Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Agressions sexuelles de Cologne : quand Clémentine Autain pulvérise le record de...

Elle en avait gros sur le cœur. Elle s'est lâchée. Et c'est pas très beau.

Allemagne, année zéro

Publié le
Agressions sexuelles de Cologne : quand Clémentine Autain pulvérise le record de...

Nul ne  peut suspecter Clémentine Autain d'avoir la moindre complaisance pour le viol. Elle en a subi un. Et elle a rendu compte de cette souffrance dans un livre : "Elles se manifestent. Viol : 100 femmes en parlent". Mais en même temps Clémentine Autain est communiste, figure importante du Front de Gauche, ce qui la rend très perméable à d'autres souffrances.

Elle n'en pouvait plus, Clémentine Autain, de voir la presse (disons de droite pour lui faire plaisir) apporter jour après jour de nouveaux détails sur les violences sexuelles subies par de jeunes Allemandes le soir du Nouvel An à Cologne.

Elle enrageait de lire partout la typologie des agresseurs : migrants, demandeurs d'asile, immigrés nord africains, musulmans. Comment – oui comment ? – pouvait-on stigmatiser une population méritante et salir une religion respectable ?

Grande était la colère de Clémentine Autain. N'y tenant plus elle explosa avec le tweet suivant : "Entre avril et septembre 1945, deux millions d'Allemandes violées par des soldats. La faute à l'Islam ?". Elle avait fait fort, très fort. On s'étonnera qu'une communiste comme Clémentine Autain bave ainsi sur la glorieuse Armée Rouge. On s'étonnera aussi qu'elle mette sur le même plan une armée ivre de vengeance (et qui se vengea de façon abjecte sur des Allemandes) et des migrants accueillis, choyés, nourris, logés par Angela Merkel. On s'étonnera enfin du chiffre de deux millions qu'elle n'a pu trouver que sur des sites néo-nazis et post-vichyssois, les seuls à s'intéresser au destin des Allemandes en 1945, destin qui fut à l'époque passé par pertes et profits, l'Europe ne s'intéressant qu'à l'étendue de la barbarie nazie.

Mais il y a un moment ou l'étonnement ne suffit plus. Si l'on est charitable, on considèrera le tweet de Clémentine Autain comme le produit le plus achevé de la bêtise gauchisante poussée à l'incandescence. Si l'on est pas charitable – et pourquoi le serait-on ? – on jugera que le texte de la dirigeante du Front de gauche est simplement infâme et ignoble. Pas un mot de compassion pour les Allemandes humiliées, tripotées, déshabillées. Pas une once d'empathie pour leur traumatisme : elles n'oublieront pas de sitôt les meutes de mâles en rut qui les ont traitées comme de la viande à consommer. On ne va quand même pas faire tout un plat pour quelques Allemandes, n'est-ce pas, Clémentine Autain ? Elles ont juste fait l'objet d'un "flirt un peu poussé" selon l'expression d'une élue écologiste germanique, une sorte de Clémentine Autain  locale.

Ça ne veut pas dire que Mlle Autain approuve. Mais elle a un faible, un grand faible, pour les agresseurs ce qui paralyse chez elle toute velléité d'une pensée saine. Un jour paraîtra peut-être un livre avec le titre suivant : "Elles se manifestent. Viols : des centaines d'Allemandes en parlent". Ce n'est pas Clémentine Autain qui le préfacera.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Paul Emiste - 17/01/2016 - 11:12 - Signaler un abus Que dire pour résumer les pensées philosophiques de la dame?

    Autain en emporte le vent...

  • Par Alain Briens - 17/01/2016 - 11:15 - Signaler un abus Pour une fois que Clémentine Autain est honnête...

    ...elle récolte une volée de bois vert. Moi j'aime bien ce tweet qui remet les pendules à l'heure. Premièrement, Clémentine n'en a rien à faire femmes, fussent-elles harcelées ou même violées. Une femme, si elle n'est ni noire, ni arabe, ni musulmane ni lesbienne ne compte pour rien, sauf si elle est violée par un mâle blanc auquel cas elle sera réadmise dans le cercle magique des victimes du patriarcat. Le combat pour les femmes n'est que le faux nez du seul combat qui vaille :celui mené contre la civilisation occidentale incarnée par le fameux mâle blanc. Deuxièmement, par sa très juste comparaison avec l'armée soviétique, Madame Autain décrit les foules migrantes pour ce qu'elles sont : une armée d'invasion et d'occupation, ivre de frustration devant l'échec général et avéré de la civilisation musulmane, et brûlant de de se venger de cet échec tout en libérant se instincts les plus bas. D'autres se seraient retrouvés au tribunal pour moins que ça. Chère Clémentine : bienvenue chez les islamophobes !

  • Par cloette - 17/01/2016 - 11:18 - Signaler un abus Qu'en disent les psys ?

    Pratique-t-elle la haine de soi ? de son pays ? Car enfin féministe communiste blanche et violée , par sa réflexion étrange semble excuser ces viols par ce qu'ils ont été commis par des musulmans récents immigrés bien accueillis en masse , elle est blanche et ce sont des blanches violées , donc haine de soi, elle est française et les violeurs sont étrangers donc excusables, donc haine de sa nationalité , oui ça existe ça s'appelle être traitre ou collabo

  • Par D'AMATO - 17/01/2016 - 11:47 - Signaler un abus Est- c'est.....

    ...si interessant ou important ce qu'elle dit et/ou ce qu'elle pense ? Ca juste fait un peu de bla bla en plus...

  • Par pasdesp - 17/01/2016 - 12:08 - Signaler un abus Restons polies......

    On a atteint fe fond de l'abject! Mais quand cette idéologie crevera t elle? Autain communiste? l'opuim du peuple(Marx) elle connait et la moitié du ciel qu'il fallait conquerir (Mao parlant des femmes)? Bien loin de l'idéologie des musulmans. Le parti communiste pour bien nommer les choses devrait changer de nom: parti pour la promotion de l'islamo fasciste en Europe et ainsi les choses seraient claires.

  • Par zouk - 17/01/2016 - 12:27 - Signaler un abus Clémentine AUTAIN

    Devant une telle accumulation de contradictions, toutes politiquement correctes, nous ne pouvons qu'appeler à l'effacement immédiat de l'article.

  • Par Lazydoc - 17/01/2016 - 13:13 - Signaler un abus En fait je suis d'accord avec elle(second degré)

    On a fait venir des gens de loin en disant qu'on allait les accueillir et subvenir à leurs besoins (tous leurs besoins!). Ils viennent, ils ont un toit, mangent, vont avoir un travail à 400€. Mais on leur a menti, tous leurs besoins ne sont pas satisfaits: ils veulent des femmes! Pas les brunes. Ça ils en ont des paquets (et enveloppés dans du bure). Mettez un pain au chocolat devant un affamé et étonnez vous qu'il le croque: Hypocrites!

  • Par zoebarnabe - 17/01/2016 - 13:42 - Signaler un abus clémentine autain

    Je la crois très très conne.

  • Par Borgowrio - 17/01/2016 - 14:37 - Signaler un abus Pathos

    Après tout ce monsieur -dame peut penser et même dire ce qu'elle veut , c'est son droit . Le pire , c'est l'audience qu'on donne à ses délires

  • Par vangog - 17/01/2016 - 14:48 - Signaler un abus « Taharrush » est arrivé en Europe...

    Existait déjà la version soft, admise par les gauchistes dans les caves de nos banlieues pour l'émancipation sexuelle des "chances pour la France", soit la "tournante", mais les envahisseurs encouragés par les caritativo-gauchistes et les dhimmis Merkel-verraterin, Junker-le-fiscaliste, Flamby-le-menteur, papa-Schultz et Juppé-l'immigrationniste, ont apporté dans leurs bagages à mains une amélioration sensible à cette pratique moyen-orientale...quant à Autain, ne tirez pas sur l'ambulance qui emmène cette pauvre fille vers son destin funeste, le cimetières des éléphants de l'ultra-gauche et de la gauche réunie ( quelques centristes et LR peuvent s'y réfugier aussi...)...paix à son ame rouge de sang communiste!

  • Par Deudeuche - 17/01/2016 - 14:55 - Signaler un abus Atain et Fourrest

    même combat, racaille gaucho-arc en ciel en extase devant le zizi islamique.

  • Par martin-vogel - 17/01/2016 - 15:08 - Signaler un abus L'accueil selon Autain

    Pour Clémentine , les femmes allemandes ne doivent ouvrir que leurs bras pour accueillir les immigrés. Elle semble garder de son expérience personnelle un souvenir pas trop douloureux. Il aurait fallu demander aux deux millions de femmes allemandes se qu'elles pensaient des soldats soviétiques quand le PCF glorifiaient l'armée rouge.

  • Par martin-vogel - 17/01/2016 - 15:11 - Signaler un abus rectif

    Les femmes allemandes ne doivent pas ouvrir que leurs bras. Désolé pour le... faux pas.

  • Par J'accuse - 17/01/2016 - 15:25 - Signaler un abus Pour parler comme dans un certain journal ...

    Elle a franchi le mur du çon.

  • Par Jean-Benoist - 17/01/2016 - 15:39 - Signaler un abus a vomir

    Sur ce genre de tweet honte a cette femme que l'on ne devrait plus recevoir sur les plateaux de télé. Souhaite t elle aussi subir un viol musulman pour que lon entende son analyse?

  • Par joke ka - 17/01/2016 - 17:34 - Signaler un abus idéologie

    les idéologues sont des gens dangereux, complètement aveuglés par leur idéologie, ils sont complètement hors sol

  • Par de20 - 17/01/2016 - 19:48 - Signaler un abus Pourquoi débattre, alors qu

    Pourquoi débattre, alors qu il faut choisir son camp avec tout ce que cela implique de fermeté et de courage. Les états d âmes n ont plus cours sur la place.

  • Par Carlsag - 18/01/2016 - 07:58 - Signaler un abus abc

    Comme quoi en ayant une maîtrise puis un DEA consacré à des sujets d' histoire on peut sortir de grosses âneries en ...Histoire ,ce qui me surprend tout de même .J'imagine mal un physicien des particules sortir une grosse ânerie sur un sujet concernant la physique de tous les jours

  • Par REVERJOVIAL - 18/01/2016 - 10:11 - Signaler un abus Etonnement de la connerie

    On voit bien et on entend bien derriére ces remarques que l'Occident doit payer sa suprématie technologique et sociale par une haine a la fois des gauchistes qui répandent depuis 70 ans des rumeurs que nous sommes responsable de tout dans le monde et des musulmans qui ne comprennent pas pourquoi malgré les promesses du Coran ils sont restés au moyen-âge.

  • Par jurgio - 18/01/2016 - 10:39 - Signaler un abus Toujours un étonnement

    d'apprendre que les médias rapportent encore les propos de telles personnes et qui devraient rester dans leur anti-chambre.

  • Par ISABLEUE - 18/01/2016 - 12:15 - Signaler un abus iLS SONT QUAND MEME TORDUS à la goche de la gauche.

    On peut résumé ainsi : la droite et l'extrême droite sont racistes, car elles vilipendent les violeurs car ils sont musulmans.. Pour autain, il y a pire, les viols commis par les Russes... Ouais ouais ouais... Arrêtez la Terre je veux descendre... Au fou !!!!!!

  • Par Orchidee31 - 18/01/2016 - 13:08 - Signaler un abus Alain Briens

    Très juste votre commentaire, j'adhère - quant à Autain elle n'a toujours raconté que des conneries mais celle-là est de taille, honte à elle ....

  • Par superliberal - 18/01/2016 - 13:26 - Signaler un abus Quand les fachismes se rejoignent...

    Le gauchisme et l'islamisme sont 2 maladies mentales...on va bientôt fêter le 100 anniversaire de la révolution de 1917 et les 100 millions de mort du communisme en un siècle. Ils sont en pôle position en ce qui concerne le crime mais l'Islamisme n'a pas dit son dernier mot. Les gauchos essaient de se refaire une jeunesse avec leurs copains Islamistes de circonstance.

  • Par Jean-Benoist - 19/01/2016 - 11:20 - Signaler un abus elle pulvérise le

    record de la connerie avec cette posture

  • Par Leucate - 19/01/2016 - 15:54 - Signaler un abus L'islamisme n'est pas "fâaachiste"

    Le vrai fascisme est historiquement de gauche, c'est un avatar du socialisme marxiste (voir la bio de Benito Mussolini, un des dirigeants du parti socialiste italien et rédacteur en chef de son quotidien). Le parti Fasciste fut exclu de l'Internationale Socialiste surtout parce qu'il ne pouvaient y avoir deux partis socialistes italiens. L'islamisme est une interprétation littérale de l'Islam qui, par de nombreux côtés, est une religion guerrière imaginée pour des bédouins guerriers qui, traditionnellement, se louaient comme mercenaires des royaumes et empires antiques. L'adjectif "fasciste" devenu insulte sous la plume des communistes (marxistes-léninistes) voulant dénigrer leurs adversaires socialistes puis non marxistes s'est banalisé en remplaçant le SC par le CH. L'adjectif Fâââchiste a aujourd'hui pris le sens du Facheux de Molière, tous ceux qui nous ennuient et nous agacent parce qu'ils nous contredisent.

  • Par winnie - 20/01/2016 - 07:04 - Signaler un abus il avait raison.....

    Soumission !!!

  • Par jmf46 - 20/01/2016 - 13:37 - Signaler un abus C'est un aveu bien involontaire...

    mais révélateur: établir un parallèle ente les hordes de migrants qui ont déferlé sur l'Allemagne (Danke schön, frau Merkel...) et l'armée rouge de 1945, c'est enfin reconnaitre qu'il s'agit aussi d'une armée d'invasion. Relisez (ou lisez toutes affaires cessantes) le prophétique "camp des saints" de Jean Raspail (1973) tout y était annoncé, hélas...

  • Par Liberte5 - 20/01/2016 - 17:37 - Signaler un abus Une idéologue bête et méchante!!!

    Ce qu'elle a toujours été et qu'elle restera.Comme l’extrême gauche en particulier et la gauche en général.

  • Par paolo manzi - 21/01/2016 - 10:25 - Signaler un abus chiffre totalement farfelu

    Il n'y a jamais eu 2 millions de femmes allemandes violées à la fin de la guerre .

  • Par goethe379 - 21/01/2016 - 10:53 - Signaler un abus C'est selon,

    Le jugement que cette nana fait à propos des viols s'établit selon qu'il s'agit de la nature de l'agresseur. Donc, si c'est un arabe ou un noir, c'est acceptable. Mais pas pour un blanc. Par qui a-t-elle été violée?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€