En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 11 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 13 heures 57 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 16 heures 36 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 20 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 16 heures 32 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 18 heures 25 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 20 heures 10 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Bercoff contre les tartuff

La correspondance Taylor-Montebourg : faire-part de décès de la marque France ?

Publié le 03 avril 2013
Arnaud Montebourg a répondu à Maurice Taylor en faisant l'éloge de l'attractivité industrielle française, mais également en taxant les propos du PDG de Titan d'"extrémistes" et "insultants".
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Montebourg a répondu à Maurice Taylor en faisant l'éloge de l'attractivité industrielle française, mais également en taxant les propos du PDG de Titan d'"extrémistes" et "insultants".

La correspondance entre Maurice Taylor, le PDG de Titan et Arnaud Montebourg, le PDG du Redressement Productif, ne restera pas dans les annales des grands épistoliers de la littérature mondiale. Aussi n’est-elle point destinée à cela. Elle demeure, cependant, pour le moins remarquable en ce qu’elle expose, en lumière crue, les contradictions, effets pervers et occasions manquées du devenir industriel français.

Les deux correspondants sont dans leur rôle : l’homme d’affaires américain, brutal jusqu’à la caricature, Sylvester Stallone du pneu qui veut donner des leçons aux frenchies paresseux et improductifs. Le socialiste qui en appelle aux mânes de Lafayette, au drapeau tricolore et à la fierté nationale insultée par un gros mangeur de hamburgers qui n’arrive même pas à la cheville de Michelin. Subtilité française, vulgarité US.

Reste l’essentiel, la vedette à peine cachée de l’échange : les syndicats. Les commentateurs français n’ont pas attendu Maurice Taylor pour dénoncer l’immobilisme du syndicat CGT de l’entreprise Goodyear d’Amiens Nord, qui aurait, depuis des années, bloqué toute tentative de changer les règles de travail, de salaire et de productivité dans l’usine, au nom d’une défense des salariés qui se transforme aujourd’hui en déroute, faute d’alternative. Cet exemple n’est hélas pas le seul : chacun sait que depuis plus de trente ans les règles du jeu économique mondial ont été complètement bouleversées et que nos représentants de droite comme de gauche ont répété à Madame la Marquise que tout allait bien : « les riches paieront » disent les uns, « l’Allemagne paiera » clament les autres. D’Aulnay à Florange, de PSA en Pétroplus, la litanie des fermetures et la question lancinante, permanente, létale : comment naviguer le plus victorieusement possible entre des Asiatiques qui cassent les prix et des délégués qui cassent la rentabilité ? Seconde question à 100 milliards d’euros : comment empêcher les richissimes investisseurs du CAC 40 de jouer au Monopoly sur toute la planète, en se foutant éperdument du devenir de tel ou tel groupe humain pour aller, comme toujours, vers le meilleur marché ?

A cela, pas de réponse miracle, mais toujours plus d’innovations, d’inventions, de recherches et de développements d’entreprises, mais aussi, évidemment, de régulation et de gouvernance internationales. Toujours moins de bureaucratie, d’obésité étatique, de dépenses somptuairement inutiles. Cela exige les mots pour le dire et le courage pour le faire. Incontournables travaux d’Hercule : la correspondance amoureuse Taylor-Montebourg est en fait un avis qui, si l’on n’y prend garde, tiendra lieu de faire-part.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (29)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Benvoyons
- 23/02/2013 - 09:14
laurentso - 21/02/2013 - 22:29 - Tu as raison il y a dejà
25 milliards par an pour les 35 heures donc depuis la création et qui devait résoudre le problème du chômage, plus de 300 milliards qui ont servi à rien car il toujours du chômage. Miracle un vieux socialiste a proposé 30 heures par semaines et les CGTistes d'Amiens ont proposé 15 heures. La gauche des minables fonctionne bien.
LECANDIDE
- 22/02/2013 - 08:35
@Zoedubato et L'enclume, à propos des aides
Effectivement le détail des destinataires de ces "aides" serait intéressant.
Cela dit, ce que je trouve ahurissant chez laurentso et tous ceux qui se gargarisent en expliquant que les entreprises françaises seraient tellement aidées (60 milliards, mais j'ai déjà lu d'autres chiffres encore plus élevés) c'est le déni de réalité que cela implique.
Je trouve ahurissant que ces donneurs de leçons en chambre, qui n'ont jamais dirigé une entreprise (et je ne parle pas de la créer!!!) ne percutent pas que si ce qu'ils disaient était vrai les usines resteraient en France.
Ils les voient pourtant ces délocalisations, ces fermetures, ces faillites!
Ben non, schizophrènes jusqu'au bout, ils continueront à clamer que l'Etat donne des milliards aux entreprises et que c'est pure perversité des patrons français si ceux-ci font faillites.
Quant à jeter un oeil chez nos voisins et leurs entreprises, pour comparer leur droit du travail et leurs charges par rapport aux nôtres, ils s'en gardent bien...
Decebal
- 22/02/2013 - 00:53
Marre de la socialiecoco
Il faut virer ces dingues de socialistes avec leurs copains coco et verts paquet cadeau pour la Corée du nord.

On pourra enfin respirer et bosser dans ce foutu pays