Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Arrêter la lumière ? Des scientifiques sont parvenus à cet exploit

Ils y sont arrivés pendant seulement une minute, ce qui constitue déjà un record.

Brillant !

Publié le 29 juillet 2013
 
Des scientifiques allemands sont parvenus à arrêter la lumière pendant une minute.

Des scientifiques allemands sont parvenus à arrêter la lumière pendant une minute.

Des scientifiques allemands sont parvenus à stopper la lumière - rien dans l'univers ne peut se déplacer plus vite (300 000 km/s) - pendant une minute : un record, souligne le Daily Mail. Des chercheurs de l'université de Darmstadt ont réalisé cet exploit en piégeant la lumière dans un cristal. Dans un article publié ce mois-ci dans la revue Physical Review Letters, les scientifiques ont expliqué comment ils ont réussi à capturer la lumière en utilisant une technique appelée la transparence induite électromagnétiquement.

 "Une minute, c'est extrêmement long", a expliqué Thomas Krauss, professeur d'optoélectronique. L'étape franchie par les chercheurs de Darmstadt est donc très importante : en janvier 2001, des physiciens américains étaient parvenus à arrêter un rayon lumineux et à le stocker une poignée de secondes avant de le laisser reprendre sa course.

Concrètement, et si davantage de recherches sont menées, cette prouesse permettrait de stocker des données dans des faisceaux lumineux. Données qui pourraient être ensuite transmises à une vitesse inimaginable sur de longues distances...

Lu sur le Daily Mail

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par walküre - 30/07/2013 - 11:55 - Signaler un abus Vrai

    Depuis un an la France est plongée dans un noir profond, l'obscurantisme absolu. De lumière point. Nada. Le socialisme est là...

  • Par Ravidelacreche - 30/07/2013 - 09:24 - Signaler un abus @BOUNTY

    La vitesse de la lumière est supérieure à celle du son. C'est pourquoi bien des hommes ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche.

  • Par victor07 - 30/07/2013 - 09:01 - Signaler un abus Pauvre réfugié Bounty

    L'humour n'est pas ton fort. Il paraît pourtant que c'est un signe d'intelligence.

  • Par gliocyte - 30/07/2013 - 08:38 - Signaler un abus @BOUNTY

    Votre remarque confirme tout le pouvoir de nuisance des socialo-communistes: Aucun humour, que du formatage destiné à la destruction massive de l'esprit.

  • Par BOUNTY - 30/07/2013 - 00:12 - Signaler un abus ciceron victor7 mediaplayer

    A vous lire il est clair que la lumière n'a jamais atteint vos petits cerveaux de droitos de base !!

  • Par ciceron - 29/07/2013 - 23:15 - Signaler un abus Arrêter la lumière ? Des scientifiques sont parvenus

    à cet exploit ?
    C'est injuste, les Français aussi.............. le 6 mai 2012
    Extinction totale des feux
    Panne générale d'EDF, les fonctionnaires n'ont rien fait
    Etonnant

  • Par victor07 - 29/07/2013 - 21:25 - Signaler un abus Heureusement

    Qu'ils ne possédaient pas ces techniques au XVIII ème siècle sinon nous n'aurions jamais connu le siècle des lumières.

  • Par mediaplayer - 29/07/2013 - 18:07 - Signaler un abus Boîte à outils et..

    boîte à ideés lumineuses de " Moi je présigland "
    N'y a t il aucun scientifiques pour se pencher sur ce problème ?

  • Par Xoff - 29/07/2013 - 15:45 - Signaler un abus précisions

    La lumière n'est pas vraiment arrêtée. Elle est plutôt "enregistrée" par le cristal qui la restitue plus tard. Mais c'est quand même un exploit.
    À noter que contrairement à la dernière phrase, ce n'est pas la vitesse de transmission que l'on cherche à améliorer (l'information sur un réseau électrique se déplace déjà à une vitesse proche de celle de la lumière, heureusement sinon les télécommunications téléphoniques longues distances seraient impossibles), mais plutôt le débit qui pourrait être considérablement augmenté.

Fermer