Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 18 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous propose de comprendre aujourd’hui ce que le totalitarisme soviétique doit à Lénine. Entretien de Christophe Dickès avec l'historien Stéphane Courtois, auteur d’une trentaine d’ouvrages consacrés au communisme français et international et au phénomène totalitaire.

Radio Atlantico

Publié le
Comment Lénine est devenu l’inventeur du régime le plus meurtrier de l’histoire

Depuis l’année 2005, la journée du 25 octobre qui célébrait l’anniversaire de la révolution bolchevique n’est plus un jour férié en Russie. Ce dernier a été remplacé par la fête de l’Unité de la Nation qui fait écho à une victoire militaire du XVIIe siècle, celle de Kouzma Minime et de Dmitri Pojarski sur les troupes polonaises en 1612, prélude de l’accession au pouvoir de la dynastie des Romanov. En remplaçant la référence à la révolution bolchevique par ce fait militaire, Vladimir Poutine déclarait à l’époque : « Celui qui ne regrette pas la disparition de l’URSS n’a pas de cœur, et celui qui réclame son retour n’a pas de tête.

 » Néanmoins, même si la Russie renvoie aux historiens la charge de traiter de la révolution d’Octobre, cent ans après les événements, le fondateur du communisme soviétique Lénine reste une sorte de mythe qu’il faudrait séparer de la figure bien évidemment accablante de Staline. Storiavoce vous propose de comprendre aujourd’hui ce qu’au contraire, le totalitarisme soviétique doit à Lénine. Pour se faire, cette émission évoque non pas l’accession au pouvoir de l’homme qui a bouleversé le monde pendant près de 75 ans, mais son parcours : “Vladimir Oulianov avant Lénine”. Une émission avec Stéphane Courtois interrogé par Christophe Dickès.

L’invité: Stéphane Courtois est historien, directeur de recherche honoraire au CNRS, directeur de la revue « Communisme » et de collections chez plusieurs éditeurs (Seuil, Le Rocher, Cerf, Vendémiaire). Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages consacrés au communisme français et international et au phénomène totalitaire. Il a notamment dirigé le Livre noir du communisme qui a été un événement mondial (26 traductions, plus de 1 million d’exemplaires). Il vient de publier aux éditions Perrin, Lénine, l’inventeur du totalitarisme.

 

Retrouvez ce podcast sur le site de StoriaVoca

A écouter aussi sur Atlantico avec Storia Voce :
- Philippe Séguin, le remords de la droite
Marie-Louise, une jeunesse impériale
Pourquoi Charles VII, le roi qui a abandonné Jeanne d’Arc, n’était pas le salaud qu’on croit
Mais que pouvaient bien manger Jésus, Marie-Antoinette, Napoléon ou Churchill ?
Si Louis XVI était mort en 1783, il aurait été considéré comme un des plus grands rois de France. Et l’homme à qui il le devait s’appelait Vergennes
Toutes ces idées reçues que nous avons sur la Seconde Guerre mondiale
Orgies romaines, chasse au sanglier des Gaulois… : le monde de l’époque d’Astérix ressemblait-il vraiment à l’idée qu’on s’en fait ?
 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 09/12/2017 - 11:29 - Signaler un abus Et dire que certaines rues ou lycées de la banlieue rouge

    ont le nom de Lénine, Staline, ou autres assassins communistes, soutenus par des communistes actuels du PC actuel, ceux qui osent encore se nommer communistes, et qui n'ont jamais émis le moindre regret sur leurs crimes. Lénine était pire que Staline, Staline l'a meme fait assassiné en Amérique du Sud par crainte d'un retour. Le communisme c'est 100 millions d' assassinés, Hitler c'est 50 millions, les medias, devraient pouvoir enseigner ça au enfants, eux a qui l'on explique que le socialisme est juste par des instits gauchistes. Melenchon a été pour la LCR, ligue communiste révolutionnaire, et des millions de gens votent pour lui ! La LCR plus à gauche que le PC ...

  • Par vangog - 09/12/2017 - 13:12 - Signaler un abus En même temps...

    L’URSS s’appelait Union des républiques socialistes, le nazisme allemand était socialiste, et la Chine avec son parti unique et sa nomenklatura est toujours « socialiste »...les communistes, frondegauchistes et extrême-gauchistes interrogés affirment que le « communisme » en tant que tel, n’a jamais été appliqué! Et donc, les 35 millions de morts du nazisme et les 110 millions de morts des idéologies d’avant-mur sont bien imputables au socialisme historique: bilan, 145 millions de morts plus tortures diverses, harcèlements, déportations dans les camps de la mort socialiste, exodes...un massacre, le socialisme! ouf! Ça va faire mal aux fesses de kelleburne, cette remise à niveau...

  • Par Deudeuche - 09/12/2017 - 14:18 - Signaler un abus Marxisme Léninisme

    Double peine pour l’humanité (sans jeu de mot sur le journal de propagande éponyme)

  • Par Paul Emiste - 09/12/2017 - 14:59 - Signaler un abus Point commun?

    Quel est le point commun entre Staline, Lénine, Mao, Pol Pot, Hitler, Castro ? Le socialisme. Le totalitarisme du 21eme siècle? L´"écologie" ou plus exactement le dernier déguisement de l´extrême gôche.

  • Par vangog - 10/12/2017 - 01:10 - Signaler un abus Plus personne pour défendre le socialo-communisme?...

    C’est vrai que défendre une Merde qui a provoqué 145 millions de morts, et détruit l’économie de près de la moitié de l’humanité (et c’est pas fini...), ça va pas être facile...

  • Par Ganesha - 10/12/2017 - 06:14 - Signaler un abus Commencez par lire l'article !

    Cinq commentaires de vieux radoteurs qui caquètent éternellement les mêmes banalités ! Vous n'avez pas regardé la vidéo, vous n'avez rien de nouveau à apporter ! Ayez donc la décence de vous taire ! Quand l'aurez vue, faites nous un résumé !

  • Par Anguerrand - 10/12/2017 - 07:50 - Signaler un abus À Ganesha

    Si vous venez sur Atlantico pour insulter des commentateurs, ce n'est pas la peine. Vous détestez Atlantico, vous détestez tous les commentateurs qui ne sont pas de votre avis, je pense que vous devez aussi vous détester, mais de grâce n'intervenez plus. Vous devez être, à vous lire un vieux coco, qui défend le FN. Serait ce parce que le FN et MLP se sont ridiculisés que vous avez une telle rage ? Avec vous personne ne peut avoir une conversation, vos posts sont pleins de haine.

  • Par patamoto - 10/12/2017 - 08:24 - Signaler un abus A Anguerrand

    C'est Trotsky qui fut assassiné au Mexique en 1940 sur ordre de Staline. Lénine est mort en 1924 en Russie près de Moscou.

  • Par Deudeuche - 10/12/2017 - 08:31 - Signaler un abus @ganesha

    Salut le très vieux trotskyste, même après le film même commentaire sur cet homme et son idéologie mortifère.

  • Par Yves3531 - 10/12/2017 - 09:26 - Signaler un abus Trotskyste de pacotille...

    incapable de relever une erreur sur la mort de son idole. Maintenant, passer de Trotsky pour s’égarer chez MLP relève d’une sidérante dégénérèscence neuronale ...

  • Par Ganesha - 10/12/2017 - 11:27 - Signaler un abus Citoyens, encore un effort !

    Je ne dis pas que vous êtes totalement inutiles : sans vous, cet article se retrouverait, comme de nombreux autres, avec ''zéro commentaire'', ce qui est catastrophique pour Atlantico et ses tarifs publicitaires. Je me demande simplement si vous avez le cerveau tellement ratatiné que vous êtes incapables de lire les articles (ou regarder les vidéos) et de comprendre les idées neuves, les arguments inédits, qu'ils peuvent apporter ! Ce qui est consternant, c'est de vous voir recopier cent fois les mêmes textes, comme des élèves d'école primaire en punition !

  • Par vangog - 10/12/2017 - 12:08 - Signaler un abus Faites-vous une raison! Le trotskisme est mort...

    et enterré! À l’inverse, ses méthodes de manipulation mentale et d’infiltration sont florissantes en France gauchiste... Regardez la progression de cette lèpre, depuis le front populaire collaborant avec le national-socialisme hitlerien: d’abord les entreprises nationalisées, puis les syndicats, associations, puis les institutions « sociales infiltrées par le CNR, puis l’education et la justice, chasse-gardées de la gauche, enfin les médias et les capitalistes de connivence: voilà comment le virus trotskyste peut se répandre, à partir d’un infime foyer minoritaire parmi les consciences les plus naïves et les plus faibles. Fort heureusement, le Front National détient le brevet du meilleur anti-viral-trotskyste...il suffit de faire accepter le vaccin aux Français!

  • Par Yves3531 - 10/12/2017 - 14:02 - Signaler un abus Le mépris des cons...

    est un plaisir de gourmets ...

  • Par Yves3531 - 10/12/2017 - 14:03 - Signaler un abus Ceci dit, ...

    il est trop c.. pour se reconnaître...

  • Par Yves3531 - 10/12/2017 - 14:16 - Signaler un abus Quant à Vangog,..

    vos analyses sont souvent appréciables. Cependant quelle est la cohérence de votre discours anti-trosko-gauchiste et que faites vous dans un parti dont l’ex Nº2 est allé récemment se recueillir sur la tombe de Mitterrand (qui durant ses septennats et après le CNR fût un grand « favoriseur » d’entrisme gauchiste dans les rouages de l’etat, de la justice, de l’enseignement, de la presse...), que faites vous dans un parti dont la présidente a prouvé sa grande incompétence (pas seulement lors du lamentable débat..)...?!!!

  • Par Ganesha - 10/12/2017 - 15:49 - Signaler un abus Avis d'écoute

    Ayant écouté les 48 minutes de cet enregistrement, consacré à la jeunesse de Lénine, mon avis : aucun intérêt !

  • Par ajm - 10/12/2017 - 23:33 - Signaler un abus Animateur de blog.

    Ganesha : ce qui n'a pas d'intérêt ce sont vos propos et commentaires qui mélangent en permanence railleries vulgaires et insultes , axées en permanence sur l'âge supposé de vos interlocuteurs, leur religion " catholique et leur appartenance "bourgeoise" . Vous n'apportez jamais d'arguments ou de connaissances précises, fiables et intéressantes aux débats qui parfois, il est vrai trop rarement, se developpent sur ce blog. Peut-être servez vous de clown de service pour faire de l'animation ?

  • Par Paul Emiste - 11/12/2017 - 07:52 - Signaler un abus Lire l´article...

    Certes, mais analyser en détail l´Histoire du XX eme siècle c´est encore mieux, ça pourrait nous éviter de faire les mêmes conneries au XXI eme.

  • Par Ganesha - 11/12/2017 - 10:33 - Signaler un abus Paul Épistémologique : oui analyser !

    Ce qui est pathétique, c'est la profonde misère intellectuelle dont font preuve la plupart des interventions qu'on peut lire sur ce site ! Lorsque vous avez écrit pour la millième fois : ''le Communisme soviétique fut un échec sanglant'', le débat a-t-il progressé d'un millimètre ? Je vous le répète sans relâche : fantasmer sur ce monstre, imaginer qu'il va ressusciter, sortir de son tombeau, et se réinstaller ''comme avant'', c'est vraiment une ''terreur infantile'', qui vous ridiculise, vous rend pitoyables et font perdre tout intérêt à vos radotages de perroquets ! Par contre, ce qui serait vraiment indispensable, c'est d'étudier, d'analyser ce système économique, qui a aussi beaucoup évolué durant 70 ans, de Lénine à Gorbatchev. Quels sont les défauts du Capitalisme qu'il a corrigé ? Le Communisme avait incontestablement de nombreux aspects positifs ! Et d'énormes défauts... Lors de la prochaine tentative, quels seront les principes qu'il faudra sauvegarder, et ceux qu'il faudra modifier ? Et quelques mesures innovantes, comme le Revenu Universel et la limitation de l'éventail des revenus et des patrimoines...

  • Par Ganesha - 11/12/2017 - 10:38 - Signaler un abus Le système innovant qui va lui succéder !

    Une question séparée, historiquement importante, mais sans grande importance pratique, puisqu'elle ne se reproduira plus, c'est la dérive sanguinaire de Staline, une sorte de Robespierre qui aurait échappé à la guillotine. Ce dont vous ne vous ne rendez pas compte, c'est que le Capitalisme est en train de crever sous vos yeux, dans d'atroces convulsons, une pourriture insupportable, qu'il va exploser ! Il faudrait d'urgence commencer à imaginer le système innovant qui va lui succéder !

  • Par Ganesha - 11/12/2017 - 11:04 - Signaler un abus Paul Emiste

    Quand j'écris en direct sur ma tablette, sans passer par mon traitement de texte (Open Office), si je relâche une fraction de seconde mon attention, elle en profite pour partir ''dans le décors'' !

  • Par Ganesha - 11/12/2017 - 11:29 - Signaler un abus Ajm

    AJM, je vous l'ai déjà dit : vous avez un style a part. Votre spécificité, c'est ''Tout va bien, madame la marquise'' ! Malgré tous ses défauts et ses problèmes, le Capitalisme est ''immortel'' ! Je n'apporte jamais d'arguments ? La colère et la haine vous aveuglent au point que vous ne parvenez même pas à me lire ou me comprendre !

  • Par ajm - 11/12/2017 - 21:46 - Signaler un abus L'Etincelle.

    La dérive sanguinaire, non de Staline mais de Lénine qui est le véritable créateur de la terreur bolchevique, pourrait très bien se reproduire pour peu que se reproduisent les mêmes conditions, par exemple une guerre qui permet de lever les "interdits moraux" . La solution finale a été mise en oeuvre dans le cours de la seconde guerre mondiale qui , dans une société militarisée, avec une information cloisonnée et totalement orientée , a permis un.génocide silencieux. Contrairement à ce que beaucoup pensent , les horreurs de masse peuvent renaître si un fait générateur massif permet d'allumer l'étincelle.

  • Par ajm - 11/12/2017 - 22:00 - Signaler un abus Le capitalisme système n'existe pas.

    Le capitalisme en tant que système n'existe pas. Ce qui existe c'est la continuation sous des formes nouvelles et adaptées de l'activité industrieuse des individus qui s'exerce dans un cadre juridico-politique qui protège leur droit de propriété et d'initiative. C'est ce cadre assez simple finalement qui a permis de pérenniser et de développer ce qui est simplement la capacité de chacun à aller de l'avant avec des projets individuels et familiaux dans l'ordre économique, mais dans tous les autres en fait. Ce qui était le privilège de quelques cités marchandes des Flandres et de l'Italie du nord est maintenant une réalité mondiale.

  • Par Ganesha - 12/12/2017 - 15:30 - Signaler un abus Ajm

    Vous fantasmez, vous vous voyez déjà dirigeant un camp d'extermination secret en Seine St-Denis, à l'occasion de la prochaine guerre civile ! Et suivant votre habitude, vous voudriez vous persuader que messieurs Dassault, Bouyges, Arnault, Pinault, Drahi et les autres ne sont que les dignes successeurs de la dynastie des Médicis à Florence. Mais le monde change, la démocratie progresse !

  • Par ajm - 12/12/2017 - 22:53 - Signaler un abus Le grand basculement possible.

    Ganesha je n'ai jamais de fantasmes dans le mode historique et politique : je suis très réaliste et concret et, contrairement à vous, et à tous les niais de gauche ou assimilés, je ne crois pas que l'homme soit spécialement bon ni clairvoyant . Je pense que de grandes fractures de l'histoire, comme des guerres évidemment, peuvent libérer beaucoup de choses . Je suis persuadé que des violences extrêmes peuvent renaître sous des oripaux à peine differents de ceux que nous avons connus. En particulier, la jalousie et la haine sociale sont des moteurs très puissants qui peuvent très bien dans un pays travaillé par l'extrême gauche depuis des décennies, provoquer de grandes violences qui se melangeraient avec les haines communautaires provoquées par l'immigration massive dans un contexte où notre Etat Français regalien n'est plus que l'ombre de lui-même. Le libéralisme politique et économique, bien malade et bridé en France, avec une classe politique terriblement mediocre et engluée dans des schémas dépassés, malgré l'apparente modernité des slogans , est ce qui permet à ce pays de se maintenir à peu près. Il suffirait de peu de choses pour basculer dans le vide.

  • Par ajm - 12/12/2017 - 23:07 - Signaler un abus Plus de Medicis à l'horizon.

    Les Médicis étaient bien de "vulgaires" banquiers plein aux as, ayant de surcroît du goût et fin politiques; ils ont apporté une belle dot en argent et en oeuvres d'art à la Couronne de France, comme d'habitude sans le sou et mal gérée à l'instar de notre bonne république. Malheureusement, je ne vois pas de nouveaux Medicis venir pour nous renflouer. La grande démocratie "républicaine ' française n'attire plus hélas que des paumés et des clodos qui ne nous aiment pas mais qui échouent chez nous faute de trouver mieux Amérique, en Europe du Nord ou en GB.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Christophe Dickès

Historien et journaliste, spécialiste du catholicisme, Christophe Dickès a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège chez Robert Laffont dans la collection Bouquins. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la politique étrangère et à la papauté (L’Héritage de Benoît XVI, Ces 12 papes qui ont bouleversé le monde). Il est enfin le fondateur de la radio web Storiavoce consacrée uniquement à l’histoire et à son enseignement.

 

Voir la bio en entier

Storiavoce

Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont associées des grandes figures, ainsi que les grands courants intellectuels. Pour cela, elle donne la parole aux meilleurs spécialistes des sujets abordés. Storiavoce est une marque l’association Voxistoria fondée par Christophe Dickès

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€