Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 15 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Et Mélenchon décida d'enrichir la fachosphère !

Le leader de la France Insoumise est toujours sur la brèche. Infatigable, il veille à augmenter le cheptel de la bête immonde.

Fascistes de tous les pays…

Publié le
Et Mélenchon décida d'enrichir la fachosphère !

La fachosphère est un endroit où on est bien. Elle a des ressemblances avec l'enfer, où il fait chaud et qui est rempli de jolies pécheresses. A part ça on y trouve des intellectuels comme Alain Finkielkraut et Pascal Bruckner. Des chroniqueuses comme Natacha Polony. Des pamphlétaires  comme Jean-Paul Brighelli. Des écrivains comme Boualem Sansal et Mohamed Kacimi . Des sites d'information comme Causeur et Atlantico. 

C'est dire si on ne s'y ennuie pas. Fasciser ensemble est une occupation ludique et roborative. Il y a du monde et souvent du beau linge.

La compagnie de certains des fidèles de cette chapelle est toujours intéressante. Une nouvelle, et très inattendue, recrue vient de rejoindre la fachosphère. Et ce grâce à Jean-Luc Mélenchon qui œuvre inlassablement à la nourrir et à la grossir. 

Le patron de la France Insoumise a déclaré que Manuel Valls avait "parfaitement intégré la fachosphère". Et pour faire bonne mesure auprès de son électorat, il n'a pas omis de dire que l'ancien Premier ministre était un suppôt d'Israël! Et oui, il est comme ça le Jean-Luc! Plus il y a de fascistes, plus il est content. Plus les fascistes se multiplient, plus son combat antifasciste prend un aspect héroïque…

Le mot "fachosphère" a des points communs avec le mot "islamophobie". Tous deux ont été inventés, forgés de toutes pièces pour réduire au silence tout esprit libre ou critique. Avisez-vous de mettre en cause un prédicateur musulman particulièrement allumé, aussitôt fuse, pour vous disqualifier, le mot "islamophobe"… Parlez-vous des attentats terroristes sans ajouter "ça n'a rien à voir avec l'Islam" et vous êtes catalogué au fer rouge comme islamophobe. Circulez y a rien à voir. Taisez-vous  y a rien à dire.

La fachosphère est plus utile encore. Elle est le refrain obligé et monotone de nombre de médias, de BFM TV à France 2, de Libération à Télérama. Danièle Obono, la député favorite de Mélenchon dit une connerie grosse comme un camion et immédiatement arrivent les mots : "la fachosphère s'en empare". Oubliée la connerie. Deux femmes sont égorgées à Marseille, et pareillement arrive sans surprise la phrase : "la fachosphère s'en empare". Oublié l'assassinat. Des policiers voient leur véhicule incendié par des voyous de banlieue et – on ne change pas un disque qui marche – on enchaine avec "la fachosphère s'en empare". Oubliée l'agression.

On vous le dit. La fachosphère devrait être déclarée d'utilité publique. Que deviendraient sans elle Mélenchon, le CRAN, le CFCM, le MRAP, le NPA. Qu'écriraient alors les médias cités plus haut devenus orphelins? La fachosphère a de beaux jours devant elle. Jusqu'à maintenant, elle n'était qu'un petit commerce de proximité. Grâce à Mélenchon, elle va accéder au statut de grande surface.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/10/2017 - 07:52 - Signaler un abus Et n'oubliez pas de visiter le rayon Front National!

    avec ses spécialités de pays, 100% pur porc, son duo de blondes fachospheriques, ses authentiques identitaires, sa racaille de Montretout...en ce moment, destockage massif sur les pin's Marion et Philippot...tout doit disparaître!

  • Par cloette - 09/10/2017 - 08:30 - Signaler un abus Ce pauvre Mélenchon

    est cuit . Il finira comme tout collabo finit , c'est à dire mal .

  • Par assougoudrel - 09/10/2017 - 09:33 - Signaler un abus Je préfère regarder (si je suis obligé)

    "Mélencon tête de chon" de profil, car de face, je vois une gueule de con et de dos, je vois un trou du cul. dans ce pays, on est gâté avec tous ces nuisibles qui sont installés à des postes stratégiques, comme les médias par exemple.

  • Par 2bout - 09/10/2017 - 10:01 - Signaler un abus Tous les anciens premiers ministres auraient-il ce point commun?

    Puisqu'il suffit de dire qu'il faut combattre la richesse pour lutter contre la pauvreté pour se construire un électorat, pourquoi faudrait-il s'embarrasser de « précaution langagière » et d'autres considérations inutiles pour mettre sur un pied d'égalité ce que l'on nomme l'ignoble et l'horrible, ou comme déjà précédemment le Plan Juppé et les nazis ?

  • Par Ganesha - 09/10/2017 - 10:07 - Signaler un abus Question délicate

    Une certitude : Manuel Valls, quel que soit le qualificatif qu'on lui attribue, durant son exercice du pouvoir, s'est attiré la haine et le mépris d'une large proportion des français. Tout comme François Hollande. A part cela, mr. Rayski aborde un sujet délicat : récemment, un de mes commentaires sur Causeur a été censuré : j'avais osé écrire que ''tous les gens convenables ne sont pas nécessairement de fervents sionistes''. A-t-on le droit d'exprimer cette opinion sur Atlantico ?

  • Par Ganesha - 09/10/2017 - 10:43 - Signaler un abus 2bout

    La politique menée par Margaret Thatcher est souvent analysée comme étant la ''Revanche des riches sur les pauvres''. Elle a plongé des millions de travailleurs anglais dans la pauvreté et la précarité. Traiter cette femme de ''nazie'' est évidemment ridicule, mais son action n'en reste pas moins néfaste et méprisable. Une honte pour le genre humain !

  • Par ISABLEUE - 09/10/2017 - 10:56 - Signaler un abus melanchouille le gochiste qui prone la retraite à 60 ans

    devrait être dans son jardin.... lui et son club la France insoumise drainent tous les gochos antisémites que compte les banlieues rougeâtres dans ce pays.. tous les "Cestlafautedes autres"... Vous savez ce que lui dit, la Fachosphère, à Melanchouille ??

  • Par Rayski - 09/10/2017 - 11:03 - Signaler un abus Ganesha

    Bien sur que vous avez le droit ! Mais pourquoi n'essayez-vous pas le site de Soral ? Là bas vous pourrez vous ébrouer en toute liberté.....

  • Par 2bout - 09/10/2017 - 11:09 - Signaler un abus Ganesha,

    le « il » de « auraient-il » ne correspond à pas grand chose mais assurément pas à « elle ». Cela dit, je trouve sans doute comme vous maladroite ou malvenue la façon dont Benoît Rayski a dressé sa liste parce qu'elle crée une barrière religieuse artificielle qui dessert le propos.

  • Par pasdesp - 09/10/2017 - 11:16 - Signaler un abus La fachosphere des gens de bon aloi

    De l'autre coté vous avez: melenchon, obono, schiappa, ramadan,penel, plus les honteux comme collomb et ses hopitaux psychiatriques. La liste n'est pas exhaustive décidement en enfer on y est mieux: Les gens qui le compose non pas perdu leurs facultés de reflexion au détriment de mantras style l'islam est amour ou l'immigration est une chance (lon ne rajoute pas de se faire egorgés )

  • Par eranis - 09/10/2017 - 11:50 - Signaler un abus Né trop tard

    Mélanchon nourrit une grande passion pour tous les révolutionnaires sanguinaires de Castro à Maduro en passant par Guevara pour les modernes, mais il a raté la grande époque de son héros préféré: Robespierre. Sans doute se serait-il vu en bonne place au comité de salut public en Saint Juste ou Fouquet Tinville Mais son meilleur rôle aurait sans doute été celui de Hébert, celui qu'on surnommait: l'Homère de l'ordure

  • Par LouisArmandCremet - 09/10/2017 - 12:21 - Signaler un abus Excellent !

    Excellent humour, comme souvent !

  • Par Ganesha - 09/10/2017 - 12:42 - Signaler un abus Mr Rayski

    Je ne suis pas un adversaire ! Je suis simplement inquiet pour une aventure de ''grand remplacement'', comparable à celle qui a merveilleusement réussi dans les Amériques et en Australie, mais qui a commencé en 1947, année où l'indépendance de l'Inde a donné le signal d'une prise de conscience de la plupart des peuples du monde...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 09/10/2017 - 13:56 - Signaler un abus Dis donc ganeshânebaté, .....

    Dis donc ganeshânebaté, ......... le sujet n'est pas Valls mais Mélanchouille ! Donne nous ton sentiment sur ce beau représentant de l'islamobobosphère ça pourrait nous intéresser pour un classement au panthéon des ganeshâneries...

  • Par Eolian - 09/10/2017 - 14:10 - Signaler un abus Toujours excellent

    C'est un plaisir de lire Rayski.. Toujours aussi bon!!!!

  • Par Ganesha - 09/10/2017 - 14:39 - Signaler un abus 2bout

    Merci pour votre commentaire de 11h09. Votre première phrase s'adresse apparemment à quelqu'un d'autre, mais je suis entièrement d'accord avec la seconde : mr. Rayski serait plus intéressant et crédible, s'il ne ''mélangeait pas les sujets et les genres'' ! Décrire Manuel Valls comme un ''fasciste sioniste'' est assez contradictoire ! Un oxymore ?

  • Par Ganesha - 09/10/2017 - 14:51 - Signaler un abus Paulquiroule

    Il est vrai qu'un second tour ''Macron-Mélenchon'' aurait représenté un dilemme vraiment douloureux ! J'avais beaucoup utilisé l'expression ''peste ou choléra'' à propos de divers candidats Ripoublicains, mais là, c'aurait été mille fois pire !

  • Par 2bout - 09/10/2017 - 14:58 - Signaler un abus Ganesha,

    Est-ce le rien qui vous porte ou plutôt le vide qui vous remplit qu'il convient de souligner ici ?

  • Par Le gorille - 09/10/2017 - 18:43 - Signaler un abus Le crime ? Dire non au chaos !

    Je ne vois pas où est Thatcher dans l'article : il doit y avoir des devins dans les commentateurs. Passons. Mais ce qu'elle a dit est juste : "No!" Ne serait-ce pas la caractéristique de la "Fachosphère" ? Dire non à la dégringolade morale ambiante, c'est cela le crime ! Quand à dire "Non!" comme le fait Mélenchon, à tout et à rien, cela ne mène à rien, ou plutôt au chaos. Serait-ce là son nirvana ? L'ordre lui fait-il horreur ? Et s'il y parvenait, comment s'organiserait-il dans ce désordre ? Les termes eux-mêmes sont antinomiques : il se contredirait lui-même, pour aboutir... à la division, et donc la ruine.

  • Par besicles - 09/10/2017 - 19:04 - Signaler un abus Obono la perle de culture qui enrichit

    Invitée la semaine dernière d’une des télé en boucle à un débat sur l’IFI, où sa compétence a toute sa place, elle a conclu, voulant dire que cet impôt ne ruinerait pas ses assujettis, qu’ « ils ne finiraient pas sur la paille de fer ». Sur LCI, je crois, cet apport aux expressions françaises. Personne n’a remarqué ? Pas un petit média ? Ou ça fait vraiment partie de ce qu’il ne faut surtout pas relever ?

  • Par Joly Maurice - 09/10/2017 - 20:38 - Signaler un abus Très bien Mr Raysky

    Pertinence, humour et dérision, un cocktail souverain pour éradiquer la bêtise crasse produite à longueur d'années par la gôche caviar bobo-bisounoursienne et sa belle pensée-qu'elle-est-la plus-belle! Marre de ces cons auto-satisfaits! On étouffe dans cette pensée unique et contingentée.

  • Par vangog - 09/10/2017 - 21:15 - Signaler un abus La gauche O'Bono-bobo...

    du bo, du bon, du bonnet (d'âne!)

  • Par JG - 09/10/2017 - 21:56 - Signaler un abus Melenchon fait partie de la Bobosphère friquée....

    grâce à nos impôts. Lui qui ne "supporte pas de voyager en avion autrement qu'en classe business" se permet de prendre la parole au nom " du peuple"...pour dire des conneries en plus... Donne la moitié de tes revenus au peuple, bouffon, et tu pourras parler....

  • Par Semper Fi - 10/10/2017 - 19:23 - Signaler un abus Ganeshaaaaaa......

    .... nous voilààààà !!!!

  • Par bidibul - 11/10/2017 - 08:16 - Signaler un abus Exact

    M. Rayski vous avez raison. Mélenchon a besoin de se créer un ennemi pour que ses moulinets ne ressemblent pas trop à du brassage d'air. Mélenchon ne veut surtout pas de discussion de fond parce qu'il sait qu'il n'a aucune crédibilité et que la baudruche Mélenchon se dégonflerait si des chroniqueurs venaient à lui demander comment, par exemple, il créerait de l'emploi s'il était élu... Il a donc besoin de créer des polémiques, de sortir des petites phrases et de fasciser l'ennemi pour éviter de devoir parler du fond. Le problème c'est que sa guignolerie va finir par laisser et son indulgence envers les islamistes commence à se voir de plus en plus... Au revoir Mélechon.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€