Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vers un 3e tour social ? Seuls 18% des Français affirment qu’ils appuieront a priori les réformes déployées par le gagnant de la présidentielle, qu'il s'agisse d'Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen

Dans ce sondage exclusif Harris Interactive pour Atlantico et RMC, 28% des Français envisageant de voter Emmanuel Macron au 2d tour appuieront ses réformes contre 43% dans le cas de Marine Le Pen et de ses électeurs.

Complications à venir

Publié le - Mis à jour le 5 Mai 2017
Info Atlantico
Vers un 3e tour social ? Seuls 18% des Français affirment qu’ils appuieront a priori les réformes déployées par le gagnant de la présidentielle, qu'il s'agisse d'Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ? 

Jean-Daniel Lévy Près de deux tiers des Français se déclarent favorables à l’entrée de l’Etat au capital d’entreprises en difficulté comme Whirlpool. Cette opinion est partagée à la fois par ceux qui expriment une intention de vote en faveur d’Emmanuel Macron au second tour (61% à y être favorables), comme par ceux qui choisissent Marine Le Pen (68%).

Cliquez sur les images pour agrandir.

Quelle que soit l’issue du second tour, les Français attendent du nouveau Président(e) qu’il préserve le dialogue social en consultant les organisations syndicales avant toute chose, au risque que les réformes prennent plus de temps à être déployées (63% souhaitent une consultation préalable, 37% pourraient la sacrifier pour accélérer le rythme des réformes).

Sur ce sujet, les électeurs d’Emmanuel Macron souhaitent majoritairement qu’il consulte les syndicats s’il est élu (65%). A l’inverse, les électeurs de Marine Le Pen se montrent partagés, et une courte majorité souhaite un déploiement rapide des réformes en cas de victoire de leur candidate (56%), quitte à ne pas consulter les organisations syndicales.

 

Enfin, l’un et l’autre des candidats ne disposent que d’une faible base de soutien unanime et inconditionné envers leurs réformes : 18% des Français affirment qu’ils appuieront, a priori, les réformes déployées par l’un ou l’autre des candidats. Les électeurs d’Emmanuel Macron se montrent mesurés quant au soutien apporté à leur candidat : 2 de ses électeurs sur 3 affirment qu’ils n’appuieront ses réformes, si c’est le cas, qu’après les avoir étudiées au cas par cas. Les électeurs de Marine Le Pen, en cas de victoire de leur candidate, sont seulement 43% à soutenir ses réformes sans condition. Notons que Marine Le Pen suscite un peu plus de défiance, 28% des Français affirmant, aujourd’hui, qu’ils s’opposeront à chacune de ses réformes, et 72% affirmant pouvoir les appuyer, de façon systématique ou ponctuelle.

 

Que nous apprend vraiment ce sondage sur la capacité qu'aura le prochain gouvernement à engager des réformes ? Qui sont les Français qui y croient vraiment ? Un 3e tour social est-il en vue ? 

Ce qui est absolument certain, c’est que le prochain président de la République, quel qu’il soit, ne pourra pas considérer qu’il bénéficie d’une forme de blanc-seing de la part de la population, qui manifeste une véritable interrogation. A ce titre, le vote à l’égard d’Emmanuel Macron est un vote qui mêle sa personnalité et une partie de son projet ; toutefois, les électeurs disent qu’ils souhaitent qu’il puisse y avoir, à l’issue du vote, une concertation. Ceci n’est pas nouveau car auparavant, alors que les conditions du vote étaient différentes, le vote à l’égard de François Hollande montrait bien qu’il y avait une volonté déjà de concertation avec les organisations syndicales. Lorsqu’avait été mis en place l’ANI (Accord sur la compétitivité et la sécurisation de l’emploi), les électeurs avaient considéré cette réforme, si ce n’est comme appréciable, du moins pas aussi critiquable qu’une autre réforme menée par la suite, la loi Travail. Cette dernière n’est pas passée justement par ce temps d’échange avec les organisations syndicales.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gerint - 01/05/2017 - 10:06 - Signaler un abus Les syndicats n'ont rien à attendre de Macron

    Il est là pour obéir sans restriction aux directives de la Commission européenne et celles-ci cassent le droit syndical, le droit du travail (loi travail faite en ce sens), la santé. Je suis de ceux qui accusent les syndicats d'avoir souvent joué un rôle nuisible et coulé des entreprises. Il faut des réformes de toute urgence mais avec Macron les Français sans culture et sans art et criminels conte l'humanité n'auront rien à dire pour adapter les réformes au pays. Le troisième tour social aura lieu et sera sans doute virulent

  • Par vangog - 01/05/2017 - 10:16 - Signaler un abus Nous préférons les salariés aux syndicats...

    qui ne représentent que 6% des salariés...trop peu pour discuter! Ce les gauchistes ont ceee les syndicats gauchistes à leur image. Lorsque Marine Le Pen aura réintroduit le pluralisme dans le syndicalisme, alors nous pourrons discuter avec une base large et représentative de syndicats de salariés. Et il y aura des syndicats qui se battront pour que les entreprises françaises restent en France. Ne doutons pas que de nombreux salariés venant des vieux syndicats gauchistes adhéreront à ces syndicats modernes, progressistes...

  • Par gerint - 01/05/2017 - 10:16 - Signaler un abus Une grosse partie de l'électorat hait Macron

    Et même une partie de ceux qui vont voter pour lui par défaut mais avec rancoeur. Ils seront prêts à le mordre et au minimum résisteront plus ou moins passivement mais efficacement à son action. Il représente ce qu'une grande partie du peuple refuse. C'est moins important d'évoquer les réactions à l'élection de Marine Le Pen car elle ne sera pas élue. Elle serait violemment haie par beaucoup et beaucoup plus aimée par ses partisans notamment les ouvriers et à ce titre pourrait échapper au troisième tour social. Son programme est beaucoup plus proche du peuple avec in référendum capital entre autres. Cela viendrait atténuer la faiblesse de son programme économique toujours susceptible d'évoluer d'ailleurs.

  • Par gerint - 01/05/2017 - 10:23 - Signaler un abus Donc pour moi

    Hors de question de voter Macron. Je pense que tout bien pesé il vaut mieux élire MLP. Elle n'est pas d'Extrême Droite, celle-ci est réduite à des groupuscules dont il faut se méfier au même titre que ceux d'Extême Gauche qui ont pourtant été fort bien traités par Hollande. Je trouve le Front Républicain idiot car pour moi Marine Le Pen est au moins aussi Républicaine que Macron qui prend ses ordres en dehors de la France et qui fait du France-bashing

  • Par J'accuse - 01/05/2017 - 10:29 - Signaler un abus La meilleure façon de ... voter

    Pour ne pas approuver les réformes de l'élu, quel qu'il soit, il ne faut pas lui donner une majorité en juin. Je suis atterré par l'importance que les électeurs donnent aux syndicats, tous plus ou moins marxistes.

  • Par vangog - 01/05/2017 - 10:44 - Signaler un abus Macron, futur dictateur par ordonnances...

    un homme qui a réussi à faire oublier son bilan chez Hollande, qui s'est servi de la Justice pour eliminer ses adversaires politiques, qui trépigne de rage quand un gauchiste ne veut pas se rallier...ça ne vous rappelle rien?

  • Par gerint - 01/05/2017 - 10:50 - Signaler un abus @J'accuse

    Il achètera sa majorité et le peuple sera trompé.

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 10:54 - Signaler un abus Marionnette

    De toute façon, les électeurs ont compris qu'ils dans un jeu de Dupes. Ne pas voter Le Pen: devoir moral et historique. Voter Macron: une énigme. Un jour, un ami m'a demandé de dessiner ma vision du Mondé et j'ai dessiné un: dé. Je n'ai pas changé d'avis.

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 10:57 - Signaler un abus Ring (ou Nibelung)

    Comme il y a de fortes chances que ce soit Macron, je le vois bien: catégorie poids plume.

  • Par tananarive - 01/05/2017 - 10:57 - Signaler un abus Fonctions publics.

    Quand on a enlevé les fonctionnaires et agents des collectivités syndiqués, les syndicats ne représentent plus grand monde. La seul solution c'est le vote entreprise par entreprise afin d'avoir une relation patronat employés apaisée, et surtout ne plus avoir ces blocages du pays qui n'ont aucun rapport avec le monde du travail.

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 10:59 - Signaler un abus dupes

    Marionnette De toute façon, les électeurs ont compris qu'ils sont dans un jeu de Dupes. Ne pas voter Le Pen: devoir moral et historique. Voter Macron: une énigme. Un jour, un ami m'a demandé de dessiner ma vision du Mondé et j'ai dessiné un: dé. Je n'ai pas changé d'avis.

  • Par gerint - 01/05/2017 - 11:12 - Signaler un abus @Michéle Plahiers

    Ne pas voter Le Pen: un devoir moral et historique? Je ne sais pas. Tout change. Les partis aussi. Bien d'anciens extrémistes dans leur jeunesse ont plus tard occupé des fonctions régaliennes. Même d'anciens collabos de la Seconde Guerre Mondiale. Y compris à la tête de l'UE. Macron une énigme? Pas pour moi: le résultat d'un plan de détournement de la démocratie par manipulation vieux de plusieurs années mené par une richissime oligarchie mondialiste, anti-État-Nation, européiste. Le peuple Français s'est fait avoir

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 11:17 - Signaler un abus gerint

    Article sur Danielle Darieux dans le Soir (ma mère était amie d'une femme qui était son sosie, je vous jure, même manière parler, chantante, élégante, la classe, une princesse, femmes d'un autre temps). Ma réponse:Si la vérite devait sortir sur ce qui s'est réellement passé pendant le guerre... Les histoires sortent petit à petit et comme dans les romans des Modiano que j'adore: rien n'est Noir ou blanc. N'est-ce pas Madame Roudinesco adepte du "Mariage pour tous" qui a fait son analyse chez Dolto. Article du Vif sur les liens de Dolto et de Vichy....

  • Par horus35 - 01/05/2017 - 11:19 - Signaler un abus Fermer le robinet des syndicats !

    Il est grand temps de réformer les syndicats Français qui sous leur forme actuelle n'ont aucune legitimité vu le nombre dérisoire de salariés affiliés !Supprimés les subsides de l'état, supprimé l'argent de la formation détourné de son bul! Faire de vrais syndicats qui érigeraient les valeurs du dialogue, nous demanderait de se debarasser de tous ces faiseurs de grèves, de la cgr, de sud ,de la cfdt..... bref de tous ces personnages grassementr nourris sur le dos de la bete nommée contribuables !

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 11:26 - Signaler un abus Les Rothschild: https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Icke

    J'ai lu D.I. Certains faits sont troublants. Et pour moi ce qui n'est pas démontré reste flou. Les reptiliens: jamais rencontré: Ma limite. Mais si on associé reptilien à la description qu'en donne le réalisateur de: Mon Oncle d'amérique" d'Alain Resnais que j'ai toujours suivi. Alors oui, les reptiliens existe: ce sont les fameux Manipulateurs pervers sans empathie. De là à dire que ce sont des petits bonshommes verts venant de Sirius. Sceptique.

  • Par Michèle Plahiers - 01/05/2017 - 11:28 - Signaler un abus Sirius

    Les Rothschild: https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Icke J'ai lu D.I. Certains faits sont troublants. Et pour moi ce qui n'est pas démontré reste flou. Les reptiliens: jamais rencontrés: ma limite. Mais si on associe reptilien à la description qu'en donne le réalisateur de: Mon Oncle d'amérique", Alain Resnais que j'ai toujours suivi, alors oui, les reptiliens existent: ce sont les fameux Manipulateurs pervers sans empathie. De là à dire que ce sont des petits bonshommes verts venant de Sirius. Sceptique.

  • Par gerint - 01/05/2017 - 11:29 - Signaler un abus @michèle Plahiers

    Sur l'ambiguïté des êtres pendant les crises gravissimes comme la guerre je vous rejoins. Je suis bien incapable de dire qu'elle aurait été mon attitude avec une famille à charge de surcroît. Martin Heidegger: pro-nazi? Stefan Szweig lui-même: un moment de doute initial? Et bien d'autres... pourquoi avoir fusillé Brasillach et laissé vivre Céline?

  • Par Anguerrand - 01/05/2017 - 11:38 - Signaler un abus La pire des elections Présidentielles

    55% des français n'ont pas voté pour les 2 candidats qui restent dans le jeux. Jamais les elections n'ont connu cette situation. Le premier arrivait en principe au moins 30 % des voix. On est loin du compte. En clair 55% des français vont se déterminer pour un candidat mal élu ce qui nous promet des temps difficile. La France risque de ne pas avoir de majorité à l'Assemblee que ce soit pour l'un ou l'autre des candidats et certains partis comme les LR auront peut être 1/3 des députés d'où la difficulté d'avoir une majorité permettant de mettre en œuvre leur politique.

  • Par Geodebay - 01/05/2017 - 11:48 - Signaler un abus @gerint et aux autres

    Vous pensez donc qu'en tuant un écrivain, on fait disparaître ses idées ou ses écrits ? Même en faisant des autodafés cela ne marche pas, et la chose a été vérifiée plusieurs fois. Vous pourrez toujours faire une loi de plus... mais qui la respectera ? Ceci dit en regardant le résultat de ces sondages, je me dis que nous ne sommes pas sortis de l'auberge et que la chienlit va continuer de plus belle - quel que soit le résultat.

  • Par huevos_fritos - 01/05/2017 - 11:58 - Signaler un abus Travailler moins et emprunter plus...

    Travailler moins et emprunter plus, tel est le programme de la gauche......

  • Par joke ka - 01/05/2017 - 12:12 - Signaler un abus les français se sont fait

    les français se sont fait berner par un Hollande, piètre président mais bon stratège en politique de couloir: ils se sont fait voler leur vote par une machination glauque digne des coulisses de la cour au Moyen Age ..en attendant,un nouveau quinquennat désastreux nous attend ,peut-être encore pire que celui qui se termine! mais la droite est en partie responsable de cette situation délétère et elle va exploser et s'effriter : elle a été incapable de de faire bloc et de soutenir bon gré,mal gré son candidat dont le programme avait été salué largement par ses électeurs, en raison de ces rivalités autodestructrices ..Une droite incapable de s’assumer à droite depuis Mitterrand et gauchisée sous Chirac..la Droite Forte (ou droite Populaire) a complètement disparu ,on n'entend plus parler de ce jeune Guillaume Peltier (Geoffroy Didier s'est déconsidéré en soutenant Juppé) je souhaite seulement qu'une vraie droite se recompose ,une droite décomplexée,qui élimine tous les composants tièdes (NKM,Raffarin,Juppéistes ) qui ont prêté allégeance à l'héritier de Hollande et qui sont comme Bayrou ,se disent à droite mais donne leur voix au PS

  • Par gerint - 01/05/2017 - 12:58 - Signaler un abus @Geodebay

    Non je ne pense pas que tuer un écrivain qui comme tout être humain doit mourir un jour tue ses idées et je ne pense pas qu'il fallait tuer Céline.... ni Brasillach même s'ils avaient des comptes à rendre. Les tuer par exemple comme Frederick Llorca leur donne plutôt une dimension plus grande (pour Llorca c'est plus facile car il luttait contre l'oppression)

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 13:23 - Signaler un abus ☺ Macron quel branleur ce type ! J'ai pas tenu 2 mn hier !

    Il y a plus d'humanité dans les yeux de Marine que dans ceux de Macron en train de se remuer la queue ! Je trouve que M. Delahousse relève le niveau de France 2 ? Pas vous ? Ou est-ce un effet de ma bonté légendaire ? ☺

  • Par cloette - 01/05/2017 - 13:53 - Signaler un abus @langue de Pivert

    Je viens d'écouter sur YouTube ( pas jusqu'au bout ) , Macron se fait passer pour le perdreau de l'année . Or bien avant qu'il soit connu , il était mis en orbite . C'est vérifiable . Macron est une marionnette de l'oligarchie mondialiste qui veut ne immigration de masse , qui ne pense qu'au pouvoir et au profit . Moi ce sera Marine plus authentique , plus généreuse , et plus sincère . Dieu nous garde de Macron

  • Par edac44 - 01/05/2017 - 14:03 - Signaler un abus Lepen vs Macron : pas un choix plutôt la double peine !...

    Entre une braillarde arrogante,"démago", xénophobe, fasciste comme son "cher petit papa" et un p'tit "trou-du-cul", piètre bâtard issu de la haute félonie Élyséenne et la mafia financière internationale, la France va devoir faire un choix douloureux et admettre in fine, son irréversible et définitif déclin de la scène internationale. Après le prochain purgatoire qui nous est déjà promis, pourrons nous espérer redevenir un jour un pays en voie de développement !... In Allah !...

  • Par Rosalain 44 - 01/05/2017 - 14:10 - Signaler un abus Les sondeurs et les médias réfléchissent enfin....

    Les divers chiffres de ces sondages, montrent que quelque soit le nouvel élu à la présidence, la France sera ingouvernable. Ceci montre bien que tout les médias inféodés à l'oligarchie guaucho-bobo-hollandaise sont des irresponsables, en assassinant la candidature Fillon, ils ont contribué à la continuité du déclassement de la France et peut-être à la révolution du peuple qui risque de s'en suivre. Il n'y avait qu'un choix pour sauver la France, pour des intérêts corporatiste, et une supposée supériorité morale qu'ils seraient censés représenter, ils n'ont pas hésité à détruire l'espoir, nous le payerons tous!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 01/05/2017 - 14:10 - Signaler un abus Macron bloqué par les

    Macron bloqué par les syndicats.....on le sait. Mais ça ne durera pas vu leur état. Par contre MLP sera totalement bloquée par les syndicats,, l'administration et surtout le parlement, elle ne tiendrait pas six mois.

  • Par gerint - 01/05/2017 - 14:21 - Signaler un abus @edac33

    Je ne suis pas fan de MLP même si je la préfère à Macron mais elle me semble plutôt plus républicaine et pas plus dèmago que les autres et notamment que Macron puisque c'est lui qui est entré en lice contre elle. Et le fascisme n'est plus guère de mise même si certains éléments sont extrémistes tout comme certains éléments de Gauche (plus nombre??). Je ne pense sincèrement pas que les étrangers en situation régulière risquent quoi que ce soit avec MLP, ni les homosexuels ( cf Philippot). J'espère ne pas me tromper. Elle respecte les valeurs de la France traditionnelle. Je pense par contre que vous avez raison par contre hélas pour Macron. Bien que pétri de doutes sur la politique économique de MLP (mais aussi pour celle de Macron) je préfère MLP sans mésestimer les difficultés liées à son élection qui surviendra s'il ne lui arrive pas malheur d'ici-là probablement à mon avis en 2022.

  • Par cloette - 01/05/2017 - 14:21 - Signaler un abus Pauquiroulenamassepasmousse

    Si quelqu'un est élu c'est que plus de la moitié des votants l'auront choisi que ce soit il ou elle . Le problème c'est qu'ici on ne sait pas comment ils seront élus ( abstentions massifves votes blancs etc ) il faut attendre non seulement le verdict mais les premiers jours où un état de grâce s'installe ou non . Pour Hollande , élu pourtant on avait tout de suite vu que non , que ça ne marcherait pas . Faire attention aussi pour ces élections à la fraude . MLP élue , ce ne sera pas forcément la catastrophe ,il ne faut jurer de rien

  • Par lasenorita - 01/05/2017 - 14:30 - Signaler un abus Faire barrage à Macron.

    La ''société ouverte'' de macron c'est: échange, immigration, écrasement accentué des classes populaires, chômage de masse...il faut ''faire barrage à Macron'' voir https://www.youtube.com/watch?v=R5MaEtc2X les gauchistes défendent la même revendication que le grand patronat: ouverture des frontières, immigration, internationalisme et mondialisme tandis que Marine Le Pen veut respecter la volonté du peuple voir https://www.youtube.com/watch?v=0t0mP4OrqRQ.....

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 15:19 - Signaler un abus Vous avez remarquez ?

    Vous avez remarquez ?

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 15:20 - Signaler un abus Faut que j'fasse tout ? ☺

    Bon faites un effort :-(

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 15:20 - Signaler un abus Les sondages ?

    Les sondages ?

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 15:22 - Signaler un abus

    Ben à 4 jours de la finales des finales y'en a plu !

  • Par langue de pivert - 01/05/2017 - 15:22 - Signaler un abus Étonnant non ?

    Étonnant non ?

  • Par jeanfrancoisjames - 01/05/2017 - 17:20 - Signaler un abus Si vous voulez rigoler !

    En décembre 2012, on ne parvenait plus à trouver un électeur de minable 1er. Notez bien aujourd'hui les noms des zélés laudateurs de merdeux 1er, en décembre vous pourrez leur rappeler que s'ils sont cocus, c'est bien de leur faute. LOL JF le portos

  • Par lasenorita - 01/05/2017 - 18:36 - Signaler un abus çà continuera avec Macron!

    Avec Macron: notre ''justice'' sera indulgente envers les délinquants et les racailles des cités, nos merdias seront bienveillants envers les casseurs rouges et islamistes. .Pendant que Macron déposait une gerbe à l'endroit où un musulman a été jeté dans la Seine par des non-musulmans:3 policiers étaient gravement blessés par des manifestants ''encagoulés'' armés de cocktail Molotov.. Macron, comme Hollande,va CONTINUER à attiser la HAINE des racailles rouges et islamistes contre notre police, nos pompiers, les non-musulmans!...Macron devrait aussi se recueillir devant le Bataclan où des MUSULMANS ont massacré des ''civils innocents'',etc..etc..

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 01/05/2017 - 18:47 - Signaler un abus MLP..JLM...ne parlent que de

    MLP..JLM...ne parlent que de redonner le pouvoir au "peuple".... Mais jamais le peuple n'a eu le pouvoir, ni en France, ni ailleurs...! Et on se demande d'ailleurs ce qu'il en ferait........Les quelques exemples que l'on peut connaître montrent qu'à chaque fois, que "le peuple" intervient, c'est manipulé par une jeune élite se servant de lui pour reprendre le pouvoir à une élite vieillissante. Tous, confisquent ensuite le pouvoir, et "le peuple" se retrouve cocu et appauvri............Malheureusement ça n'empêche pas "le peuple" de continuer à croire..! Comme quoi, la foi c'est comme la connerie, ça ne s'explique pas....ça se vit.

  • Par cloette - 01/05/2017 - 20:24 - Signaler un abus @Michèle Plahiers

    vous êtes belge je crois, je vous fais remarquer que ce sont des élections françaises qui ne vous concernent pas

  • Par vangog - 02/05/2017 - 10:29 - Signaler un abus @Paulquimousse libérez-vous des pervers manipulateurs!

    lorsque Marine Le Pen aura rendu son pouvoir au peuple, vous verrez comme tout sera plus simple, car ce sera lui qui manipulera les politiciens et non l'inverse...cessez d'être manipulés par les politiciens gauchistes alliés aux capitalistes de connivence. Macron, c'est du Pipo pour les gogos...ne soyez plus gogos! La Liberté vaut mieux que la soumission...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 02/05/2017 - 15:40 - Signaler un abus @vangog

    ...citez moi un seul exemple dans le monde, ou le peuple à eu le pouvoir ne serait-ce qu'un court instant et je promets de voter Marine.....!!! Je crois que je peux partir en vacances tranquille !

  • Par ISABLEUE - 02/05/2017 - 15:59 - Signaler un abus après les 49.3 de valls

    on aura les ordonnances de macron Vaste programme. Les français sont des veaux s'ils élisent macron.

  • Par Pourquoi-pas31 - 02/05/2017 - 21:09 - Signaler un abus Un exemple dans le monde

    @Paulquiroulenamassepasmousse, s'il vous plait Prenez le temps de regarder et ecouter ce qui suit, c'est très long, 1h30 mais tellement bien decrit et vous verrez que pendant 200 ans les grecs (anciens) ont eu leur destin en main. «L'État et les banques, les dessous d'un hold-up historique» https://www.youtube.com/embed/TLjq25_ayWM?rel=0 Peut etre a la suite de cette video saurez vous ou Macron nous emmmene.

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 02/05/2017 - 21:21 - Signaler un abus @pourquoipas

    Très mauvais exemple, seuls les "bourgeois" avaient le droit de vote, c'était déjà une sorte de suffrage censitaire..... Qui serait assez con pour donner le pouvoir au peuple........ Alors cherchez encore....!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Daniel Lévy

Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€