En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 12 min 27 sec
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 1 heure 19 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 40 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 3 heures 32 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 50 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 18 heures 33 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 52 min 51 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 3 heures 20 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 46 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 42 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 40 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 17 heures 33 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 19 heures 21 min
Atlantico Bourse

Les Biotechs, bons pour la santé, bons pour le portefeuille !

Publié le 30 mai 2016
La FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions.

Le marché a connu un vif rebond cette semaine. Nous n’allons pas nous en plaindre même si les raisons de cette hausse ne vous paraissent pas très bonnes : la FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions. Le CAC  est ainsi revenu au-dessus de 4500… soit les niveaux sur lesquels nous avions pris des bénéfices il y a quelques semaines.

Compte tenu de l’environnement toujours porteur de certains risques comme le « Brexit » ou les élections en Espagne, il est possible que nous profitions du rebond pour reconstituer des munitions pour l’été. En attendant, nous poursuivons nos investigations sur des secteurs et entreprises capables de générer de la croissance même dans des conditions de marchés globalement moroses. L’année dernière, nous avions déjà évoqué le secteur des biotechnologies en signalant son risque et son potentiel.

En quelques semaines, le marché nous avait donné largement raison. La chute a par contre été sévère après l’été 2015 et a ramené les indices biotechs légèrement en dessous des niveaux que nous avions conseillés l’an passé.

Nous profitons de ce repli pour de nouveau envisager des investissements sur ce segment. Plusieurs raisons nous incitent à cette réflexion. Les grandes tendances, très porteuses, pour ce secteur reste d’actualité : la convergence entre numérique et biologie commence à porter ses fruits, les protocoles de recherche sont plus efficaces, et les traitements en masse de données sont facilités par des puissances de calcul de plus en plus grandes ; tout ceci aide les chercheurs.

Les délais de développement sont aussi plus courts pour des médicaments plus efficaces sur des populations mieux ciblées. Pour les entreprises qui réussissent à développer une molécule efficace, la récompense est maximum. Elles bénéficient d’une forme d’exclusivité grâce à  l’innovation et peuvent envisager une rentabilité supérieure pendant plus longtemps.

Pour ce secteur, la matière première est la matière grise de ses chercheurs… les entreprises concernées sont donc largement à l’écart des problèmes liés aux fluctuations erratiques  du pétrole ou des données court-terme de l’économie. Beaucoup d’évolutions liées aux biotechnologies sont assez enthousiasmantes : l’Hépatite C était considérée comme incurable il y a quelques années, les traitements permettent désormais des guérisons complètes.  

Des avancées existent sur certains cancers … Tout ceux qui, comme moi, ont été touchés dans leur entourage ne peuvent que souhaiter encourager la recherche d’une manière ou d’une autre pour aller plus vite et plus fort… la finance peut faire œuvre utile quand elle oriente les capitaux pour contribuer à des évolutions positives pour la société.

Bien évidemment, il existe, comme dans tout processus industriel, des phrases dans la vie des biotechs. Plus on investit en amont dans la recherche plus le risque est grand pour l’investisseur. Un investissement  dans  « Cellectis » qui est en phase de recherche pure est plus risqué que dans Onxeo qui est dans la phase d’essai clinique.

C’est le travail des gérants des fonds spécialisés « biotechs » d’équilibrer leurs investissement pour éviter de concentrer les risques. Sur ce type d’investissement nous privilégions l’investissement à travers des fonds pour commencer. Il s’agit en effet d’un travail de spécialistes. Pour comprendre les tenants et aboutissants des modèles présentés par les sociétés de biotechs il faut un passé long dans cette industrie.

La France est un des leaders du secteur en Europe et ce n’est ni un hasard ni le fruit d’une génération spontanée : les travaux des chercheurs français sont reconnus mondialement et sont à un stade de maturité très attractifs pour les investisseurs. Pourtant, même s’il y a eu des progrès récemment, l’écosystème financier est encore insuffisant pour rattraper les américains. « L’avantage » de ce retard est que les valorisations du secteur sont encore abordables. Il faut clairement, nous en sommes convaincus, privilégier l’Europe et la France qui recèlent encore des pépites à des prix attractifs et rester à l’écart des biotechs américaines qui sont certes plus mures mais sont souvent survalorisées.

Si l’on est prêt à rester longtemps investi, comme souvent dans nos conseils, le secteur des biotechs en Europe nous semble très intéressant. Après le recul récent, une opportunité d’initier des positions apparaît selon nous en commençant par investir sur des fonds spécialisés. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires