En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

07.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > International
Attractivité

Shanghai remplace Londres comme ville la plus connectée au reste du monde : l’Asie a-t-elle définitivement supplanté l’Occident avec le Covid ?

il y a 9 min 50 sec
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 16 heures 40 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 17 heures 39 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 20 heures 43 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 21 heures 58 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 23 heures 14 sec
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 23 heures 15 min
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 15 heures 52 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 17 heures 49 sec
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 17 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 20 heures 31 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 21 heures 11 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 22 heures 20 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 22 heures 40 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 22 heures 59 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 23 heures 6 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 23 heures 25 min
Politico Scanner

Deux ans après les attentats de 2015, la colère et la peur des Français gagnent un peu de terrain et 58% d’entre eux se disent pessimistes sur l’application de la laïcité à l’avenir

Publié le 20 décembre 2017
En partenariat avec LCP, Harris Interactive réalise chaque mois une enquête auprès des Français afin de cerner leurs opinions et leurs préoccupations. L'étude de décembre 2017 s'attarde sur deux sujets particulièrement sensibles : les attentats terroristes de 2015 en France, et le thème de la laïcité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En partenariat avec LCP, Harris Interactive réalise chaque mois une enquête auprès des Français afin de cerner leurs opinions et leurs préoccupations. L'étude de décembre 2017 s'attarde sur deux sujets particulièrement sensibles : les attentats terroristes de 2015 en France, et le thème de la laïcité.

Le regard des Français sur les attentats de 2015, trois ans après

Quel regard les Français portent-ils aujourd'hui sur les attentats terroristes de 2015, avec un recul de près de trois ans ? Quand on les interroge spontanément sur le sujet, ils expriment avant tout des émotions d'horreur, de tristesse, de colère et de peur. Notons que le sentiment de peur, surtout associé aux attentats du 13 novembre 2015, est ici restitué de manière beaucoup plus systématique que lorsque le même type de question avait été posé quelques jours après ceux de janvier 2015 (en revanche la notion de « liberté d'expression », fortement évoquée après l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo, est moins restituée aujourd'hui).
En janvier 2015, Harris Interactive avait également interrogé les Français sur les émotions que ces attentats avaient suscitées en eux : la colère (51%) et la consternation (48%), devant la peine (40%), étaient alors les sentiments dominants. Quand on leur demande ce qu'ils ressentent aujourd'hui, en pensant aux attentats de 2015 (incluant ceux du mois de janvier, mais également du 13 novembre), la colère est toujours aussi présente, voire encore davantage (55%, +4 points par rapport à janvier 2015). Si le sentiment immédiat de consternation s'est atténué avec le recul (31%, -17 points), la peine (36%, -4 points) et l'incompréhension (19%, +2 points) restent à des niveaux proches de ce qu'ils étaient alors. En revanche, le sentiment de peur, même s'il reste minoritaire, est davantage partagé, passant de 14% à 21%.

Ce sentiment de peur n'est toutefois pas lié au fait de se sentir plus vulnérable qu'avant. En effet, quand on demande aux Français si, dans le contexte actuel, il se sentent en sécurité dans leur pays, 65% d'entre eux répondent par l'affirmative, soit 2 points de plus qu'en janvier 2015, quelques jours après les attentats. Ce sentiment de sécurité est plus marqué chez les hommes, les catégories aisées, ainsi que les sympathisants de Gauche et de La République En Marche.

Les Français sont très partagés sur le principe de laïcité

Quelle image les Français ont-ils aujourd'hui du principe de laïcité ? Quand on leur demande de s'exprimer spontanément à ce sujet, les notions les plus évoquées sont celles de « liberté » et de « respect ». La laïcité est par ailleurs fortement associée à un principe de « neutralité », de « séparation », et d'absence de « signes religieux », notamment dans le cadre de l'école publique. Notons que près de 9 Français sur 10 font de la laïcité « un principe essentiel de la République française » (87%), le lien entre la laïcité, la République et la France étant déjà bien restitué de manière spontanée.
Les Français sont en revanche plus partagés en ce qui concerne la relation entre le principe de laïcité et les différentes religions. Plus d'un tiers d'entre eux (34%) estiment ainsi que la laïcité est utilisée contre les religions quand 65% pensent que ce n'est pas le cas. C'est surtout le rapport entre la laïcité et l'islam qui divise les personnes interrogées. La moitié des Français considèrent ainsi que le principe de laïcité est utilisé par certaines personnes pour stigmatiser l'islam (51%, un score plus élevé parmi les sympathisants de Gauche), mais 48% pensent l'inverse.

Les Français sont également partagés sur la place occupée par la laïcité dans le débat public français. Certes, beaucoup considèrent qu'il s'agit d'un sujet majeur, 32% estimant qu'il devrait avoir une place prioritaire, et 48% une place importante sans être prioritaire dans ce débat public. Seuls 19% n'y voient qu'un sujet d'importance secondaire.
Néanmoins, les avis sont assez divergents en ce qui concerne le traitement dont la laïcité fait aujourd'hui l'objet dans les médias, et divisent les opinions en trois groupes d'importance à peu près équivalente. D'un côté, 33% des Français estiment que l'on parle trop de la laïcité dans les médias ; ils sont même plus nombreux parmi les personnes âgées de 65 ans et plus, les catholiques et les sympathisants Les Républicains. De l'autre, 30% des Français pensent au contraire qu'on n'en parle pas assez (notamment parmi les jeunes de 18-24 ans). Enfin, un dernier groupe (36%) se montre plus satisfait du traitement actuel réservé à la laïcité dans les médias.

Enfin, les Français sont également divisés sur la façon dont le principe de laïcité est aujourd'hui respecté dans la société. 48% d'entre eux estiment en effet que, de manière générale, il est bien appliqué, quand 52% pensent l'inverse. Les plus positifs à cet égard sont les cadres et professions libérales, les catholiques et les sympathisants de Gauche et de La République En Marche. C'est dans les hôpitaux que cette mise en pratique est considérée comme la meilleure (66% des Français), devant les entreprises (61%) et les services publics (60%). Enfin, l'école est un peu en retrait, même si plus de la moitié des Français considèrent que le principe de laïcité y est bien appliqué (57%). Là encore, les sympathisants de Gauche et de La République En Marche estiment, plus que la moyenne, que le principe de laïcité est bien respecté dans ces différents secteurs. Enfin, les Français se montrent majoritairement peu confiants en ce qui concerne l'avenir du principe de laïcité et de sa mise en pratique : seulement 41% d'entre eux se disent optimistes en ce qui concerne son application dans la société française dans les années à venir (surtout parmi les plus jeunes, les cadres / professions libérales et les sympathisants PS et LREM), quand 58% ont plutôt tendance à se déclarer pessimistes à cet égard.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DANIEL74000
- 20/12/2017 - 07:41
Trahison
Ceux qui pensent que la laïcité est une stigmatisation de l'Islam sont des traites à la patrie dont la première valeur est le respect. Il est temps de mettre fin à l'absurdité qui fait que ceux qui devraient servir l'Etat sont ceux qui le menacent le plus