En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

07.

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 8 heures 59 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 12 heures 25 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 13 heures 20 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 14 heures 5 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 15 heures 3 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 17 heures 19 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 18 heures 48 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 8 heures 46 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 9 heures 23 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 12 heures 47 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 13 heures 41 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 14 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 18 heures 32 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 20 heures 25 min
© Reuters
© Reuters
Revue de blog

Malala, prix Nobel de la paix à 16 ans ?

Publié le 08 octobre 2013
L'adolescente pakistanaise est pressentie pour le prix Nobel de la paix décerné ce vendredi. En 2012, grièvement blessée par les Talibans pour avoir voulu aller à l'école, elle est devenue une égérie du droit des femmes à l'éducation.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'adolescente pakistanaise est pressentie pour le prix Nobel de la paix décerné ce vendredi. En 2012, grièvement blessée par les Talibans pour avoir voulu aller à l'école, elle est devenue une égérie du droit des femmes à l'éducation.

Plus personne ne demande son nom de famille : elle est Malala, celle que les Talibans voulaient éliminer, celle qui depuis sa convalescence milite depuis le Royaume Uni pour le droit des filles à l'école et les droits humains en général.

Couverte de prix et de distinctions depuis le début de l'année, elle a ses entrées dans les gouvernements et à l'ONU. L'UNESCO a ouvert un fonds spécial portant son nom pour la scolarisation des filles et diffuse son message en PDF. A 16 ans, un prix Nobel serait une première et le tremplin vers une carrière politique précoce, comme tout ce que fait la jeune fille. La "mécanique Nobel", très efficace autour de Malala, fait paraître son livre aujourd'hui mardi 8 octobre. 

La couverture du livre de Malala

L'histoire hors-norme de Malala est également une illustration de la montée en puissance des médias sociaux et de leur possible impact mondial pour une actualité a priori locale.

Malala et son père, un très fervent militant lui aussi du droit à l'éducation, avaient par relations pensé à un blog sous un pseudonyme, qui est devenu un blog officiel sur le site en ourdou de la BBC, "Le journal d'une écolière". Il s'agissait à l'époque en janvier 2009 de témoigner de la fermeture des écoles de filles par les Talibans dans la province du sud-ouest du Pakistan et la vallée de Swat. Les messages en ligne de Malala étaient les rares à l'époque à décrire de l'intérieur la vie des écolières du Pakistan rural. Ils sont toujours en ligne et pourraient, dans certaines régions du Pakistan, avoir été écrits récemment. 

Extraits :

 "J'ai fait un rêve horrible hier, avec des hélicoptères de l'armée et les talibans. Je n'ai pas eu de rêves comme ça depuis le lancement des opérations militaires à Swat. Ma mère m'a fait le petit-déjeuner et je suis partie à l'école. J'avais peur d'aller à l'école, parce que les Talibans avaient publié un édit qui interdisait à toutes les filles d'aller à l'école. Il n'y avait que 11 élèves sur 27. Le nombre a diminué à cause de l'édit des Talibans. Mes trois amies ont déménagé à Peshawar, Lahore et Rawalpindi avec leur famille après ça."

"En allant à l’école, j'ai entendu un homme crier Je vais te tuer. Je me suis mise à marcher vite et après un moment j'ai regardé derrière pour voir si l'homme me suivait. Mais à mon grand soulagement, il parlait à quelqu'un avec son téléphone portable et il devait menacer quelqu'un d'autre. "

"15 janvier : La nuit a été pleine d'explosions d’artillerie et je me suis réveillée trois fois. Mais comme il n'y avait pas école, je me suis levée tard à 10h. Après, une amie est venue et nous avons parlé des devoirs à faire. Aujourd'hui est le 15 janvier, le dernier jour avant que l'interdiction des Talibans entre en vigueur, et mon amie parlait des devoir comme si tout était comme d'habitude."

"Aujourd'hui, j'ai aussi lu le journal écrit pour la BBC en ourdou, et qui a été publié par le journal. Ma mère aime bien mon nom de plume Gul Makai et a demandé pourquoi on ne m’appellerait pas comme ça. J'aime bien le nom moi aussi, parce que mon vrai nom signifie frappée de douleur. Mon père a dit qu'il y a quelques jours, quelqu'un lui avait montré une copie imprimée de ce journal en disant que c'était merveilleux. Mon père dit qu'il a souri mais 'il ne pouvait même pas dire que c'était écrit par sa fille."

Derrière Malala, son père

Derrière le court destin déjà exceptionnel de Malala, il y a aussi Ziauddin, son père. Les journalistes qui ont rencontré le père et la fille avant la tentative d'assassinat sur Malala se souviennent d'un homme de conviction, enseignant, dirigeant d'une école privée fermée par l’édit des Talibans.  Adam Ellick, qui a tourné un documentaire (vidéo) pour le New York Times en 2009 avec Malala, alors âgée de 11 ans, et son père juge que 'C'est l'histoire d'un père et de sa fille, plus que l'histoire d'une petite fille.  Son père a une implication révolutionnaire dans sa cause. C'est  un personnage unique et complexe.”. Mustafa Qadri,de Amnesty international, le décrivait dans un article de l'hebdomadaire Time 'comme i“un homme très pieux, dans le meilleur sens du terme. Je me souviens  de lui évoquant constamment l'islam pour demander que sa fille et les femmes aient les mêmes droits que les hommes.” Ziauddin “est très courageux, et très éloquent, comme Malala”.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lsga
- 09/10/2013 - 00:06
Elle se bat contre les islamistes, et elle porte le voile
ça ne va pas être facile à comprendre pour les militants du FN.
 
Les islamistes sont d'extrême droite. De la même manière que de fervents catholiques se battent contre le FN et sa haine de l'immigré, de fervents musulmans se battent contre les islamistes.
 
walküre
- 08/10/2013 - 22:40
Pourquoi pas ?
Les guignols du Nobel n'en sont plus à une pitrerie près.
Brondillant
- 08/10/2013 - 21:06
Ouais bof
le prix Nobel de la paix ça sert à quoi à part avoir bonne conscience, Combien de conflits armés dans le monde?
Qu'ont apporté les prix Nobel au monde?