En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

07.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 2 heures 27 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le libéralisme : seul véritable humanisme

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Histoire
Ave Zemmour !

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Economie
Préjugés

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

il y a 2 heures 32 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 20 heures 6 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 1 heure 25 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 2 heures 3 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 2 heures 26 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 2 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L'habile stratégie de Xi Jinping pour placer la Chine au centre de l'échiquier mondial

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les moyens efficaces pour lutter contre le cancer, LA maladie du XXème siècle qui pourrait être vaincue dans les prochaines décennies

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Environnement
Effet collatéral

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

il y a 2 heures 30 min
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 19 heures 51 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 20 heures 24 min
Atlantico Bourse

Les Biotechs, bons pour la santé, bons pour le portefeuille !

Publié le 30 mai 2016
La FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions.

Le marché a connu un vif rebond cette semaine. Nous n’allons pas nous en plaindre même si les raisons de cette hausse ne vous paraissent pas très bonnes : la FED a laissé entendre qu’elle allait monter ses taux courts prochainement, du coup l’euro a nettement reculé par rapport au dollar. Il n’en fallait pas plus pour faire rebondir les marchés actions. Le CAC  est ainsi revenu au-dessus de 4500… soit les niveaux sur lesquels nous avions pris des bénéfices il y a quelques semaines.

Compte tenu de l’environnement toujours porteur de certains risques comme le « Brexit » ou les élections en Espagne, il est possible que nous profitions du rebond pour reconstituer des munitions pour l’été. En attendant, nous poursuivons nos investigations sur des secteurs et entreprises capables de générer de la croissance même dans des conditions de marchés globalement moroses. L’année dernière, nous avions déjà évoqué le secteur des biotechnologies en signalant son risque et son potentiel.

En quelques semaines, le marché nous avait donné largement raison. La chute a par contre été sévère après l’été 2015 et a ramené les indices biotechs légèrement en dessous des niveaux que nous avions conseillés l’an passé.

Nous profitons de ce repli pour de nouveau envisager des investissements sur ce segment. Plusieurs raisons nous incitent à cette réflexion. Les grandes tendances, très porteuses, pour ce secteur reste d’actualité : la convergence entre numérique et biologie commence à porter ses fruits, les protocoles de recherche sont plus efficaces, et les traitements en masse de données sont facilités par des puissances de calcul de plus en plus grandes ; tout ceci aide les chercheurs.

Les délais de développement sont aussi plus courts pour des médicaments plus efficaces sur des populations mieux ciblées. Pour les entreprises qui réussissent à développer une molécule efficace, la récompense est maximum. Elles bénéficient d’une forme d’exclusivité grâce à  l’innovation et peuvent envisager une rentabilité supérieure pendant plus longtemps.

Pour ce secteur, la matière première est la matière grise de ses chercheurs… les entreprises concernées sont donc largement à l’écart des problèmes liés aux fluctuations erratiques  du pétrole ou des données court-terme de l’économie. Beaucoup d’évolutions liées aux biotechnologies sont assez enthousiasmantes : l’Hépatite C était considérée comme incurable il y a quelques années, les traitements permettent désormais des guérisons complètes.  

Des avancées existent sur certains cancers … Tout ceux qui, comme moi, ont été touchés dans leur entourage ne peuvent que souhaiter encourager la recherche d’une manière ou d’une autre pour aller plus vite et plus fort… la finance peut faire œuvre utile quand elle oriente les capitaux pour contribuer à des évolutions positives pour la société.

Bien évidemment, il existe, comme dans tout processus industriel, des phrases dans la vie des biotechs. Plus on investit en amont dans la recherche plus le risque est grand pour l’investisseur. Un investissement  dans  « Cellectis » qui est en phase de recherche pure est plus risqué que dans Onxeo qui est dans la phase d’essai clinique.

C’est le travail des gérants des fonds spécialisés « biotechs » d’équilibrer leurs investissement pour éviter de concentrer les risques. Sur ce type d’investissement nous privilégions l’investissement à travers des fonds pour commencer. Il s’agit en effet d’un travail de spécialistes. Pour comprendre les tenants et aboutissants des modèles présentés par les sociétés de biotechs il faut un passé long dans cette industrie.

La France est un des leaders du secteur en Europe et ce n’est ni un hasard ni le fruit d’une génération spontanée : les travaux des chercheurs français sont reconnus mondialement et sont à un stade de maturité très attractifs pour les investisseurs. Pourtant, même s’il y a eu des progrès récemment, l’écosystème financier est encore insuffisant pour rattraper les américains. « L’avantage » de ce retard est que les valorisations du secteur sont encore abordables. Il faut clairement, nous en sommes convaincus, privilégier l’Europe et la France qui recèlent encore des pépites à des prix attractifs et rester à l’écart des biotechs américaines qui sont certes plus mures mais sont souvent survalorisées.

Si l’on est prêt à rester longtemps investi, comme souvent dans nos conseils, le secteur des biotechs en Europe nous semble très intéressant. Après le recul récent, une opportunité d’initier des positions apparaît selon nous en commençant par investir sur des fonds spécialisés. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

07.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires