Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 11 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les calculs aberrants du PS sur le quotient familial (et sur les catégories de Français touchées)

La confusion règne sur la réforme proposée par le PS sur le quotient familial (remplacé par un crédit d'impôt ou simplement "modulé"?). Peut-être les experts du parti ont-ils fini par comprendre que sa suppression affecterait aussi des Français aux revenus inférieurs au salaire moyen...

Mauvais comptes

Publié le

A lire aussi :
Improvisation ? Le PS en pleine confusion sur le quotient familial

François Hollande propose de remplacer le quotient familial ( qui conduit à baisser l’impôt en fonction du nombre d’enfants du foyer, cette baisse étant par ailleurs plafonnée) par un crédit d’impôt versé aux non-imposables. Il s’agit d’un impôt négatif, comme il en existe d’autres, par exemple la prime pour l’emploi. Le raisonnement à la base se fonde sur le fait que les non-imposables ne bénéficient pas par définition du quotient familial et que donc un enfant de riche « rapporte » plus qu’un enfant de pauvre. La direction du Trésor a calculé que cette proposition permettrait aux non-imposables de recevoir 607 euros, soit 50,6 euros par mois par enfant, cependant qu’à partir de 4.200 euros bruts par mois de revenu, soit environ un tiers des ménages un foyer commencerait à être perdant.

Un revenu de 4.200 euros bruts par mois est celui d’un couple bi-actif où chacun est rémunéré à hauteur de 1,5 Smic (deux fois 1,5 Smic brut = 4194 euros), ce qui est nettement inférieur au salaire moyen français (2753 euros bruts par mois par salariés en 2008 selon l'INSEE). Cette proposition aboutit à des résultats aberrants et repose sur un principe inadmissible.

Des résultats aberrants d’abord, parce qu’en France plus de 2 millions de foyers (4,3 millions de personnes) perçoivent le RSA, qui est une allocation versée en fonction de la composition de la famille. Les bénéficiaires du RSA reçoivent une allocation de 142 € pour les deux premiers enfants et 190 pour les suivants. A cela s’ajouterait 50,6 euros par enfant au titre du crédit d’impôt proposé. Parallèlement le couple gagnant 4.200 euros paierait des impôts et une cotisation de 5,4% sur son salaire brut (227 euros) et ne recevrait que 289 euros d’allocations familiales, ainsi que , si l’on comprend bien, le crédit d’impôt de 50,6 euros par enfant. En résumé un couple sans travail et trois enfants recevrait au total 626 euros par mois, tandis que le couple actif ne recevrait que 62 euros (289 – 227) plus 151 euros de crédit d’impôt, soit au total 213 euros. Ce serait une redistribution aberrante, au surplus au détriment d’un foyer dont les membres ne gagnent qu’un salaire nettement inférieur au salaire moyen français !

Un principe inadmissible, car il repose sur une destruction du lien familial. On vient de le voir, la prise en compte de la famille et la présence d’enfants est un principe fondamental du foyer « pauvre ». Mais dès qu’il est « riche », en fait un petit peu moins pauvre ( le revenu de notre couple avec trois enfants n’est qu’environ 50% au-dessus du fameux seuil de pauvreté) le même foyer n’est plus qu’une collection d’individus indépendants : c’est parfaitement incohérent.

Le PS utilise cet affreux terme de « rapporter » pour stigmatiser la baisse d’impôt dont bénéficie un chef de famille. Un enfant ne « rapporte » rien, il est partie d’une famille dont tous les membres ont le droit de vivre de la même façon avec des revenus égaux en proportion. C’est même un principe reconnu internationalement, selon lequel l’adulte est compté pour un et les enfants en bas âge pour 0,3 chacun. Que signifierait un foyer dont les parents auraient droit à une part fiscale chacun et les enfants à rien du tout ? Ou bien la famille existe, ou bien elle n’existe pas. Fondamentalement, le quotient familial n’est simplement qu’une modalité de calcul des impôts pour un ensemble de personnes constituant un foyer. La proposition du candidat socialiste revient à nier l’existence de cette famille, négation dont on ne voit que trop les ravages chaque jour dans nos sociétés et cités modernes.

Par ailleurs, il est faux d’affirmer que les non-imposables ont le droit d’être dédommagés du fait qu’ils ne payent pas d’impôt lorsque ceux-ci sont diminués. Car, quel que soit leur montant, l’ impôt de ceux qui en payent sert en tout état de cause en grande partie à la redistribution des revenus des riches vers ceux des pauvres. Les revenus des riches permettent de payer les services de l’Etat dont tous profitent, sans compter les prestations qui ne sont versées que sous conditions de ressources, donc aux plus pauvres. C’est un sophisme de plus à la base du raisonnement socialiste que d’oublier ce caractère redistributif qui existe dès lors que des individus payent des impôts alors que d’autres n’en payent pas. Le même sophisme qui conduit à appeler « cadeau aux riches » un allègement fiscal, raisonnement qui supposerait que par définition l’Etat est d’emblée propriétaire de 100% de ce que gagne un individu et peut en rétrocéder une partie sous forme de cadeau.

En fin de compte, ce que propose le candidat socialiste est parfaitement injuste et contraire aux principes de base de notre société. Cela conduirait à une fragilisation de la cellule familiale traditionnelle avec le risque d’accroître l’atomisation de la société, conduisant à la multiplication des familles monoparentales, à un renforcement de l’individualisme fiscal et affectif aboutissant à une fuite de l’individu devant le devoir de solidarité qu’entraîne la constitution d’un foyer. Bref faire un choix égalitariste contre le principe de solidarité. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fauvette13 - 11/01/2012 - 07:29 - Signaler un abus Franchement

    plus j'entends Hollande plus je me dis qu'on est des gros cons de se lever le matin pour bosser et en plus d'être assez cons pour gagner suffisamment pour payer des impôts. Hollande élu, nous devrions tous nous la couler douce en profitant au maximum des avantages dont nous sommes privés puisque trop cons pour travailler.

  • Par ZOEDUBATO - 11/01/2012 - 07:58 - Signaler un abus Un nouvel exode fiscal ?

    Sous M.MITTERAND les impôts, taxes, prélèvements,... et l'ostracisation sociale avaient provoqué l'exode fiscal des seuls qui produisent les richesses de la France : les privés, linvestisseurs, actionnaires, entrepreneurs, cadres, inventeurs. Cette casse de l'industrie manufacturière par le PS a provoqué 2 à 3 millions de chômeurs supplémentaires et la baisse du pouvoir d'achat Alors rebelote ?

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 08:00 - Signaler un abus Bof!

    Comme d'habitude la proposition de Hollande est floue et mal foutue. Il n'empêche que cet article est un tissu d’âneries et de phrases creuses.

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 08:03 - Signaler un abus @Zoedubato

    "l'exode fiscal des seuls qui produisent les richesses de la France : les privés, linvestisseurs, actionnaires, entrepreneurs, cadres, inventeurs" Bien bien bien, ainsi les actionnaires produisent tandis que les ouvriers se roulent les pouces. Vous travaillez en usine ?

  • Par Takezo - 11/01/2012 - 08:09 - Signaler un abus @Laulau

    ça y est ! Les trolls sont de sortie !! Cet article est un tissu d'ânerie ? Mais au contraire ! C'est une critique pertinente de cette proposition qui n'est bien évidemment pas présentée du tout de la même manière par l'autre camp ! Vos commentaires eux me paraissent bien pauvres et peu constructifs !

  • Par Takezo - 11/01/2012 - 08:12 - Signaler un abus @Laulau

    Ce sont toujours les mêmes arguments qui ressortent sur l'opposition ouvriers/patrons. Mais ma parole, votre message a fait un bon dans le temps ! Il vient tout droit des années 30 ! Même la gauche le dit (timidement), il faut encourager l'esprit d'entreprise ! Ce n'est pas la charge de l'Etat de créer des emplois mais il doit les favoriser.

  • Par Takezo - 11/01/2012 - 08:14 - Signaler un abus @Laulau

    Mais j'imagine bien que JAMAIS vous ne voudriez voir des Apple, des Microsoft, des Yahoo!, des Facebook en France ! NON NON maudites entreprises capitalistes ! Vilaines !! Qu'elles aillent créer des emplois ailleurs non mais ! C'est le pays du Sea France ici ! Mais sur ce point, vous pouvez être rassuré, ce genre de société ne pourront jamais voir le jour en France.

  • Par ZOEDUBATO - 11/01/2012 - 08:28 - Signaler un abus Lalau : Oui je suis cadre en usine dans le privé et en secteur

    concurrentiel. Les ouvriers ne peuvent produire qui si tous ceux que j'ai cité ont créé une entreprise avec des postes de travail (coût d'un poste manufacturier ~2 millions d'Euros) Ils sont le préalable à toutes fabrications par les ouvriers et sans eux la richesse se créée ailleurs La preuve la gauche a chassé ces créateurs l'industrie, les emplois et la richesse ont disparus

  • Par flogo - 11/01/2012 - 08:52 - Signaler un abus Encore une preuve

    Que cette gauche qui voudrait être mais ne le peut pas. L'improvisation, l'irréflexion, le vide... Tout cela correspond à Mr Hollande : L'innocence d'un nouveau-né découvrant le monde dans un sourire béat, qui agite des hochets !

  • Par Lepongiste - 11/01/2012 - 09:00 - Signaler un abus Hollande s'est renié une fois de plus !!

    D'abord il supprime et devant le tollé il recule comme d'habitude et parle maintenant de modifier la règle du quotient familial !! Il s'est renié avec les verts, il s'est renié avec l'âge de la retraite, il s'est renié avec les agriculteurs etc..etc.. Et vous voulez de lui comme Président !

  • Par Ludo1963 - 11/01/2012 - 09:45 - Signaler un abus Hollande : l'heure de vérité

    Plus que deux ou trois semaines.... Hollande ne pourra plus se cacher il devra annoncer son programme. Tondre les "riches" en fait les classes moyennes , c est s attaquer directement aux forces vives. Aucune mesure d' économie de dépense publique. Hollande ne sera pas au second tour. 5 ans de "préparation" pour en arriver là.... Quel personnage grotesque, à l'image du ps....

  • Par Aristote - 11/01/2012 - 09:55 - Signaler un abus Anthropologie

    Il est piquant de voir que la négation de la famille au sens classique qui serait actée par la suppression du QF est la conséquence d'une vision individualiste, "ultra-libérale", des relations humaines. Une telle proposition, de la part d'une gauche qui voue le libéralisme aux gémonies...

  • Par alankin - 11/01/2012 - 09:56 - Signaler un abus toujours la même affaire....

    le PS fait souvent du racisme social en tapant sur le "riche" en permanence, dont le revenu varie selon le niveau de démagogie, en vendant l'idée que les "riches" sont responsables (voire coupables) de la précarité des autres...avec le PS, les entreprises seront totalement oubliées et l'emploi sera fictivement créé à grands coups de dettes en sus, comme d'hab..

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 10:07 - Signaler un abus @Takezo

    Tout d'abord, troll vous même! Ensuite vous avez beau rabâcher les lieux communs du bon petit défenseur du capitalisme cela ne changera rien au fait qu'il vit une crise sans précédent. Bien sûr dans votre petit cerveau vous imaginez la cause de cette crise: les fonctionnaires et les ouvriers paresseux, la canaille, et autres billevesées bourgeoises du XIX eme siècle. mais les faits sont têtus!

  • Par Ravidelacreche - 11/01/2012 - 10:07 - Signaler un abus iFRAP

    fort!

  • Par le celte - 11/01/2012 - 10:24 - Signaler un abus de qui se moque t'on

    il fait fort le père hollande, enfin plutot son entourage gauche truffe, c'est vrai que chez lui on est riche à partir de 4000€ par mois, cela n'a pas changé. On donnera une prime pour les pondeurs, cas soc etc... et les autres vous allez payer puisque vous etes riche à partir de 4000€ soit la france moyenne. à cela se rajoute la tva sociale du nabot elyséen, ca commence bien 2012....

  • Par Zola49 - 11/01/2012 - 10:43 - Signaler un abus J'aimerais que l'on m'explique !!!???

    Mère d'une famille de 6 enfants (1 à 18 ans), étant dans un couple bi-actif, je n'ai pas la chance d'avoir des revenus = aux 4200€ annoncés mais bien 1000€ de moins ! Les aides : AF = 900€ jamais aucune bourses d'études !! Crédit immo de 723€ ! Quand allons-nous pouvoir bénéficier du fruit de notre travail et nous octroyer des vacances ou sorties ? Et pourtant on a travaillé pour la France !!!!!!!

  • Par Zola49 - 11/01/2012 - 10:53 - Signaler un abus Le Celte

    Je suis dc une pondeuse d'après toi ? Dc bcp d'enfants = cas soc' !!! Belle mentalité ! Et non je n'habite pas un HLM et non mes enfants ne sont pas des délinquants déscolarisés qui revendent de la drogue au coin de la rue ! Ah bah les clichés ! On travaille ns aussi on se lève ts les matins !!! Alors un peu de respect ! Et ne mettons pas tout le monde dans le même panier !!!

  • Par LeditGaga - 11/01/2012 - 11:14 - Signaler un abus @Zola49

    Ce que veut dire le Celte, c'est que la plupart des familles nombreuses vivent précisément en HLM et mangent halal et, si elles sont nombreuses, c'est justement parce que les géniteurs de ces smalas préfèrent aller jouer les prestations familiales aux courses... Le Celte ne vous a jamais accusé de quoi que ce soit, il y a toujours des exceptions qui confirment la règle ! ...à suivre.

  • Par labernerie - 11/01/2012 - 11:16 - Signaler un abus pedalo

    cette mesure en dit long sur l etat d esprit et du programme socialo ,intolerence et new marxisme sont les deux mamelles du simplet,il nous avait dit tout son mepris des classes moyennes en les traitant de nantis bon a raketer fiscalement, capitaine de pedalo voila la vraie nature du fanfois

  • Par LeditGaga - 11/01/2012 - 11:18 - Signaler un abus @Zola49

    Pour finir, il est clair que vous gagnez de trop pour bénéficier d'aides pour vos enfants et partant, pas assez pour leur faire profiter de vacances méritées ! Les vacances "tous frais payés par le bon con"tribuable" sont réservées à l'élite des smalas évoquées dans le précédent article. Votez Hollande et ce sera pire encore !

  • Par Zola49 - 11/01/2012 - 11:23 - Signaler un abus @LeditGaga

    Oui j'avais bien compris l'allusion de LeCelte ! Mais je voulais souligner ce point qui pour moi a une importance capitale ! Nous avons décidé avec mon mari d'avoir nos enfants et ils ne nous sont pas tombés du ciel ! Ils ont été conçus aux moments où nous le souhaitions et non quand nous ne nous y attendions le moins ! De plus je travaille en maternité donc j'en vois passer ... le débat est lancé

  • Par lierre 59 - 11/01/2012 - 11:28 - Signaler un abus Fin du "modèle social" français ?

    J'ai l'impression que certains n'ont pas encore compris que: pour définir le montant de l'impôt à payer, on divise les revenus par le nombre de parts ensuite, on peut avoir la chance de "tomber" dans la tranche à 0 %, où on ne paie pas d'impôts sur le revenu. Si on supprime cette possibilité de réduction du revenu imposable, on va augmenter automatiquement le nombre de familles qui auront à payer

  • Par lierre 59 - 11/01/2012 - 11:30 - Signaler un abus Suite ...

    Par ailleurs, un certain nombre d'aides, d'assistances, de gratuités (cantines scolaires, transports urbains, distractions ...) sont accordées aux "non-imposables" .. On supprime donc tout ce système d'aides gratuites ?

  • Par Zola49 - 11/01/2012 - 11:34 - Signaler un abus @ Lierre 59

    Ah bon on a droit à tout ça !!?? Eh bien je peux te dire que pour nous c'est NON !!! Nous sommes en effet "non imposables", mais aucune aide ne nous est accordée !!! On paye tout plein pot !!!

  • Par Equilibre - 11/01/2012 - 11:34 - Signaler un abus Enfin, il sort du bois.

    Il avait bien annoncé il y a quelques années qu'on était riche quand on gagnait plus de 4000 euros. Nous y voilà. Ce qu'il y a de bien dans cette histoire, c'est que tous les bobos risquent de retourner leurs vestes et d'aller voir ailleurs. Le pédalo à perdre est en marche. La destruction des classes moyennes est en marche. Le non-président des non-propositions claires est en marche.

  • Par Takezo - 11/01/2012 - 12:02 - Signaler un abus @Laulau

    Si vous parlez à ma place, il me va être difficile de me défendre ! Encore une fois, vous me faites parler des fonctionnaires, ouvriers etc. Ce qui est un mensonge éhonté. Mais c'est là toute votre tactique, déformer, inventer. La vie économique est un ensemble où chacun doit trouver son compte. Ce qui est triste c'est de voir que nous en sommes encore à ce genre de débats...

  • Par ZOEDUBATO - 11/01/2012 - 12:28 - Signaler un abus Petit calcul élémentaire sur les données de M.Hollande

    Données du problème : Il déclare qu'au-delà de 4000€ par mois on est riche, défenseur des pauvres, il gagner moins Sur la base de 4000€/mois il est possible d'économiser au maximum 30 % (données fiscale); M. HOLLANDE a déclaré n'avoir pas hérité Il a une fortune estimé en 2007 à 2 millions d'€. Combien de temps a t-il travailler pour avoir 2 millions ? et quel est son âge réelle ?

  • Par benj117 - 11/01/2012 - 12:45 - Signaler un abus bon article qui explicite bien les faits!!

    Laulau!! dites-moi, le capitalisme vit une crise vous dites!Pourtant, moi, il me semblait que ce n'etait que l'occident qui vivait une crise!!! De premier abord, j'ai l'impression que ca profite aujourd'hui au reste du monde, ce fameux capitalisme, a part l'Afrique!! Ca avait d'ailleurs plutot bien marcher pour nos parents!! ce n'est pas le capitalisme le probleme, c'est la surdose de socialisme!

  • Par Cap2006 - 11/01/2012 - 13:10 - Signaler un abus le QF est une niche fiscale s'exprimant en % des revenus

    Plus le ménage est aisé, plus l'impact du QF est élevé, pour le même nombre d'enfants. A ce titre, dire que ce système est inéquitable est une vérité... D'autres à droite propose d'aller plus loin dans la forfaitisation des allocations ( boutin, villepin, au moins) Aider plus les enfants qui en ont besoin... les idées ne vous manquerons pas... j'en suis certains et le sujet est sérieux.

  • Par la licorne - 11/01/2012 - 13:32 - Signaler un abus Les petits Le Quesnoy victimes de la haine de la gauche

    La proposition PS est un "moyen" comme un autre de réduire les possibilités de ces classes moyennes hautes qui élevent encore de nombreux enfants et leur donnent une bonne éducation leur permettant un accès aux hautes sphères sociales. Ce sont souvent des familles françaises traditionnelles, celles que la gauche immigrationniste veut tuer socialement sans l'avouer, afin de prendre leurs places.

  • Par cestpierrot - 11/01/2012 - 13:39 - Signaler un abus vent nouveau ou vent mauvais ?

    Cet article de M.Nouel est truffé de données fausses. Si la volonté d'atlantico est de faire souffler 1"vent nouveau sur l'info" je suis inquiet pour eux: un rev de 4200 Euros/mois ce n'est pas 2x1,5 smic=3200€ Le rev moyen d'1 ménage est de 2600€ et non > 4200 En france il y a 2 M d'allocataires du RSA et non 2 M de famille donc 4 M de pers. Partez des vrais données, faites de la vrai info

  • Par cestpierrot - 11/01/2012 - 13:41 - Signaler un abus Article Malhonnête

    M. Nouel, votre article est malhonnête. Vos données sont fausses. En laissant ce contenue vous faites du tord à l'information.

  • Par Manuman - 11/01/2012 - 13:48 - Signaler un abus Le QF ce n'est pas comme une niche fiscale,

    comme dit le narrateur, un enfant est partie d'une famille dont tous les membres peuvent vivre de la même façon avec des revenus en proportions, rejeter ce principe me semble choquant et c'est bien ce qui est défendu dans le QF. On peut à la rigueur discuter de l'assiette: peut-être 0.5 puis ?.. au lieu de 0.5 puis 1... à discuter... Mais suppression,... philosophiquement gênant.

  • Par jiceco - 11/01/2012 - 14:08 - Signaler un abus QF

    Le QF a été mis en place pour ré-équilibrer la charge fiscale entre les foyers fiscaux sans enfant qui payent l'IRPP et les foyers fiscaux avec enfant(s) qui payent l'IRPP. Ceux qui ne payent pas l'IRPP ne sont pas concernés. C'est un transfert entre ceux qui payent l'IRPP. Il convient de rappeler que les personnes qui payent l'IRPP ne sont pas une sous-catégorie de Français.

  • Par jiceco - 11/01/2012 - 14:12 - Signaler un abus QF (suite)

    Payer l'IRPP n'est pas une honte ni une maladie ... Il est "naturel" dans un Etat de droit de payer un IRPP. C'est l'exonération de l'IRPP qui constitue une exception au droit commun, aussi justifiée puisse t'elle être d'un point de vue social.

  • Par ZOEDUBATO - 11/01/2012 - 14:13 - Signaler un abus La vraie raisons de vouloir supprimer le QF

    La mise en place de cette réforme de la gauche kling kling c'est de faire éclater les familles qui auront fiscalement intérêt à ne pas être mariés. Avec la suppression de l'histoire de France et de la culture générale les jeunes auront perdu tous repères et plus vulnérables au lavage de cerveau ils deviendrons des assujettis sans droits comme le veulent les régimes de gauche.

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 14:25 - Signaler un abus Touche pas à mon pognon

    Cela résume, le fond des attaques que je lis ici contre la bien timide réforme proposée par le parti socialiste. Mais si, vous allez en perdre du fric, mais ça n'est pas Hollande qui vous le prendra mais vos très chères banques qui, à force de vouloir se gaver vont faire exploser le système monétaire.

  • Par Manuman - 11/01/2012 - 14:29 - Signaler un abus Attention au démembrement de la famille...

    sous prétexte que la famille moderne ne ressemble pas à celle d'après-guerre. Je pense que le premier effet sociologique de la déstructuration de la micro-cellule de solidarité entre toutes sera l'isolement accentué de ceux du 3e et 4e âges (les sociétés tellement arriérées pas très développées s'occupent de leurs vieux... elles)

  • Par Manuman - 11/01/2012 - 14:35 - Signaler un abus Laulau, on est tous d'accord,

    il faut mieux redistribuer les richesses, notamment les assiettes comparées capital/travail, mais quoiqu'on dise la famille c'est le lien du sang, c'est la première cellule de solidarité, le QF est le signal que la république reconnaît cette cellule comme facteur de stabilité et facteur structurant de l'individu, c'est une notion très forte.. Modulation, peut-être, suppression surtout pas

  • Par yoda - 11/01/2012 - 14:35 - Signaler un abus c'est comme les supers calculs que Mr Hollande a fait....

    pour ses postes à l’Éducation nationale et qu'il n'avais même pas budgétisés pour les années suivantes.... cela sent les pros !!!!! je suis contre l'ump mais la le ps n'ont plus ne m'attire pas du tout ! en plus cela change d'avis comme de chemises !

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 14:59 - Signaler un abus @Manuman

    La famille ? Je trouve que cette notion varie pas mal ces temps ci, non ? Et ça n'est pas à cause de problèmes fiscaux mais à cause de de l'évolution de nos meurs. Ce qui compte, c'est que chacun puisse continuer à élever ses enfants le mieux possible. Au niveau fiscal, l'évolution de la famille est une réalité, le quotient familial se calcule avec les enfants des uns et des autres, pourvu qu'ils

  • Par Laulau - 11/01/2012 - 15:01 - Signaler un abus @Manuman suite

    pourvu qu'ils vivent sous le même toit. Le PS propose de changer le mode de calcul, pourquoi pas, à condition que se soit une proposition claire et chiffrable. Chacun pourrait juger sur pièce. Malheureusement avec Monsieur Hollande, rien n'est jamais très clair.

  • Par la licorne - 11/01/2012 - 15:14 - Signaler un abus @ Laulau "touche pas à mon pognon..."

    Non ce n'est pas leur 'pognon" mais l'avenir de leurs enfants que ces gens défendent.... La gauche devrait se méfier. A avoir déversé son fiel sur certians profils socio-culturels (directement ou indirectement), elle ne totalise plus que 40 à 45% d'électeurs. La victoire "estimée" de Hollande au 2éme tout n'est que le résultat de haine imbécile déversée par les médias sur Sarkozy. Rira bien ....

  • Par LeditGaga - 11/01/2012 - 15:45 - Signaler un abus Encore lui...

    C'trousseCanne eût été là, il n'aurait jamais débattu sur le F mais il aurait sûrement avancé quelques idées sur le Q. Euh, c'était juste pour faire avancer le schmilblick et je m'en vais de ce pas renouveler mon stock de Bourbon...

  • Par JADDE - 11/01/2012 - 16:25 - Signaler un abus Mensonge

    En résumé un couple sans travail et trois enfants recevrait au total 626 euros par mois, tandis que le couple actif ne recevrait que 62 euros (289 – 227) plus 151 euros de crédit d’impôt, soit au total 213 euros.Vous cumuler le RSA avec le crédit d'impôt .... ! qui vous paye, l'UMP Celui qui travaille a 4200 + 213 = 4413 € , celui qui ne travalle pas à 626 € déduit sur ses revenus.

  • Par mistral30 - 11/01/2012 - 16:28 - Signaler un abus HOLLANDE EST PERDU

    Les retraites, les 60000 enseignants, le nucléaire, etc et maintenant le quotient familiale ! A chaque fois, un début de mesure est annoncée et contredit le jour même par hollande ou ses portes paroles Mais quel bordel ! Voter Hollande c'est donner un chèque en blanc, à un "type" dont le seul programme est de battre sarkozy.

  • Par mistral30 - 11/01/2012 - 16:31 - Signaler un abus Trappe à l'assistanat

    Y aura qu'à rester à la maison et faire plein d'enfants pour gagner plein de pognon et surtout pas bosser. Quand on voit qu'aujourd'hui un certain nombre de famille ne s'occupe pas de leur gamin qui dès 8 ans sont des racailles, qu'est ce que sera avec cette réforme ???

  • Par mistral30 - 11/01/2012 - 16:34 - Signaler un abus 10 ans d'opposition !

    Ca fait 10 ans que le Ps est dans l'opposition et ils sont incapable d'avoir un projet clair. Ils n'ont même pas de projet d'ailleurs La cacophonie qui suit chaque demi annonce en est la preuve. Faut être aveugle ou hair le président pour ne pas le voir.

  • Par JADDE - 11/01/2012 - 16:37 - Signaler un abus C'est juste

    Avec la proposition de Hollande tout le monde à la même chose, soit 50 ,6 € par enfant par mois,aujourd'hui, seul ceux qui travaillent l'on ( par déduction d'impôt) .Mais vous préférez la réforme de Sarko,une hausse généralisée de la TVA ....vous n'avez donc pas encore compris depuis presque 5 ans ! !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Bertrand Nouel

Bertrand Nouel est avocat honoraire et rédacteur à la fondation iFRAP

Il rejoint l’iFRAP en 2006 et intervient transversalement sur les questions nécessitant une expertise juridique ainsi, plus particulièrement, qu’en matière d’emploi et d’économie.

Reconnue d'utilité publique, la Fondation iFRAP analyse depuis 1985 l'efficacité des politiques publiques et desadministrations afin de proposer des réformes concrètes.

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€