En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 43 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 1 heure 2 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 3 heures 43 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 5 heures 45 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 6 heures 8 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 6 heures 43 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 19 heures 1 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 21 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 50 min 59 sec
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 6 heures 58 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 19 heures 33 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 22 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Le Nettoyeur

Face à l'échec de l'enseignement supérieur et les résultats mitigés de l'enseignement professionnel, établissons un service militaire de formation

Publié le 05 septembre 2014
L'enseignement supérieur en France ne marche pas. Le lycée non plus d'ailleurs. L'enseignement professionnel marche un peu. La jeunesse a besoin de nouveaux horizons. Rétablissons le service militaire, mais au lieu d'en faire une simple année d'entrainement pour bidasses, faisons-en un service de formation.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'enseignement supérieur en France ne marche pas. Le lycée non plus d'ailleurs. L'enseignement professionnel marche un peu. La jeunesse a besoin de nouveaux horizons. Rétablissons le service militaire, mais au lieu d'en faire une simple année d'entrainement pour bidasses, faisons-en un service de formation.

Pour tout le mal qu'on dit au sujet de l'enseignement supérieur français (et souvent non sans raison), il y a un secteur qui fonctionne assez bien dont on ne parle pas assez : l'enseignement professionnel.

Il est beaucoup plus facile de trouver un empoi après un BTS qu'après une licence et de nombreuses filières d'apprentissage marchent très bien.

De l'autre côté, nos universités sont perpetuellement en mal-être et en recherche de vocation. Avec d'un côté l'enseignement professionnel et de l'autre les grandes écoles, elles semblent n'enseigner que le “ventre mou” des jeunes que nos lycées produisent. Elles sont tiraillées entre un personnel aux positions politiques souvent gauchistes et des comparaisons internationales avec les Etats-Unis dont il semblent qu'elles ne servent qu'à nous accabler (oui, bien sûr, l'Université de Carpentras III va devenir Stanford).

Le problème est bien connu : des centaines de milliers de jeunes occupent les bancs (surchargés, délabrés) de facs qui ne peuvent pas les encadrer, qui leur enseignent des disciplines non-professionalisantes et qui les engagent dans un purgatoire LMD (ou, pour beaucoup d'étudiants, L-M-M-M) entrecoupé de stages et de jobs McDo jusqu'au sésame d'un CDI qui, comme l'horizon, recule au fur et à mesure qu'on avance vers lui. Et c'est sans parler de la crise du logement, de la précarité, de la qualité des bâtiments, du CROUS et j'en passe et des meilleurs.

Indépendamment de tout cela, tout le monde s'accorde pour dire qu'il y a un problème avec la jeunesse de ce pays. Manque d'horizons. Manque d'espoir. Manque de discipline, peut-être aussi. Manque de ce qu'on appelle parfois “le vivre-ensemble”, et peut-être de ce qu'on appelait autrefois "le patriotisme". Et une solution parfois évoquée pour ce problème, c'est le retour du service militaire.

Donc voici une suggestion : additionnons 2 et 2 pour faire 4.

L'enseignement supérieur en France ne marche pas. Le lycée non plus d'ailleurs. L'enseignement professionnel marche un peu. La jeunesse a besoin de nouveaux horizons.

Rétablissons le service militaire, mais au lieu d'en faire une simple année d'entrainement pour bidasses, faisons-en un service de formation. Après tout, l'armée a besoin pour ses propres besoins de jeunes formés à de nombreux métiers, du garagiste à l'ingénieur.

L'armée a déjà les infrastructures en place pour la formation à de nombreux métiers. En les agrandissant et en y adjoignant ceux qui sont aujourd'hui les enseignants civils, on pourrait former une grande partie de la jeunesse française.

Comme je l'ai déjà expliqué à de nombreuses reprises, l'avenir de l'université, c'est internet. Cela veut notamment dire qu'il est possible à l'armée (ou à n'importe quelle autre institution) de mettre en place des structures d'enseignement supérieur rapidement et à bas coût.

Rien de cela ne devrait forcément se faire en remplacement des institutions d'enseignement supérieur existantes et peut aussi se faire par des partenariats. Après tout, l'enseignement en apprentissage, avec moitié travail et moitié cours, existe déjà.

L'exemple d'Israël, où le service militaire est pour de très nombreux jeunes l'occasion d'obtenir une formation professionalisante, est le modèle à suivre.

Le service militaire aurait les vertus de moralisation de la jeunesse qu'on lui prête. Les jeunes qui feraient leurs études seraient logés, nourris, blanchis, ce qui aiderait déjà beaucoup leur situation. Tous les Français auraient accès à des formations efficaces, formantes, diplômantes. On règlerait pas mal de problèmes de criminalité et de chômage des jeunes et de l'enseignement, d'un coup.

Plus facile à dire qu'à faire, évidemment. Mais ça mérite peut-être d'y réfléchir...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gaxsing
- 07/09/2014 - 11:14
L'example de Singapour
On habite a' Singap depuis 20 ans, notre fils y est ne, et a commence son service militaire il y a 4 mois. Nous sommes uniquement residents permanents, mais c'est la regle dans ce pays . Le service est obligatoire pour tous les hommes. a' partir de 18 ans, pour une duree de 2 ans.
C'est une chance pour lui, il est en train de "grandir" a' vitesse grand V. Qu'y apprend il ? la discipline, l'art d'obeir, de lier des relations avec des personnes d'horizons, de races et de religion differentes, il se desintoxique de son smart phone, et n'apprend qu'a compter que sur lui meme. Apres 4 mois, il est en train de realiser qu'il ne peut evoluer que par le haut : nous pensons qu'il abordera l'universite , apres sa periode militaire, dans un tout autre etat d'esprit, que s'il l'avait integre apres le bac...Oui, on pense que le retablissement d'un service militaire obilgatoire en France , aurait beaucoup de sens. Malheureusement, meme dans un environnement privilegie, comme le notre a' Singap, les enfants sont tous plus au moins dans la meme bulle, et rien ne peut les en faire sortir, sauf ce style de formation obligatoire, qui a le merite de brasser les populations.
assougoudrel
- 06/09/2014 - 23:15
Oui, mais un Certificat d'Etude
du niveau que celui que j'ai passé dans les années 60 et non un truc comme le BAC actuel, qu'on refile même aux gogols.
Pourquoi-pas31
- 06/09/2014 - 19:24
La fin de l'illettrisme
Une méthode à tester :
Remettons en place un Certificat d'Etudes Primaires.
Tous les élèves de fin de cycle primaire passent cet examen, contrôlé et noté par un jury indépendant de l'établissement concerné.
Un pourcentage de réussite est déterminé pour chaque groupe scolaire.
Le salaire de tous les enseignants du groupe scolaire concerné sont établis chaque année en fonction du pourcentage de réussite pour l'année précédente.
Ex : salaire de base 2000 € avec 90 % de réussite donne un salaire réel de 1800 €.
Les enseignants vont vite se tenir les coudes pour faire réussir leurs élèves. Les mauvais prof seront mis à l'écart.