont avec celerite ont qualifié l'agression de raciste

    "Sales bougnoules" pas d'hesitation. On aimerait la meme analyse lorsque des juifs sont assassinés

  • Par atlantique07 - 15/08/2018 - 11:59 - Signaler un abus S O S Racisme

    La justice est bien prompte à qualifier cette affaire...Elle tergiverse davantage pour Sarah Halimi torturée et défenestrée...Quant à SOS Racisme que vient il faire dans cette affaire ? Si les "gens du voyage" les ont traités de "bougnoules" ce qui est certes condamnable , je pense que "les jeunes" ne sont pas restés bouche cousue...

  • Par assougoudrel - 15/08/2018 - 12:13 - Signaler un abus "Gens du voyage"

    On en vois plein qui vont en Algérie, la voiture ayant trois fois plus de poids qu'autorisé; les racistes gendarmes les obligent à déposer la marchandise (payée par le contribuable, dont des médicament à profusion).

  • Par Poussard Gérard - 15/08/2018 - 15:02 - Signaler un abus Précision ceux x qui vont en algerie

    Charges de médicaments les ont eus grâce à la Cmu et la carte vitale du frère ou soeircqui vit en France.. . Alors qui va contrôler? Personne car on est dans la repentance et nous sommes souchiens des criminels contre l'humanité dixit le mignon du palais

  • Par JLH - 15/08/2018 - 15:57 - Signaler un abus Pour qui connait Beaune

    Les gens du voyage sont très connus à Beaune, au moins depuis la guerre de 14, peut être avant je ne sais pas. J'ai acheté chez eux quelques meubles anciens, ils étaient brocanteurs, peut être pas de saintes personnes, certes, sûrement pas intégrés dans la société des négociants ou des vignerons. Mais leurs enfants, parfaitement sédentarisés, même s'ils se croient obliger d'avoir une caravane pour se déplacer 2 fois dans l'année aux traditionnelles fêtes religieuses, dont les Stes Marie, font des études comme n'importe quel .......(points de suspension de peur d'écrire un gros mot, français par exemple), et réussissent sans être brocanteurs ou antiquaires. Là bas, sur la côte des vins on les appelle "les Secula", si on cherche un meuble, une porte ancienne, ou autres on va aux Secula, à Beaune. Les deux grandes familles s'appellent en effet "Secula" pour la plus ancienne et la seconde Heitzmann (même pas juifs, avec un nom comme çà ils auraient pu faire un effort, la LICRA aurait été bien emmerdé dans cette affaire),

  • Par Liberte5 - 15/08/2018 - 17:59 - Signaler un abus Benoît Rayski Merci encore

    de relever le racisme des juges et des médias envers les blancs.

  • Par JLH - 15/08/2018 - 20:26 - Signaler un abus Quartier St Jacques

    Ancien faubourg St Jacques, Attention, peut être quartier sensible, mais çà n'a rien à voir avec quelques quartiers autour de Paris, strictement rien. Je me stationne par là quand je dois aller dans le centre de Beaune, souvent surchargé, on peut aller chez Carrefour à pied et sans crainte particulière;

  • Par Paul Emiste - 16/08/2018 - 06:21 - Signaler un abus Bah!

    Finalement "Jeunes" ( de 7 à 77 ans) c´est une communauté, vu qu´on sait très bien de qui on parle. Ici en Autriche, où la presse non subventionnée est encore libre, on écris systématiquement la nationalité ou l´origine des délinquants, ce qui a eu pour effet d´élire les bonnes personnes pour gouverner le pays.

  • Par Paul Emiste - 16/08/2018 - 06:46 - Signaler un abus PS. Non non malheureux, c´est juste un Post Scriptum!

    J´aurais écris "jeunes sédentaires" contre "jeunes itinérants", c´eût été plus politiquement socialécolomuniste correct.

  • Par lasenorita - 16/08/2018 - 16:25 - Signaler un abus Les musulmans,eux,ont le droit d'être racistes!

    Tous les jours,les musulmans font des actes ''racistes'':on n'entend pas nos médias,ni les islamos-collabos qui nous gouvernent,ni les associations ''anti-racistes''(SOS Racisme,la Licra..)..mais si un ''Blanc'' profère ne serait-ce que des insultes ''racistes'' aussitôt TOUT LE MONDE en parle..récemment une voiture est entrée dans une mosquée,on n'en a pas parlé parce que l'auteur de cet acte était musulman donc ''ce n'était pas un crime raciste''..Les médias se taisent aussi sur les viols commis,sur des mineures,par des musulmans voir https://www.breizh-info.com/2018/08/16/100898/angleterre-pedophilie-extra-europeens dans la région de Horddersfield(l'ouest du Yorkshire) et à Oxford voir https://ww.breizh-info.com/2018/06/14/97719/viols-pakistanais-gang-oxford..et nos islamos-collabos CONTINUENT de faire entrer chez nous des terroristes musulmans et leur donnent les sous des ''vrais'' Français qu'ils accablent d'impôts..Les socialistes financent les bateaux-pirates avec notre argent:la région Occitanie subventionne SOS Méditerranée à hauteur de 49.690€...ce sont MES SOUS..ce bateau fait la ''traite négrière'' comme au 17ième siècle,avec la complicité des passeurs!..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€