En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 13 heures 1 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 14 heures 15 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 15 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 21 heures 48 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 13 heures 37 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 14 heures 55 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 17 heures 11 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 20 heures 13 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 21 heures 51 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Politico Scanner

Grand débat national : radioscopie de ce que pensent vraiment les Français des thèmes retenus par le gouvernement

Publié le 20 décembre 2018
Alors que le gouvernement va lancer son grand débat national, des interrogations subsistent sur les attentes des Français.
Erwan Lestrohan est directeur d'études à l'Institut BVA.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Lestrohan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Lestrohan est directeur d'études à l'Institut BVA.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le gouvernement va lancer son grand débat national, des interrogations subsistent sur les attentes des Français.

Atlantico: Le gouvernement lance son grand débat national avec les Français autour de 4 thèmes. Comment est perçu ce débat par les Français ? 

Erwan Lestrohan: Annoncé par Emmanuel Macron la semaine passée, le futur « grand débat national » dispose d’une notoriété à la hauteur de l’audience de l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron le 10 décembre. Dans notre baromètre politique pour Orange, RTL et La Tribune de décembre, on mesure que 81% des Français ont déjà entendu parler de ce débat et que 45% souhaiteraient même y participer, un niveau élevé indicateur d’attentes potentiellement très élevées.

Parmi les Français qui manifestent le plus fortement l’intention de s’impliquer dans le grand débat national, on trouve notamment les 50 ans et plus (53%), les cadres (56%), les sympathisants de LaREM (61%) et de la gauche (50%), notamment ceux d’Europe-Ecologie-les-Verts. En revanche, le souhait de prendre part au débat est moins prononcé au sein de populations comme les moins de 35 ans (31%), les ouvriers (34%) et les membres de foyers à bas revenus (34%) qui figurent pourtant parmi les soutiens significatifs du mouvement des gilets jaunes…mais également parmi les populations dont la participation politique est souvent restreinte.

 Cette distance vis-à-vis du débat parmi les populations les plus concernées indique tout l’enjeu de ce débat : réussir à mobiliser des populations qui partagent le sentiment de ne pas être suffisamment concernées par l’action publique. Pour cela, il conviendra de garantir la transparence de la démarche, de générer de la confiance autour du dispositif de concertation et, surtout, d’assurer les Français que ce débat a pour objectif de dépasser la simple opération de communication et de faire émerger des pistes d’actions concrètes et engageantes pour l’exécutif.

 Comment rendre notre fiscalité plus juste, plus efficace, plus compétitive et plus lisible ?

 Il est très important de souligner un point dans ce domaine c’est que dans la hiérarchie des préoccupations des Français, le pouvoir d’achat occupe la 1ère place quand les impôts n’arrivent qu’en 10ème position. Compte-tenu de cette primauté de la question du pouvoir d’achat, il faut bien avoir en tête que la fiscalité est appréhendée par les Français sous l’angle du pouvoir d’achat qu’elle leur accorde plutôt que de la compétitivité du système. En ce sens, les mesures prises depuis le début du quinquennat par Emmanuel Macron et notamment la hausse de la CSG ont été perçues négativement : en mai 2018, 70% des Français jugeaient négativement l’action présidentielle en matière de fiscalité.

 Sur le plan de l’organisation, la réforme du prélèvement à la source ne devrait pas bouleverser les Français. En septembre nous mesurions que 28% des Français considéraient cette réforme comme plutôt une bonne chose car elle répartit mieux le montant de l’impôt sur le revenu à payer sur l’année quand 43% jugeaient que cela ne changeait rien. Seuls 28% établissaient que cela allait leur donner l’impression que leurs revenus diminuent.

Comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté ?

Les Français semblent aspirer à ce que les institutions les intègrent et les représentent plus fortement, un sentiment qui a peu évolué avec l’élection d’Emmanuel Macron : seuls 26% des Français considéraient en septembre 2018, que l’Assemblée nationale française reflète bien la diversité des opinions politiques des Français.

 Cela pourrait passer tout d’abord par l’introduction de la proportionnelle aux élections législatives à laquelle sept Français sur dix sont favorables. Généralement lésés par le scrutin majoritaire, les sympathisants de la France Insoumise et du Front National sont ceux qui expriment le plus fort soutien à cette possibilité de réforme.  

 Alors que le recours du gouvernement de Manuel Valls à l'article 49-3 pour adopter les lois Macron (2015) et El Khomri (2016) a été ressenti comme un « déni de démocratie » par une partie de l’opinion, une large proportion de Français (71%) se déclaraient favorables en octobre 2017 (sondage BVA pour Atlantico) à l’introduction d’un « référendum-veto » d’initiative citoyenne. Cette mesure proposée par Benoît Hamon durant la campagne présidentielle de 2017 permet de suspendre une loi pour la soumettre à référendum. Elle recueillait notamment un fort soutien des sympathisants de la France Insoumise (85%), des jeunes (82% chez les 18-34 ans), des sympathisants du Front National (81%) ou encore des ouvriers et des employés (79%). Le référendum d’initiative citoyenne souhaité par les gilets jaunes s’inscrit également dans cette logique de consultation plus directe des citoyens.

 Autre moyen d’améliorer la représentation citoyenne, la possibilité de rendre le vote obligatoire aux élections locales et nationales recueillait aussi un large soutien dans notre sondage d’octobre 2017 (61% de favorables), sans pour autant faire l’unanimité. Les plus réservés vis-à-vis de la proposition étaient les sympathisants de la gauche (55%) et les interviewés ne déclarant aucune proximité partisane (47%).

Comment faire évoluer l'organisation de l'État et des services publics pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces ? Mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se loger, se déplacer, se chauffer ?

 Les Français ont plutôt une bonne opinion des services publics et des efforts réalisés par l’Etat pour les moderniser et les rendre plus accessibles. Ils se montrent notamment satisfaits dans les enquêtes d’opinion de la dématérialisation des services publics et des gains qu’elle a permis en termes de temps et d’organisation tout comme la sensibilité de l’administration publique à la satisfaction des usagers est plutôt bien notée même si les Français ne sont pas unanimement positifs sur ce point.

 En revanche, et au-delà de la question du montant des aides disponibles qui dépend d’orientations budgétaires spécifiques, il existe probablement des pistes d’amélioration dans le fléchage des aides à la disposition des Français qui restent encore mal connues. Ainsi, la crise des gilets jaunes a révélé une certaine méconnaissance par la population du chèque énergie destiné à accompagner les ménages à revenus modestes pour payer leurs factures d’énergie ainsi que des aides aux transports mises en place par certaines régions pour les habitants réalisant plus de 30km de déplacements professionnels quotidiens. En matière de logement, les conditions d’accès au logement social sont encore peu maîtrisées par les Français. Des déficits de connaissances peuvent générer le sentiment que le système est injuste ou inéquitable alors même que des dispositifs existent pour tous les Français ou que des supports d’information sont disponibles. En ce sens,  un des grands chantiers dans le domaine du service public d’action sociale est la pédagogie sur son fonctionnement, l’information sur son organisation et l’harmonisation des dispositifs proposés entre les différents acteurs publics.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 20/12/2018 - 18:37
Débats
Les débats sont faits pour ne pas prendre de décisions ou faire croire que l'on tient compte de l'avis des citoyens. Mais les thèmes ne sont pas adaptés. Trois thèmes auraient été les bienvenus: moins d'Etat? moins d'Europe? et moins d'immigration? Aucun des sujets n'est traité, donc, pas de gros intérêt, même intellectuel.
lasenorita
- 20/12/2018 - 15:28
Ils dilapident nos sous!
Depuis Mitterrand on vend la France à la découpe.. Les incompétents qui nous gouvernent sont très ''généreux'' avec les sous des autres...Macron donne les sous des contribuables français aux pays musulmans et aux terroristes musulmans qui nous envahissent, puis il crée des taxes pour cacher le manque à gagner...Hollande a augmenté mes impôts de 50%...On devrait supprimer les Conseils Généraux, cela nous ferait faire des économies: ceux qui ''travaillent'' au Conseil Général du Gard sont tous des ''copains'' (socialistes)du président (socialiste) de ce Conseil Général où il y a pléthore d'employés et c'est nous qui payons, c'est-à-dire les 40% des habitants de ce département, qui sont imposables...La devise socialiste est: ''C'est gratuit! c'est la France qui paie!''...
cloette
- 20/12/2018 - 10:59
100% d'accord
avec j'accuse, c'est exactement cela .