En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 26 min 3 sec
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 51 min 17 sec
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 3 heures 18 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 5 heures 41 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 21 heures 58 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 23 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 jour 58 sec
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 41 min 9 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 50 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 4 heures 52 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 14 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 22 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 23 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 jour 4 min
© Flickr/ editor B
© Flickr/ editor B
Crime environnemental

Comment les mafias ont fait main basse sur nos déchets

Publié le 17 décembre 2014
L'accumulation de règles environnementales a eu pour effet pervers d'encourager le traitement illégal de déchets. Des organisations, dont certaines ont pignon sur rue, en ont fait leurs choux gras.
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Rizzoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'accumulation de règles environnementales a eu pour effet pervers d'encourager le traitement illégal de déchets. Des organisations, dont certaines ont pignon sur rue, en ont fait leurs choux gras.

Atlantico : La Commission européenne a revu à la hausse les objectifs de recyclage de déchets d'ici 2030 (voir ici), or comme le rappelle "Contexte", des organisations mafieuses ont mis la main sur au moins un quart de ce marché très lucratif (voir ici). Quelles sont les quantités concernées, et où les déchets partent-ils ? Quels sont les grands circuits mondiaux ?

Fabrice Rizzoli : Chaque année, des milliers de tonnes de déchets (chimiques, électroniques, industriels) sont exportées illégalement vers l'Asie et l'Afrique pour être "recyclées" ou simplement abandonnées, comme le montre un documentaire sur la Somalie.

Ces opéra­tions permettent de dégager des gains sub­stantiels estimés à plusieurs milliards d'euros à l'échelle mondiale, ce qui explique l'engagement de la criminalité organi­sée dans le tra­fic illégal de déchets. Mais les animateurs de ce trafic sont à rechercher parmi les sociétés de gestion des déchets, moins dans les organisations criminelles. Les organisations criminelles, les mafias se livrent à des trafics surtout locaux. Vous pouvez consulter le rapport d'Eurojust.

Comme dans mon cours à SciencesPo ou à l'IRIS, je tiens à dire ici que le trafic de déchets s'inscrit dans une géopolitique "critique" au regard de la problématique "légal/illégal". Ce ne sont pas les organisations criminelles qui sont responsables du trafic mais toute la société légale.

En l’occurrence : "La production croissante de produits polluants, l'insuffisance des capacités de traitement de déchets toujours plus nombreux et le renforcement de la réglementation qui accroît les coûts de traitement sont à l'origine de ce phénomène". (Atlas des mafias, ed. Autrement p. 58).

Il faut donc changer de modèle de société et produire moins de déchets !

Ce business lucratif a été mis en scène dans le film Gomorra, qui montre comment des déchets dangereux collectés dans le nord de l'Italie sont ensuite enfouis illégalement dans le sud du pays. Tous les pays européens sont-ils concernés par le phénomène ? A quand ce dernier remonte-t-il et à combien estime-t-on les gains qui en sont retirés chaque année ?

Le trafic de déchets en Italie commence de manière industrielle au début des années 90 à cause de l'arrivée de normes pour les entreprises contraintes de recycler leurs déchets. Dans le même temps, les PME/PMI italiennes subissaient la mondialisation et la concurrence déloyale des pays émergents. Subissant un effet ciseau - produire pour moins cher avec des coûts supplémentaires - les PMI se sont tournées vers la mafias pour se débarrasser de leurs déchets.

De fait, le film Gomorra a montré au grand public que ce sont les entrepreneurs du Nord qui demandent à la mafia d'enterrer leurs déchets dans le Sud de l'italie. Mieux, le documentaire "toxic Europe" fait par des journalistes indépendants montre que l’Italie n'est qu'un maillon d'une chaîne transnationale.

Tous les pays sont désormais confrontés à ce problème. En France, récemment une affaire de grand banditisme a défrayé la chronique. Mais il ne faut pas croire que c'est une spécificité du crime organisé, car à Marseille, des affaires démontrent le contraire. D'aprés le rapport du Sirasco, malheureusement confidentiel, 130 000 tonnes de produits dangereux sont exportées de là vers des pays étrangers. Il s'agit d'entreprises légales (négociant) en falsifiant le document "requalification en déchets non dangereux"... Exactement comme en Italie, sauf qu'en Italie, ils en enterrent une partie chez eux… Enfin, la France et ses 53 réacteurs nucléaires ne produit pas de trafic illicite de déchets.

Quelles sont les conséquences environnementales, sociales et sanitaires du traitement illégal des déchets, en Europe et dans les autres parties du monde concernées ?

Partout, le traitement illégal des déchets est une catastrophe humanitaire. En Italie, là ou sont enterrés les déchets, les taux de cancer sont "anormalement élevés". Partout dans le monde, des enfants vivent de nos déchets pour mieux en mourir !

Un marché aussi conséquent ne peut se développer que sur la base d'un système de corruption au niveau des directions d'entreprises, mais aussi des pouvoirs publics. Quelle est l'ampleur de cette corruption en Europe ? Pourquoi les contrôles sont-ils insuffisants ?

Les criminels professionnels comme les entreprises font un arbitrage entre le risque, ici minime, et ce que l'activité criminelle rapporte, comme l'a démontré l'emblématique affaire "PROBO KOALA". Malheureusement, les législateurs n'ont pas encore prévu de punir les trafiquants de déchets à la hauteur d'un meurtre alors qu'il s'agit d'un crime contre l'humanité !

Le trafic de déchets alimente en effet un cycle de corruption gigantesque qui compte les entrepreneurs, les douaniers, les superviseurs, les armateurs, les politiciens….

Mardi 9 décembre avait lieu la journée mondiale contre la corruption, et il serait temps d'inventer de nouveau moyens de lutte.

Au lieu de mobiliser nos forces de l'ordre pour arrêter des milliers de petits consommateurs de cannabis, nos policiers devraient s'occuper des grands trafiquants de déchets et des mafias du blanchiment.

Enfin, plutôt que de dépenser énergie et argent pour "tenter" de mettre les trafiquants en prison, il faudrait confisquer les biens mal acquis et les redonner au nom de l'intérêt général. La maison du trafiquant de déchets doit devenir une école de la deuxième chance. La villa du spéculateur immobilier corse doit devenir le siège d'une association de protection de l'environnement. On le fait en Italie !

C'est la raison pour laquelle, je viens de créer une association, "Crim'HALT-ernative" pour stopper les criminels en donnant à la société civile leurs biens mal acquis.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 14/12/2014 - 10:32
Règles d'élimination des déchets et trafics mafieux
Les bonnes intentions finissent toujours par paver l'enfer, sauf prescriptions et contrôles rigoureux.