En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

06.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

La démission du guitariste historique de Noir Désir <br> assombrit l'avenir du groupe

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 min 23 sec
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 1 heure 28 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 2 heures 26 sec
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Terrorisme
Zone de radicalisation

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

il y a 3 heures 18 min
Surprise !
Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant
il y a 18 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
(Grosse) révolution
Une société française annonce pouvoir détecter la bipolarité avec une simple prise de sang
il y a 19 heures 19 min
pépites > Politique
Too much ?
LFI demande l'ouverture d'une commission parlementaire sur "l'indépendance du pouvoir judiciaire"
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 22 heures 53 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 23 heures 50 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 3 heures 5 min
décryptage > France
Forum de Paris sur la paix

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

il y a 3 heures 34 min
light > People
Karma ?
Pete Doherty condamné à 3 ans de prison avec sursis, 2 ans de mise à l'épreuve et 5000 euros d'amende
il y a 18 heures 40 min
light > Culture
Mauvais augure
Plus de promotion pour J'accuse, le nouveau film de Polanski
il y a 19 heures 49 min
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 21 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 22 heures 59 min
pépites > International
Débordements et violence
Hong Kong : un manifestant blessé par balle et un homme brûlé vif lundi 11 novembre
il y a 1 jour 35 min
© Reuters
© Reuters
Revue d'analyses financières

L'euthanasie du rentier et du retraité se poursuit

Publié le 17 février 2015
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Jacques Netter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

Devant l’optimisme des marchés, il est très mal vu de rester sceptique. Les marchés sont sur leur petit nuage et les investisseurs qui ne veulent pas croire à la fameuse « rotation sectorielle » (= acheter des valeurs de moins en moins bonne qualité) sont des empêcheurs de danser en rond.

En Europe, le cap de la BCE est clair. Il consiste à racheter des montants considérables d’obligations dans le marché pour faire baisser les rendements afin que les investisseurs s’en détournent pour aller vers des actifs plus risqués comme des obligations d’entreprises…

Le meilleur exemple est fourni par Apple qui a emprunté cette semaine en Franc Suisse à 10 ans au taux de 0,281% et à 15 ans au taux de 0,74%. Le papier émis par la première société mondiale en terme de capitalisation (plus de 700 Md$) rapporte plus que le papier émis par des états criblés de dettes !

Le problème c’est que les banques et surtout les assureurs-vie sont obligés par les réglementations financières de privilégier les « actifs sûrs » (= les obligations d’Etat qui ne rapportent plus rien, voire proposent des taux négatifs pénalisants). Il s’agit d’un excellent moyen pour faire exploser les compagnies d’assurance et rendre encore plus difficile les solutions pour traiter  le problème des retraites des cadres et des salariés du secteur privé. Plus que jamais, les régulateurs ont mis en place une répression financière qui consiste à obliger les institutions qui gèrent nos retraites à acheter des obligations de mauvaise qualité ce qui provoque une véritable euthanasie du rentier et remet en cause le paiement des retraites.

La Grèce est d’ailleurs en train de devenir le laboratoire de l’euthanasie du rentier européen. Ce qui se passe à Athènes concerne tous les contribuables et les épargnants européens. Grâce à Angela Merkel, l’Europe affiche une position claire en fermant la porte à toute idée d’annulation même partielle de la dette grecque. Il n’est pas encore sûr qu’elle puisse résister jusqu’au bout…

L’écart de croissance franco allemand est toujours là

En France, la croissance est toujours insuffisante pour faire baisser le chômage. Au quatrième trimestre + 0,1% pour la France contre 0,7% en Allemagne. L’investissement dans la construction est au plus bas depuis 1998, merci Cécile Duflot ex ministre du logement. Quand à l’investissement des entreprises privées, l’expression politiquement correcte consiste à dire qu’  « il traduit de l’attentisme ».

Le déficit commercial s’améliore un peu, tant mieux, mais c’est essentiellement grâce à la douceur des températures et à la baisse du prix du pétrole. On ne constate en effet aucune amélioration sur le front de la compétitivité.

Aux Etats Unis les indices sont au plus haut,  notamment l’indice Nasdaq représentant principalement les valeurs de croissance qui est au plus haut depuis 15 ans.

Micosoft et Apple s’endettent pour racheter leurs propres actions. La raison est connue. Les entreprises américaines, grâce à des montages fiscaux, ne payent pratiquement pas d’impôts sur leurs bénéfices réalisés en Europe. La contrepartie est qu’elles ne peuvent rapatrier les liquidités disponibles aux Etats Unis,  car elles seraient alors soumises à l’impôt. S’il y a un sujet fiscal, qui devrait mobiliser tous les européens c’est bien celui là. Malheureusement, les sociétés qui pratiquent cet exercice ont les moyens de payer des armées de lobyistes, de consultants et d’avocats pour défendre leurs positions.

Le Japon est sorti de la récession mais la reprise est toujours molle malgré les mesures très ambitieuses prises par Shinzo Abe le premier ministre. Les européens doivent regarder comme du lait sur le feu l’évolution de l’économie japonaise. Les mesures adoptées récemment par la BCE ressemblent beaucoup à celles qui ont été prises par la Banque du Japon il y a quelques mois. Malgré les montants spectaculaires de liquidités qui ont été injectés la croissance n’est toujours pas revenue…

Les valeurs liées au gaz et au pétrole de schiste connaissent un  véritable bain de sang aux Etats Unis et au Canada,  car la baisse des cours fait passer les cash flow de ces entreprises dans le rouge, mais en plus il faut provisionner la valorisation des réserves sur la base de laquelle des emprunts ont été contractés auprès des banques. Bien évidemment toutes les maisons qui recommandaient chaudement ce type de valeurs ne publient plus beaucoup d’études. A suivre …

Le secteur des banques a toujours été très difficile à suivre. De l’extérieur l’investisseur n’a aucun moyen de connaître ce qu’il y a dans le bilan des banques.

Le bon exemple est celui de la  Société Générale qui a annoncé des profits en hausse de 35% en 2014 après avoir passé des provisions importantes sur ses activités au Brésil et en Russie.  A priori c’est une bonne nouvelle,  mais  par ailleurs,  elle propose un dividende de 20% inférieur aux attentes du marché et se retrouve avec un ratio de fonds propres en dessous de 10%. Cela ce sont de mauvaises nouvelles qui montrent que la banque est inquiète sur l’évolution de ses résultats pour les mois à venir…

Le secteur de la pharmacie est en plein bouleversement.  Le meilleur exemple est celui du  rachat d’Allergan, inventeur du fameux Botox , par Actavis  qui va créer la dixième société pharmaceutique mondiale. Cette performance due à Brent Saunders, président d’Actavis,  est remarquable. La stratégie repose sur une idée simple : l’idée qu’il faut pour une société pharmaceutique dépenser beaucoup d’argent en recherche et développement pour découvrir de nouvelles molécules est selon Brent Sauders une grave erreur. Il suffit de réaliser des acquisitions. Sa position constitue donc  une raison de plus pour s’intéresser de près à toutes les sociétés actives dans la  biotechnologie, la génomique, l’immuno oncologie, la medtech,  la médecine régénérative …C’est précisément dans cet univers que les grands groupes de la pharmacie feront leurs acquisitions…

Les futurs Uber

Avant de s’envoler en bourse la société Uber qui concurrence dans le monde entier les services de taxi traditionnels avait réussi à lever 1,2 Md$ sur la base d’une valorisation de 40Md$. Bien évidemment tout le monde des fonds de private equity travaille beaucoup pour identifier les sociétés qui pourraient connaître le même destin.

Voilà une liste de sociétés qui ont réussi récemment à lever de l’argent : Instacart (courses en ligne avec livraison à domicile de produits alimentaires frais /54,8M$ levés), Dogvacay (promenade de chiens pris à domicile/47M$ levés), Handy (bricolage à domicile / 42M$ levés), Urbansitter (babysitting à domicile/23M$levés), Yourmechanic ( réparation mécanique de votre voiture à domicile/ 12M$),Zeel (massage à domicile), Washio (personnel qui vient prendre à domicile votre linge  sale et vos vêtements à porter à la teinturerie), Bloomthat (livraison de fleurs 90 minutes), Pager (obtenir un rendez vous chez le médecin en deux heures), Glamsqad (coiffeur et maquilleur à domicile), Eaze ( livraison de majiruana médicinale à domicile). A suivre… 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

06.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

07.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

La démission du guitariste historique de Noir Désir <br> assombrit l'avenir du groupe

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

04.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

05.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 19/02/2015 - 09:00
À l'enclume
Si les fonctionnaires ne sont pas favorisés alors pourquoi ne veulent ils pas être aligné sur le privé? Je sais de quoi je parle, ma famille est fonctionnaires et tout est est mieux disant que dans le prive( cotisations, absentéisme, date de départ à la retraite avec 75% du dernier salaire, et j'en passe). Ce n'est pas une attaque contre les fonctionnaires qui ne sont pas responsables de cette situation, mais les politiques. Cette " mise à niveau " rapporterait 20 milliards, une paille!
jurgio
- 18/02/2015 - 18:18
Un bon prétexte que les petits fonctionnaires
Évidemment, il y en a qui sont entrés dans la fonction publique par vocation pédagogique (les malheureux !) et qui rament mais, à tous les niveaux, bien plus nombreux, il y a aussi qui y sont pour la sécurité d'emploi, bien sûr, mais aussi pour l'assurance de n'avoir pas à trop en faire. J'ai travaillé chez un fournisseur de l'Administration pendant quelques années, c'est fou ce qu'il y a de petites structures et d'obscurs offices de toutes sortes (dont la nécessité m'a souvent échappé) qu'on ignore généralement où l'on meurt rarement par un excès de fatigue.
l'enclume
- 18/02/2015 - 17:35
Toujours les mêmes
Anguerrand - 18/02/2015 - 16:29 * Un peu de nuance, les vrais rentiers de la fonction publique sont les hauts fonctionnaires. Dans ma carrière j'ai eu beaucoup de contact avec le "petit" personnel des établissements scolaires, les 3/4 sont assez peu payés, voir sous payés parce que employés 20 heures ou moins par semaine.