En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 2 heures 48 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 3 heures 37 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 5 heures 7 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 6 heures 24 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 8 heures 45 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 10 heures 54 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 11 heures 50 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 12 heures 53 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 14 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 3 heures 13 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 4 heures 23 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 5 heures 43 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 8 heures 8 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 10 heures 20 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 11 heures 25 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 12 heures 26 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 13 heures 6 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 13 heures 37 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 14 heures 58 min
Atlantico santé

Un médicament qui restaure partiellement l'ouïe de souris sourdes, un vaccin d'un nouveau genre contre le VIH...

Publié le 03 avril 2013
Et aussi : des vers parasites pour nous aider à contrer les symptômes de l'obésité, tuberculose : les scientifiques ont retrouvé ses origines.
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Futura Sciences
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : des vers parasites pour nous aider à contrer les symptômes de l'obésité, tuberculose : les scientifiques ont retrouvé ses origines.

VIH : un vaccin contre le Sida d'un genre nouveau

D’ordinaire, un vaccin cible une région d’un élément pathogène pour que le système immunitaire le reconnaisse et l'élimine. Mais un nouveau traitement permet de protéger des singes contre le Sida non pas en ciblant le VIH, mais en poussant les défenses à inactiver les lymphocytes CD4 afin d’empêcher le virus d’infecter son hôte habituel. Un succès chez les singes.

L’équipe de chercheurs dirigée par Jean-Marie Andrieu, professeur à l’université Paris Descartes, et Louis Wei Lu de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), à Montpellier, ont montré que la suppression de l’activation des lymphocytes CD4 infectés par le virus de l’immunodéficience simienne (VIS) chez le macaque empêche la réplication du virus, protégeant ainsi le primate de l’infection. Ces résultats étonnants pourraient conduire au développement d’un vaccin contre le Sida. Ils viennent d’être publiés dans Cell Reports le 20 décembre 2012.

Lire la suite sur Futura Sciences

Des vers parasites pour nous aider à contrer les symptômes de l'obésité

Nous avons beaucoup à apprendre de nos ennemis, notamment des vers parasites. Ils esquivent notre système immunitaire grâce à une molécule sucrée qui révèle un pouvoir thérapeutique intéressant. Chez des souris obèses, elle atténue les symptômes associés au surpoids et pourrait même traiter de nombreuses autres maladies.

Vers parasites et mammifères évoluent ensemble. Si les hôtes veulent se débarrasser de l’invité indésirable, celui-ci cherche à contourner tous les mécanismes de défense qu’on lui oppose. Ainsi, les vers ont mis au point une solution pour profiter des repas tout en restant furtifs : ils sécrètent une molécule sucrée, un glycane. Ce dernier permet d’une part de les rendre invisibles pour le système immunitaire, et d’autre part, il a des effets anti-inflammatoires, limitant les symptômes douloureux pour la victime, qui ne se rend pas compte qu’elle est parasitée.

Lire la suite sur Futura Sciences

Un médicament restaure partiellement l'ouïe de souris sourdes

Des souris devenues sourdes à la suite d’une exposition à des sons élevés ont pu retrouver une partie de leur audition perdue grâce à un médicament. Un espoir pour restaurer l’ouïe chez des personnes malentendantes qu’il faut malgré tout modérer

Être sourd aujourd’hui, c’est souffrir d’une maladie pour le moment incurable. Du moins, dans la majorité des cas, il n’existe aucun traitement capable d’aider des personnes malentendantes à récupérer leur audition. La faute à la dégénérescence définitive des cellules ciliées, à l’interface entre la cochlée et le nerf auditif.

Lire la suite sur Futura Sciences

Tuberculose : les scientifiques ont retrouvé ses origines

La tuberculose, l’une des principales maladies infectieuses connues, a maintenant une histoire mieux définie. La bactérie Mycobacterium tuberculosis, grande responsable de ce fléau, descendrait d’une souche plus ancienne qui s’est limitée à l’Afrique de l’Est. Depuis, elle a gagné en virulence et en persistance, ce qui fait d’elle l’une des grandes menaces mondiales.

Mycobacterium tuberculosis (M. tuberculosis) est la bactérie responsable de la grande majorité des cas de tuberculose. Environ un tiers de la population mondiale est infectée par ce micro-organisme. En 2011, la tuberculose a fait 1,4 million de victimes et ce chiffre pourrait augmenter en raison de l'émergence de souches multirésistantes aux antibiotiques. Autre facteur : le seul vaccin disponible, le BCG, n'est que partiellement efficace et protège les adultes seulement une fois sur deux.

Lire la suite sur Futura Sciences

Médicaments dans l'eau potable : des risques pas encore mesurés

Les stations d’épuration ne parviennent pas à éliminer tous les médicaments qu’elles doivent traiter. Certaines de ces molécules actives repartent dans le circuit et sortent de nos robinets. Problème : on ignore encore les conséquences pour notre santé.

De nombreuses études ont déjà confirmé que les stations d’épuration étaient inadaptées à l’élimination de nombreuses substances chimiques. Elles sont incapables par exemple, d’éliminer toute trace de principes actifs de médicaments, souvent présents dans les eaux usées. Le risque de retrouver des résidus de certaines molécules thérapeutiques dans l’eau de boisson est donc réel. Selon un article paru dans la revue Prescrire, les effets de ces pollutions sur la santé humaine restent obscurs.

Lire la suite sur Futura Sciences

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires