En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 1 heure 21 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 2 heures 6 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 3 heures 35 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 4 heures 7 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 5 heures 14 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 5 heures 38 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 6 heures 7 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir la Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 6 heures 51 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 8 heures 17 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 3 heures 24 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 3 heures 37 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 5 heures 10 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 5 heures 25 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 5 heures 45 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 6 heures 26 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 8 heures 37 min
© REUTERS/Stephane Mahe
© REUTERS/Stephane Mahe
Atlantico Green

Agriculture de demain : comment concilier efficacité et environnement

Publié le 01 juin 2014
Les agriculteurs sont capables d’innover. Aux politiques de leur permettre de nourrir tous les habitants de la planète.
Lucien Bourgeois
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lucien Bourgeois est économiste spécialiste des questions d'agriculture et de politiques agricoles sur lesquelles il a publié plusieurs ouvrages. Il est également conseiller du président de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les agriculteurs sont capables d’innover. Aux politiques de leur permettre de nourrir tous les habitants de la planète.

Atlantico : Du 2 au 6 juin 2014 aura lieu la semaine des initiatives pour l'agriculture de demain, qui vise à mettre en avant les producteurs, les agriculteurs et les innovations de terrain. A l'heure ou les agriculteurs sont les premiers à tester des énergies comme la méthanisation, quelles sont les progrès respectueux de l'environnement aujourd'hui ?

Lucien Bourgeois : Les agriculteurs sont probablement une des catégories sociales les plus innovantes en France aujourd’hui. Le niveau initial de formation ne cesse d’augmenter et ils ont la possibilité d’investir et d’innover dans le cadre d’entreprises individuelles qui ne nécessitent pas de processus bureaucratiques qui retardent leurs décisions. Pour cela ils peuvent profiter du progrès technique disponible sur le machinisme et les installations mises au point par leurs fournisseurs  de l’industrie. Mais ils ne cessent aussi de faire des innovations pour économiser l’énergie en modifiant constamment leurs techniques de production. 

Si les rendements, en termes d'écologie et de qualité du produit sont bons, qu'en est-il de l'aspect économique ? Ces innovations sont-elles rentables ?

Il n’y a pas opposition entre économie et écologie. Les contradictions n’apparaissent souvent qu’à la suite de raisonnements à trop court terme qui privilégient une rentabilité immédiate au détriment de la pérennité du patrimoine privé ou collectif. Très souvent aussi, l’utilisation abusive d’intrants industriels s’explique par une insuffisance de maitrise technique. Si l’on facilitait davantage la diffusion des bonnes pratiques et surtout les résultats économiques réels auxquels ils aboutissent, on n’oposerait plus de façon aussi caricaturale la logique économique et la logique écologique. C’est souvent le fruit d’une ignorance largement encouragée par les lobbies de ceux qui vendent l’énergie ou les produits indistriels.

Ces innovations parviennent-elles à prendre le pas sur d'autres techniques moins respectueuses, mais sans doute plus productives ? Dans quelle mesure ce genre de techniques représentent-elles un véritable défi pour l'agriculture de l'avenir ?

Depuis 2008, la crise économique et la crise alimentaire ont bouleversé le contexte économique des exploitations agricoles. Les agriculteurs ont du faire face à une volatilité beaucoup plus importante des prix des produits qu’ils mettaient en marché mais aussi des produits qui constituaient leurs charges. Il leur a donc fallu trouver rapidement de nouvelles des marges de manœuvre pour survivre et éviter le double danger d’une forte augmentation des charges et d’une baisse des prix. Dans ce contexte, certains agriculteurs ont pu faire baisser leurs charges grâce à de meilleures pratiques et communiquer sur ces meilleures pratiques pour mieux stabiliser les prix de vente auprès des consommateurs. De plus lorsque ces meilleures pratiques sont transformées en normes collectives reconnues comme pour certains produits sous appellations d’origine contrôlées comme les AOC, le succès peut être durable et collectif dans une zone géographique délimitée.

La déclaration du millénaire fixait 2015 comme date butoir pour la réduction de 50% de la pauvreté mondiale. Comment l'agriculture de demain peut-elle parvenir à surmonter la misère ?

Les produits agricoles sont très différents de la plupart des produits industriels ou des services. Ils permettent la satisfaction d’un besoin vital quii est celui de l’alimentation. On peut attendre plusieurs mois voire plusieurs années avant de changer d’automobile. On peut se passer de coiffeur pendant un certain temps. Il faut en revanche manger trois fois par jour pour rester en bonne santé. On ne peut pas attendre que le prix du blé baisse pour acheter du pain. De plus, on ne peut pas se nourrir uniquement de pain, de riz ou de bananes. Il faut assurer une diversité tous les jours. Si l’on veut remédier aux inégalités dans le monde, il faudrait être capable de mettre fin à cette énorme inégalité actuelle qui fait qu’il y a encore près d’un milliard de personnes dans le monde dp,t la survie est remise en cause par le fait qu’ils ne mangent pas à leur faim. Ce n’est pas un problème technique mais c(est un des plus graves problèmes politiques de notre époque.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires