En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 50 min
light > Social
Colère des usagers
Grève RATP : sera-t-il possible de se faire rembourser son pass Navigo ?
il y a 7 heures 3 min
pépites > Politique
Engagement
Retraites : Emmanuel Macron défend son projet, salue les efforts du gouvernement et évoque "une réforme historique pour le pays"
il y a 8 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Trois femmes (l'échappée)" de Catherine Anne : une interprétation séduisante

il y a 12 heures 14 min
décryptage > France
Réforme

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

il y a 12 heures 58 min
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 17 heures 4 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 17 heures 39 min
pépite vidéo > Social
Main tendue
Grève : Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, demande aux cheminots de "faire une pause" pendant les fêtes de Noël
il y a 4 heures 8 min
pépites > International
Réconciliation
Fin de la guerre commerciale ? : les États-Unis et la Chine annoncent un accord
il y a 8 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran : le soleil se lève à l'est

il y a 11 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand coulent les heures de bronze et quand roulent les nanobilles dorées : c’est l’actualité des montres à la veille de l’hiver
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Social
Réforme protéiforme

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

il y a 13 heures 11 min
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 14 heures 16 min
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 16 heures 21 min
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 17 heures 18 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Politico Scanner

DSK blanchi : petite histoire de ce que l’opinion peut pardonner et ce qu’elle n’oublie jamais

Publié le 24 juin 2015
De nombreux hommes et femmes politiques ont connu les affres des affaires judiciaires, mais tous n'en ont pas subi les mêmes conséquences. Si certains ont sombré dans l'oubli, d'autres restent des personnalités de premier plan. Un destin variable qui n'est pas uniquement lié à la gravité des actes reprochés.
Frédéric Micheau est directeur du département Opinion d'OpinionWay depuis juillet 2014 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Micheau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Micheau est directeur du département Opinion d'OpinionWay depuis juillet 2014 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreux hommes et femmes politiques ont connu les affres des affaires judiciaires, mais tous n'en ont pas subi les mêmes conséquences. Si certains ont sombré dans l'oubli, d'autres restent des personnalités de premier plan. Un destin variable qui n'est pas uniquement lié à la gravité des actes reprochés.

Atlantico : Alain Juppé, Laurent Fabius, Martine Aubry, Henri Emmanuelli, Dominique Strauss-Kahn...autant de personnalités qui ont réussi à se maintenir aux affaires malgré une mise en cause, et parfois une condamnation. Une situation qui ne s'applique de plus pas à toutes les personnalités. Quel est le point commun de ceux qui "passent à travers". Est-ce la nature de l'affaire, ou la nature de la personne qui permet de survivre politiquement ?

Courbe de popularité d'Alain Juppé depuis 1990 (TNS Sofres) - Cliquez pour agrandir

Frédéric Micheau : C’est multifactoriel. Cela dépend évidemment de la gravité des faits reprochées à la personne en cause, cela dépend des suites judiciaires (mise en examen ? non-lieu ? condamnation dans des faits commis dans l’exercice des fonctions ?). On observe quand même une tendance lourde à une intransigeance croissante dans la vie politique française depuis une vingtaine d’années. Plus précisément depuis le gouvernement Balladur (1993-95) qui avait imposé comme règle la démission des ministres dès qu’ils sont mis en examen. Certains ont d’ailleurs démissionné avant d’être blanchis… Un stade a alors vraiment été franchi.

Depuis il y a une intolérance de plus en plus en forte, bien sûr à l’égard des condamnés, mais aussi à l’encontre de ceux mis en examen ce qui contrevient à la présomption d’innocence, d’autant que toutes les mises en examen ne se traduisent pas par des condamnations, comme on vient encore de le voir avec Eric Woerth. Mais il y a une sorte de norme maintenant qui pousse à une suspension de la carrière de l’homme ou la femme politique mise en examen.

Evidemment, toutes les affaires liées à l’argent public ont d’avantage tendance à stigmatiser la personne qui en est accusée. Même si elle en sort blanchie d’ailleurs. Puis, après cette phase de suspension (quand ce n’est pas un retrait imposé), vient la phase judiciaire et enfin une prise de distance de la vie politique en cas de condamnation. C’est typiquement le cas d’Alain Juppé (qui a rajouté de plus une distance géographique puisqu’il est parti au Québec), et cela permet de réinventer son personnage politique pendant cette période.

Ce qui va différencier également celui qui va réussir à traverser l’épisode sera celui qui réussira la mise en scène dudit épisode, et de la manière dont l’opinion publique l’interprétera. Certains hommes politiques sont soupçonnés dans des affaires et sur qui les soupçons ne semblent pas avoir prise, voire même les fait passer pour une victime du système. L’exemple typique à l’étranger c’est Silvio Berlusconi qui est parvenu, alors qu’il était au cœur de plusieurs affaires judiciaires, à être réélu avec une bonne cote de popularité.

D'autres hommes politiques ont été instantanément jetés aux oubliettes suite à des démêlés avec la justice pour des affaires souvent différentes (Georges Tron, Jérôme Cahuzac, voire Thomas Thévenoud pour les cas "récents"). Il s'agit souvent de personnalités politiques de second plan. Pourquoi les "seconds couteaux" traversent moins bien ce type de période.

Cliquez pour agrandir

C’est peut-être le cas dans les médias nationaux, mais dans les médias locaux les affaires gardent un fort retentissement beaucoup plus longtemps. Et les électeurs y restent généralement très attentifs. Mais il est, je pense, très difficile de tirer une généralité sur une telle hiérarchie : tout dépend de la sanction reçue et de la manière dont elle est perçue par l’opinion publique.

Dominique Strauss-Kahn, qui avait survécu au scandale de la MNEF, a chuté dans l'affaire Diallo, alors qu'il n'est officiellement pas coupable et ne sera jamais jugé. Alain Juppé est envisagé comme un présidentiable alors qu'il a été condamné dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Finalement, être innocent ou coupable a-t-il un quelconque impact ? Qu'est-ce qui marque le plus l'opinion, puisque ce n'est finalement guère la conclusion ?

Pouvoir se prévaloir de son innocence, ou d’une absence de condamnation, reste un élément fort à envoyer à l’opinion publique. En revanche, l’argument de la "dette payée" et du droit à "la seconde chance" sont des arguments qui peuvent utilisés par les politiques concernés et qui gardent un poids fort. C’est d’ailleurs aussi un principe démocratique. Cela dépend par contre de la gravité des faits, de la peine prononcée, et de la durée de l’inéligibilité qui s’applique à l’homme politique concerné.

Des personnalités comme Laurent Fabius ont souffert d'affaires dont on parle encore vingt ans après, comme le sang contaminé (alors que l'on ne parle plus guère de l'affaire de Juppé), tout en se maintenant, mais en atteignant jamais certains postes qu'ils auraient pu envisager (comme l'Elysée pour Fabius). Le temps peut-il effacer à terme une image détestable issue d'une affaire, ou y'a-t-il, comme dans le cas Fabius, des traces ineffaçables même quand elles ne sont pas "éliminatoires" ?

Cote de popularité de Laurent Fabius (source TNS Sofres - le détail ici) - Cliquez pour agrandir

Pour savoir si la peine va gêner dans le temps la carrière d’un homme politique, il faut bien sûr regarder la gravité de l’acte, mais voir également si l’affaire, voire la condamnation, constitueront ce que l’on appelle un "acte lourd", c’est-à-dire un élément qui reviendra systématiquement lorsque l’on évoquera la personne concernée. A l’inverse, si l’événement n’est perçu que comme une "péripétie" dans un parcours politique, cela permettra un retour en forme de rédemption pour l’homme politique concerné. Et cela dépendra très majoritairement du traitement médiatique qui sera fait de l’affaire et de ses conclusions, et, a posteriori, de sa perception par l’opinion publique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires