Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 27 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

En off, Jean-Marc Ayrault plante sa réforme fiscale

En marge de son voyage officiel en Chine, Jean-Marc Ayrault a confié à quelques-uns de ceux qui l’accompagnaient qu’il aura beaucoup de mal à lancer sa réforme fiscale. En clair, le projet est planté. Ceux qui espéraient encore en sont pour leurs frais, ceux qui avaient des doutes n’en n’ont plus.

L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

Publié le - Mis à jour le 10 Décembre 2013
En off, Jean-Marc Ayrault plante sa réforme fiscale

Jean-Marc Ayrault a confié qu’il aura beaucoup de mal à lancer sa réforme fiscale. Crédit Reuters

Bien sûr,  c’était du off comme les gouvernants savent en lâcher entre deux manifestations officielles. Interrogé par les journalistes, il a été très langue de bois. "Cette réforme doit se faire sans brutalité !" Ouf ! On se demande ce que ça veut dire et à quoi nous avons échappé. En général, un gouvernement qui voudrait utiliser la force pour faire passer une réforme importante, ça se termine très mal pour tout le monde. 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE ÉDITION ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz

 

Le Premier ministre a précisé qu’il estimait (en fait il pense !) "qu’elle se poursuivrait au-delà du quinquennat ; elle se fera par étape.Pour réformer la fiscalité des collectivités locales, il faut deux quinquennats"… soit dix ans. Les témoins rapportent qu'il a sorti cette énormité avec un léger sourire. Jean-Marc Ayrault a du jugé qu'en lâchant cela entre Shanghai et Canton, l’information se perdrait dans les rizières et que Paris ne relèverait pas.

Tout cela signifie qu'il n’y croit pas. D’ailleurs, personne au Parlement, à Bercy et chez les chefs d’entreprise n’y a jamais cru. Plus tard, en bavardant avec une poignée de grands patrons qui étaient du voyage en Chine et qui mettaient en garde le Premier ministre sur l’instabilité fiscale française, il a reconnu qu'il avait fallu faire une opération politique "dont le bilan n’est pas négatif" et qu'il avait remis en selle les syndicats passablement débordés par la révolte des bonnets rouges. Au moins, les choses sont claires. On occupe le terrain, on se vautre sur les écrans de télé et l’opinion a l’impression qu’on bosse dur.

Le problème dans une opération comme celle-ci, c’est que le Premier ministre a peut-être sauvé sa peau en ouvrant la promesse d’une grande réforme mais en réalité, il a frustré et déçu tout le monde.

Personne n’oublie que cette opération a été lancée dans le journal Les Échos un mardi matin de la fin du mois de novembre. Le président de la République avait relu l’interview le lundi en fin d’après-midi et prévenu Pierre Moscovici le soir même.

Personne n’a oublié que le Premier ministre avait indiqué que tout devait être bouclé pour une application en 2015. Devant un tel agenda, devant le peu d’enthousiasme, François Hollande se croit obligé depuis Rome, d’indiquer que la réforme prendrait la durée d’un quinquennat. Aujourd’hui, le Premier ministre parle de deux quinquennats. Pourquoi pas trois ?

La réalité de cette affaire, montée de toute pièce par Matignon, c’est que l’on a convoqué les syndicats, qu’ils sont venus mais qu’ils n’ont trouvé aucun grain à moudre. Évidemment, ils ont fait de la télévision le soir même mais ensuite ?  Ça fait quand même un moment que tous les communicants savent qu’une télévision n’est utile que si on a quelque chose à dire.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 09/12/2013 - 08:19 - Signaler un abus MENTEURS au pouvoir

    La réalité est donc bien de faire une diversion afin d'oublier toutes les augmentations folles d'impots. Rien ne changera donc.

  • Par fms - 09/12/2013 - 10:23 - Signaler un abus viré par les actionnaires...

    Très belle phrase, mais l'état français n'est pas une entreprise et les actionnaires sont surtout des payeurs qui n'engrangent pas de dividendes de l'action de leur entreprise "France". Les français ne croient plus aux "réformes", le terme est galvaudé. Sarko n'a pas fait de réforme, Hollande ne fait pas de réforme, ils gèrent la dette des baby-boomers. Le premier a cru en la relance de la consommation et augmenté la dette de l'état de 50%, le second pense à une politique de l'offre et comprima les possibilités d'investissement... cherchez les erreurs !

  • Par Maison Blanche - 09/12/2013 - 12:06 - Signaler un abus Humour

    Finalement à Antenne2 ils ont eu raison de virer Sofia Aram. On a nettement mieux avec le duo François & Jean-Marc. Et je te décide le vendredi de remettre à plat la fiscalité et dés le lundi en toute urgence je te convoque les syndicats. C'est pour la fin 2015 donc faut faire vite. L'autre, biaise un peu, ce sera pour fin 2017. Finalement, après réflexion (sic) ce sera pour 2024. Dans la salle,les cons qui applaudissent, sont de moins en moins nombreux !!!

  • Par VeLiVoS - 09/12/2013 - 12:06 - Signaler un abus Il n'y croit pas ? C'est pas grave. Nous non plus.

     

  • Par Alain50 - 09/12/2013 - 13:04 - Signaler un abus À fms...

    Pas la dette des papy boomers, celle de Mitterand et des suivants

  • Par XI - 09/12/2013 - 13:15 - Signaler un abus En ce moment , Il a une

    En ce moment , Il a une bonne tête de fusible pour protéger le culbuto .

  • Par XI - 09/12/2013 - 13:37 - Signaler un abus la dette des baby boomer !

    Qui à part mitterrand a multiplié brusquement le nombre de retraités avec sa manoeuvre démagogique pour obtenir sa réelection . C'est cette ânerie que vous payez maintenant ., plus une politique d'assistanat invraisemblable , le tout orchestré par des élus parasites et cumulards .

  • Par la saucisse intello - 09/12/2013 - 15:04 - Signaler un abus C'est sur............

    Qu'un binzingogne mis sur orbite par ayrault et les "partenaires sociaux" (!!!) ne pouvait être promis qu'à un grand avenir ! Heureusement, on n'en avait strictement rien à foutre. Et on avait raison ! Bon, maéintenant les autres connards à pancartes, on les réunit pour quoi ?

  • Par gile - 09/12/2013 - 15:10 - Signaler un abus Détrompez vous

    Il y aura bien un coup fiscal en 2015. Les caisses sont vides, la situation économique ne s'améliore pas et la grogne anti-fiscale monte. Le gvt est donc bien obligé d'inventer qq chose pour se procurer des ressources. Ce sera la fusion IRPP/CSG grâce à laquelle il ponctionnera sur les classes moyennes, sous couvert d'une "mise à plat fiscale" qui n'aura jamais lieu mais qui lui sert de paravent, les 20 milliards qui lui manquent pour boucler un budget avec déficit limité à 3 %.

  • Par troiscentsalheure - 09/12/2013 - 15:24 - Signaler un abus L'UMPS youyoute de la touffe

    comme d'habitude.

  • Par jean fume - 09/12/2013 - 15:57 - Signaler un abus J-M-0 plante sa réforme ? Comme les retraites ?

    Qu'il se rassure, personne n'y a cru ! Pour entreprendre ce genre de réforme, il faut au minimum deux aptitudes : la capacité et la volonté. Deux caractéristiques dont ils sont dépourvus.

  • Par Festeringboil - 09/12/2013 - 16:06 - Signaler un abus Dixit un ami marseillais

    En courrant autour d'un arbre à 249KM/hre un homme a 99% de chances de se sodomiser.Pour les moins sportifs,voter UMPS produira le même effet.

  • Par lexxis - 09/12/2013 - 16:10 - Signaler un abus L'ORIGINALITE NE FAIT PAS TOUT

    "Jean-Marc Ayrault n’avait pas lancé ce chantier tout seul. Il a suivi à la lettre les recommandations d’un économiste français, Thomas Piketty, qui fait croire aux gouvernements qu'il a une méthode pour réduire les inégalités sans casser la performance de la machine. Le défaut de ce gouvernement est de croire les thèses de M. Piketty ou même de ne pas les avoir fait valider". Le problème est tout simplement qu'on ne trouvera jamais un fiscaliste, ni un économiste sérieux pour valider les thèses de Monsieur Piketty. Monsieur Piketty, fait de l'agit-prop fiscale, pas du droit fiscal et ce n'est pas parce qu'une proposition est originale, qu'il faut immédiatement l'ériger en règle de conduite. Mais c'est vrai qu'à l'époque actuelle, les gens ont une telle répugnance vis-à-vis du simple bon sens qu'ils croient tout de suite ceux qui leur racontent, sans rire, que les étoiles qu'ils voient se lever à l'horizon naissent dans la mer...

  • Par jurgio - 09/12/2013 - 16:11 - Signaler un abus De grosses [ré]formes

    pour des pantalons vides.

  • Par pierre325 - 09/12/2013 - 16:19 - Signaler un abus c'est pas le tout

    Mais y'a encore 3 ans a tenir, ils vont nous trouver quoi comme truc super important a faire a part claquer notre fric.

  • Par Anguerrand - 09/12/2013 - 16:23 - Signaler un abus Dette des "baby boomers"?

    Mais arrêtons avec ça, chacun en a croqué depuis une quarantaine d'années, n'oublions pas que dès notre naissance nous coutons à l'état naissances, études, santé, allocation familiales, logement, RSA, et les centaines d'aides aux ONG, syndicat, j'en passe et des meilleurs. Cette dette est la dette des plus de quarante ans, elle continue actuellement à augmenter d'un milliard tous les deux jours, on peux dire qu'elle LA dette de tous.

  • Par lsga - 09/12/2013 - 16:38 - Signaler un abus un article basé sur des "on dit"

    du grand Jean-Marc Sylvestre

  • Par pierre325 - 09/12/2013 - 16:47 - Signaler un abus oui enfin

    Même sans les on dit, un mise a plat fisscal annoncé comme elle a été faite, lancé sans préparation avec des types qui connaisse rien a l'entreprise. Bon y'a pas besoin d'avoir baque +5 pour voir que c'est une arnaque.

  • Par Ravidelacreche - 09/12/2013 - 16:48 - Signaler un abus Jean-Marc Ayrault plante sa réforme fiscale

    C'est Gaston Ayrault !

  • Par prochain - 09/12/2013 - 16:49 - Signaler un abus Operation politique au jour le jour

    Donnez-nous aujourd'hui la Com quotidienne. sans les commentaires de Isga le troll haut de gamme qui essaye (sa)

  • Par Festeringboil - 09/12/2013 - 16:52 - Signaler un abus @ ISGA

    Vos saignantes et galopantes vous font apparaître JM Ayrault plus grand que nature.

  • Par Daniel carton - 09/12/2013 - 16:57 - Signaler un abus Savez vous planter les ... Réformes ? Chanson enfantine

    Jean Marc et François , télé réalité comique?... pas pour tout le monde . Ceux qui payent les violons du bal ont marre des ces farceurs pour qui c'est toujours le premier avril . Sous Sarko un " couac" occupait les journalistes six mois , avec François et Jean Marc ,c'est les couacs en rafale .

  • Par lsga - 09/12/2013 - 17:30 - Signaler un abus On dit qu'on a dit qu'il a dit qu'ils avaient dit que

    Jean Marc Sylvestre était un journaliste sérieux.   Les "on dit"....

  • Par jmpbea - 09/12/2013 - 17:34 - Signaler un abus Ils ont vraiment l'art de transformer une bêtise

    En plusieurs conneries...après les couacs, les couacs à ricochet .!pour essayer d'étouffer la contestation légitime des français, ils essaient de remettre en selle les syndicats débordés et impuissants ...ce faisant, ils mécontentent encore plus le peuple en se mettant à dos les députés qui n'ont rien à dire sur les velléités de remise à plat...les sénateurs qui amendent des lois faites à la va vite , lois qui sont immédiatement adoptées sans amendements...les bonnets rouges qui ne mordent pas à l'hameçon enfantin des milliards qui ne sont que des sommes déjà actées et sur une dizaine d'années...MINABLE

  • Par alankin - 09/12/2013 - 17:50 - Signaler un abus on a surtout à voir l'affaire des dépenses...

    éradiquer la gabegie comme le canada l'a fait après la crise de sa dette. sachant que plus de 100MDE sont gaspillés, soit 5% du PIB environ. à dépense égale utilisée efficacement, on aurait 3% du chômage en moins.

  • Par gliocyte - 09/12/2013 - 21:10 - Signaler un abus Cela confirme ce que j'avais écrit

    Le seul objectif de zéro était de remettre les syndicats sur le devant de la scène, rejetés en masse par les Français,(répulsion ben mise en évidence lors de la révolte des bonnets rouges) exécrés en raison de leur pouvoir démesuré de trotskistes mafieux qui ne marchent qu'aux subventions et par l'arme du chantage. Comme si on allait tomber dans le piège de cette publicité programmée! J'avais d'ailleurs attiré votre attention sur la photo parue de zéro qui le montrait avec deux feuillets en main écrits si gros qu'a part " bonjour, bonsoir' rien d'autre ne devait y figurer. Il a tenté de mettre en avant FO, le premier syndicat invité qui espérait se démarquer des autres! Comme si cela pouvait marcher! Le rejet du syndicalisme à la française par les Français est tel que rien, plus jamais, plus aucun circonstance ne pourra les remettre en selle. C'est de toute façon leur mort ou la nôtre.

  • Par vangog - 09/12/2013 - 22:11 - Signaler un abus @gliocyte Quand les hauts fonctionnaires de Bercy

    ont expliqué à Zéro que la "remise à plat de la fiscalité", risquait de jeter une lumière aveuglante sur: Les 4ME de subventions annuelles aux syndicats, quasiment tous gauchistes... Les 5ME de subventions annuelles aux Médias, quasiment tous gauchistes... Les 34 ME de subventions annuelles aux associations, quasiment toutes gauchistes... Zéro a dit "oups!" et refermé rapidement le dossier de la réforme de la fiscalité! Il n'allait tout de même pas scier la branche pourrie sur laquelle il est assis, avant que celle-ci ne tombe toute seule, sous le poids des subventions socialistes...avec l'argent du peuple de France!

  • Par l'enclume - 09/12/2013 - 22:37 - Signaler un abus Paroles de pute !!!!!

    Par troiscentsalheure - 09/12/2013 - 15:24 "L'UMPS youyoute de la touffe" Et à Marseille le PS et le FN font cause commune !!!!! "Le 24 mai 2012, la subvention de 90 000 euros est mise à l'ordre du jour à la région. Elle provoque un tel tollé, de l'UMP à Europe Écologie-Les Verts, en passant par le FN, qu'elle est retirée des débats. Après l'élection de Patrick Mennucci au Palais-Bourbon en juin, les 90 000 euros reviennent sur le tapis. La subvention est finalement votée... grâce à l'abstention du « Front national » qui pourtant par la voix de « Stéphane Ravier », son chef de file à Marseille, a fait d'une soi-disant islamisation de la ville son principal cheval de bataille." Tous pourris qu'ils disent, même au FN/PS ?????

  • Par jaco25 - 10/12/2013 - 00:01 - Signaler un abus pas surpris

    Des son annonce j'ai commente qu'il s'agissait d'une diversion en gesticulant invitant force ouvriere qui est bien calme ainsi que la cgt et cfdt. Le commentaire de GLIOCYTE EST EXACTEMENT MA PENSEE DONC RIEN A AJOUTER BONNE NUIT A TOUS.

  • Par ignace - 10/12/2013 - 01:31 - Signaler un abus sacré jean marc toujours sur les bon coups !!!!!!!

    de quoi alimenter les hollandophobes...hum...miam..miam il est vrai que François le cherche bien...il est maso cet enarque !!!

  • Par ignace - 10/12/2013 - 01:33 - Signaler un abus Anguerrand..houlala ...que diantre

    ils nous mentent les marauds!!!!!

  • Par ignace - 10/12/2013 - 01:35 - Signaler un abus vangog tu as raison ...

    sus aux gauchistes ..vive le Front Nauseabond

  • Par Lennart - 10/12/2013 - 04:17 - Signaler un abus Ca n'est pas d'une réforme mais plutôt d'une révolution

    que notre système fiscal à besoin, et les révolution se font souvent dans la douleur. Elaguer toutes les petites niches corporatistes ne se fera pas sans mal et ramener de quoi justifier les deux mots "égalité, fraternité" qui sont sur les frontons de nos mairies.

  • Par Sefriane74 - 10/12/2013 - 05:37 - Signaler un abus Une question me brule les lèvres...

    Mais qui donc à mis les bulletins dans les urnes pour laisser le pouvoir au mou méchant et sa clique d'incompétents? parce que quand tu discutes aujourd'hui autour de toi... personne. Etonnant non?Peut-être un peu honte??? annonces fumeuses et reculades grotesques, gouvernement de guignols. Magnifique.

  • Par la saucisse intello - 10/12/2013 - 07:22 - Signaler un abus On attaque un peu trop ici............

    les baby boomers. On ne vous demande rien ! Sauf DEUX choses : Toucher nos retraites et vivre en paix. Ca n'est qd même pas la mer à boire !

  • Par evy - 10/12/2013 - 09:20 - Signaler un abus Ah les fautes !

    Pourriez vous avoir des textes sans fautes ? Ce serait plus digne. C'est tout ce qui nous reste.

  • Par allonzenfants - 10/12/2013 - 09:35 - Signaler un abus la preuve

    zéro+zéro=ZAIRAULT

  • Par Salaudepatron - 10/12/2013 - 09:44 - Signaler un abus Mine de rien, le Zayrault a réussi son coup !

    Le seul objectif était de zapper les manifs des bonnets rouges de l’actualité et de contraindre les journaleux à changer de sujet, en laisser reposer le ras le bol fiscal pendant quelques temps. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’objectif a été atteint, puisque de bonnets rouges ont entend plus guère parler... Le ras le bol fiscal reviendra sûrement à la surface d’ici quelques semaines, mais Zayrault a bien manoeuvré. J’espère que le retour de bâton n’en sera que plus fort et que cette fois ci, la citadelle socialiste vacillera définitivement !

  • Par Pourquoi-pas31 - 10/12/2013 - 09:45 - Signaler un abus @ maison blanche

    " Dans la salle,les cons qui applaudissent, sont de moins en moins nombreux !!! " Je ne pense pas, par contre, ils sont vraiment cons !

  • Par Imragen - 10/12/2013 - 10:08 - Signaler un abus Je croyais qu'au PS il y avait quelques personnes sérieuses

    En fait je découvre des clowns qui amusent la galerie en piquant dans mes poches mes petites économies... Et on les as pour encore 3 ans et demi.... Il n'y aura plus rien dans mes poches et j'aurai subi - le clown Ayrault et ses réformes : Mariage pour tous, Fiscalité... - Le grand Fabius dans son interprétation de "La France puissance mondiale" - Ne rien dire sur Taubira, devenue une sainte de la religion Socialiste, toute remarque est passible d'interpellation musclée. - les duétistes Mosco-Montebourg dans leur numéro : "Pour sauver les finances et l'industrie de la France" leur grand succès international - Mme Valaut Belkacem dans son rôle de Mme Loyal - Mme Touraine dans son sketch : "je sauve les retraites" - Ce bon Mr Sapin et ce numéro dont on en se lasse pas : "c'est pas bon, mais ça va aller mieux" - Mme Duflot dans : "Pour un toit, je reste pour la France" - Mr Valls dans : "Guignol et le gendarme" - Mr Le Drian et Mr Le Foll interprètent avec succès : "Les bidasses en Bretagne" La trentaine d'autres, nous coûte cher et on ne les connait pas... On pourrait peut être s'en débarrasser s'ils ne sont pas plus utiles ?

  • Par chris05 - 10/12/2013 - 10:17 - Signaler un abus déclin

    Il est clair que ce gouvernement est celui de la parole et qu’il ne règlera aucun des problèmes de la France. Pour être une grande nation donc une puissance qui compte il faut avoir le mental nécessaire et celui-ci a été abandonné lorsque les français ont commencé à mettre des socialistes au pouvoir et à voter Fn. Maintenant c’est le déclin qui commence et cela est malheureusement la triste réalité

  • Par Imragen - 10/12/2013 - 10:26 - Signaler un abus Oubli impardonnable

    Excusez moi Mr Peillon, je vous avais oublié. Pourtant vous triomphez dans la 3.000ème représentation de ce succès typiquement français: "Je réforme l'Education Nationale, je recrute et cela ne sert à rien"

  • Par Pourquoi-pas31 - 10/12/2013 - 10:26 - Signaler un abus A rejeter avec Force

    Une idée a été lâchée et elle fera son chemin si nous n'y prenons garde. - LE PRELEVEMENT A LA SOURCE - - Vous n'aurez plus la possibilité de faire votre cheque en réalisant bien ce que l'on vous demande. - Le prélèvement sera automatique et vous supporterez toutes les erreurs de l'administration (l'ordinateur bien sur !) - On vous prélèvera ce que l'on veut, et vous ne le saurez pas car vous n'allez pas regarder chaque mois le montant prélève. Vous n’allez pas faire le total pour comparer avec l’année précédente. NON - vous prenez votre sachet de médicaments et vous laissez le pharmacien se faire régler par la Sécu et la mutuelle. La dépense explose et vous n’en êtes pas conscient. - Quand vos impôts seront prélevés à la source, vous les oublierez et serez alors la proie facile de ces grands fauves qui viennent boire à la source. Il est gentil JF Hayrault, il était mignon à l’assemblée quand debout, il interpelait son actuelle opposition, toujours bien coiffé, à coté de F Hollande pendant de longues années, (je me suis souvent demandé si François n’était pad son coiffeur)

  • Par myc11 - 10/12/2013 - 11:47 - Signaler un abus Le cauchemar de 2017,

    Serait la réélection de Hollande, qui misera sur un triangulaire avec le scénario catastrophique du 2ème tour, Hollande -Le Pen, qui assurerait sa réélection. Pour moi c'est très clair dès à présent, c'est Sarko au 1er tour, s'il se re-présente, afin d'éjecter Hollande et sa clique. Le problème de la droite conservatrice : l'élite de droite veut le beurre et l'argent du beurre, c'est elle le problème de Sarkozy. Un documentaire sur La chaîne Public Sénat l'a vraiment bien démontré. Les ficelles en coulisses, comme Chirac qui a préféré l'élection de Mitterrand afin de prendre les rênes de la droite. Aujourd'hui on ne peut se permettre la ré-élection de Hollande. Pour moi, Le Pen c'est non!

  • Par FAUSTO - 10/12/2013 - 12:50 - Signaler un abus Jean Marc SYLVESTRE

    Dommage que parmi les journalistes de ce site , le pragmatisme et la clairvoyance de jean marc SYLVESTRE ne soient pas mieux partagés - il est à mon point de vue trop esseulé dans la rédaction 'ATLANTICO - diversifier les intervenants est une preuve d'ouverture d'esprit , mais donner la parole à des intervenants trop divers - qui sont souvent nettement moins cohérents - moins rigoureux dans leur raisonnement - risque de nuire à terme à la qualité et à l'image de ce site.

  • Par Daisy.A - 10/12/2013 - 13:17 - Signaler un abus Ayrault plante sa réforme fiscale

    comme TOUT ce qu'il a fait ces 19 derniers mois. Pas de surprise. L'homme aux yeux de merlan frit est une catastrophe ambulante, comme son boss.

  • Par naejnaej - 10/12/2013 - 14:25 - Signaler un abus Les thèses de Piketty ou celles de Sylvestre??

    Perso je préfère les thèses de Piketty car ça fait des années que Sylvestre ne nous apprend rien, n'anticipe rien et se contente d'enfoncer des portes largement ouvertes par d'autres... "si le patron d’une grande entreprise faisait le dixième de ce que le gouvernement fait..." et bien il serait récompensé avec une retraite dorée et un autre poste très bien payé comme on l'a vue avec l'ancien président de Peugeot.

  • Par naejnaej - 10/12/2013 - 14:31 - Signaler un abus Il n'y a que Moscovici...

    qui "garde les pieds sur terre" pour notre ami Sylvestre... Moscovici qui se félicite que son homologue du gouvernement, de la droite libérale(!!), suédois lui dise que si il était en France il ferait exactement la même politique que lui... Lui, le soit disant socialiste, qui se félicite de faire la même politique qu'un gars de la droite libérale... Le mot trahison est trop faible pour qualifier la conduite de Moscovici.

  • Par LeditGaga - 10/12/2013 - 15:02 - Signaler un abus Petite phrase, grands effets !

    Z'Ayrault a dit : "Cette réforme doit se faire sans brutalité !"... en clair ça veut dire que la réforme passera quoi qu'il arrive mais que, pour en soulager le "bénéficiaire", la vaseline sera fournie !

  • Par prochain - 10/12/2013 - 15:19 - Signaler un abus Le jour de carence a fait chuter l'absentéisme de 40 %

    20 jours / an dans la fonction...14 jours / an dans le privé. 3/4 des salariés dans les petites entreprises les 3 jours ne sont pas payés et le reste est remboursé à 60%. Qui va/peut rétablir la vérité?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Marc Sylvestre

Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.

Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaine BFM Business.

Il est aussi l'auteur du blog http://www.jeanmarc-sylvestre.com/.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€