En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
« Politico Scanner »
Quel regard portent les Européens sur l’Islam ?
Publié le 22 février 2012
Avec Ifop
Si les musulmans représentent seulement 4% de la population européenne, plusieurs controverses liées à la pratique de leur religion sont nées ces dernières années sur le continent. Souvent considérée comme une menace par les Européens, cette religion reste toutefois, pour les jeunes, un facteur d’enrichissement culturel.
L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ifop
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si les musulmans représentent seulement 4% de la population européenne, plusieurs controverses liées à la pratique de leur religion sont nées ces dernières années sur le continent. Souvent considérée comme une menace par les Européens, cette religion reste toutefois, pour les jeunes, un facteur d’enrichissement culturel.
Avec Ifop

Depuis plusieurs années reviennent de façon récurrente dans les sociétés européennes des polémiques et controverses relatives à l’Islam. Les différents attentats revendiqués par des fondamentalistes notamment à Londres en juillet 2005, l’assassinat de Theo Van Gogh à Amsterdam la même année par un extrémiste qui justifiait son acte par la défense de l’honneur de l’Islam, les manifestations, parfois violentes, suite à la publication des caricatures de Mahomet dans un journal danois, ou plus récemment encore l’attaque du journal Charlie Hebdo pour avoir intitulé sa Une « Charia Hebdo », sont autant d’événements venus nourrir une certaine crispation des populations et des pouvoirs politiques à l’égard de l’Islam et de ses fidèles.

Ce malaise s’est traduit ces dernières années par de nombreux débats dans les pays européens autour du port du voile, de l’édification de mosquées ou encore des modalités d’intégration et de naturalisation des populations immigrées, débats à l’origine d’amalgames fréquents entre immigration, identité nationale et Islam, utilisés par des partis d’extrême droite de plus en plus audibles.

Pourtant en Europe 12 à 13 millions de personnes sur une population totale de 377 millions d’habitants se revendiquent de confession musulmane, soit une moyenne de 4% de la population, surtout établie dans les grandes villes. Selon des estimations récentes, c’est la France qui compte le plus de musulmans sur son territoire (4,5 à 5 millions), suivie de l’Allemagne (plus de 3 millions), du Royaume-Uni (1,4 à 2 millions) et des Pays-Bas (696.000).

C’est dans ce contexte que l’Ifop a souhaité croiser les regards et les perceptions portés sur l’Islam par les habitants de ces quatre pays (voir le détail de la note méthodologique à la fin) afin de tenter d’en comprendre les représentations, de dégager des phénomènes communs en dépit d’histoires et de modèles d’intégration différents et d’essayer d’évaluer l’intensité et les ressorts de ce malaise.

On distinguera pour ce faire, le Royaume-Uni et les Pays-Bas d’un côté, qui ont longtemps promu un modèle multiculturaliste débouchant sur un communautarisme récemment remis en cause et de l’autre la France, qui a maintenu une politique républicaine de cohésion nationale reposant sur un modèle d’assimilation qui ne cesse de montrer ses limites et ses échecs.

Il est plus compliqué de parler du modèle allemand, qui contrairement à ses voisins a progressivement évolué d’un pays d’immigration provisoire vers un pays d’immigration permanente et s’est davantage interrogé sur les fondements de la nation allemande en tant qu’entité ethnico-religieuse, avec la conception du « droit du sang », que sur son modèle d’intégration dans un pays très décentralisé. Aujourd’hui, l’accueil récent de populations immigrées pour des raisons économiques donne lieu à un débat outre-Rhin entre la droite, uniquement favorable à une immigration de travailleurs se fondant sur la culture allemande et l’assimilation, et la gauche qui prône le multiculturalisme et le droit à s’intégrer sans se couper de ses racines.

Pour en savoir plus sur la vision qu'ont les Européens de l'Islam, agrandir le document en cliquant sur l'icône en bas à gauche du cadre.

Le regard des Européens sur l’Islam

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
golvan
- 26/02/2012 - 13:01
Voir dans cette étude une
Voir dans cette étude une manipulation d'extrême-droite laisse rêveur. Tout le ton de l'étude est plutôt très bienveillant envers les populations d'origine musulmane.
Une partie du problème évoqué, c'est-à-dire le ressenti vis-à-vis des populations d'origine musulmane, tient en partie à l'équation maghrébin =musulman. En réalité de très nombreux jeunes issus de cette immigration ne sont pas du tout musulmans et refusent cette identité. Quand le conseil du culte musulman prétend représenter des millions de "musulmans" en France il prend un peu ses désirs pour des réalités. Mais il faut croire que ça plaît à certains, en particulier à une certaine gauche tiers-mondiste qui a toujours considéré le maghrébin français comme le nouveau damné de la terre. La religion musulmane est clairement une religion qui ne s'est jamais réformée et qui n'a jamais évolué en particulier dans son rapport à la femme. Si c'était le cas elle se séculariserait et disparaîtrait de l'espace public et personne ne s'en plaindrait. Gardons du religieux l'aspiration à une spiritualité créatrice et l'amour de l'autre. La religion musulmane ACTUELLE est loin de cette définition et n'a rien à faire en Europe.
laurent379
- 23/02/2012 - 16:28
@leonard simon
Djihad = faire des efforts, s'efforcer, dans la voie de Dieu ... combattre dans la voie de Dieu .. cela veut dire combattre selon l'enseignement de la sunnah, du prophète et de Dieu ... donc s'efforcer à apprendre, se tourner vers les sciences et le savoir (djihad du savoir) s'éfforcer à combattre ses pulsions humaines malseines (djihad du coeur) etc etc etc ... et en dernier ressort et la moins importante = djihad de l'épée .. cela veut dire se battre physiquement contre l'oppresseur qui veut nous détourner de la vérité de Dieu, nosu empêché de vivre sous la religion à condition que celui ci soit menacant et mette en péril nos vies ... mais le meilleur avec l'ennemi restera tjrs la paix ... mais de sfois on a pas le choix , la barbarie des hommes faisant que nous sommes un jour ou l'autre amené à nous défendre .. mais cela reste le dernier recours .. tu vois avant l'idée de guerres de combat d'ennemi etc etc .. il y a bcp de choses qui ne sont pas dites sur l'Islam et le Coran ... TOUT .. on ne parle que des choses futiles interprétées par des non-croyants et des ignorants ... on ne parle qu'en négatif alors que l'Islam est tout le contraire .. !!!! etudies .. et tu sauras .. ;)
laurent379
- 23/02/2012 - 16:16
@léonard simon
il faut distinguer la religion de Dieu (message) et de ce qu'en ont fait les hommes ... et sur ce tu ne pourras jamais contredire quoi que ce soit ds le Coran .. véritable miracle .. véritable parole de Dieu .. étudies tu verras .. les Musulmans ont toutes les preuves à condition d'étudier ... toutes els religions ont été infiltrées .. mm en Islam (Chiites, wahabbismes, salafistes, souffismes, etc etc ..) bcp de courant de pensée fondamentale sont financés, pilotés par USrael .. afin de stigmatiser la religion, de l'instrumentalisé, afin de combattre la vérité de Dieu, de faire peur et de manipuler les masses populaires ... le terrorisme par ex. n'a rien à voir avec le réel message de Dieu .. rien à voir avec l'Islam ... derrière tout cela se cache des hommes avide de pouvoir .. c tout ..
tu parles de guerre de religions .. mais ces termes ne sont nul part dans le Coran ou dans la Bible .. pas énumérés une seule fois !! ce sont les hommes (journalistes d'ailleurs) qui ont employés ces termes ... tout comme le djihad !! sais-tu ce que c'est réellement ??! j'en doute car nous occidentaux n'avons que des préjugés, mensonges etc .. tous les musulmans sont des moudjahidin ou djihadiste