En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

07.

Mais quand va-t-on s’apercevoir que le débat entre la santé et l’économie est un faux débat ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > France
Coronavirus
La France et l'Europe débordées par le virus : l'Hexagone se reconfine mais laisse ses établissements scolaires ouverts, nouvelles restrictions en Allemagne pendant un mois
il y a 1 min 18 sec
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 10 heures 11 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 14 heures 13 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 16 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 17 heures 28 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 19 heures 25 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 19 heures 50 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 20 heures 22 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 20 heures 52 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 21 heures 30 min
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 9 heures 58 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 10 heures 58 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 15 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 17 heures 6 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 18 heures 29 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 20 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 20 heures 42 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 21 heures 13 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 21 heures 50 min
© Reuters
© Reuters
Revue d'analyses financières

L'euthanasie du rentier et du retraité se poursuit

Publié le 17 février 2015
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Jean-Jacques Netter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

Devant l’optimisme des marchés, il est très mal vu de rester sceptique. Les marchés sont sur leur petit nuage et les investisseurs qui ne veulent pas croire à la fameuse « rotation sectorielle » (= acheter des valeurs de moins en moins bonne qualité) sont des empêcheurs de danser en rond.

En Europe, le cap de la BCE est clair. Il consiste à racheter des montants considérables d’obligations dans le marché pour faire baisser les rendements afin que les investisseurs s’en détournent pour aller vers des actifs plus risqués comme des obligations d’entreprises…

Le meilleur exemple est fourni par Apple qui a emprunté cette semaine en Franc Suisse à 10 ans au taux de 0,281% et à 15 ans au taux de 0,74%. Le papier émis par la première société mondiale en terme de capitalisation (plus de 700 Md$) rapporte plus que le papier émis par des états criblés de dettes !

Le problème c’est que les banques et surtout les assureurs-vie sont obligés par les réglementations financières de privilégier les « actifs sûrs » (= les obligations d’Etat qui ne rapportent plus rien, voire proposent des taux négatifs pénalisants). Il s’agit d’un excellent moyen pour faire exploser les compagnies d’assurance et rendre encore plus difficile les solutions pour traiter  le problème des retraites des cadres et des salariés du secteur privé. Plus que jamais, les régulateurs ont mis en place une répression financière qui consiste à obliger les institutions qui gèrent nos retraites à acheter des obligations de mauvaise qualité ce qui provoque une véritable euthanasie du rentier et remet en cause le paiement des retraites.

La Grèce est d’ailleurs en train de devenir le laboratoire de l’euthanasie du rentier européen. Ce qui se passe à Athènes concerne tous les contribuables et les épargnants européens. Grâce à Angela Merkel, l’Europe affiche une position claire en fermant la porte à toute idée d’annulation même partielle de la dette grecque. Il n’est pas encore sûr qu’elle puisse résister jusqu’au bout…

L’écart de croissance franco allemand est toujours là

En France, la croissance est toujours insuffisante pour faire baisser le chômage. Au quatrième trimestre + 0,1% pour la France contre 0,7% en Allemagne. L’investissement dans la construction est au plus bas depuis 1998, merci Cécile Duflot ex ministre du logement. Quand à l’investissement des entreprises privées, l’expression politiquement correcte consiste à dire qu’  « il traduit de l’attentisme ».

Le déficit commercial s’améliore un peu, tant mieux, mais c’est essentiellement grâce à la douceur des températures et à la baisse du prix du pétrole. On ne constate en effet aucune amélioration sur le front de la compétitivité.

Aux Etats Unis les indices sont au plus haut,  notamment l’indice Nasdaq représentant principalement les valeurs de croissance qui est au plus haut depuis 15 ans.

Micosoft et Apple s’endettent pour racheter leurs propres actions. La raison est connue. Les entreprises américaines, grâce à des montages fiscaux, ne payent pratiquement pas d’impôts sur leurs bénéfices réalisés en Europe. La contrepartie est qu’elles ne peuvent rapatrier les liquidités disponibles aux Etats Unis,  car elles seraient alors soumises à l’impôt. S’il y a un sujet fiscal, qui devrait mobiliser tous les européens c’est bien celui là. Malheureusement, les sociétés qui pratiquent cet exercice ont les moyens de payer des armées de lobyistes, de consultants et d’avocats pour défendre leurs positions.

Le Japon est sorti de la récession mais la reprise est toujours molle malgré les mesures très ambitieuses prises par Shinzo Abe le premier ministre. Les européens doivent regarder comme du lait sur le feu l’évolution de l’économie japonaise. Les mesures adoptées récemment par la BCE ressemblent beaucoup à celles qui ont été prises par la Banque du Japon il y a quelques mois. Malgré les montants spectaculaires de liquidités qui ont été injectés la croissance n’est toujours pas revenue…

Les valeurs liées au gaz et au pétrole de schiste connaissent un  véritable bain de sang aux Etats Unis et au Canada,  car la baisse des cours fait passer les cash flow de ces entreprises dans le rouge, mais en plus il faut provisionner la valorisation des réserves sur la base de laquelle des emprunts ont été contractés auprès des banques. Bien évidemment toutes les maisons qui recommandaient chaudement ce type de valeurs ne publient plus beaucoup d’études. A suivre …

Le secteur des banques a toujours été très difficile à suivre. De l’extérieur l’investisseur n’a aucun moyen de connaître ce qu’il y a dans le bilan des banques.

Le bon exemple est celui de la  Société Générale qui a annoncé des profits en hausse de 35% en 2014 après avoir passé des provisions importantes sur ses activités au Brésil et en Russie.  A priori c’est une bonne nouvelle,  mais  par ailleurs,  elle propose un dividende de 20% inférieur aux attentes du marché et se retrouve avec un ratio de fonds propres en dessous de 10%. Cela ce sont de mauvaises nouvelles qui montrent que la banque est inquiète sur l’évolution de ses résultats pour les mois à venir…

Le secteur de la pharmacie est en plein bouleversement.  Le meilleur exemple est celui du  rachat d’Allergan, inventeur du fameux Botox , par Actavis  qui va créer la dixième société pharmaceutique mondiale. Cette performance due à Brent Saunders, président d’Actavis,  est remarquable. La stratégie repose sur une idée simple : l’idée qu’il faut pour une société pharmaceutique dépenser beaucoup d’argent en recherche et développement pour découvrir de nouvelles molécules est selon Brent Sauders une grave erreur. Il suffit de réaliser des acquisitions. Sa position constitue donc  une raison de plus pour s’intéresser de près à toutes les sociétés actives dans la  biotechnologie, la génomique, l’immuno oncologie, la medtech,  la médecine régénérative …C’est précisément dans cet univers que les grands groupes de la pharmacie feront leurs acquisitions…

Les futurs Uber

Avant de s’envoler en bourse la société Uber qui concurrence dans le monde entier les services de taxi traditionnels avait réussi à lever 1,2 Md$ sur la base d’une valorisation de 40Md$. Bien évidemment tout le monde des fonds de private equity travaille beaucoup pour identifier les sociétés qui pourraient connaître le même destin.

Voilà une liste de sociétés qui ont réussi récemment à lever de l’argent : Instacart (courses en ligne avec livraison à domicile de produits alimentaires frais /54,8M$ levés), Dogvacay (promenade de chiens pris à domicile/47M$ levés), Handy (bricolage à domicile / 42M$ levés), Urbansitter (babysitting à domicile/23M$levés), Yourmechanic ( réparation mécanique de votre voiture à domicile/ 12M$),Zeel (massage à domicile), Washio (personnel qui vient prendre à domicile votre linge  sale et vos vêtements à porter à la teinturerie), Bloomthat (livraison de fleurs 90 minutes), Pager (obtenir un rendez vous chez le médecin en deux heures), Glamsqad (coiffeur et maquilleur à domicile), Eaze ( livraison de majiruana médicinale à domicile). A suivre… 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 19/02/2015 - 09:00
À l'enclume
Si les fonctionnaires ne sont pas favorisés alors pourquoi ne veulent ils pas être aligné sur le privé? Je sais de quoi je parle, ma famille est fonctionnaires et tout est est mieux disant que dans le prive( cotisations, absentéisme, date de départ à la retraite avec 75% du dernier salaire, et j'en passe). Ce n'est pas une attaque contre les fonctionnaires qui ne sont pas responsables de cette situation, mais les politiques. Cette " mise à niveau " rapporterait 20 milliards, une paille!
jurgio
- 18/02/2015 - 18:18
Un bon prétexte que les petits fonctionnaires
Évidemment, il y en a qui sont entrés dans la fonction publique par vocation pédagogique (les malheureux !) et qui rament mais, à tous les niveaux, bien plus nombreux, il y a aussi qui y sont pour la sécurité d'emploi, bien sûr, mais aussi pour l'assurance de n'avoir pas à trop en faire. J'ai travaillé chez un fournisseur de l'Administration pendant quelques années, c'est fou ce qu'il y a de petites structures et d'obscurs offices de toutes sortes (dont la nécessité m'a souvent échappé) qu'on ignore généralement où l'on meurt rarement par un excès de fatigue.
l'enclume
- 18/02/2015 - 17:35
Toujours les mêmes
Anguerrand - 18/02/2015 - 16:29 * Un peu de nuance, les vrais rentiers de la fonction publique sont les hauts fonctionnaires. Dans ma carrière j'ai eu beaucoup de contact avec le "petit" personnel des établissements scolaires, les 3/4 sont assez peu payés, voir sous payés parce que employés 20 heures ou moins par semaine.