En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Tableau d'Evariste Carpentier
Culture
Guerres de Vendée : crimes de guerre ou génocide ?
A ECOUTER : Atlantico vous propose en partenariat avec Storia Voce une émission pour approfondir ce lien si particulier entre d’une part l’Histoire et d’autre part le Droit, ceci à partir d’un cas particulier : la Vendée des années 1793-1794.
Publié le 21/11/2018
Durée : 42 minutes
Pour profiter des podcasts en intégralité, vous devez être abonné à Atlantico.

Dernièrement, Storiavoce explorait les liens de l’histoire et du droit à travers la découverte des Grands procès du XXe siècle. Nous sommes entrés pour l’occasion dans les prétoires afin de découvrir les minutes d’une sélection des procès qui ont marqué l’histoire contemporaine de la France. Pour cette nouvelle émission, Christophe Dickès souhaite approfondir ce lien si particulier entre d’une part l’Histoire et d’autre part le Droit, ceci à partir d’un cas particulier: la Vendée des années 1793-1794. Nous sommes donc sous la Révolution française, pendant la Terreur, pendant ce que l’historien Jean-Clément Martin a appelé “la part maudite de la Révolution”. Véritable sujet d’histoire après avoir été trop  longtemps laissé à la mémoire, les guerres de Vendée sont largement étudiées depuis une trentaine d’années. Mais qu’en est-il exactement du dossier juridique ? Comment peut-on qualifier les événements qui ont eu lieu à cette époque dans l’ouest de la France ? S’agissait-il d’une guerre civile ? Peut-on parler de crime de guerre ou bien même de crime contre l’humanité voire de génocide comme l’affirme l’historien Reynald Seycher ? En somme, si demain de tels faits avaient lieu, comment seraient-ils qualifiés au regard du droit pénal international ? Autant de questions auxquelles Jacques Villemain, juriste et auteur de La Vendée, 1793-1794 (Editions du Cerf), répond.
 
L’invité : Diplômé de Sciences Po, juriste et énarque, Jacques Villemain travaille au Quai d’Orsay. Il assure aujourd’hui le poste de représentant permanent de la France auprès de l’OCDE. Il a aussi travaillé pendant plusieurs années sur les questions de justice et de droit pénal international  auprès de la Cour de la Haye. Sur le fondement de son expérience acquise au sein de cette institution, il s’est penché sur la question vendéenne dans La Guerre de Vendée, Crime de Guerre? Crime contre l’humanité? Génocide? Une étude juridique (Editions du Cerf, 304 pages, 24€)
 

Retrouvez le podcast sur Storiavoce

 

 

 

Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
05.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires