En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 8 min 26 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 50 min 8 sec
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 1 heure 29 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 4 heures 3 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 4 heures 45 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 5 heures 15 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 8 heures 3 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 9 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 10 heures 19 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 21 min 30 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 1 heure 2 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 3 heures 15 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 4 heures 27 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 4 heures 56 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 6 heures 55 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 8 heures 44 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 9 heures 54 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 10 heures 33 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 10 heures 58 min
© Peplum.com
© Peplum.com
Grand large

La croisière s'amuse en Norvège

Publié le 05 octobre 2013
Des îles Lofoten au port de Bergen, longer les côtes de la Norvège promet pléiades de surprises, des ailerons d’orques aux aurores boréales, en passant par les fjords les plus spectaculaires du monde.
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des îles Lofoten au port de Bergen, longer les côtes de la Norvège promet pléiades de surprises, des ailerons d’orques aux aurores boréales, en passant par les fjords les plus spectaculaires du monde.

Pour en savoir plus sur la Norvège, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

Sortie en mer de bon matin, par un froid lancinant. Enveloppé dans la brume qui pèse sur l'eau, on guette les ailerons d'orques venus chasser le hareng. Un spectacle magique qui vaut la peine de patienter des heures, si ce n'est des jours entiers. Plus on attend, plus on espère aussi voir s'embraser le ciel. D'une pierre deux coups ! L'aurore boréale et les baleines, dans le creux des îles Lofoten, dans le nord de la Norvège. On est bien tenté de plonger, quoique la température ambiante ne soit pas si engageante. En restant à la surface, on est au moins sûr de ne pas perdre une miette de ce qui se profile à l'horizon norvégien. Tout au long d’une croisière exceptionnelle entre fjords et villes bariolées.

Et pourtant, le Gulf Stream rend l'air soi-disant plus doux que dans les régions de même latitude. On tend le museau pour respirer le vent iodé et contempler le paysage à 360 degrés. Lofoten ? Un toponyme qui résonne comme le nom d'une contrée lointaine ; car le dépaysement est au rendez-vous de cette croisière exceptionnelle. Le relief se découpe en autant fjords que le regard peut soutenir ; en de vastes prairies où affleurent chèvres et brebis... Quand le brouillard se dissipe enfin pour laisser percer le soleil, on désespère de ne jamais voir ce pour quoi l'on est venu. C'est dans ce bref instant de doute que les baleines choisissent de faire leur apparition. Un jet d'eau éclate à quelques mètres du bateau, signifiant la présence presque imperceptible de ces mammifères marins. Est-ce une nageoire ou un rocher que l'on croit distinguer sur l'onde ? Parfois mieux vaut prendre ses rêves pour des réalités. Le ciel s'assombrit de nouveau. La nuit s'apprête à tomber. C'est alors que l'éclairage vire du tout au tout.

Il est six heures du soir. Le moment idéal pour commencer à scruter les nuages et vérifier qu'ils ne se voilent pas d'une vive lumière verte. L'archipel des îles Lofoten est un point d'observation privilégié en matière d'aurores boréales. La sécheresse relative du climat est censée favoriser leur visibilité. Éviter la pleine lune, selon le guide local. Engoncé dans un pull, on patiente. Le phénomène peut se manifester jusqu'à une heure du matin. Quand on a conscience des tranches horaires, on ne se réjouit guère à l'idée de passer une nuit en mer. Toutefois, l'escapade en vaut vraiment la peine. À défaut de pouvoir poser un trépied - au vu du tangage régulier - on s'arme d'un appareil photo grand-angle. On éteint le flash, souffle dans ses mains pour se réchauffer, quand fusent soudain dans le ciel d'étranges jets de lumière. Les aurores sont là. Bercé par le mouvement incessant de l'onde, on rejoint tout doucement le rivage débordant d'enthousiasme.

Deuxième étape, sur le continent, dans le sud-ouest du pays. Tout commence depuis Bergen. Si le vieux port surprend par sa palette colorée, le centre-ville jouit, lui, d'une grande effervescence. Les conversations entre commerçants battent leur plein, les boutiques s'ouvrent et se ferment au gré d'un fort achalandage. Et il y a bien sûr les rorbuers, ces cabines de pêcheurs conférant au bourg son aspect bariolé. Rouge, bleu, vert, jaune, bien que l'on se croie tout droit sorti d'un plateau de cinéma, ce festival de couleurs paraît moins carnavalesque que pittoresque. De là, on embarque sur un nouveau bateau privé. Direction les fjords !

La surface de l’eau est camouflée sous un crémeux voile de brume. On ne sait pas si la coque flotte dans l’eau ou dans les nuages. La distinction importe peu à cette heure. Seule la capacité du capitaine de se diriger à l'aveugle mérite l'attention des passagers. On craint de heurter un rocher, de sombrer de manière imprévue au fond de la mer du Nord. Fadaises ! C'est sans mal, si ce n'est sans peur, que l'on traverse le Trolljford, un long passage dont l'étroitesse n'a, au vu de la moindre visibilité, rien de rassurant. Heureusement, la beauté des montagnes dominant le détroit a vite fait de réduire les dernières peurs irrationnelles en poussière. En se reflétant dans l'eau, la végétation transmet à l'onde sa coloration vert forêt. Bravée sans peine, l'obscurité perd de sa grandeur. Et c'est tant mieux.

Une puissante harmonie règne sur la nature norvégienne. Demi-tour vers la case départ, Bergen ; et juste avant, Sognefjord, plus connu sous le nom de « roi des fjords ». Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, c'est le plus large (4,5 kilomètres) de Norvège, le deuxième plus grand au monde après le Scoresby Sund, au Groenland. Cet incontournable crochet dure au minimum deux heures. Le temps d'apprécier la vue des villes longeant la rive, parmi lesquelles Balestrand, Gudvangen, et Flåm. Les maisons qui s'offrent à la vue tirent leur singularité de leurs couleurs ainsi que de leur forme triangulaire. La pression exercée par les vagues sur la coque du bateau varie selon les endroits. Près de l'embouchure, le fond du fjord monte jusqu'à un plateau de 100 mètres en dessous du niveau de la mer. La profondeur maximale de ce cours d'eau atteint les 1 300 mètres, par endroits, à l'intérieur des terres. Un record qui assoit, en partie, la pertinence de cette expédition exceptionnelle le long des côtes de Norvège.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires