Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 20 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Génération Émigration : les facteurs qui poussent les jeunes français à partir

Plus d'un quart des jeunes Français envisagent de quitter le pays pour faire leur vie et se construire une carrière. Un chiffre qui a doublé en un an et qui illustre le malaise croissant des jeunes générations.

Envie d'ailleurs

Publié le

Une récente étude a mis en exergue un phénomène que chacun observe depuis plusieurs mois : l'émigration des jeunes Français, et notamment les jeunes diplômés à l'étranger.

Ainsi, selon le sondage IFOP-Deloitte de 2013, 27% des jeunes interrogés envisagent de partir à l'étranger pour réussir leur vie. Ce chiffre n'était en 2012 que de 13%. En l'espace d'un an seulement, le nombre de jeune Français souhaitant émigrer hors de France a doublé ! Sans compter tous ceux qui ont quitté la France dans l'intervalle et ne sont par définition plus là pour répondre.

Fuir un système qui ne marche plus

27% c’est en parallèle aussi le taux de chômage actuel chez les jeunes Français et le rapprochement de ces deux chiffres identiques est tentant.

En effet, parmi les raisons qui poussent les jeunes à quitter la France, on trouve notamment : la plus grande facilité à trouver un emploi à l'étranger, des emplois mieux payés, des loyers moins chers, un encouragement à la création d'entreprise et à la création de valeur ajoutée, ainsi que la fuite des contraintes administratives et fiscales françaises trop importantes.

Les jeunes ne croient plus en la capacité de la France à leur offrir un avenir meilleur, ils ne l'estiment pas capable de sortir de la crise et à se redresser.

L'émigration est très préoccupante pour le pays car au-delà de tout ce qu'elle dénote de la situation d'abaissement du pays, n’oublions pas que ce sont les jeunes diplômés très qualifiés qui insufflent une dynamique, source importante pour la croissance du pays.

Le grand gâchis

Nous devons également dénoncer  un immense gâchis de nos filières d'enseignement d'excellence : la France a financé des formations très coûteuses à des jeunes Français qui contribuent finalement à la croissance d'autres pays. En effet, dans une économie de la connaissance ce sont les salariés les plus qualifiés qui contribuent le plus à la création de richesse dans un pays, cet exode des cerveaux a un impact désastreux sur la croissance et la productivité de notre économie. Tous les économistes s'accordent à dire que l'émigration constitue un manque à gagner économique énorme pour la France. Un manque à gagner en termes de création d'emplois, de création de richesses, de croissance et de rentrées fiscales.

C'est d'ailleurs un des effets pernicieux de la hausse de la fiscalité qui fait fuir ceux qui auraient le plus contribué aux impôts s'il leur avait été permis de créer de la richesse dans leur pays. Pendant des décennies, ses voisins, européens d'abord, du Maghreb et de l'Afrique noire ensuite venaient s'installer pour mieux vivre en France. Cette fois ce sont les Français qui quittent la France pour un ailleurs où ils pourront mieux vivre. La France ressemble ainsi plus à un pays émergent qu'à l'une des plus grandes puissances du monde.

Dans l'ivresse de ses discours de candidat, François Hollande s'était exclamé qu'il voulait ré-enchanter le rêve français. Or, les jeunes qui sont restés mais souhaitent s’envoler vers d’autres horizons a plus que doublé en seulement un an.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Titan75 - 28/05/2013 - 10:39 - Signaler un abus La mauvaise équation française

    On fait rentrer depuis des décennies des bac -10 innassimilables futurs chômeurs assistés à vie venus d'Afrique et maintenant ce sont les bac +5 Français d'origine européenne qui fuient un pays devenu un enfer en termes de sécurité, d'impôts, et de perspectives d'emploi et de croissance. Merci qui ?

  • Par chacal - 28/05/2013 - 10:53 - Signaler un abus Rien pour nos diplômés...

    En effet pourquoi rester, à part parfois pour la famille, les amis ? Les salaires sont plus bas, et a l'étranger on nous accueuille bras ouverts. Personellement dans mon entourage, sur 5 amis diplomés (bac +5 et bac +8), 4 sont à l'étranger (Danemark, Irlande, Nouvelle Zélande et USA) le seul qui est resté est... prof.... à la fac avec un magnifique salaire de moins de 3000 euros pour 8 ans d'études... Il reste en France car il est faigneant (3 jours de boulot par semaine !)et sa femme n'a pas envie de bouger. Bref je sais que ce n'est qu'un exemple mais c'est quand même assez emblématique !

  • Par Benvoyons - 28/05/2013 - 11:08 - Signaler un abus Finalement pour les jeunes Français ils font bien de partir .

    Après la réussite qu'ils auront dans les autres pays moins idéologiques ils pourront revenir conquérir ce qu'il restera de la France d'immigrés. Billet d'Humour Noir

  • Par GOGO - 28/05/2013 - 11:19 - Signaler un abus ya plus de boulot

    Vous avez vendu dévalorisé,,délocalisé, mondialisé,gavé les assisté,surpayé les "élites"( en tous genres et pas forcément des aigles ) Voilà le résultat !

  • Par mich2pains - 28/05/2013 - 11:21 - Signaler un abus On a peut-être enfin une chance ....

    de se débarrasser de la "RACAILLE " des nos banlieues ! .....

  • Par GOGO - 28/05/2013 - 11:34 - Signaler un abus @CHACAL

    A 3000€ à tiers temps on ferme sa gu.....Parce que pour gagner 9000 € par mois dans le privé il faut se bouger le c.. et oublier vacances loisirs ,horaires et crises existentielles.

  • Par Equilibre - 28/05/2013 - 11:42 - Signaler un abus Oui et...

    Si l'UMP s'était préoccupé de calculer le coût de l'immigration en prenant TOUS les facteurs de coût (style politique de la ville et ses centaines de milliards) et de la limiter en dégagent le regroupement familial plutôt que de l'augmenter, cela nous aurait évité quelques dizaines de milliards/an de dépenses en tout genre, qui n'auraient pas terminé sous forme d'impôts supplémentaires à tous les étages. Si l'UMP s'était préoccupé un peu plus des PME, ETI et autres, en lâchant un peu Parisot et le MEDEF, nous n'en serions pas là non plus. Si l'UMP s'était préoccupé de l'UE et de sa sortie (où de sa non-rentrée), nous n'en serions pas là non plus... Si l'UMP s'était préoccupé un peu plus de l'éducation et de virer les neuneus z'ayrault qui s'en occupent vraiment, avec le résultat catastrophique à la clé que l'on voit, nous n'en serions pas là... Si l'UMP s'était préoccupé un peu de ... . Conséquence logique politiques commencés il y a 30 ans, avec peu de variations, en tout cas pas suffisamment, en fonction des changements de majorités... Ni le RPR, ni l'UMP n'ont su effacé Mitte érant, ni l'idéologie que celui-ci portait pour cause de proximités idéologiques sur certains points

  • Par claude101141 - 28/05/2013 - 11:47 - Signaler un abus Quand l'incométence et au pouvoir

    On semble s'étonner de cette tendance or ce pays depuis des décennies est aux mains d'arrivistes totalement incompétents,qui pensent qu'une économie se dirige à coups de dogmes d'un autre âge et totalement dépassés.On a cultivé le penchant d'assisté de la population,on préfère donner des fonds à des individus entrés en fraude dans le pays et qui n'ont nullement l'intention de s'y intégrer, nous sommes la sécu du monde,et pour renfort de potage maintenant on parle de punir ceux qui sont partis de façon régulière pour s'épanouir ailleurs au lieu de profiter de leur savoir faire.Monsieur Hollande devrait peut-être se poser la question de savoir si ce n'est pas lui qu'on devrait sanctionner pour utiliser nos impôts pour entretenir les prétentions de sa maitresse qui n'a aucun droit aux services de l'Etat car la notion de première dame de France si elle existait dans la constitution -ce qui n'est pas le cas - ne pourrait s'appliquer qu'à l'épouse légitime du président.Joli Executif que celui là, donneur de leçons qu'il n'applique pas, triste exemple pour la jeunesse qui a raison de foutre le camp!

  • Par chacal - 28/05/2013 - 12:05 - Signaler un abus @gogo

    Non non il est pas au tiers temps, mais prof de fac. Donc il enseigne un peu, recherche un peu mais à la maison. Mais en effet il ne se plaint pas, c'est un choix de vie. Personnellement à sa place je prefererais bosser plus et gagner plus. Néanmoins 3000 pour un bac +8 c'est typiquement français et donc assez nul

  • Par anticip - 28/05/2013 - 12:42 - Signaler un abus moralité

    la france est un paradis social pour pour le reste de la planète et un enfer pour les français qui travaillent, qui investissent. combien de temps cela peu durer ?

  • Par Alex de M. - 28/05/2013 - 12:45 - Signaler un abus La moitié

    La moitié n'était là que pour profiter d'un système maintenant à l'agonie. Il est temps pour eux de trouver d'autres pigeons. L'autre moitié ne voit aucune raison de se sacrifier toute leur vie pour entretenir ceux qui ne sont venus là que pour profiter de ce système.

  • Par bertal - 28/05/2013 - 13:20 - Signaler un abus Malaise

    Le malaise est plus profond : Un jeune qui arrive à l'âge adulte n'a plus de bouées à quoi se raccrocher pour construire son avenir, plus de pistes ni de jalons auxquels rattacher son engagement professionnel et conjugal ; nos gouvernants de tout poil ont réussi à faire de ce pays une jungle bien plus inquiétante que celle d'Afrique où les bêtes sauvages sont répertoriées ... L'asservissement des médias finit d'éteindre les feux de rébellion ici et là : j'ai bien peur qu'à moins d'un homme ( ou d'une femme ) providentiel, la nouvelle génération ne soit obligée de trouver ses repaires ailleurs.

  • Par nicolasd - 28/05/2013 - 17:20 - Signaler un abus Natalité

    Ceci n'est qu'un sondage. . Combien le feront vraiment? Il illustre juste la montée du chômage. La France est l'un des rares pays d'Europe à croître en population par le fait d'une natalité relativement forte, et comme ses voisins lorsqu'ils étaient dans cette situation, il y a par conséquence émigration. Peut-on toutefois parler d'émigration quand il s'agit d'aller en Irlande ou au Danemark? L'Europe a été faite pour qu'on s'y déplace, elle est un espace économique unique, avec sa monnaie et ses projets,et la première puissance économique mondiale. On y change de pays comme on changeait de région il y a cinquante ans. Quant à ceux qui à partir de n'importe quelle info ressassent leurs idées fixes à base de racisme et d'aigreur, ils font pitié.

  • Par bruno35 - 28/05/2013 - 18:02 - Signaler un abus Un marché du travail

    Un marché du travail sclérosé,une administration toute puissante qui pousse le controle et par consequent l'infantilisation a des niveaux insupportables,des politiques faienants(a l'instar des rois faienants de jadis)et peureux qui n'osent remettre en cause les trop-acquis. Des gouvernants qui ecoutent les catégories,les syndicats et les groupes de pression plutot que l'interet general,du peuple,du pays. Ils gouvernent par interdiction au lieu d'incitations intelligentes et bien ficelées. Une immigration économique massive (quoi? il faut reguler l'immigration et je le pense.Ca fait de moi un raciste?....)au lieu d'une immigration de refugiés (des gens qui en ont un besoin vital,eux). Une fonction publique qui a oublié son devoir de réserve,des politiques issue de celle-ci et qui ne pensent qu'a leur réélection Une communauté médiatique mal formée et idéologiquement orientée dès l'école. Un manque de courage et d'esprit d'initiative quasi-généralisé. Et surtout,surtout un peuple ,dans sa grande majorité,à qui on n'a pas appris à penser par lui-même,à avoir une autonomie de pensée,un sens critique personnel et par consequent original. Bref pourquoi émigrer?je vous le demande .

  • Par Alex de M. - 28/05/2013 - 18:32 - Signaler un abus à bruno35

    Les rois faits néants ! La dynastie des carolingiens a souhaité effacer les Mérovées de la mémoire des peuples. Suppression de tous leur signes (blason et symboles) et traces écrites. Les mérovingiens ont donc été FAIT NEANT. C'est la bonne grosse propagande des institueurs de la république de faire croire aux têtes blondes que cela se comprenait fainéants. (Une dynastie restée 3 siècles au pouvoir...) Une des très nombreuses révisions de l'histoire par la ripoublique.

  • Par bruno35 - 28/05/2013 - 18:41 - Signaler un abus A Alex de... Et bien merci

    A Alex de... Et bien merci pour ses précisions ,ca m'apprendra à utiliser des références culturelles que je ne maitrise pas.

  • Par Ali ce - 28/05/2013 - 20:09 - Signaler un abus le problème

    n'est pas que des jeunes partent, si c'est pour se former, pour acquérir une expérience à l'étranger, le problème est la perte de confiance de ces jeunes, ne plus croire en son pays, et pire encore, ce sont les diplômés qui partent, la relève, la vraie, celle qui est sensée payer les futures retraites, mais aussi celle à qui l'on laisse des dettes immorales.

  • Par Ali ce - 28/05/2013 - 20:09 - Signaler un abus le problème

    n'est pas que des jeunes partent, si c'est pour se former, pour acquérir une expérience à l'étranger, le problème est la perte de confiance de ces jeunes, ne plus croire en son pays, et pire encore, ce sont les diplômés qui partent, la relève, la vraie, celle qui est sensée payer les futures retraites, mais aussi celle à qui l'on laisse des dettes immorales.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jonas Hadadd - Michael Migueres

Jonas Haddad est le secrétaire national de l'UMP en charge de l'entrepreneuriat des Jeunes.

Michael Migueres est secrétaire national de l'UMP.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€