Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 27 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour la Nasa, la fin de notre civilisation aura lieu dans quelques décennies

C'est ce que prouve une étude montrant que la disparition des civilisations, telles que les Mayas ou l’empire romain, est un phénomène qui se répète depuis 5 000 ans.

Prédictions

Publié le
Pour la Nasa, la fin de notre civilisation aura lieu dans quelques décennies

La fin du monde est pour bientôt

La fin du monde a fait l'objet de nombreuses prédictions. De Nostradamus aux témoins de Jéhovah en passant par les Mayas, beaucoup de prophéties ont été faites à ce sujet. Mais le 14 mars dernier, le quotidien britannique The Guardian a publié une étude menée par des sociologues et naturalistes et financée par le Goddard Space Flight Center de la NASA qui annonce la prochaine fin de notre civilisation. Selon cette étude, ce cataclysme qui devrait avoir lieu dans les prochaines décennies.

Pour arriver à un tel constat apocalyptique, les chercheurs s'appuient sur un nouveau modèle de disciplines croisées, baptisé Handy (Human And Nature DYnamical).

Ils expliquent que notre civilisation, et plus particulièrement notre système économique, s'écroulera pour deux raisons : la mauvaise gestion des ressources naturelles et l'inégale répartition des richesses.

Ces conclusions se basent sur des données historiques montrant que la disparition des civilisations, telles que les Mayas ou l’empire romain, est un phénomène qui se répète depuis 5 000 ans. A chaque fois, une même série de facteurs serait en jeu : le climat, la population, l'eau, l'agriculture ou encore l'énergie.

Selon les chercheurs, il faut donc changer notre manière de vivre afin d’éviter le pire. D’une part, les scientifiques préconisent la réduction des inégalités économiques pour assurer une distribution plus juste des richesses. Selon eux, il faut réduire la consommation et s’appuyer davantage sur des ressources renouvelables et limiter l’essor démographique. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Intelligenti pauca - 20/03/2014 - 11:03 - Signaler un abus Ca alors !

    "Ils expliquent que notre civilisation, et plus particulièrement notre système économique, s'écroulera pour deux raisons : la mauvaise gestion des ressources naturelles et l'inégale répartition des richesses" - Les cocos et les écolos avaient donc raison ! Si j'avais su...

  • Par yavekapa - 20/03/2014 - 11:19 - Signaler un abus le premier pays touché

    c'est la France, qui est déjà en faillite

  • Par julienkarit - 20/03/2014 - 11:23 - Signaler un abus La voie de la raison

    Ils sont tellement raison, mais il ne faut pas oublier que comme toutes les civilisations disparues, la notre est aussi cupide. Donc suivra meme en le sachant la meme voie. "limiter l’essor démographique." c'est bien le principale. Notre planette de devrait jamais soutenir plus de 1 milliards de nos vies. Trop c'est trop. L'economie, l'egoisme et la stupidité l'emporte toujours sur la science. C'est un fait empirique.

  • Par ludovique - 20/03/2014 - 11:25 - Signaler un abus Surprennant

    Surprennant ce genre d article de "gauchiste" issue d un journal progressiste donc pas vraiment dans la ligne editorial d Atlantico, une prise de consience?! Un peu tard, trop tard.!!

  • Par Ravidelacreche - 20/03/2014 - 11:29 - Signaler un abus phénomène qui se répète depuis 5 000 ans

    Une fois disparu qui va parler de nous ?! :o))

  • Par sandhom - 20/03/2014 - 11:41 - Signaler un abus La nasa

    LA Nasa qui se prend pour Nostradamus. ?! Le monde ne devait-il pas s'écrouler lors du passage à l'an 2000 ? Hum ?! Si des civilisation ont décliné voire disparu, d'autres émergeaient et s’épanouissaient dans le même temps.

  • Par zerbhdn - 20/03/2014 - 11:42 - Signaler un abus Dingue ça, modèle grec/français

    Les premiers qui vont s'effondrer complètement. Et pourtant en france, on est le pays qui redistribue le plus............. * Cherchez l'erreur. Par contre pour la démographie, entièrement d'accord. Les gens qui pondent 6 7 8 gosses pour les allocations (souvent les mêmes) devraient payer des impôts plutôt que de recevoir de la tune !

  • Par copélia - 20/03/2014 - 12:03 - Signaler un abus l'expression : avoir Maya partir

    concrétise cette disparition.

  • Par pierre325 - 20/03/2014 - 12:40 - Signaler un abus j'en suis presqueheureux

    vue l’état du monde, je vais même manger plus de faillot pour niquer la couche d'ozone a coup de flatulence. Je souhaite jusque que les survivant soit ps histoire de rire quand ils vont devoir se mettre a bosser sans compter sur les autre.

  • Par Djelmé - 20/03/2014 - 13:22 - Signaler un abus L'histoire ne se répète pas

    Certes il y a des cycles, il y en a partout, mais la boucle est une spirale plutôt qu'un cercle dans la dynamique multi-dimensionnelle de l'univers et de ses composantes. Ainsi, progressivement et rarement abruptement le monde évolue, change de face, de valeurs, avance (néguentropie non négative comme disent les physiciens : le monde va en s'ordonnant). Je crois volontiers que nous sommes actuellement à une période charnière où s'affrontent des valeurs parfois incompatibles, ainsi se dessine l'avenir.

  • Par Peter6809 - 20/03/2014 - 13:30 - Signaler un abus Balivernes?

    Peut-être que l'histoire se répète, mais à quoi set la disparition des civilisations si les nouvelles sont aussi con...que les précédentes. Si la nôtre s'effondre, y aura-t-il encore des socialistes? Des communistes? Des FN? C'est angoissant...

  • Par Ory-Nick - 20/03/2014 - 13:36 - Signaler un abus Pourquoi...

    ... quand on parle de fin de la civilisation, on parle d'économie ? Une faillite ne signifie pas la destruction de la civilisation. . Là où la NASA est trop pessimiste, selon moi, c'est en ne tenant pas compte de la formidable adaptabilité de l'espèce humaine (qui nous a permit d'être présent dans toute les régions de notre planète)... Nous nous adapterons. C'est dans notre nature. Que se soit de manière réfléchit, ou par instinct. Mais nous subsiterons encore longtemps...

  • Par FATALITAS - 20/03/2014 - 13:48 - Signaler un abus Il faut relativiser, de toute

    Il faut relativiser, de toute façon la fin du monde elle va arriver pour chacun d'entre nous et parfois plus tôt qu'on ne le croit, après nous la fin du monde, dépêchez vous de profiter de la vie!

  • Par BonSensPaysan - 20/03/2014 - 14:17 - Signaler un abus Geo Trouvetout

    J'adore les "chercheurs" qui commencent par la conclusion et qui recueillent (fabriquent) les arguments qui vont dans leur sens.

  • Par jurgio - 20/03/2014 - 15:31 - Signaler un abus Donc la seule solution que la NASA ait trouvée

    pour nous débarrasser de la Gauche ! Je pense tout de même qu'il y aura plus rapide. Son crétinisme atteint une telle gravité qu'il va bientôt s'effondrer sur lui-même.

  • Par pascalou2 - 20/03/2014 - 16:16 - Signaler un abus bonjour

    amusante annalyse , qui releve du religieux ecolo apocalypthique ...lol - mais la conclusion est juste , il y a une progression trop rapide du nombre d homme sur terre ...mais aucun ecolo ne peut le dire directement , il vois juste des consequance sans oser remonter au cause ...car que doit on faire alors , seul les femme d année impaire aurai droit de procrée...lol - a mon avis mieux vaux faire confiance a la planete qui a toujours tres bien regler ses desequilibre sinon nous ne seriont pas la ...lol - pascalou amateur de science pascalou amateur de science

  • Par copélia - 20/03/2014 - 16:31 - Signaler un abus @pascalou2

    Votre propos est très hugolien """ ....... ll y a progression trop rapide du nombre d'homme sur Terre .......... """ """Si l'on n'est plus que mille, eh bien, j'en suis ! Si même Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ; S'il en demeure dix, je serai le dixième ; Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ! """"""""

  • Par RabatJoie - 20/03/2014 - 16:40 - Signaler un abus tous les spécialistes vous le diront...

    si les dinosaures avaient voté à gauche, ils n'auraient jamais disparus. Ce genre de délire millénariste à la NASA, on aura tout vu. Depuis qu'ils n'ont plus de vrai projet, il doivent s'ennuyer. Ce n'est pas une raison pour publier leur délire d'après boire.

  • Par Thot7 - 20/03/2014 - 17:54 - Signaler un abus l'homme s'adapte, mais la nature se venge.

    Ce sujet est autant scientifique que philosophique mais les hommes sont tellement matérialistes qu'ils ne comprennent rien au sens du mot "respect".

  • Par Monique et Jean - 20/03/2014 - 18:03 - Signaler un abus Tout a un début et tout a une fin

    Le livre "les corps indécents" ne dit pas autre chose. Il y a gros à parier que La surpopulation considérable (9 à 12 milliards d'individus attendus en 2050) avec ses besoins alimentaires, eau potable, énergies, matières premières et la pollution partout générée (air, rivières, mers, océans) mettra en péril toutes existences avant la fin du siècle sur notre minuscule planète.

  • Par SauterelleDuSud - 20/03/2014 - 18:17 - Signaler un abus Apprendre à lire au préalable

    Et comme d'habitude, certains se précipitent sur leur clavier pour partager leurs réflexions bien grasses (et souvent ineptes). En aucun cas la NASA n'a parlé de fin du monde. Elle n'a fait qu'évoquer la fin de notre civilisation occidentale. Le fait que la civilisation Maya ou Romaine disparaisse n'a pas entraîné la fin du monde (le mot civilisation s'inspire du mot latin civis). Leurs projections ne sont pas étonnantes... Pensez-vous sérieusement que notre modèle actuel existera toujours d'ici 60 ans?

  • Par LouisArmandCremet - 20/03/2014 - 18:22 - Signaler un abus Malthus

    Oui on peu ressortir les doctrine malthusienne pour expliquer la chute des civilisations mais je doute qu'il faille aller chercher du côté de la répartition des richesses ou des déréglement climatiques dans les mouvement démographiques et les causes politqiues qui ont provioqué la chute de l'empire romain. Au contraire, C'est bien l'état d'esprit intégrationiste qui a rendu dépendants les romains des autres peuples, en cessant d'en faire des romains et en les intégrant à Rome en tant que feudataire et non en romains...

  • Par Carcajou - 20/03/2014 - 18:59 - Signaler un abus Air connu...mais incontournable.

    Les civilisations chutent parce que leur degré de confort augmente en symbiose avec leur développement technologique. Ce confort rend les populations moins résistantes, moins enclines à l'effort et les idées qui se développent tendent vers un "progrès social" qui rompt l'unité des nations. Des civilisations plus frustes, moins développées mais dont les membres désirent les richesses des sociétés plus développées sont alors à même de renverser les armées les plus puissantes parce que atteindre le but prime sur le risque encouru pour y parvenir. L'Empire romain est l'exemple le plus frappant de ce phénomène et une étude même succincte du dernier siècle montre des parallèles étonnants avec notre époque. Disons que nous sommes en 410... Un très beau texte de Saint-Exupéry illustre parfaitement ce sujet: "Regardez l’eau dans le réservoir. Elle s’appuie contre les parois et attend les occasions. Car vient le jour où les occasions se montrent. Et l’eau nuit et jour inlassablement pèse. Elle est en sommeil en apparence et cependant vivante.

  • Par Carcajou - 20/03/2014 - 19:00 - Signaler un abus Air connu...mais incontournable. (suite et fin)

    Car à la moindre craquelure la voilà qui se met en marche, s’insinue, rencontre l’obstacle, tourne l’obstacle si c’est possible, et rentre en apparence dans son sommeil, si le chemin n’aboutit pas, jusqu’à la prochaine craquelure qui ouvrira une autre route. Elle ne manque point l’occasion nouvelle. Et, par des voies indéchiffrables, que nul calculateur n’eut calculées, une simple pesée aura vidée le réservoir de vos provisions d’eau. Votre peuple est semblable à une mer qui ne pèserait point contre sa digue. Vous êtes une pâte sans levain. Une terre sans graine. Une foule sans souhaits. Vous administrez au lieu de conduire. Vous n’êtes que témoins stupides. Et les forces obscures qui pèsent, elles, contre les parois de l’empire se passeront bien d’administrateurs pour vous noyer sous leurs marées. Après quoi vos historiens, plus stupides que vous, expliqueront les causes du désastre, nommeront sagesse, calcul et science de l’adversaire les moyens de sa réussite. Mais moi je dis qu’il n’y a ni sagesse, ni calcul, ni science de l’eau quand elle dissout les digues et engloutit les villes des hommes. Citadelle

  • Par hermine341 - 20/03/2014 - 19:11 - Signaler un abus pas besoin

    de la NASA pour nous dire qu' on courre a notre perte ; juste du bon sens pour comprendre que nous avons trop pillé les richesses de la terre et que notre course effrenée a la surconsommation aura une fin ! il est malheureusement trop tard pour revenir en arrière! que les " scientifiques amateurs " m' excuses si mon raisonnement est un peu simpliste

  • Par ignace - 20/03/2014 - 19:20 - Signaler un abus Mais que vient faire la NASA dans un tel sujet ?

    ce serait plutôt le GIEC ou la NSA Que notre système économique s’écroule ...c'est en cours Qu'il faudra apprendre a partager les restes, que nous laisserons une poignée de vautours insatiables.....c'est a faire..quoique ? le pape l'a rien compris!!!!!! Mieux que les previsions des sociologues financés pas la NASA c'est du gratiné....a coté , Flamby et sarko, c'est de la sucrerie http://www.les-crises.fr/?s=orlov&x=0&y=0

  • Par Satan - 20/03/2014 - 19:53 - Signaler un abus Jésus ne laisserra pas faire la NASA!

    Il va sauver le monde et le CAC40!

  • Par crosneries - 20/03/2014 - 20:40 - Signaler un abus ne vous inquéitez pas

    le pingouin casqué et son ex la madone du Poitou vous sauveront

  • Par Kham - 20/03/2014 - 21:14 - Signaler un abus Faut-il croire la NASA ?

    Elle a aussi déclaré que 12 américains avaient marché sur la lune. Le problème c'est que + de 40 ans plus tard, malgré l'avancée considérable de l'informatique et de la technologie spatiale, personne n'a jamais réussi à rééditer cet "exploit"...

  • Par Duffy - 20/03/2014 - 22:17 - Signaler un abus La NASA énorme bureaucratie fédérale dévoreuse de budgets

    (pleonasme) Incapable de rien envoyer dans l'espace, sauf des prédictions à caractère astrologique.

  • Par Tan - 21/03/2014 - 09:25 - Signaler un abus Quoi de neuf sosu le soleil.

    Les civilisations passées n'ont pas disparues, leur puissance s'est détériorée, elles devenaient moins dominantes. La civilisation romaine a perduré au travers de ses lois, de sa philosophie, son influence s'est atténuée petit à petit et relativement récemment. Ce qui a disparu c'est sa puissance militaire, sa capacité à dominer par la force, son centralisme en un mot la capacité de nuisance de ses dirigeants. De fait ses sujets ont été plus libres jusqu'à ce qu'un autre dominateur de la pensée vienne les asservir, le christianisme dont les tenants ont imposé une nouvelle culture aidé en cela par les ambitieux traditionnels (entre autres Charlemagne). Le problème est que dans le concept de civilisation on confond le pouvoir d'une caste dirigeante avec la vie des sujets. La disparition de cette caste dirigeante ne change en rien la vie des sujets sauf si cette disparition est due à un génocide de la part d'une classe dirigeante concurrente qui elle, en général, ne fait pas la différence caste dirigeante sujet. (Voir à ce propos les ambitions nazies dans les pays de l'est Européens). Si des individus ne voulaient pas imposer une (leur) vérité universelle, quelle paix on aurait.

  • Par biturige - 21/03/2014 - 09:55 - Signaler un abus chouette !

    bonjour ,dit ici quelquefois :l'animal le plus stupide détruisant et polluant la planète étant indubitablement l'homme ;il est logique qu'il mette en œuvre a propre fin ! La flore et la faune (s'il en reste ) sera enfin débarrassée de milliards de surnuméraires ;dont votre serviteur ;lequel aura quand même bien rigolé . Comme le disait Ravidelacrèche ,le côté farce c'est qu'il n'y aura ;re-chouette ;plus aucun pisse-copie pour raconter le coup !

  • Par EOLE - 21/03/2014 - 10:23 - Signaler un abus Superman,

    au secours !

  • Par Gamelledebouse - 21/03/2014 - 11:31 - Signaler un abus Mais au fait ...

    La NASA à la remorque du GIEC et de Greenpeace ? Du NPA ? L'Agence US devrait se cantonner à l'espace et laisser les historiens compétents s'occuper du passé . Rome a duré mille ans et ce ne sont pas des raisons écologiques ou sociales qui l'ont épuisée et finalement détruite , mais bien les guerres civiles et les invasions . Invasions ? Guerres civiles ? Mais au fait ...

  • Par toulsino - 21/03/2014 - 12:02 - Signaler un abus Singularité et transhumanisme

    C'est bien, continuez de conjecturer et de tergiverser pendant que les scientifiques et les transhumanistes préparent le futur d'une humanité qui va enfin être capable de coloniser d'autres planètes. The geeks will inherit the world.

  • Par gdb - 21/03/2014 - 14:32 - Signaler un abus NASA c'est quoi?

    North American Socialist Association on dirait. Ils infiltrent tout, les médias, l'Université, la justice, Hollywood. A défaut de gagner le combat politique à visage découvert, ils veulent changer la société en se cachant sous divers masques. A quand le nouveau McCarthy?

  • Par rene357 - 21/03/2014 - 14:57 - Signaler un abus trop tard

    personne ne s en est apercu on personne ne veux le dire de toute facon il est trop tard

  • Par Natasha - 21/03/2014 - 19:46 - Signaler un abus Manipulation

    Avant de diffuser une nouvelle, il faut vérifier ses sources. Voici le lien sur la mise au point officielle de la NASA, qui précise que l'étude dont tout le monde parle ne vient pas d'elle : http://www.nasa.gov/press/2014/march/nasa-statement-on-sustainability-study/#.Uyx26F5vuNk

  • Par vitalis - 21/03/2014 - 20:25 - Signaler un abus Fin du monde normal très proche pour certains

    Selon les mesures des scientifiques l'océan Pacifique Nord est radioactif à cause des rejets de Fukushima, c'est à dire une sorte de zone Tchernobyl géante... ce qui ressemble déjà à un début de fin du monde pour les populations concernées, du Japon à la Californie en passant par les iles du Pacifique.

  • Par Srx - 23/03/2014 - 12:43 - Signaler un abus La Nasa dément

    La NASA dément être à l'origine de l'étude. http://www.nasa.gov/press/2014/march/nasa-statement-on-sustainability-study/#.Uy7IzYXHxKK

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€