Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 05 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Questions pour un champion : pourquoi Julien Lepers n'a pas fait ses adieux sur France 3

Dana Hastier, la patronne des programmes de France 3 a accordé une interview à Télérama et expliqué le pourquoi du comment.

"Ingérable"

Publié le
Questions pour un champion : pourquoi Julien Lepers n'a pas fait ses adieux sur France 3
Julien Lepers est "ingérable" selon Dana Hastier, la patronne des programmes de France 3. Interrogée par le magazine Télérama sur le départ du mythique animateur de Questions pour un champion, cette dernière a expliqué avoir positionné son choix sur des études. "Nous avons réalisé quatre études : tous les résultats posaient clairement la question de l'animateur. Je n'ai donc pas pris cette décision sur un coup de tête".

Après plus de 20 ans passés aux commandes de l'émission, Julien Lepers a fait ses adieux aux téléspectateurs du programme sur TF1. Pourquoi pas sur France 3 ? "Son producteur m'a dit qu'il ne fallait pas lui annoncer la nouvelle en plein tournage, a expliqué Dana Hastier. Fremantle avait peur qu'il sabote la fin des enregistrements. À peine était-il sorti de mon bureau qu'il a déclenché une tempête. Julien Lepers est totalement ingérable. On souhaitait faire une émission hommage avec les meilleurs moments et il a refusé".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par l'enclume - 27/01/2016 - 17:27 - Signaler un abus Mort de rire

    Pour une fois qu'à la téloche, il y a un mec qui en a entre les jambes, les novlangue de service le trouve "ingérable"

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€