En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Revue de blogs
Alerte rouge à la pollution à Pékin : images et commentaires sur les réseaux
Publié le 18 décembre 2015
Les réseaux sociaux en Chine débordent de photos du smog en pleine conférence sur le climat. Pour la première fois, l'alerte a été portée au niveau 'rouge'.
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les réseaux sociaux en Chine débordent de photos du smog en pleine conférence sur le climat. Pour la première fois, l'alerte a été portée au niveau 'rouge'.

Sur Weibo (le twitter chinois), à Pékin et à Shanghai, il n'est question que de 'Airpocalypse', le surnom des pics de pollution de l'air'. Un internaute assure qu'il n'arrive pas à voir les feux de circulation de l'autre côté de la rue. Sur Twitter, c'est un festival de photos de brouillard urbain et de vagues silhouettes de gratte-ciels engloutis dans le brouillard sale. Un lecteur de Xinhua plaisante :'Est ce que Volkswagen a ouvert un nouveau site ?'  PBS a réalisé un dossier photos  : les chiens y portent eux aussi des masques. Mais cette fois-ci, les Chinois découvrent  pour la première fois les mesures déclenchées pour une 'Alerte rouge'.  Les écoles sont totalement fermées jusqu'à jeudi, la circulation sévèrement controlée, les usines sont à l'arrêt (photos)

Avec (en haut) et sans smog (en bas): le même panorama de Pékin début décembre, photo Owen Guo

Shangaist, habitué aux Airpocalypses, s'en amuse  : 'Au début, ce dernier épisode ne devait pas être aussi toxique que le précédent, une alerte orange,(...) Mais on en est plus là! C'EST UNE ALERTE ROUGE! Mettez tous vos masques, attrapez votre aspirateur industriel, et suivez Nut Brother dans la bataille!  (référence à  l'artiste qui  veut aspirer la pollution de Pékin pendant 100 jours pour faire une brique de smog solidifié')"Ce happening imprévu, qui affecte une zone de 500 000km2, en pleines négociations à Paris COP21. La ville de Shenyang avait déjà battu un record le 8 novembre dernier, avec une concentration de particules 130 fois plus élevée que les maximas recommandés par l'OMS. Quel record sera battu cette fois? 

Que fait concrètement la Chine ? 

Antony Anicet, expatrié à Pékin, avait listé sur son blog en 2014 les 90 suggestions et  promesses du gouvernement,  réduction de moitié de la consommation de charbon. Limitation des immatriculations à 150 000 nouveaux véhicules par an dans le Grand Pékin. Retrait de 6 millions de véhicules polluants. Des carburants plus 'écolo'. Et même des drones- filtreurs de smog. Aujourd'hui, dans l'urgence, les villes tentent des solutions improvisées, comme les canons à eau pour disperser les polluants. Les outils de négociations sur la réduction des effets de serre estiment que la Chine a une performance ' moyenne' mais elle a déjà perdu la face. Les solutions les plus loufoques, en attendant des réformes structurelles comme le passage à une économie moins dépendante de l'industrie, surgissent, comme la tour 'mangeuse de smog' d'un architecte hollandais. 

Pendant ce temps, de l'autre côté du monde, aux Amériques, on se demande si la pollution chinoise ne serait pas responsable des hivers glaciaux de ces dernières années. The Loop expose cette théorie, ainsi qu'une animation montrant comment se dispersent les polluants dans l'atmosphère, leurs impacts sur la formation des nuages et des tempêtes, affectant d'autres continents (vidéo)

Collection de masques anti pollution, photo du blog de Anthony Anicet

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
03.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
04.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
05.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
06.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
07.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires