En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 12 heures 39 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 19 heures 30 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 19 heures 56 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 20 heures 4 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 20 heures 22 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 20 heures 48 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 13 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 16 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 18 heures 6 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 19 heures 16 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 19 heures 39 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 20 heures 5 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 20 heures 34 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 12 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 14 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 16 heures
© Terrafugia
© Terrafugia
Atlantico Green

Le futur de la voiture propre ne passe pas nécessairement par l'électrique

Publié le 23 mars 2014
Avec Zegreenweb
A en croire certains médias, l'avenir du transport propre résiderait dans l’avènement de la voiture électrique. Une technologie qui présente nombre d'avantages mais qui a encore du mal à décoller si l'on en croit les chiffres faméliques de ventes de ces derniers mois. D'autres solutions existent, insolites mais malines...
Le site www.zegreenweb.compropose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Zegreenweb
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le site www.zegreenweb.compropose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A en croire certains médias, l'avenir du transport propre résiderait dans l’avènement de la voiture électrique. Une technologie qui présente nombre d'avantages mais qui a encore du mal à décoller si l'on en croit les chiffres faméliques de ventes de ces derniers mois. D'autres solutions existent, insolites mais malines...
Avec Zegreenweb

Imaginez un futur où vous pourriez monter à bord d’une voiture volante, vous installer et vous relaxer, pendant que cette dernière vous emmènerait automatiquement à la destination que vous lui avez indiqué. Ce futur n’est peut-être pas si lointain.

La société Terrafugia a récemment annoncé travailler sur ce projet fou, mais bien réel. L’objectif annoncé par le fondateur et PDG de la société est de créer une voiture volante, entièrement autonome, qui soit plus sûre qu’un véhicule classique. L’accent est donc clairement mis sur la sécurité. Mais cette voiture volante devra aussi être plus rapide qu’une voiture roulante, plus pratique, tout en étant plus facile à piloter qu’un avion. Le défi est de taille, d’autant que le respect de l’environnement fait aussi partie de l’équation.

En effet, cette voiture révolutionnaire fonctionnerait sur la technologie de l’hybride rechargeable, réduisant fortement les émissions de gaz à effet de serre. Si ce projet peut paraître un peu fou, la société Terrafugia n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle a déjà réalisé des prototypes de véhicules volants, hybrides entre l’avion et la voiture. Vivement le futur !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Zegreenweb 

Une voiture qui roule au café… et qui bat des records

Si la Rover SD1, élue voiture de l’année en… 1977, occupe à nouveau le devant de la scène c’est que ses concepteurs sont parvenus à la revaloriser en lui offrant une deuxième vie pour le moins inattendue. Appelée « voiture-café », elle roule en effet grâce à la combustion de graines de café usagées. Dans un premier temps, le véhicule brûle des graines de café usagées pour générer du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d’eau. Ces éléments sont ensuite réduits par un gazéificateur en monoxyde de carbone (CO) et dihydrogène (H2), des gaz qui sont ensuite filtrés puis refroidis avant d’être acheminés par des tuyaux dans des cylindres qui font tourner le moteur.

« On espère qu’elle produira assez d’énergie pour battre un nouveau record de vitesse (dans sa catégorie) », avait déclaré M. Bacon avant la course. Pari tenu puisque la Rover SD1 customisée green, en plus d’avoir remporté la course d’Elvington, a aussi fait son entrée dans le Guinness des records.  En culminant à 107 km/h, elle a devancé le précédent record qui était de 76 km/h, vitesse déjà remarquable compte-tenu des circonstances et qui avait été atteinte par une voiture américaine roulant aux granulés de bois.

A noter également que ce n’est pas la première fois que l’équipe parvient à décrocher une place dans le Guinness book. Avec son premier modèle de « voiture-café », elle était en effet parvenue l’an passé à relier Londres à Manchester – un voyage neutre en carbone de 340 kilomètres (!), soit le plus long jamais réalisé dans cette catégorie.

De bien belles performances qui prouvent encore une fois la multiplicité des possibilités pour réduire l’empreinte carbone de l’industrie automobile. Car bien que ce prototype nécessiterait des quantités importantes de café pour rouler toute l’année – ce qui à première vue ne semble pas très soutenable d’un point de vue environnemental -, l’équipe britannique a mis un point d’honneur à utiliser des graines récupérées dans des cafés et des restaurants. Il n’y a donc pas que la Rover SD1 qui a été recyclée…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Zegreenweb

L’huile de friture a la cote chez les taxis londoniens

Au Royaume-Uni, paradis du fish and chips et autres mets frits, les huiles de friture posent un ensemble de problèmes coûteux à la collectivité. Selon les estimations, les restaurants génèrent chaque année entre cinquante et quatre-vingt dix millions de litres d’huiles de friture usagée. Malgré une loi introduite en 2004 et demandant aux professionnels de la restauration de se débarrasser de ces déchets sensibles de façon appropriée, des millions de litres finissent au tout à l’égout entraînant un engorgement du réseau d’eaux usées source de blocage de canalisations (cinquante cinq mille incidents par an pour un coût total de près de quatorze millions d’euros), de mauvaises odeurs et favorisant l’apparition de rats. Un cocktail détonnant imputable également aux millions de ménages britanniques qui, à l’instar des professionnels, ne s’embarrassent pas de précautions particulières pour se débarrasser de ces déchets.

Puisqu’il semble difficile d’imposer un dépôt en déchetterie une solution pourrait être de permettre aux utilisateurs d’huile de friture de valoriser ces déchets auprès de structures fabriquant du biocarburant. Vendue entre vingt cinq et cinquante pence (entre vingt huit et cinquante cinq centimes d’euros), l’huile peut en effet être transformée en biodiesel et en glycérol notamment qui peut lui être revendu aux industriels de l’industrie cosmétique pour fabriquer du savon. Deux entreprises londoniennes, Uptown Oil et Pure Fuels, proposent ainsi du biodiesel produit à partir d’huile de friture. Les clients sont traditionnellement des taxis indépendants, ravis de payer leur carburant vingt deux centimes d’euros moins cher que le diesel et sensibles à l’idée d’utiliser un carburant recyclé et produit localement.

Limitée par le fait que seuls les véhicules diesel peuvent utiliser ce carburant et par les réticences des constructeurs automobiles qui ne garantissent le bon fonctionnement que pour des carburants contenant une fraction de biodiesel (de 5% à 30% selon les marques), Uptown Oil a trouvé un autre débouché : les immeubles de bureau. Le cabinet d’expertise comptable PriceWaterhouseCoopers (PWC) fait ainsi appel a la société pour 25% de ses besoins en électricité et 20% de ses besoins de chauffage et climatisation.

Les obstacles réglementaires et l’incertitude sur le régime fiscal de ce biodiesel empêchent le marché de se développer outre-Manche. Les deux opérateurs londoniens n’ont une capacité de production combinée que de soixante mille litres de carburant par semaine et ne peuvent répondre qu’à une partie des besoins du millier de taxis londoniens – sur vingt et un mille – qui ont choisit de s’adjoindre leurs services. Une aberration quand on sait que ce biodiesel émet 80% de CO2 en moins et 60% de particules fines en moins que le diesel « classique » et que la capitale britannique est dans le viseur de la commission européenne et du comité olympique pour sa qualité de l’air désastreuse. Il ne manque qu’un peu de volonté politique pour améliorer la situation. Ça paraît tellement simple dit comme ça…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Zegreenweb

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
rori gallager
- 27/03/2014 - 11:41
AIR COMPRIME
A superprunes

Bonjour
Le moteur a air comprimé est une invention Française......
Et c'est effectivement le groupe TATA en inde qui doit ou
devait le commercialiser sur ses véhicules
Quoi qu'il en soit en 2014 nous savons nous véhiculer avec autre chose que du pétrole ou de l'électricité
mais apparemment cela ne plait pas a certains.....
Ory-Nick
- 26/03/2014 - 16:20
@LeditGaga - 23/03/2014 - 11:53
Non, non, non...
Les chevaux sont tout aussi polluant.
Pensez qu'il faut les nourrirs, les entretenir, les soigner, sans parler des déjections, etc...
Satan
- 26/03/2014 - 12:37
Et la marche à pied?
personne n'y a pensé?