En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 4 heures 12 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 6 heures 26 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 8 heures 45 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 9 heures 5 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 21 heures 43 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 23 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 8 heures 29 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 9 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 9 heures 42 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 23 heures 16 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 3 min
© MARIA SALVADOR TAN / AFP
© MARIA SALVADOR TAN / AFP
Atlantico Green

Recyclage de nos plastiques en Asie : une hypocrisie européenne

Publié le 02 juin 2019
Les Philippines rapatrient au Canada des tonnes de déchets plastiques non recyclables. La Malaisie prend la même voie et refuse à son tour d'être la poubelle du monde.
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Philippines rapatrient au Canada des tonnes de déchets plastiques non recyclables. La Malaisie prend la même voie et refuse à son tour d'être la poubelle du monde.

Atlantico : Les Philippines ont décidé de rapatrier au Canada des tonnes de déchets plastiques non-recyclables. La Malaisie fait de même. Ces deux pays ainsi que l'Indonésie sont à l'origine d'une part non-négligeable des déchets plastiques finissant dans l'océan. En cause, le business du recyclage de déchets provenant de pays étrangers. Parmi ces déchets, peut-on estimer la part provenant des pays occidentaux ?

François Galgani : Un article scientifique de 2015 a fait le bilan des arrivées à la mer en fonction des pays.  Sur la part des déchets plastiques finissant dans la mer, 25 à 30% proviennent des pays occidentaux (Europe et Amérique du Nord).

Pourquoi les Européens envoient-ils leurs déchets dans ces pays ?

Le problème est qu'en Europe, les infrastructures existent mais il est bien moins cher d'envoyer tous ces déchets être recyclés en Chine ou en Asie du Sud-Est. Il y a eu plusieurs réunions sur le sujet avec la Commission Européenne et des représentants d'industrie. Ces derniers expliquaient qu'ils pouvaient et savaient traiter les déchets mais que les usines étaient vides car c'est paradoxalement moins cher de faire Fos-sur-Mer / Chine que 200 kilomètres via la terre pour emmener ces déchets dans un centre de traitement.

C'est pareil pour toutes les exportations et les importations. Les coûts de transport maritime sont tellement compétitifs qu'il est plus facile d'exporter et de sous-traiter à l'étranger que de prendre en charge sur place.

Que représente pour ces pays asiatiques le "business" du recyclage des déchets étrangers ?

Il est très difficile de savoir l'étendue de ce business, il y a beaucoup d'économies parallèles sur place. Mais l'intérêt économique est réel et ils ne vont pas se priver d'une telle manne financière. Le souci est qu'ils reçoivent surtout de mauvais plastiques, non-recyclables et qu'il est difficile de faire le tri.

La Convention de Bâle, signée il y a quelques semaines, veut s'attaquer à ce problème. Il a été décidé de faire rentrer les plastiques dans la catégorie des déchets dangereux, ce qui forcera à les tracer. Les pays pourront donc faire le tri entre ceux qu'ils veulent recueillir ou pas.

C'est un cas semblable à celui de l'amiante. L'Inde acceptait auparavant de recycler des bateaux pleins d'amiante mais ils ont tendance actuellement à les refuser de plus en plus.

Pourquoi ces pays se sont-ils maintenant décidés à refuser ces déchets ?

Il y a une contrainte sociale. Les gens ne veulent plus de déchets car ils prennent conscience du problème du plastique dans le milieu naturel. L'Asie du Sud-Est est la région qui génère le plus de déchets, et ce problème du plastique marin est une bonne occasion de renforcer leurs infrastructures et leur économie locale.

Les habitants et dirigeants asiatiques prenant conscience de ce problème, ils doivent prendre des mesures. Et ce qu'ils font en priorité, c'est stopper l'importation de déchets étrangers pour s'occuper de leurs propres problèmes.

Ne peut-on pas voir dans l'attitude des pays occidentaux une certaine hypocrisie dans le fait de défendre le recyclage d'un côté et d'envoyer leurs déchets à l'autre bout de la planète de l'autre ?

Sur le principe, le recyclage fait l'unanimité pour la population, les gestionnaires et l'industrie car c'est une source de revenus. C'est pourquoi la stratégie européenne sur le recyclage est très bien accueillie.

Mais au niveau des opérateurs, lorsque l'on a des centaines de tonnes à recycler ou incinérer, si le faire en Chine est plus compétitif, le responsable ne s'en privera pas. Comme pour la fabrication de pneus, on préfèrera souvent importer des pneus de mauvaise qualité de Chine que de renforcer la législation pour obliger à acheter des pneus de meilleure facture.

C'est une question de marché. La politique c'est une chose, les marchés une autre. Et au niveau du coût, il n'y a pas de compétition possible pour les opérateurs entre la Chine et l'Europe.

Au niveau politique il y a donc la décision de renforcer le recyclage et donc de développer les infrastructures, de favoriser l'écodesign donc des matériaux plus recyclables. Mais chez ceux qui gèrent au quotidien cette industrie, à partir du moment où la sous-traitance est moins onéreuse, ils se dirigeront toujours vers le moyen le plus économique.

En parallèle il ne faut pas oublier que les pays européens ont pris des objectifs de réduction du plastique bien moins drastiques que des pays comme le Kenya, l'Indonésie ou le Rwanda par exemple. Ces pays sont prêts à interdire totalement le plastique. De leur côté les Européens ont une industrie et des milliers d'emplois qui dépendent de ce plastique. Il y a donc une pression sociale pour prendre des mesures de limitation de ce plastique mais il est impossible de les pousser au maximum en Europe. Les pays qui ne produisent pas de plastique n'ont aucun problème à les interdire, ils n'en souffriront pas économiquement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires