En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

01.

Le créateur de Facebook Mark Zuckerberg harcelé

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en passant des énergies fossiles

il y a 38 min 59 sec
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 3 heures 45 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 11 heures 40 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 13 heures 16 min
pépites > Social
Mobilisation en baisse
Retraites : 339.000 personnes ont défilé dans toute la France en ce mardi 10 décembre, 885.000 selon les syndicats
il y a 16 heures 3 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 17 heures 18 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 20 heures 22 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 20 heures 57 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 3 heures 40 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 10 heures 51 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 9 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 9 min
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 16 heures 38 min
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 18 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 20 heures 35 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 21 heures 50 min
Revue de presse des hebdos

Popularité Macron et le désert français ; Matignon et l'Elysée : osmose ou soumission ? ; Les Français la droite et la gauche, l'Express redécouvre l'eau tiède ; Immigration : l'Obs redécouvre l'eau bouillante ; Lactalis, les empoisonneurs ?

Publié le 11 janvier 2018
Sans oublier : la défaite "heureuse" de Marine Le Pen, le PS mourant, et l'Algérie au bord du gouffre.
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sans oublier : la défaite "heureuse" de Marine Le Pen, le PS mourant, et l'Algérie au bord du gouffre.

Deuxième état de grâce pour Macron et Philippe. Quelle insolence ! "Emmanuel Macron et Edouard Philippe commencent l’année au plus haut. C’est une sorte de deuxième état de grâce inédit. Dans notre dernier tableau de bord politique Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio, Emmanuel Macron gagne 3 points (9 points en deux mois) et atteint 53%. La confirmation donc que les Français approuvent majoritairement son action après le trou d’air estival. " constate Paris Match.

Par contre "Pour l’opposition, c’est toujours le temps des vaches maigres. Les partis ont bien du mal à être audibles. La France insoumise demeure en tête mais continue de perdre du terrain (37%, -5). Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon devance Les Républicains de Laurent Wauquiez (24%, +2) et le Front national de Marine Le Pen (22%, +1)." 

La manière d'Edouard Philippe

Le 25 mai 2017, le nouveau Premier ministre aurait, selon l'Express, déclaré à son staff, à Matignon: « Vous êtes une équipe formidable, composée de gens très intelligents. Je suis très content. Mais si j’apprends que vous cherchez à enfoncer un coin entre l’Elysée et Matignon, je vous retirerai ma confiance. Pareil si vous vous la jouez à l’extérieur : ici, on travaille sérieusement sans se prendre au sérieux. »

Conclusion des cinq pages de l'Express sur le sujet tout va bien (pour l'instant ?) entre l'Elysée et Matignon : "L’air de rien, il vient de livrer son discours de la méthode. D’abord, une coordination totale avec la présidence de la République. Au niveau personnel, la relation entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe est « saine, simple, fluide », selon un conseiller très proche du président. « Il est arrivé par le passé que le chef de l’Etat et son Premier ministre s’entendent bien humainement, mais les deux maisons avançaient en parallèle. Cette fois, l’osmose est parfaite », note un conseiller qui a déjà connu d’autres configurations au sommet de l’exécutif.

Pas sûr que tous les observateurs partagent cette vision béate du bonheur sans nuages. Osmose parfaite ou absence de sens politique et/ou d'ambition chez Philippe ? 

 

La défaite joyeuse de Marine Le Pen

"On a l'habitude de perdre. On a la défaite joyeuse au Front !" aurait dit Marine Le Pen aux journalistes pendant la soirée du second tour de l'élection présidentielle au Chalet du Lac, aux portes de Paris. "Vous m'avez bien fait chier quand même. mais on s'est bien marré" aurait-elle ajouté si l'on en croit le livre "Le tsunami" des journalistes Neïla Latrous et Jean-Baptiste Marteau paru aux éditions Plon, et cité par Paris Match

 
Droite/gauche : la France n'est pas univoque
 
L'Express n'est pas modeste quand il dit avoir "commandé à l’Ifop une enquête d’envergure inégalée. Ce sondage intitulé « Ce que veulent les Français » comporte en effet une cinquantaine de questions portant sur l’économie, l’environnement, l’école, la sécurité, l’immigration, les questions de société (dépénalisation du cannabis, PMA, travail le dimanche, etc.). Les résultats de cette étude donnent ainsi à voir un panorama des plus exhaustifs des attentes et des opinions de nos concitoyens... cette enquête permet aussi de disposer d’un état des lieux tout en nuances sur le climat d’opinion qui vient parfois relativiser certains diagnostics souvent martelés."
 
"Ainsi, incontestablement, le barycentre de la société française se situe-t-il clairement à droite sur les sujets régaliens comme la sécurité et l’immigration, réalité qui n’a semble-t- il pas échappé à la sagacité du gouvernement. Mais la thèse de la droitisation tous azimuts du pays est battue en brèche, par exemple, par le fait que 58 % de nos concitoyens se déclarent favorables à l’ouverture de la PMA aux couples de femmes homosexuelles, ou que seulement 14 % d’entre eux estiment que l’économie de marché et le capitalisme constituent un système qui fonctionne plutôt bien et qu’il faut conserver, contre 33 % qui pensent qu’il fonctionne mal et qu’il faut l’abandonner, et 53 % qui estiment qu’il fonctionne plutôt mal mais qui, d’une manière résignée, déclarent qu’il faut le conserver car il n’y a pas d’autre choix.
Les Français ne sont donc pas univoques." ajoute l'Express. Fallait-il une enquête pour le constater ?
 
Le PS mourant
 
Dans Marianne, Renaud Dély n'est pas tendre avec le PS : "Y-a-t-il une vie après le Parti socialiste ? Sans doute. Et c’est heureux, car nombre de symptômes indiquent que nous devons nous préparer à cette douloureuse échéance... Plusieurs enquêtes récentes ont confirmé qu’une écrasante majorité de Français étaient désormais favorables à la légalisation de l’euthanasie. En pointe sur les sujets sociétaux, le Parti socialiste semble décidé à coller aux attentes de l’opinion. Il est déjà en soins palliatifs et le voilà qui s’engage résolument dans une tragique logique suicidaire..... A l’approche de son congrès d’avril, voilà que le PS replonge dans les affres de ce tout-à-l’ego qui lui a déjà fait tant de mal depuis si longtemps".
 
La France va mieux
 
"La France va-t-elle (vraiment) mieux ?" demande la Une du Point avec un montage montrant Macron sorti de la lampe d'Aladin. Réponse : "Pour l'heure, le wagon haxagonal s'est simplement accroché à la locomotive de la croissance mondiale et européenne, dopées par le redémarrage du commerce international". C'est déja ça. Mais côté dette publique "l'écart entre la France et l'Allemagne se creuse" : elle monte en France où elle frôle les 100% du PIB, alors qu'elle descend en Allemagne avec 68,1% du PIB en 2016.
 
Sans oublier que, bien que le chômage touche 9,7% de la population active, 38% des entreprises françaises ont des difficultés de recrutement. Mais au moins "Notre image auprès des investisseurs étrangers est en train de changer. Dans le bon sens". Le dossier du Point, fort d'une vingtaine de pages, est donc globalement positif, même si "à Bruxelles, les exilés ne veulent pas revenir !". Prudents ils se méfient de l'avenir ?
 
Droit d'asile : Macron hypocrite ?
 
"Droit d'asile, une hypocrisie française" Un dossier d'une vingtaine de pages dans l'Obs avec un portrait de Macron cerné de barbelés en couverture : "D’un côté, des discours humanistes, de l’autre une politique minimaliste, voilà bien l’hypocrisie française. D’un côté, un président de la République qui, en juin 2017, aux premiers jours de son mandat, considérait qu’il fallait "accueillir les réfugiés", car il en allait de "l’honneur de la France", de l’autre un ministre de l’Intérieur qui, quelques mois plus tard, signe une circulaire pour contrôler les "bons" et les "mauvais" migrants dans les centres d’hébergement."
 
Plusieurs personnalités s'expriment : "Voilà la tartuferie que dénoncent dans l’Obs de grandes voix : le prix Nobel de littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio, le patron de la CFDT Laurent Berger ou encore l’historien Patrick Boucheron." L'Obs précise : "la France, en s’abritant derrière une réglementation européenne obsolète et kafkaïenne (les accords de Dublin), veut aujourd’hui renvoyer en masse des migrants dans d’autres Etats européens, ceux où ils ont été enregistrés après leur arrivée en Europe, tout particulièrement en Italie. Ces migrants dits "dublinés" sont actuellement entre 30.000 et 40.000. Le gouvernement ne peut pas se contenter de vouloir les recenser, pour, ensuite, pouvoir les expulser."
 
Il n'y a pas que la France qui en prend pour son grade. Les deux dernières pages du dossier sont dévolues à la Belgique  "Descentes de police, arrestations, collaboration avec les services de renseignement de régimes dictatoriaux... Au pays de Jan Jambon, le ministre de l'Intérieur belge, nationaliste flamand, on se fait une fierté de chasser les migrants. Mais les citoyens organisent la résistance."
 
Le pouvoir iranien tremble mais résiste
 
"Si la République islamique, qui fêtera l’an prochain ses 40 ans, tremble parfois sur ses bases, elle le doit avant tout à ses dissensions internes et à son inaptitude à renouveler ses dogmes fondateurs face à une jeunesse impatiente, connectée, mondialisée, éprise de liberté et de vent du large. Cela posé, mieux vaut ne pas sous-estimer la robustesse de son arsenal répressif. Pour étouffer la « sédition » récente, le pouvoir n’a même pas eu besoin de lancer dans l’arène Gardiens de la Révolution et bassidji ; le déploiement préventif d’unités militaires dans trois provinces indociles aura suffi" estime l'Express.
 
Mais il ne faut pas sous estimer, les possibilités offertes par la révolution numérique qui n'a pas épargné l'Iran remarque l'hebdo : "Pour autant, le recours à un logiciel conspirationniste archaïque reflète l’épuisement de la propagande officielle comme l’usure de ses outils. On peut certes bloquer un temps les messageries Telegram et Instagram, instruments de « subversion ». Mais que faire durablement contre la profusion des smartphones – 48 millions, contre à peine 1 million en 2009 –, des sites Internet et des chaînes satellitaires, dans un pays peuplé de virtuoses du contournement de la censure?"
 
 
L'Algérie au bord du gouffre ?
 
"Au bord de la faillite, le pays pourrait sombrer bientôt dans le chaos, ce qui provoquerait des vagues migratoires inédites auxquelles la France n’est pas préparée.' écrit Valeurs Actuelles qui consacre sa Une, et un dossier d'une douzaine de pages, à ce sujet. Une situation, qui, selon l'hebdomadaire inquièterait aussi l'Italie : "C’est l’Aise, le service de renseignements extérieurs italien, qui s’en émeut à voix basse: l’Algérie pourrait être la prochaine cible de l’État islamique, tenté d’utiliser la misère sociale, les possibles répressions à venir de l’armée et la chute du clan Bouteflika pour s’immiscer dans la vie politique du pays."
 
Une Algérie déstabilisée pourrait avoir un impact en France, scroit Valeurs Actuelles : "S’il est difficile de décrire à l’avance la réaction des
banlieues françaises à une déstabilisation de l’Algérie, une chose est certaine: ça va bouger.' En tout cas "Pendant des années, l’économie algérienne a fonctionné aux hydrocarbures, représentant 97 % des exportations. L’effondrement des cours pousse le pays au bord de la faillite."
 
L'écrivain algérien Boualem Sansal porte un cruel diagnostic sur la présidence Bouteflika : "l’Algérie a battu des records mondiaux dans plusieurs domaines sensibles: la fraude électorale, la corruption au sommet de l’État, la fuite des cadres et des capitaux, la déperdition scolaire, le suicide des jeunes filles, le viol, le kidnapping, l’émigration clandestine, les grands trafics, le règlement de comptes, les décès inexpliqués dans les hôpitaux, les prisons, les commissariats, les cantines scolaires... La liste est longue."
 
La faim dans le monde
 
Cinq pages sur la faim dans le monde dans l'Obs, c'est bien, car c'est un drame quotidien dnt il faut sans cesse reparler. Mais on s'étonne de voir que le texte parle longuement du Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies qui lutte contre ce fléau, texte qui s'ajoute à une interview de la directrice du PAM en France face à une page de publicité du... PAM. Un publi-reportage pour la bonne cause reste un publi-reportage qui devrait être présenté comme tel.
 
Après l'affaire Lactalis
 
"Les empoisonneurs" La Une de Marianne repart en croisade contre une autre sorte de malbouffe, celle de "produits dangereux" en ne faisant pas dans la nuance : "Lait, pizzas, pâtes à tartiner, cosmétiques, produits d’entretien, médicaments... Les industriels n’hésitent pas à nous fourguer des produits dangereux. A présent, il appartient aux politiques d'agir." explique l'article en pages intérieures
 
Le Texas géant de l'éolien
 
Pour beaucoup le Texas est accro au pétrole et au gaz de schiste. Hé bien non ! explique un reportage dans Le Point sur cinq pages, cet Etat républicain est devenu un géant de l'énergie éolienne :21 gigawatts et 12 000 turbines. "Si c'était un pays, il serait au 6e rang mondial en termes de production."
 
France Gall n'est pas Hallyday
 
Un mois après la disparition de Johnny Hallyday, pas d'effet France Gall, sur les hebdos "sérieux" qui font un service minimum contrairement aux médias audiovisuels : 2 pages dans l'Obs, 3 pages dans Le Point, et pas de Une (contrairement à Paris Match et à VSD).
 
 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

07.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

01.

Le créateur de Facebook Mark Zuckerberg harcelé

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 13/01/2018 - 00:00
"La France va-t-elle (vraiment) mieux ?" !!! pas sur du tout
par contre, la SONDAGITE remplie ses caisses, de façon certaine, en nous saoulant jusqu'à plus soif, pour mieux nous ENFUMER et nous vendre leurs deux derniers POULAINS......lesquels leur préservent leurs NICHES FISCALES !!! car faites 'expérience autour de vous en questionnant sur Macron et, perso, rares sont ceux qui l'apprécient !! alors qui peut croire leurs sondages ??