En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© FAROUK BATICHE / AFP
Culture

Les confessions de Saint-Augustin (ou les mémoires d’un enfant terrible)

En 397, alors que l'empire romain se fissure, l'évêque d'Hippone, Augustin, écrit un livre qui va marquer la culture occidentale avec les "Confessions", la première autobiographie de l'histoire humaine. Priscille de Lassus, rédactrice en chef de la revue Codex, interroge Dominique Salin, théologien et spécialiste de l'oeuvre de Saint-Augustin, dans le cadre de cette nouvelle émission de Storiavoce consacrée à Saint-Augustin. Cet entretien est proposé en partenariat avec Atlantico.
Publié le 21/11/2018
Durée : 42 minutes
Pour profiter des podcasts en intégralité, vous devez être abonné à Atlantico.

397. L’empire romain se fissure. En Afrique du Nord, un homme de quarante-trois ans prend la plume pour écrire un livre qui va durablement marquer la culture occidentale. Augustin est alors évêque d’Hippone. Il veut relire sa vie qui ressemble à une success story, celle d’un petit paysan kabyle parvenu au sommet de l’État, après avoir franchi toutes les étapes du cursus honorum de la bonne société romaine, celle aussi d’une âme inquiète qui a découvert Dieu au terme d’une longue quête existentielle. Il laisse tout pour devenir moine. L’homme ne cache rien de son existence, ni les doutes, ni les réussites, ni les erreurs… Avec les Confessions, il livre la première autobiographie de l’histoire humaine. Rien de moins. Un événement qui restera unique jusqu’à Thérèse d’Avila et Jean-Jacques Rousseau. Le texte est écrit à la première personne. Il utilise ce « je » inouï dans le monde antique qui permet à l’individu de s’affirmer et de construire sa vie. Pour Dominique Salin, les Confessions portent en germe toute l’originalité de l’homme occidental, à commencer par une perpétuelle insatisfaction. L’homme est un être de désir et non de besoins. De quoi inspirer la philosophie, la littérature et la psychanalyse… Une émission présentée par Priscille de Lassus avec Dominique Salin, théologien, spécialiste de l’oeuvre de saint Augustin. La revue Codex est disponible en kiosque ou via ce lien.

L’invité : Ancien rédacteur en chef adjoint de la revue Études (1984-1989), ancien professeur de lettres classiques aux lycées jésuites de Bordeaux (1974-1982) puis de Toulouse (1982-1984), Dominique Salin a longtemps enseigné au Centre Sèvres de Paris. Il donnait chaque année un cours sur les Confessions, toujours émerveillé de voir combien ce texte antique continuait de parler à ses élèves. Selon lui, la lecture de ce texte majeur doit s’accompagner d’une introduction qui permet ensuite d’en goûter toute la saveur. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages: L’expérience spirituelle et son langage. Leçons sur la tradition chrétienne, Ed. Facultés jésuites de Paris, 2015, 156 p. Louis Lallemant, Doctrine spirituelle (1694), nouvelle édition augmentée, établie et présentée par D. Salin, Coll. Christus, Desclée de Brouwer, 2011, 380 p. L’abandon à la Providence divine, autrefois attribué à J.-P. de Caussade. Nouvelle édition par D. Salin, DDB, 2005.
 

Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

07.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy a démissionné

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires