En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

04.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

05.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

07.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

03.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Culture
Emotion
Le coq de Notre-Dame de Paris est exposé pour les Journées du patrimoine
il y a 8 heures 30 min
pépite vidéo > Social
Infiltration
Les images de la Marche pour le climat perturbée par les black blocs
il y a 9 heures 36 min
pépite vidéo > International
Bruit des bottes
Les Etats-Unis vont envoyer des renforts militaires dans le Golfe après les attaques en Arabie saoudite
il y a 12 heures 2 min
pépite vidéo > Media
Rivalité
Valérie Trierweiler confirme que Ségolène Royal avait exigé son départ de la rédaction de "Paris Match"
il y a 13 heures 16 min
pépites > Social
Mobilisation
Gilets jaunes : 163 interpellations à Paris, des black blocs ont perturbé la manifestation pour le climat
il y a 15 heures 40 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

il y a 18 heures 5 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Cette accumulation de tâches qui poussent à bout nos agriculteurs

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Et les métiers qui inspirent le plus de confiance sont…

il y a 18 heures 33 min
décryptage > High-tech
Opacité

Ces algorithmes dont on ne sait rien alors qu’ils régissent nos vies

il y a 19 heures 15 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan
il y a 20 heures 5 min
pépites > Social
Maintien de l'ordre
Incidents en marge de la Marche pour le climat : la préfecture estime avoir "maîtrisé" la situation
il y a 9 heures 6 min
pépites > High-tech
Révolution
Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"
il y a 11 heures 30 min
light > Insolite
"La vérité est ailleurs"
Echec de l'invasion de la zone 51
il y a 12 heures 21 min
light > Sport
Débuts prometteurs
Coupe du monde de rugby au Japon : première victoire pour le XV de France face à l'Argentine (23-21)
il y a 14 heures 29 min
décryptage > Société
"The Meritocracry Trap"

How meritocracy changed our lives into an endless competition

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

Etat omnipotent, gabegie budgétaire, complexité administrative, idéologie : les fléaux qui expliquent la manie des impôts en France

il y a 18 heures 7 min
décryptage > Société
La Manif pour toutes

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Economie
Bras de fer

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Environnement
Environnement

Grève mondiale pour le climat : ces technologies prometteuses qui pourraient rassurer les éco-anxieux

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Société
Entretien

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

il y a 20 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Grand Large

À la rencontre de la population lapone

Publié le 25 octobre 2014
Couvrant une partie de la Suède, de la Finlande et de la Norvège, le Laponie est considérée comme la dernière étendue sauvage en Europe. Une région où vivent les Samis, population locale et surprenante.
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Couvrant une partie de la Suède, de la Finlande et de la Norvège, le Laponie est considérée comme la dernière étendue sauvage en Europe. Une région où vivent les Samis, population locale et surprenante.

Pour en savoir plus sur la Laponie, rendez-vous sur le site de Peplum

C'est la « dernière étendue sauvage de l'Europe ». Une étendue qui s'étire, d'est en ouest, de la Russie à la Norvège, en passant par la Suède, en passant par la Finlande.Face aux champs enneigés de taïga et de toundra, on se demande quelle différence il peut y avoir entre les trois régions. Aucune a priori. Le trio arctique appartient à la Laponie, le pays du Père Noël. La Suède occupant le plus de terrain, c'est là que l'on a décidé de se rendre en premier lieu. Un guide semble indispensable pour explorer cette patinoire apparemment infinie. D'où l'intérêt de partir à la rencontre du peuple autochtone, les Samis. Estimée à près 80 000 personnes - la Russie incluse -, la population same doit son autonomie à des traditions qu'elle partage volontiers avec les voyageurs. Rencontre exclusive.


Cap sur un village same de la Suède. En motoneige, quelle question ! C'est le moyen de transport le plus utilisé en Laponie. Pourquoi pas en traîneau ? Patience...  Rencontrer ses hôtes présage de nombreuses surprises. Et s'il est question d'hospitalité, c'est parce que la visite des environs est assurée par et chez un couple d'autochtones semi-nomades, au bout d'un chemin de terre. Une dizaine de maisons alentour, pas plus. Accueil trop chaleureux pour se sentir seul au monde. Plusieurs bâtiments à l'horizon.La demeure des deux époux jouxte une cabane à outils, une espèce de hangar où reposent des objets artisanaux rares, un kota, sorte d'abri octogonal où l'on fume de la viande de renne, réchauffe du café... Et enfin un musée. Parfaitement, un musée dit personnel.


On ôte ses bottes fourrées pour pénétrer ce qui ressemble à un agréable foyer. Non, ce n'est pas l'entrée d'un appartement mais celle d'un centre culturel privé. Parmi les objets présentés et les instruments de musiques typiques, se distingue une série de costumes traditionnels. Les modèles semblent unisexes tant les motifs et les coupes se ressemblent. Le kolt ou gákti – ainsi se nomme ce genre de vêtement – se décline sous douze formes différentes. On le porte lors de grandes occasions, baptêmes, enterrements... Et l'hôtesse de décrire soudainement sa tenue de mariage. La version masculine est généralement plus courte, quoique elle tombe jusqu'aux chevilles, dans le sud de la Suède. En face, divers ornements. Un étalage qui oppose les accessoires en argent, caractéristiques du nord, et les broderies en étain, plus largement répandues dans le sud. 

Bleu, rouge, vert et jaune. La combinaison provoque une impression de déjà-vu. Et pour cause, les mêmes couleurs composent le drapeau same entraperçu sur la façade du centre. Autre objet de fierté : le renne, auquel le couple de guides réserve un sort particulier. Le dîner est prêt. Comme quoi le terme d' « hôte » était vraiment approprié. La Laponie suédoise, compte environ 260 000rennesà moitiédomestiqués. Pas question de chasser ses trésors de la nature. Demander à un Sami combien il possède de rennes revient à lui demander combien il a sur son compte en banque. Si on les retrouve fumés - sous le nom de « Suovas » - sous la forme de chaussures ou d'ustensiles de cuisine, ce n'est que parce que la Laponie doit optimiser ses pertes.Une sorte de crème glacée fondue rejoint la tablée. Curieuse, cette association de plat et de dessert. Il s'agit en réalité de lait de renne, une boisson visiblement grasse mais fort riche en minéraux.


La discussion se politise autour du café. Un café same cuit dans le kota, remarqué à l'arrivée. L'occasion pour le maître des lieux de revendiquer l'autonomie de son peuple. Dire qu'il existe une assemblée luttant pour la création d'un siège same à Kiruna, ville lapone bordant un chemin de fer. Un objectif qui fait l'unanimité dans les partis politiques. Plus puissants, les parlements de Finlande, de Norvège, et de Suède ont signé une convention dans l'espoir de renforcer leur position en tant que peuple minoritaire et d'influencer les décisions inhérentes aux affaires sames. Reste à obtenir l'accord des gouvernements nordiques. En 2011, la Cour suprême a reconnu aux Sames leurs droits coutumiers sur certaines terres, conclue le chef de famille avec passion.


Le repas s'achève en musique, sur un joik - pour être plus précis -, chant traditionnel religieux constituant l'un des plus anciens genres de musique en Europe. Considéré comme une pratique païenne et barbare, il a longtemps été interdit par l'Église luthérienne de Suède. A qui se dédie ce joik digestif ? À la grand-mère de l'interprète. Pas besoin de parler same pour comprendre la charge émotionnelle qui envahit cette dernière. En Laponie, le chant est souvent commémoratif. L'heure est venue de débarrasser ; c'est du moins ce que laisse entendre l'hôtesse en bondissant de sa chaise. Deux assiettes en mains, elle allume une vieille chaîne hifi afin de poursuivre l'initiation musicale entamée dans les larmes. Ce deuxième air paraît si familier... On dirait Waterloo du groupe ABBA. Bonne réponse ! Le blind test peut continuer. La Suède doit à Sofia Jannok d'avoir osé interpréter ce tube en same lors de l'Eurovision 2009.

On pense regagner son hôtel en traîneau. Seulement, l'obscurité et la neige rendent l'expérience peu recommandable. Le temps de caresser les chiens que l'on aurait souhaité avoir pour conducteurs, et on enfourche la motoneige de son guide, déterminé à changer de moyen de transport dès le lendemain. Tout vient à point à qui sait attendre, non ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

04.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

05.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

07.

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

03.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires