Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 31 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Et après avoir détourné la croissance européenne ces dernières années, l’Allemagne bien partie pour entraîner la zone euro vers le fond

Selon les premiers résultats de l'Insee publiés ce jeudi 14 août, pour le deuxième trimestre consécutif, la France affiche une croissance nulle. Parallèlement le Produit intérieur brut de l'Allemagne a reculé de 0,2%.

Comme une pierre attachée aux pieds

Publié le
Et après avoir détourné la croissance européenne ces dernières années, l’Allemagne bien partie pour entraîner la zone euro vers le fond

Angela Merkel à propos de la zone euro Crédit Reuters

Lire également : Le grand hold-up : comment l’Allemagne a capté 89% de la croissance européenne sur les 5 dernières années (et pas seulement grâce à ses mérites)

Le 12 août était publié l’indicateur ZEW, établissant le sentiment économique en Allemagne. Une chute de 18 points en un seul mois, établissant un plus bas depuis juin 2012. Le communiqué décrit la situation :

"Le déclin du sentiment économique est probablement relié aux tensions géopolitiques qui ont affecté l'économie allemande. En particulier, les chiffres actuels de la production industrielle et des commandes entrantes suggèrent une activité nettement réduite sur le front de l'investissement de la part des entreprises allemandes, celles-ci étant confrontées à des perspectives de ventes incertaines. Etant donné que l'économie de la zone euro ne s'améliore pas, des signes montrent que la croissance économique en Allemagne sera plus faible que prévu en 2014."

L’Allemagne est confrontée à un problème sérieux.

Sa dépendance aux marchés internationaux rend son modèle économique vulnérable aux tensions géopolitiques et aux politiques économiques menées dans le reste du monde. Une approche qui lui avait pourtant parfaitement réussi pour le moment.

Et c’est cette stratégie qui est aujourd’hui proposée à la zone euro dans son ensemble : Une faible demande intérieure qui permet de contenir la progression des salaires et une volonté d’aller vers plus de "compétitivité" pour prendre des parts de marché à l’export. Et à première vue, les résultats sont là. La balance commerciale de la zone euro s’améliore.

Balance commerciale en % de PIB. Zone Euro. 1999/2013

Pourtant, alors que son excédent commercial n’a jamais été aussi fort, l’économie européenne dans son ensemble n’a jamais été aussi faible. Une contradiction qui n’a pas l’air de beaucoup choquer. Et c’est bien là le nouveau problème auquel la zone euro se confronte aujourd’hui. En essayant vainement d’exporter sa récession, l’Europe se met en situation de totale vulnérabilité économique. Sur le modèle allemand. Et Comme pouvait l’indiquer le Wall Street Journal dès le mois de juillet :

"Bye Bye, l’histoire de la croissance allemande…

En moins d’une année, l’Allemagne qui était vantée comme étant le moteur de la croissance européenne, la puissance de la région etc. pourrait se retrouver face à une falaise de non croissance, et possiblement tirer le reste de l’Europe avec elle. L’industrie est faible, le chômage a l’air de vouloir remonter à nouveau et les données récentes montrent que les importations et les exportations ont chuté de façon inattendue en mai. La cerise sur le gâteau est que les indicateurs avancés de l’OCDE montrent une chute pour le troisième mois consécutif."

Une vulnérabilité qui se révèle en effet peu à peu au gré du contexte économique mondial et ce dans l’attente de la publication des chiffres de la croissance allemande pour le deuxième trimestre 2014. Une vision défendue par le Financial Times :

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Benvoyons - 14/08/2014 - 09:42 - Signaler un abus Ce qui est amusant avec Goetzmann, c'est que selon que tu sois

    le Japon ( et bien là il présente tous les éléments qui provoqueraient la non réussite ponctuelle de l'argent facile de la Banque Centrale du Japon) mais pour les Allemands et bien (que des éléments à charge. Non! l'Allemagne en prônant des contraintes économiques à la Russie ne provoque rien ponctuellement sur l'export de l'Allemagne. Donc mr Goetzmann n'en parle pas ni du reste d'ailleurs; la France qui ne fait rien, l'Espagne après les réformes et tout doucement commence à réduire son chômage et même d'une manière dynamique augmente ses exportations (vers la France par exemple) . Mr Goetzman confirme que tous les moyens sont bons pour confirmer sa seule pensée. Il me fait penser à tous ces idéologues des anciens pays Socialistes que j'ai bien connu et qui malheureusement existent encore en France et pour la bonne réussite de la France bien évidemment!.

  • Par Anguerrand - 14/08/2014 - 09:49 - Signaler un abus "L'Allemagne et confronté au un sérieux problème"

    Je cite l'auteur, j'aimerais beaucoup qu'en France nous ayons ce même problème que les allemands. Vous me faites penser à ces enfants qui détestent le premier de la classe car vous, vous êtes nul! Ce n'est pas possible de lire des choses pareilles, nous sommes mauvais et ça vous ne l'évoquer pas car avec les socialistes, depuis Mitterrand nous sommes les seuls au monde à travailler aussi peu dans une vie de travail. 35 heures, 5/6 semaines de congés payés plus pour certains des RTT, retraite à 52 ans dans le privé mais à partir de 50 ans pour le public, nombre de fonctionnaires déments et politiquement influents, régimes spéciaux, syndicats d'un autre âge, Immigration de peuplement. Après tous ces boulets au pieds il ne faut pas s'étonner que le déclin de la France doit à peu près tout à la gauche depuis 1981( Mitterrand). Durant les "trentes glorieuses" semaines de 45/46 heures, 3 semaines de congés et retraite à 65 ans, la France faisait jeu égal avec l'Allemagne, produisait même plus de voiture et nous en étions fiers à juste titre. Alors parlez nous plutôt des problèmes de le France et de la capacité des dirigeants à gérer la nation.

  • Par cloette - 14/08/2014 - 10:05 - Signaler un abus constat

    Depuis 10 ans le chômage ne cesse d'ugmenter dans la zone euro, c'est donc que cela ne va pas CQFD

  • Par evy - 14/08/2014 - 10:10 - Signaler un abus Pourquoi accuser l'Allemagne

    La France ne produit presque plus rien. Que pourrions exporter qui n'existe ailleurs. La gauche tue l'initiative avec les applaudissements du gouvernement, particulièrement Messieurs Sapin et Eckert. L'ensemble des ministres n'a aucune idée de la réalité et est utopiste. Valls confond gouverner avec clairvoyance et être un "chef" il n'a aucune idée de la réalité et est entré trop tôt dans la politique. Tout ces gens n'ont jamais travaillé. Les politiciens allemands n'ont jamais connu l'ENA et heureusement ils viennent du monde des entreprises.

  • Par evy - 14/08/2014 - 10:12 - Signaler un abus Nicolas Goetzmann

    Je ne suis pas sûr que ce monsieur rendra incontournable Atlantico, surtout en économie.

  • Par Benvoyons - 14/08/2014 - 10:18 - Signaler un abus cloette - 14/08/2014 - 10:05 Tu fais du Goetzman en effet

    tu as raison mais merci d'indiquer les pays ou cela est à la hausse et ceux ou cela est à la baisse. Bon tu verras que ceux ou cela baisse et bien sont ceux qui se sont transformés et ceux qui ont fait monter le chômage sont ceux qui n'ont rien fait et n'ont fait que compliquer les affaires des entreprises(comme les 35 h) en empêchant toutes les réformes nécessaires par idéologie passéiste.

  • Par assougoudrel - 14/08/2014 - 10:28 - Signaler un abus Au risque de lire que je suis un

    cochon lubrique qui 's'auto-manipule" devant une vidéo d'Angela, je persiste à dire que si l'Allemagne est le moteur du bâteau Europe, la France est l'ancre. Nous sommes un poids mort, un boulet. Si l'Allemagne a quelques soucis, ou des problème à venir, ce sera à cause de nous, la France. Nous ne savons pas ce que veut dire le mot UNION. On dit que l'union fait la force et, au lieu de ramer en cadance, on fait du n'importe quoi. Réforme zéro, syndicats de merde, fonctionnaires assassins du privé. Immigration incontrolée, magouilles en tout genre, politiciens professionnel nuls à chier. On ne fait rien de bien, de bon. Si l'allemagne a de l'eau jusqu'a la cheville, nous l'avons jusqu'aux yeux. Je soupsonne Goestmann d'avoir eu une mission par le gros nain. Pendant qu'ils sont en vacances, nos "grands dirigeant, sachant qu'ils risquent de manger chaud en septembre, d'essayer de discréditer l'Allemagne, trouver un coupable. Qu'ils baissent les impôts, les charges et le français pourra consommer, faisant tourner les entreprises. On achète un Kg de pommes 2 fois moins cher en Allemagne. Or, ces pommes viennent de France (c'est un routier qui l'a dit sur RTL). Chercher l'erreur.

  • Par MEPHISTO - 14/08/2014 - 10:33 - Signaler un abus Ouvrez les yeux M. GOETZMANN

    C 'est F.HOLLANDE , président élu par défaut et par rejet , chef d 'un état FRANCAIS qui devrait être normalement l ' un des vecteurs , avec la RFA , du développement économique de l ' Union EUROPEENNE... qui par son refus de réformes structurelles , plus particulièrement celles du travail ,nécessaires dans cette globalisation , cette mondialisation des échanges commerciaux qui s 'est naturellement imposée aux peuples de la terre, dans ce nouveau siècle ,qui entraîne le pays vers les " abîmes " et aussi par ricochets l 'UE . au fait , il n'y a pas d'autres analystes économiques à ATLANTICO , disons plus pragmatiques

  • Par cloette - 14/08/2014 - 10:39 - Signaler un abus @benvoyons

    @benvoyons les pays à la hausse , les Etats -Unis par exemple qui sont autosuffisants, mais je me demande si l'article a été bien lu, car il est dit que l'Allemagne doit sa croissance aux exportations vers les pays émergeants qui sont vulnérable, de plus la géopolitique incertaine les rend encore plus vulnérables, si l'Allemagne se casse la figure que fera t-on puisque on a perdu l'habitude de miser sur le marché intérieur ? Enfin c'est ça que j'ai compris

  • Par Ganesha - 14/08/2014 - 11:18 - Signaler un abus Piliers de Bar

    Il fait vraiment fort ce mr Goetzmann ! Après le succès retentissant de son article d'hier, voila qu'il ''nous en remet une couche'' ! Évidemment, il y a ici deux ou trois commentateurs réguliers qui sont ''en transe''...et nous adressent, sous une apparente agressivité, des signaux de détresse : que pouvons nous faire pour eux ? Ce sont tout de même des citoyens honorables, qui ont travaillé dur toute leur vie, pour leur propre prospérité bien-sûr, mais en même temps, ils ont contribué à l'essor économique de la France. D'abord, égoïstement pour Atlantico, renoncer à les faire changer subitement d'opinion : pour son bon fonctionnement, un site de discussions a besoin de contradicteurs ''institutionnels''. Ce sont les ''piliers de bar'' de ce ''Café du Commerce''. Mais aussi, se rendre compte que c'est impossible : lorsque vous donnez à ces messieurs un argument qui va à l'encontre de leurs certitudes, ils le lisent, mais ne le calculent pas.

  • Par Ganesha - 14/08/2014 - 11:20 - Signaler un abus 35 heures

    Exemple, dans un commentaire ci-dessus : de nombreuses sources sérieuses nous ont déjà expliqué, à maintes reprises, que du fait du recours massif, en Allemagne, au travail à temps partiel, la durée moyenne du travail, outre-Rhin, est au mieux similaire, ou même légèrement inférieure, à celle des ''paresseux'' français... Mais certains perroquets aux plumes colorées ne l'ont pas encore intégré !

  • Par jmpbea - 14/08/2014 - 11:25 - Signaler un abus L'Allemagne joue sa partie...

    Au lieu de vendre à bas prix des produits peu techniques en Europe, elle a choisi de s'attaquer à la grande exportation de biens et machines outils de haute technologie...son marché n'est pas sensible à l'euro, tout se passe en dollars et en Yen...son économie à donc explosé avec la demande des pays en voie de croissance exponentielle...cette demande se tasse pour l'instant...donc baisse de croissance, même chiffres négatifs ne sont pas un problème pour un pays qui a vu ses indicateurs au vert depuis 10 ans( merci Schroder)....mais ACCUSER l'Allemagne de tous les maux est une hérésie dont je ne peux pas croire qu'Atlantico se fasse l'écho...

  • Par GRESSIER - 14/08/2014 - 11:34 - Signaler un abus L'ALLEMAGNE CAPTE LA CROISSANCE EUROPEENNE

    ETRANGE où comment la chimérique GRANDE NATION FRANCE s'invente par tous les relais possibles (surtout vous) un BOUC EMISSAIRE PARFAIT. Jamais le France ne fut une grande puissance économique car ETAT CENTRALISE réducteur des libertés au pprofit d'une classe bureaucratique devenue relais des pensées folles de nos dirigeants, propagateur de guerre, idéologie folle, qui détruisit le S

  • Par elvin - 14/08/2014 - 11:39 - Signaler un abus ne nous trompons pas de débat

    Ce que je dénonce chez NG, c'est une conception sous-jacente de l'économie, selon laquelle la croissance (ou d'ailleurs n'importe quel phénomène économique) arriverait par une sorte de miracle, pour des raisons "macroéconomiques", et qu'il serait ensuite licite de se demander qui en profite (la "capte"), et si c'est bien "juste". Non, tous les phénomènes économiques, croissance y compris, sont le résultat, intentionnel ou non, de l'action des hommes, et il est bien normal que ceux qui en profitent ou en pâtissent les premiers soient ceux qui en sont à l'origine. Rien à voir donc avec les crétineries de cour d'école de Ganesha

  • Par GRESSIER - 14/08/2014 - 11:45 - Signaler un abus L'ALLEMAGNE CAPTE LA CROISSANCE EUROPEENNE

    Monsieur GOETZMANN économiste ou relais idéologiques et de se demander qu'est donc ce journal???? Subventionné surement et intégré dans cette presse sans lecteurs, sans capital, comme la FRANCE en fait. La période de la gloriole Gaullienne prend fin! Les factures se présentent , le vieillissement nous rattrape, la classe politique "sciencepo" narcissique et perverse(versus HOLLANDE) prêche sans fin comme radotent les vieux GRABATAIRES..Comme il est dur de passer de la folie à la réalité!

  • Par GRESSIER - 14/08/2014 - 11:45 - Signaler un abus L'ALLEMAGNE CAPTE LA CROISSANCE EUROPEENNE

    Monsieur GOETZMANN économiste ou relais idéologiques et de se demander qu'est donc ce journal???? Subventionné surement et intégré dans cette presse sans lecteurs, sans capital, comme la FRANCE en fait. La période de la gloriole Gaullienne prend fin! Les factures se présentent , le vieillissement nous rattrape, la classe politique "sciencepo" narcissique et perverse(versus HOLLANDE) prêche sans fin comme radotent les vieux GRABATAIRES..Comme il est dur de passer de la folie à la réalité!

  • Par Anguerrand - 14/08/2014 - 12:00 - Signaler un abus À ganesha

    Votre éducation semble vous interdire de parler normalement, d'où sortez vous quelle éducation avez vous reçu pour être aussi vindicatif ( regardez la signification de ce mot dans le dictionnaire) et aussi agressif. Chacune de vos interventions sont ordurières à l'encontre des intervenants sur ce site, et beaucoup vous le font remarquer, alors SVP épargnez vous certaines grossièretés et argumentez au lieu d'injurier. Les français ne travaillent pas assez dans l'ensemble de leur vie, et depuis Mitterrand la France a commencé son déclin. Ce n'est pas un hasard si le déclin de la France coïncide avec les " avancées" sociales ruineuses du PS. À ce propos vous restez bien discrets sur votre personne, il semble que vous n'êtes pas surchargé de travail, fonctionnaire? Membre du bureau politique du PS? Ou au RSA à charge de ceux que vous insultez régulièrement?

  • Par MONEO98 - 14/08/2014 - 12:09 - Signaler un abus les teutons ont toujours tort

    soit ils nous piquent la croissance par beau temps économique mondial soit ils nous nous faire couler à cause du moins beau temps économique mondial /heureusement que le ridicule ne tue pas...

  • Par Benvoyons - 14/08/2014 - 12:10 - Signaler un abus Ganesha - 14/08/2014 - 11:20 En effet en Allemagne ils ont

    une flexibilité (en France il y a la débilité généralisée Politique et Syndicale avec la Faucille et le Marteau en effet c'est très progressiste). Le système Allemand n'a pas créé une augmentation des effectifs de la Fonction Public. En France et bien les 35h (loi emblématique de gauche qui devait faire baisser le chômage et bien aujourd'hui nous avons la démonstration+de 10,6% de chômage) ont fait une augmentation de plus de 500000 fonctionnaires, qui sont payés par l'Impôt. Alors que la France faisait déjà la course en tête pour le coût de son État et de son sureffectif chronique. Mais c'est normal ta pensée est formatée par L.O. et NPA et maintenant (sans formatage aucun par le FN) tu es passée au FN MLP car la politique économique de ce parti est la même que ton formatage initiale.

  • Par jmpbea - 14/08/2014 - 12:10 - Signaler un abus L'agressivité verbale n'apporte rien aux lecteurs

    par contre elle dessert son auteur'....

  • Par cloette - 14/08/2014 - 13:37 - Signaler un abus Le hic

    C'est que la récession est mondiale et que au niveau France le gouvernement n'est pas à la hauteur , il est à la remorque des États-Unis qui ( et c'est normal ) ont pour objectif leur intérêt propre qui n'est pas forcément l'intérêt européen, de plus il mise sur l'innovation planifiée, l'innovation ne peut pas être "planifiée", on peut favoriser la recherche, la libre entreprise, mais c'est tout....

  • Par Ganesha - 14/08/2014 - 13:48 - Signaler un abus Histoire de Cochons

    Amis d'Atlantico, je voudrais attirer votre compassion sur le triste sort de nos frères animaux, les innombrables porcs bretons, responsables des algues vertes. Pendant longtemps, ils finissaient leur triste carrière dans des établissements de proximité, les abattoirs bretons, entre les mains de travailleurs payés au Smic, ou un petit peu plus. Mais le grand patronat français (porcs parmi les porcs) est toujours prêt à toutes les ignominies pour quelques millions d'euros de plus... Les temps et les moyens de transport ont changé, et c'est donc dans d'immenses camions, pilotés par des tchèques ou des polonais, qu'ils sont entassés et subissent le martyre d'un voyage autoroutier de milliers de km. Arrivés en Allemagne, ils sont sommairement exécutés par des esclaves roumains, payés 4 euros de l'heure et logés dans des baraquements préfabriqués. La bonne nouvelle, c'est que mme Merkel, à sa grande humiliation, a du récemment adopter le salaire minimum et que cette ''production'' va progressivement revenir en Bretagne. Quant au patron des patrons, osera-t-il affirmer, comme son sosie (comparaison n'est pas raison), le maréchal Göring, à Nuremberg : ''Nicht Schuldig'' (non coupable) !

  • Par cloette - 14/08/2014 - 13:56 - Signaler un abus @ganesha, il n'y a pas que

    @ganesha, il n'y a pas que les cochons il y a aussi les poulets, de quoi vou couper l'appétit, mais comment nourrir la population mondiale qui ne fait que croître et se multiplier?

  • Par Ganesha - 14/08/2014 - 14:18 - Signaler un abus Cochons et Poulets

    Je ne suis pas riche, mais je n'achète des œufs que ''de poules élevées en liberté''. Je n'achète que rarement un poulet entier, mais si je vois des morceaux étiquetés ''fermier'', je paie le supplément. Aurons-nous un jour un label ''porc breton, élevé en liberté et abattu en Bretagne'' ?

  • Par l'enclume - 14/08/2014 - 14:19 - Signaler un abus Tout n'est pas perdu?

    cloette, en réponse à Ganesha, il n'y a pas que les cochons et les poulets, il y a également les élus. 1 Président de la République - 577 Députés - 348 Sénateurs - 4054 Conseillers généraux - 2040 Conseillers régionaux - 36785 Maires - 536519 Conseillers municipaux (dont beaucoup de bénévoles, qui cependant reçoivent une foultitude de courriers" 38.000 élus intercommunaux. Je doute fort qu'il y est autant d'élus en Allemagne. PS : Il faut être un peu taré pour comparer Gattaz à Göring.

  • Par cloette - 14/08/2014 - 14:28 - Signaler un abus on meurt de ça

    "ça" , c'est la paperasseries de tous ces conseillers ....c'est spécial à la France , l'Afrique francophone a hérité de nos faiblesses, l'Afrique anglophone est plus dégourdie ...

  • Par assougoudrel - 14/08/2014 - 14:49 - Signaler un abus @Cloette

    Du temps de la colonisation, les anglais instruisaient les autochtones, leur faisaient faire du sport et plein d'autres choses. Les français leur interdisaient tout. D'où vient la différence que vous citez avec justesse.

  • Par Benvoyons - 14/08/2014 - 16:54 - Signaler un abus Ganesha14/08/2014 -1418 Tu me déçois , tu n'es pas végétarienne!

    Il est temps pour toi de rentrer en méditation! 1/2 Poulet,un poulet en morceaux,des œufs volés à une pauvre poule en liberté, franchement tu es plein d’atroces coutumes! cochon qui s'en dédit!

  • Par cloette - 14/08/2014 - 18:44 - Signaler un abus C dans l'air sur la croissance en berne

    Mais toujours les mêmes économistes qui répètent en boucle la même chose, qui ne sont pas indépendants car étant rémunérés par tel ou tel , ce qui fait qu'on se méfie .... Morose, pas d'idée...

  • Par jmpbea - 14/08/2014 - 22:03 - Signaler un abus Dummkopf....

    Et encore , je suis gentil....

  • Par Ganesha - 15/08/2014 - 08:56 - Signaler un abus La Semaine de Suzette

    Il faudrait vérifier dans les archives d'Atlantico, mais il me semble qu'il y a quelques mois, les articles de mr Goetzmann, c'était plutôt du genre : ''Excellents nouvelles d'Espagne. Grâce à un courageux plan d'Austérité, abaissant encore le niveau de vie des plus pauvres, nos voisins ont obtenu une baisse spectaculaire de leur taux de chômage, de 25 à 23,9 %'' . Eh bien, il se trouve que mr Goetzmann a décidé de changer sa ligne éditoriale. Pourquoi ? Parce qu'il en avait personnellement marre d'écrire des conneries, ou parce que Atlantico n'étant pas, de loin, la seule source d'infos disponible, cette position, clairement en opposition à la réalité, n'était plus tenable ? Atlantico est un site de discussions et chacun est libre de donner son avis : c'est ce que j'ai toujours fait. Là où certains d'entre vous ont dépassé les limites, c'est quand ils ont réclamé la démission de mr Nicolas G. Si vous voulez un site qui vous raconte uniquement ce que vous avez envie de lire, engagez un informaticien et créez le vôtre ! Quelques uggestions de titre : ''La Pravda'', ''La semaine de Suzette'' ou ''Angela, Ich Liebe Dich'' !

  • Par elvin - 15/08/2014 - 10:06 - Signaler un abus Nicolas, démission !

    Je me sens un tout petit peu visé par le dernier post de Ganesha. J'avais pourtant bien pris le soin de préciser que c'est seulement en tant que responsable du pôle économie du site, position dans laquelle il est censé incarner la ligne éditoriale et politique d'Atlantico, que NG devrait être viré, et que à part ça toutes les opinions doivent toujours pouvoir s'exprimer, mêmes les fariboles keynesiennes dont il nous abreuve, et auxquelles je prendrai toujours plaisir à répondre..

  • Par elvin - 15/08/2014 - 11:05 - Signaler un abus ..... Mélenchon, avec nous :

    @Ganesha exemple, pour bien me faire comprendre Mélenchon a tout à fait le droit d'intervenir sur Atlantico, mais que diriez vous s'il était "responsable du pöle politique ?"

  • Par Ganesha - 15/08/2014 - 11:56 - Signaler un abus Quatrième Reich Millénaire

    La dernière victoire en date du courant qui voudrait que l'Europe continue à appliquer la politique désastreuse décidée par mme Angela Merkel et appliquée par la Commission Européenne de mr Barroso, c'est l'élection mr Juncker. Mais elle est due à un accord combinard pour redonner la présidence du Parlement Européen à mr Schulz. Dans les livres d'histoire, c'est ce que l'on appelle ''une victoire à la Pyrrhus''. Ce que fait tout simplement mr Goetzmann, c'est de prendre un tout petit peu d'avance sur la nouvelle gigantesque crise boursière, l'effondrement économique mondial qui est prévisible pour cet automne. Il pourra alors fanfaronner : ''Je vous l'avais bien dit'' Cher ami Elvin , je pense que vous allez rencontrer de plus en plus de difficultés, dans les prochains mois, pour trouver un média qui vous titre '' Tout va pour le mieux dans le Quatrième Reich Millénaire de Frau Merkel''

  • Par elvin - 15/08/2014 - 19:25 - Signaler un abus mais non, mais non

    Cher ami Ganesha (qui que vous soyez), mon problème n'est pas l'Allemagne ou Merkel ou Schutz ou Barroso, ni de trouver un media qui me titre quoi que ce soit. C'est simplement que le "responsable du pôle économique" d'Atlantico se fasse passer pour un économiste sérieux.alors qu'il raisonne à l'envers (comme beaucoup de ses collègues il faut le reconnaître).

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Nicolas Goetzmann

Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€