En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 9 heures 31 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 12 heures 45 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 13 heures 58 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 16 heures 38 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 18 heures 8 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 19 heures 39 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 21 heures 18 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 22 heures 8 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 10 heures 26 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 13 heures 26 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 14 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 16 heures 29 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 16 heures 56 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 18 heures 23 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 21 heures 47 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 22 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Politico scanner

FN : là où sa progression est en trompe-l'œil, là où il gagne vraiment du terrain

Publié le 09 octobre 2013
Si le FN a récolté plus de 40 % des suffrages lors de l'élection cantonale partielle à Brignoles, le nombre de voix totalisées n'a pourtant pas progressé par rapport à la précédente cantonale. Parler d'une percée du parti frontiste est exagéré, mais estimer que son score est en trompe-l'œil serait un peu court.
Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.Aujourd’hui, il est associé du cabinet de stratégie ESL & Network.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Chinaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.Aujourd’hui, il est associé du cabinet de stratégie ESL & Network.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si le FN a récolté plus de 40 % des suffrages lors de l'élection cantonale partielle à Brignoles, le nombre de voix totalisées n'a pourtant pas progressé par rapport à la précédente cantonale. Parler d'une percée du parti frontiste est exagéré, mais estimer que son score est en trompe-l'œil serait un peu court.

Atlantico : A Brignoles si le score du Front national (FN) a augmenté en termes de pourcentage de suffrages exprimés, le nombre de voix totalisées par le parti n’a pas progressé. Peut-on en déduire que la progression du FN est finalement en trompe l’œil ? Plus qu’une percée du FN, s’agit-il d’une érosion des autres partis ?

Xavier Chinaud : Le FN ne progresse effectivement pas en nombre de voix, mais qualifier son score en trompe l’œil est un peu court.

Le parti d’extrême droite bénéficie effectivement à la fois de sa capacité de mobilisation et de la démobilisation des électeurs du PS et de l’UMP, mais l’analyse d’une élection partielle ne doit pas pour autant conduire à des conclusions définitives, notamment pour le prochain renouvellement municipal.
 
Une percée doit s’appuyer sur un renouvellement général ou sur une élection nationale, elle est possible et envisageable dans au moins un des scrutins prévu en 2014, mais dans un système électoral ou seuls sont pris en compte les suffrages exprimés dans l’affichage des résultats (excluant non votants comme vote blanc) il faut prendre un peu de recul avec les pourcentages, qu’ils soient ceux d’une élection partielle ou ceux d’un sondage.
 
 
Scores en voix des élections à Brignoles depuis 2004
 

Source : ministère de l'Intérieur
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Quel rôle l’abstention joue-t-elle dans la progression générale du FN ? 

Le premier parti de France dans les partielles, c’est celui de l’abstention, si sa hauteur est toujours plus grande dans ce genre d’occasions, d’autres éléments peuvent accentuer ceci.
 
Une élection  partielle occasionnée par une  affaire "de type Cahuzac" n’incite pas à la mobilisation et le choix d’un candidat communiste pour "rassembler la gauche" n’a pas fait ses preuves non plus récemment.
 
Donc, oui l’abstention permet pour un nombre équivalent de voix obtenues par le FN d’avoir un score beaucoup plus important en pourcentage et occasionne beaucoup d’excès dans les commentaires politiques, mais ceci ne doit pas cacher la faiblesse des scores obtenus par les autres candidats.
 
On peut espérer qu’une majorité d’électeurs se déplaceront pour voter lors des prochaines élections municipales, l’élément de mobilisation sera très important pour chaque camp, mais l’autre donnée qui comptera résidera aussi dans le pourcentage d’électeurs votants qui le feront pour des considérations nationales et non seulement communales.
 
Ce que vous nommez "trompe l’œil" du seul fait de l’abstention pourrait se révéler plus concret dans l’expression d’un "ras le bol" national.
 
 

Résultats de l'élection législative partielle à Villeneuve-sur-Lot après la démission de Jérôme Cahuzac au mois de juin 2013

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Source : ministère de l'Intérieur

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Source : ministère de l'Intérieur

Cette progression est-elle en trompe l’œil sur le reste du territoire ? Sur quels territoires observe-t-on une réelle dynamique du Front ? Comment l’expliquez-vous ? 

Depuis une vingtaine d’années le FN a progressé en plusieurs phases, d’abord depuis les zones économiquement les plus défavorisées (dans le Nord ou dans l’Est), ou les plus "réactives" (autour du bassin méditerranéen), puis ce fut dans le péri-urbain ; récemment de manière plus uniforme sur tous les territoires, qu’ils soient urbains, péri-urbains ou ruraux.
 
Nier cette réalité serait une erreur, de même qu’aujourd’hui se déclarer électeur du FN est  beaucoup plus courant et assumé qu’autrefois, une progression réelle se mesurant chez les jeunes.
 
Une majorité de français est "du mauvais côté de la barrière" dans leur vie économique et sociale, dans leur crainte de l’avenir, l’extrême droite joue de cela quand la majorité s’enlise dans la gestion de ses équilibres internes et l’opposition dans ses querelles et sa critique systématique.
 
Plus que sur les territoires, le trompe l’œil réside plutôt dans l’absence de débat de fond sur les propositions et sur les conséquences qu’elles impliqueraient si elles étaient un jour appliquées. Le FN progresse sur la crise politique de défiance et la crise sociétale de la peur de l’avenir et du repliement sur soi,  bien d’avantage que sur l’adhésion à des solutions.
 

Le FN espère réussir une percée aux municipales de 2014. Dans quelles régions peut-il espérer remporter des villes ?

C’est dans ses zones "historiques" d’implantation que le FN peut espérer emporter quelques mairies, telles PACA, Languedoc-Roussillon, Nord-Pas de Calais, mais en l’état actuel des projections, il ne s’agirait pas de grandes villes (+ de 30 000 habitants).

Par contre le FN est en situation de faire rentrer des centaines d’élus dans les conseils municipaux, en se maintenant au deuxième tour dans un nombre important de communes de grandes tailles, en "plaçant" des colistiers dans les villes plus petites, souvent d’ailleurs derrière le masque de "divers droite".
 
Enfin, le FN sera possiblement en situation de troubler le 'jeu' politique dans un certain nombre de villes et donc nationalement par son attitude et plus encore par celle des autres formations par rapport à lui dans les opérations de deuxième tour, c’est son objectif politique et la balkanisation des partis traditionnels en est un engrais.
 

Quels enseignements peut-on tirer des trois dernières élections partielles (législatives dans l’Oise et à Villeneuve-sur-Lot, et cantonale à Brignoles) ? Peut-on vraiment en tirer des conclusions nationales ? Lesquelles ?

Il est des enseignements commun aux trois partielles et d’autres qui sont propres à chacune, mais des partielles ne sont que partielles et un contexte politique national peut évoluer en six mois.

De manière générale, les partielles souffrent toujours d’une abstention plus grande que les renouvellement nationaux, les enjeux y sont faibles, surtout lorsque leurs résultats ne peuvent aucunement faire varier la majorité, qu’elle soit législative ou dans une assemblée locale ; enfin les divisions quel que soit le côté où elles se trouvent, sont mortifères dans des scrutins à faible participation.
 
Dans les trois partielles citées, chacune avait aussi ses particularités (démission de J. Cahuzac à Villeneuve-sur-lot – canton ayant déjà été emporté par le FN avant annulation en 2011 à Brignoles etc…) il semble donc peu opportun de vouloir retirer de celles-ci des enseignements définitifs.
 
Reste qu’il ne faut absolument pas négliger la défiance de la représentation politique par les citoyens, fondé notamment sur un sentiment d’inefficacité des politiques et du sentiment de perte de contrôle , de la maîtrise de leur vie par une majorité.
 
Ne pas négliger que les "digues de vote" ont explosées, que les consignes de vote sont dépassées et que le FN peut dans les temps à venir espérer remporter tel ou tel scrutin.
 
Ne pas négliger cette petite musique qu’entonne le FN : "Vous avez essayé le PS comme l’UMP et cela n’a pas marché, essayez nous !". Ou encore : "UMPS, tous les mêmes, tous pourris". Et ne pas se perdre dans de faux débats sémantiques de positionnement sur l’échiquier politique, car les "solutions" qui se cachent derrière ces "habiletés" seraient pires que le mal dénoncé par ces "chansons" et cela peut un jour aboutir à une implosion de notre démocratie.
 
  

Résultats de l'élection législative partielle dans la deuxième circonscription de l'Oise en février 2013

 

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Source : ministère de l'Intérieur

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Source : ministère de l'Intérieur 


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Daisy.A
- 13/10/2013 - 05:41
FN - le nombre de voix : 4407, 4180 et et 3330
dans les trois cantonales 2011, 2012, 2013, avec dans la dernière une abstention record de plus de 66%! Cela fait 16% votants pour FN du nombre des inscrits. Pas de quoi faire fouetter un chat. Il faut savoir qu'il s'agit d'un canton tenu par les communistes depuis 15 ans.
Daisy.A
- 11/10/2013 - 04:40
A gauche toute ... avec FN!
La belle affaire! Dans un canton à gauche depuis 20 ans, les électeurs de gauche votent FN, et le candidat communiste perd 50 % voix obtenues un an auparavant. Gauche et national-socialisme à la française fonctionnent en vases communicantes.

IL NE FAUT PAS oublier que Marine le Pen et son parti sont les alliés objectifs de la gauche. 67% des électeurs qui ont voté FN au premier tour en 2012, ont voté pour F.Hollande au second tour. Hollande, Valls, Le Pen, Melenchon - même combat!
lsga
- 10/10/2013 - 04:03
Avec 30% des voix au second tour
le FN va au moins nous sauver de la dépression en nous donnant des crises de rire. Enfin, surtout à François Hollande.