En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 3 heures 20 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 4 heures 21 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 9 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 10 heures 29 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 11 heures 3 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 11 heures 20 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 3 heures 40 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 4 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 7 heures 22 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 9 heures 15 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 11 heures 34 min
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
"Lepénisme de progrès"

Catalogne : le « bon » nationalisme identitaire ?

Publié le 01 octobre 2017
Une région prospère se propose, au nom de son « identité nationale », de contribuer à la dislocation d’un pays en se séparant des « pouilleux du sud » avec lesquels elle est forcée d’être solidaire. Est-ce vraiment si admirable ?
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une région prospère se propose, au nom de son « identité nationale », de contribuer à la dislocation d’un pays en se séparant des « pouilleux du sud » avec lesquels elle est forcée d’être solidaire. Est-ce vraiment si admirable ?

J’ai toujours trouvé mystérieuse la sympathie spontanée de certains progressistes pour la cause catalane. Qu’une région prospère décide, au nom de spécificités culturelles et historiques qui, à y bien regarder, sont celles de la quasi totalité des régions européennes, de contribuer à la dislocation d’un État démocratique en coupant les ponts avec les pouilleux du sud devrait pourtant leur faire au moins hausser un sourcil dubitatif. A fortiori dans un contexte où le nationalisme passe souvent pour le pire des péchés.

 

De fait, on voit mal ce qui distingue l’indépendantisme catalan du séparatisme de la Ligue du Nord en Italie, par exemple, tant les problématiques sont similaires. Mais voilà : les Catalans contemporains, parce qu’ils sont supposés être les héritiers de la lutte contre le franquisme, bénéficient d’un a priori favorable quand les « Padaniens », parce qu’ils ne déguisent pas leur égoïsme mesquin en combat anti-impérialiste, sont renvoyés à leur « fascisme ».

 

L’Espagne est sans doute, de tous les pays européens, celui qui respecte le plus les particularismes de ses régions, leur accordant des compétences fiscales, économiques et juridiques dont leurs homologues françaises ne peuvent que rêver. Ce n’est pas à Madrid que l’on déciderait de supprimer la taxe d’habitation de Barcelone ou de Séville, bouleversant les équilibres budgétaires locaux et plaçant les exécutifs municipaux sous tutelle...

 

D’une certaine manière, la manière dont ce pays est passé, depuis 1978, d’un centralisme castrateur à une « dévolution » presque totale, devrait servir d’exemple au reste de l’Europe et singulièrement à la France. Et c’est même cette approche mesurée et équilibrée qui devrait inspirer les « modernes », plutôt que le repli identitaire pour lequel militent les indépendantistes catalans.

 

C’est sûr, la réaction de Mariano Rajoy qui, en confisquant les bulletins de vote et en envoyant la troupe, n’est pas des plus subtiles et donne surtout du grain à moudre à ceux qui nous le vendent comme une réincarnation de Franco. Pour autant, on voit mal ce que serait une stratégie raisonnable pour un président confronté à une telle menace de désintégration (what next ? Le pays Basque ? La Galice ? Les Canaries ?).

 

Au bout du bout, la volonté des Catalans, ou du moins d’une partie d’entre eux, est bel et bien de construire un mur trumpien sur ses frontières et d’arrêter de casquer pour des « flemmards » qui ne parlent pas la même langue et ne dansent pas la sardane de la même manière. Pas littéralement le « J’aime mieux mes filles que mes cousines » d’un borgne bien de chez nous, mais pas loin... On a connu progressisme plus progressiste.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Helveticosuisse
- 02/10/2017 - 04:31
Falsification
Les Catalans, se basent sur une falsification de l'Histoire pour justifier leur indépendantisme. Il s ont inventé un royaume de Catalogne ! Depuis le début de son histoire, dès la période wisigothique, elle n'a été qu'une marche puis un comté dépendant de la couronne d'Aragon. Ce dernier a été incorporé au royaume d'Espagne avec le mariage de Ferdinand et Isabelle la Catholique. Par la suite lors de la guerre de succession, ils prirent le parti ds Habsbourg trouvant les Bourbon trop centralisateurs. Cette mentalité, nourrie au cour des siècles s'exprime aujourd'hui par un nationalisme saugrenu dans la fusion européenne. Ceux qui soutiennent la Catalogne sont les premiers à critiquer la montée de nationalismes un peu partout en Europe.
Almotasim
- 02/10/2017 - 00:47
Qu'est-ce que vient fou*** le Menhir dans ce billet???
J'etas a peu près d'accord avec la simplification proposee ici, qui n'abord néanmoins pas le sujet crucial de la deconstruction des nations européennes (au profit de qui et finance par qui?). Mais pourquoi citer le Menhir a la fin?? Ca sent le scribouillard qui veut son certificat de bonne conduite: fayot!
vangog
- 01/10/2017 - 20:22
L'Identité régionale doit se soumettre à la volonté
nationale. Ce que l'histoire espagnole a construit ne peut être détruit par des volontés égoïstes et rétrogrades. La Nation espagnole a progressé dans son identité, et la Catalogne doit accepter le verdict du suffrage universel, même s'il est opposé à une majorite catalane plutôt écolo-réactionnaire et gauchisante...