En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 9 heures 49 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 12 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 44 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 15 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 16 heures 57 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 18 heures 21 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 20 heures 34 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 21 heures 27 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 22 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 10 heures 51 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 13 heures 7 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 17 heures 7 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 18 heures 40 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 20 heures 18 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 21 heures 45 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 22 heures 15 min
© MARIA SALVADOR TAN / AFP
© MARIA SALVADOR TAN / AFP
Atlantico Green

Recyclage de nos plastiques en Asie : une hypocrisie européenne

Publié le 02 juin 2019
Les Philippines rapatrient au Canada des tonnes de déchets plastiques non recyclables. La Malaisie prend la même voie et refuse à son tour d'être la poubelle du monde.
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Galgani est un océanographe résponsable de projet à l'IFREMER.Il est résponsable du groupe technique européen en support à la mise en oeuvre de la directive européenne stratégie marine pour les déchets marins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Philippines rapatrient au Canada des tonnes de déchets plastiques non recyclables. La Malaisie prend la même voie et refuse à son tour d'être la poubelle du monde.

Atlantico : Les Philippines ont décidé de rapatrier au Canada des tonnes de déchets plastiques non-recyclables. La Malaisie fait de même. Ces deux pays ainsi que l'Indonésie sont à l'origine d'une part non-négligeable des déchets plastiques finissant dans l'océan. En cause, le business du recyclage de déchets provenant de pays étrangers. Parmi ces déchets, peut-on estimer la part provenant des pays occidentaux ?

François Galgani : Un article scientifique de 2015 a fait le bilan des arrivées à la mer en fonction des pays.  Sur la part des déchets plastiques finissant dans la mer, 25 à 30% proviennent des pays occidentaux (Europe et Amérique du Nord).

Pourquoi les Européens envoient-ils leurs déchets dans ces pays ?

Le problème est qu'en Europe, les infrastructures existent mais il est bien moins cher d'envoyer tous ces déchets être recyclés en Chine ou en Asie du Sud-Est. Il y a eu plusieurs réunions sur le sujet avec la Commission Européenne et des représentants d'industrie. Ces derniers expliquaient qu'ils pouvaient et savaient traiter les déchets mais que les usines étaient vides car c'est paradoxalement moins cher de faire Fos-sur-Mer / Chine que 200 kilomètres via la terre pour emmener ces déchets dans un centre de traitement.

C'est pareil pour toutes les exportations et les importations. Les coûts de transport maritime sont tellement compétitifs qu'il est plus facile d'exporter et de sous-traiter à l'étranger que de prendre en charge sur place.

Que représente pour ces pays asiatiques le "business" du recyclage des déchets étrangers ?

Il est très difficile de savoir l'étendue de ce business, il y a beaucoup d'économies parallèles sur place. Mais l'intérêt économique est réel et ils ne vont pas se priver d'une telle manne financière. Le souci est qu'ils reçoivent surtout de mauvais plastiques, non-recyclables et qu'il est difficile de faire le tri.

La Convention de Bâle, signée il y a quelques semaines, veut s'attaquer à ce problème. Il a été décidé de faire rentrer les plastiques dans la catégorie des déchets dangereux, ce qui forcera à les tracer. Les pays pourront donc faire le tri entre ceux qu'ils veulent recueillir ou pas.

C'est un cas semblable à celui de l'amiante. L'Inde acceptait auparavant de recycler des bateaux pleins d'amiante mais ils ont tendance actuellement à les refuser de plus en plus.

Pourquoi ces pays se sont-ils maintenant décidés à refuser ces déchets ?

Il y a une contrainte sociale. Les gens ne veulent plus de déchets car ils prennent conscience du problème du plastique dans le milieu naturel. L'Asie du Sud-Est est la région qui génère le plus de déchets, et ce problème du plastique marin est une bonne occasion de renforcer leurs infrastructures et leur économie locale.

Les habitants et dirigeants asiatiques prenant conscience de ce problème, ils doivent prendre des mesures. Et ce qu'ils font en priorité, c'est stopper l'importation de déchets étrangers pour s'occuper de leurs propres problèmes.

Ne peut-on pas voir dans l'attitude des pays occidentaux une certaine hypocrisie dans le fait de défendre le recyclage d'un côté et d'envoyer leurs déchets à l'autre bout de la planète de l'autre ?

Sur le principe, le recyclage fait l'unanimité pour la population, les gestionnaires et l'industrie car c'est une source de revenus. C'est pourquoi la stratégie européenne sur le recyclage est très bien accueillie.

Mais au niveau des opérateurs, lorsque l'on a des centaines de tonnes à recycler ou incinérer, si le faire en Chine est plus compétitif, le responsable ne s'en privera pas. Comme pour la fabrication de pneus, on préfèrera souvent importer des pneus de mauvaise qualité de Chine que de renforcer la législation pour obliger à acheter des pneus de meilleure facture.

C'est une question de marché. La politique c'est une chose, les marchés une autre. Et au niveau du coût, il n'y a pas de compétition possible pour les opérateurs entre la Chine et l'Europe.

Au niveau politique il y a donc la décision de renforcer le recyclage et donc de développer les infrastructures, de favoriser l'écodesign donc des matériaux plus recyclables. Mais chez ceux qui gèrent au quotidien cette industrie, à partir du moment où la sous-traitance est moins onéreuse, ils se dirigeront toujours vers le moyen le plus économique.

En parallèle il ne faut pas oublier que les pays européens ont pris des objectifs de réduction du plastique bien moins drastiques que des pays comme le Kenya, l'Indonésie ou le Rwanda par exemple. Ces pays sont prêts à interdire totalement le plastique. De leur côté les Européens ont une industrie et des milliers d'emplois qui dépendent de ce plastique. Il y a donc une pression sociale pour prendre des mesures de limitation de ce plastique mais il est impossible de les pousser au maximum en Europe. Les pays qui ne produisent pas de plastique n'ont aucun problème à les interdire, ils n'en souffriront pas économiquement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires