En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Ca repart

Ukraine : Arseni Iatseniouk confirmé au poste Premier ministre, il accuse Ianoukovitch de détournement de fonds

Publié le 27 février 2014
Le Parlement ukrainien a approuvé ce jeudi la composition du gouvernement d'union nationale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Parlement ukrainien a approuvé ce jeudi la composition du gouvernement d'union nationale.

Moins d’une semaine après la destitution par le Parlement du président Viktor Ianoukovitch, l’opposition ukrainienne, qui a pris les rênes du pouvoir, a désigné mercredi 26 février au soir le nouveau gouvernement d’unité nationale. Avec, à sa tête, le pro-européen Arseni Iatseniouk­ qui a déjà été ministre des Affaires étrangères et de l'Economie. Le Parlement ukrainien a validé ce jeudi le gouvernement.  

Dans son discours de candidature, le nouveau Premier ministre a déploré que les comptes de l'Etat soient vides. Et accuse : "[...] tout a été volé. Je ne promets pas d'amélioration, ni aujourd'hui ni demain. Notre objectif principal est de stabiliser la situation".

L’annonce de la formation du nouveau gouvernement avait été faite la veille, place Maïdan, haut lieu de la contestation. Comme le souligne lemonde.fr, la scène était "inédite" : mercredi soir, là où les affrontements ont été les plus violents, le nouveau gouvernement avait été "proposé" à la foule.

Dans la nouvelle équipe gouvernementale se trouve notamment Alexandre Chlapak­, nommé ministre des Finances, et Andriy Dechtchitsia, ministre des Affaires étrangères.

Un nouveau gouvernement qui ne semble pas plaire à Moscou. Vladimir Poutine a renforcé la pression sur l'Ukraine et a ordonné la tenue de manœuvres militaires à la frontière entre les deux pays. Les Etats-Unis ont rappelé à l'ordre la Russie et ont promis une aide financière à l'Ukraine.  Dans l'après-midi, le Fonds monétaire international a reçu une demande d'aide officielle de l'Ukraine. Christine Lagarde a indiqué que le FMI est "prêt à y répondre". 

Les défis qui attendent le nouveau gouvernement, jusqu’à l’élection présidentielle, fixée le 25 mai, sont nombreux : il devra notamment apaiser les tensions qui se poursuivent dans certaines régions, gérer le spectre d’une scission du pays et remplir les caisses de l’Etat. Le pays est en effet au bord de la faillite et est à la recherche plus de 25 milliards d’euros. Sa monnaie, la Hryvnia, a perdu près de 20 % de sa valeur depuis le début de l'année.

Quelques heures avant la nomination du nouveau Premier ministre, le président déchu Viktor Ianoukovitch était sorti de son silence, pour la première fois depuis ce week-end, assurant que le chef de l'Etat ukrainien, c'était toujours lui : "Moi, Viktor Fedorovitch Ianoukovitch, me considère comme le chef légitime de l'exécutif ukrainien".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

06.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

07.

G7 à haut risque : des compromis sont-ils possibles dans le monde occidental divisé de Donald Trump ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires