En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 12 heures 31 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 13 heures 45 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 14 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 21 heures 18 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 13 heures 7 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 14 heures 25 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 15 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 16 heures 41 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 19 heures 43 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 20 heures 44 sec
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 21 heures 21 min
© DR
© DR
Grand large

Séjour sulfureux au Costa Rica

Publié le 03 avril 2013
Dans ce petit pays coincé entre océans Atlantique et Pacifique, la montagne fait encore régner sa loi. Exemples avec les visites de deux des 116 volcans du Costa Rica.
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans ce petit pays coincé entre océans Atlantique et Pacifique, la montagne fait encore régner sa loi. Exemples avec les visites de deux des 116 volcans du Costa Rica.

Les éruptions thérapeutiques du Poás 

Pour en savoir plus sur le Costa Rica, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

Que voit-on sur la plupart des timbres costaricains ? Le Poás. Et qu'est-ce que le Poás ? Un volcan. Un volcan dont l'activité a battu des records. Avec 39 éruptions à son compteur depuis 1828, il connaît actuellement une activité réduite qui se manifeste principalement par des fumerolles. Centre d'attraction principal du Parque Nacional Volcán Poás, il culmine à 2 708 m d'altitude. Et les trente minutes qui le séparent de la capitale San José font de lui le noyau de divers circuits touristiques. Chaud devant !

Croassent les corbeaux. Coassent les crapauds. Poás a beau être au cœur d'un parc naturel peuplé d'êtres vivants, son nom ne dériverait pas d'un animal, mais d'une plante, un d'arbuste local s'apparentant à une aubépine. Une autre interprétation consiste à rattacher le toponyme à une tribu habitant les environs. Enfin, Poás pourrait venir de Puas, un fleuve dont les pâturages ont été authentifiés par la loi en 1663.

Assez parlé étymologie. Poás rime avec caldeiras – selon que l'on prononce le « s » ou non. On en compte trois. Gigantesques, ces cratères s'avèrent pour la plupart érodés. Le plus large d'entre eux mesure non moins de deux kilomètres de diamètre. Tout au fond, à plus de 300 mètres, reposent les eaux acides et brûlantes d'un lac nommé la Laguna Caliente. 85 °C, n'est-ce pas la température ambiante d'un sauna ? Tous ceux qui souffrent du soufre et de la chaleur n'ont qu'une chose à faire, se tourner vers la Laguna Botos, reliée aux eaux froides au Rio Angel, lui-même ramifié au Rio Sarapiqui. Ce cratère là a connu sa dernière éruption il y a 7 500 ans. Impressionnant !

Endurantes mais fascinantes, l'ascension puis l'observation du  Poás constituent une expérience absolument unique. Flirter d'aussi près avec le danger a souvent quelque chose d'exaltant. Même si les victimes de l'éruption du 25 janvier 1910, la plus spectaculaire à l'heure actuelle, ne seraient sûrement pas d'accord : la colonne de vapeur émise alors à plus de 8 000 mètres est peut-être entrée dans l'histoire, mais non dans les grâces des touristes blessés. Actif depuis 11 millions d'années, le Poás émet parfois des cendres et de gaz soufrés si nocifs que le parc national correspondant fut contraint de fermer ses portes en 1989. Mais le risque n'est-il pas ce qui fait paradoxalement le charme de ce site explosif ?

La peur se soigne comme toute autre blessure. Il suffit de l'affronter pour la surmonter. Contre les crampes, le remède demande moins d'effort. En effet, avant que le volcan ne donne naissance à un parc national, on y montait remplir des bouteilles d'eau acide, plus tard vendues en pharmacie. Idéal pour soulager les douleurs musculaires ou même les verrues, les caries, etc. Eh oui, les médecins n'ont qu'à bien se tenir : le Costa Rica détient la panacée contre nombre de maux.

El Rincón de la Vieja : un coin magique au Costa Rica

Pour en savoir plus sur le Costa Rica, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

Autre volcan, même ambiance. Moins connu mais au moins autant explosif, le Coin de la Vieille, de son appellation espagnole El Rincón de la Vieja. Un ancien volcan qui a donné son nom à un parc national de 14 000 hectares. Pourquoi ce nom ? D'après une légende locale, une vile sorcière habitant sur le flanc est de la montagne y déverserait occasionnellement son courroux sous la forme d'impressionnants crachats de fumée. Et si l'on passait du conte au décompte ?

On ne peut réprimer quelque appréhension en ouvrant son guide touristique, soit en découvrant l'ampleur des dégâts causés par le seul Rincón de la Vieja. De nombreuses éruptions, parfois simultanées, survinrent entre 1966 et 1998, toutes de nature différente. Gaz, souffre et lave ont nettement contribué à transformer le paysage de la Cordillère de Guanacaste, des Rios Penjamos à Azule en passant par la Quebrada Azufrada. Aussi ne peut-on s'empêcher d'imaginer le pire lorsque l'on escalade cet intimidant volcan. On s'imagine déjà étouffé sous une insoutenable pression atmosphérique, emporté par un vent violent, voire brûlé dans un courant magmatique irrépressible... Oiseuses spéculations. Rien ne sert de se laisser dépasser par l'histoire.

Mais la réalité est toute autre. L'ascension du Rincón de la Vieja ne comporte que peu de risque, pourvu que l'on se renseigne avant de s'y livrer. Il arrive toutefois que la porosité du sol entraîne la formation de fumerolles, de geysers et de lacs de boue bouillante. Des phénomènes qui loin de la gâter renforcent la beauté du décor. Plus on s'élève vers le cratère principal, plus les chances de rencontrer des spécimens rares augmentent ; les félins étant les plus difficiles à observer. Perroquets, toucans, chouettes, cervidés pécaris, moufettes, tatous, coatis, alouates ou singes hurleurs, capucins, agoutis, tapirs, jaguars, ocelots et margays... toute cette formidable faune se dessine sur un fond floral des plus riches. Réputé pour ses centaines d'orchidées, parmi lesquelles la Guaria morada (Cattleya skinneri), fleur nationale du Costa Rica, le parc Rincón de la Vieja offre un spectacle éblouissant à tous ceux qui se donnent la peine de le visiter.

Tant de splendeurs n'impliquent pas que l'on doive rester les bras croisés d'émotion. Extase ne signifie pas statisme. Pourquoi se priver des bains de boue volcanique que propose le Spa Simbiosis, des balades à cheval conduisant à la cascade Las Chorreras, ou du Canopy Tour offrant de passer d'un arbre à l'autre grâce à un système de câbles en acier. Qui eût cru que Tarzan reposait dans la forêt costaricaine ?

« Au coin ! », s'écrie la maîtresse d'école. Tel est le sort réservé aux élèves turbulents. Au Costa Rica, le Coin de la Vieille n'a rien d'un lieu de pénitence. Au contraire, il s'agit d'un site incroyable qu'il convient d'explorer à tout prix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
volcan, tourisme, voyage, costa rica
Thématiques :
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires